Autour de celui qui crée...

Forum strictement RP

Autour de celui qui crée...

Messagede Machuthu le Lun 06 Aoû 2007 13:33:59

Le groupe de Rêveur portant la forteresse, accompagné de l'ensemble des Rêveurs ayant participé au combat contre Panique parviennent à la salle du trone...

Firkt les dévisage un instant, inquiet de ne voir sur les visages que des expressions mitigées...

L'un des Rêveurs présent lui fait alors un rapport succint...


Panique a été vaincue et la lame qui fut reforgée a absorbé toute son essence... Mais la Prophétesse a eu une vision... Une vision du lointain futur... Et selon cette vision, Panique parviendra à quitter la lame une nouvelle fois... Une dernière fois...

Le Rêveur laisse les mots en suspension... De toute évidence, ce qui se produira alors sera d'une gravité extrême...

Pourant Maeva a désigné un voyageur dans ses visions, un homme capable d'enfermer Panique à tout jamais... Elle affirme qu'il s'agit de cet homme...

Le Rêveur désigne alors Sylvestius et Firkt après s'être massé le menton interroge le nouveau venu...

Est-ce vrai ? Sauriez-vous construire une cage qui soit en mesure de resister au temp et à la patience de Panique... Une cage qui puisse la retenir jusqu'à ce que les innombrabes années de sa vie se soient écoulées ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Tlatloc le Lun 06 Aoû 2007 14:39:46

Sylvestius sourit, en se disant que sa Cartographe guide avait raison: les liens entre le réel et le rêve étaient ténus! Voilà une population entière qui manifestement n'avais jamais entendu parler de ses créations...

- Autant que je puisse m'en souvenir, je n'ai jamais pu répondre par la négative à ce genre de question. C'est moi ai réalisé le globe de cristal géant qui orne les jardins du palais de Sylphes à Fort le Kirkch sur la demande expresse du Chevalier Archimius, et je crois bien que ces deux elastosaures pélagiques ne pourront jamais en sortir, malgré la pression inouïe de l'éléments eau sur les paroies. Il s'agit bien là de mon domaine d'expertise...

Sylvestius laissa retomber sa main et sa phrase, réalisant qu'il n'était pas en représentation dans une antichambre douillettes de la Ville Haute mais bien face à des guerriers éreintés qui n'avaient pas besoin de fanfaronades... Il se mit à envisager le côté pratique des choses.

Maintenant, enfermer des narvals, des calamars ou des cachalots dans des globes pour le plaisir d'une noblesse richissime, c'est une chose. Même un oliphant ou un basilic dans une cage...Ce qui me semble moins simple ici, c'est de savoir à quoi j'ai affaire exactement et quels sont les critères pour enfermer cette horreur une fois pour toute... Et il n'y a que deux façon de trouver cette connaissance: ou bien c'est consigné quelque part, et quelqu'un peut y répondre, une personne, un livre, un objet... ou bien il va falloir expérimenter...si il y a des créatures qui s'approchent de celle-ci... fit-il en déisgnant l'épée...

Dieu nous préserve...
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Walan le Lun 06 Aoû 2007 18:13:36

Alors qu'on est en train de relater à Firkt les évènements récents, Walan s'assure que Maeva et lui souffle à l'oreille en souriant.

Il semble que nos rôles se soient inversés depuis la nuit dernière. Vous en convalescente et moi en garde-malade ...


Puis il écoute avec attention le discours du "nouveau venu", souriant un peu à l'idée qu'il y a quelque temps de cela, c'était lui qui aurait été désigné sous ce nom. Il remonta un instant dans ses souvenirs, allant jusqu'à se demander ce qu'il était advenu du pirate et du lépreux qui avait fait leurs premiers pas de Rêveurs en même temps que lui, avant de rejoindre à nouveau la "réalité", ou plutôt le Rêve.

Alors c'est vous qui avez fait ça ? Remarquable travail, laisse échapper le jeune homme. Il semble en effet que si quelqu'un peut réussir cet exploit, c'est bien vous.
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Tlatloc le Mar 07 Aoû 2007 15:39:07

Décidément, tu m'es fort agréable, l'ami!

L'artisan regarde Walan en souriant. C'était la deuxième fois en quelques minutes que ce jeune homme sortait de sa réserve pour l'encourager, et chose tout à fait nouvelle pour Sylvestius, il semblait sincère. On était loin du panier de crabe de Fort-Le-Kirckh où l'on pouvait vendre son père et sa mère d'un air détaché, et où l'hypocrisie entre ateliers rivaux était élevée au rang d'art. Peut-être même que l'appréciation de cet inconnu providenciel était-elle justifiée, et qu'il avait des lumières sur les arts de l'orfévrerie et de l'ingénierie. Cependant, cet accès de candeur n'allait tout de même pas se mettre en travers de l'immense ego du créateur qui continua:

Et tu as parfaitement raison, il s'agit d'une très belle réalisation, encore une...Mais je lui préfère toujours le coche en cuir de lamantin que j'ai conçu pour l'Infante, ah oui, quelle prodigieuse réalisation! Une veritable suite, dedans! Dans un espace limité, par des systèmes ingénieux elle peut y lire, y manger, y dormir et même y prendre un bain...Pour peu qu'il aie plu quelques jours avant...Mais que dis-je, tout cela n'est rien comparé à la tisseuse que la maison de Caracoule m'a commandée...enfin, ce sont d'autres sujets...Je pense pouvoir créer ce dont nous avons besoin, mais j'aurais également besoin d'aide. Il me faut un atelier, forcément... une forge... un bassin... des matières premières... et des hommes de bonnes volonté!
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede lydia le Mer 08 Aoû 2007 11:43:59

Le jeune homme observait le fanfarron. Ses sourcils se froncèrent.

"Quel vantardise!"

Il observait aussi les nouveau arrivant en restant tranquillement dans un coin sombre de la pièce.

"C'est ainsi partout dans cette forteresse?"

Il continuait d'observer silencieux.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Machuthu le Mer 08 Aoû 2007 14:56:45

Un des Voyageurs qui a participé à la construction du barrage s'approche alors de Tlatloc et, après avoir demandé l'accord de Firkt, dépose à ses pieds un sac dont il extraie la lame rougeoyante...

Panique est là dedans...

Sylvestius ressent immédiatement la peur qui réside au fond de l'épée... Une peur qui tente de s'insinuer en lui... Pourtant, l'artisan s'aperçoit rapidement que l'arme lui propose un marché... La peur qu'il ressent disparaîtra s'il se saisit de l'épée... C'est la première fois qu'il ressent un pareil appel, mais Sylvestius, s'il est parfois épris de lui même n'en est pas pour autant stupide... S'il se saisit de cette lame, elle aliénera sa volonté... Machinalement donc, il s'écarte...

Il est rapidement sorti de ses réflexions par Firkt...


Eh bien, 'Celui-qui-crée'... Au vu de tes capacités, as-tu une idée de la manière dont tu vas procéder ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Tlatloc le Jeu 16 Aoû 2007 12:45:27

L'orfèvre regarde tour à tour Firkt et l'épée, puis ses yeux semble se vider de toute vie. Son regard tourné vers l'intérieur, Sylvestius articule:

-Il est évident qu'il ne s'agit nullement d'un travail classique. Cette lame me parle, elle trouve un echo en moi, et si je la laisse se mettre en phase avec mon esprit c'est moi qui perdrait la manche. De la même manière que je dois protéger mon visage lorseque je poli du métal chauffé à blanc, je dois ici protéger mon âme. Et je ne suis pas dupe: il ne suffira pas de sertir la lame, ou de l'enfermer dans une gangue pour la désactiver: la chose à l'intérieure doit être travaillée elle-même, au travers de la lame.

Le regard de Sylvestius revient, et il plante ses yeux droit dans ceux de Firkt: Je peux le faire, mais c'est risqué. J'aurai besoin d'une forge, et de deux aides pour m'épauler. Et éventuellement prendre le relais si je faillis: travailler cette lame sera délicat car à la moindre brêche nous risquons de libérer "Panique". Il me faut également du cristal de roche, pur. Absolument pur. Et un diamant...Oui, je sais, c'est hors de prix, mais il n'y a pas de part le vaste monde matière plus solide. Pouvons nous trouver tout cela ici? Et puis il faudra aussi que pendant le travail tous se concentre sur cette lame, pour intimer à cette chose l'ordre de se taire et de ne point bouger.
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Machuthu le Jeu 16 Aoû 2007 13:28:17

Firkt réfléchit un instant et ajoute...

Pour ce qui est de l'atelier, vous disposerez de celui qui est le vôtre dans le Réel... Si j'en crois la vision de la prophétesse... Rien ne presse quand à la réalisation de cette prison... Quelle qu'en soit la forme d'ailleurs...

Quand aux diamants, il en existe ici également, mais pas de la taille que vous me demandez... Du moins, pas à ma connaissance...

A ce moment, c'est Maeva qui prend la parole, comme perdue dans ces pensées...

Seul le ciel peut contenir pareil joyau...

(hrp : Maeva je t'envoie un MP)
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Machuthu le Ven 17 Aoû 2007 12:24:11

Pour la plupart, vous commencez à être habitués aux interventions de la prophétesse... Elle n'en dira pas plus pour l'instant... A moins bien sûr que vous ne l'interrogiez...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Tlatloc le Lun 20 Aoû 2007 10:59:40

Hum... Dans le ciel... Donc ici, les mines de diamants sont dans l'ether...Quelqu'un a un début d'explication à cela?

Sylvestius cherche du regard, à nouveau, une piste pour essayer de rationnaliser les propos de la prophetesse. Dans ces contrées onyriques il ne s'attend pas forcément à tout saisir, mais là la surprise est de taille. Faudra-t-il aussi mettre au point un aéronef, pour aller récolter des diamants volants...

Une autre question s'impose également, et des images d'apocalypse lui apparaissent à l'esprit. Se tournant vers Firkt, l'artisan lui demande avec une pointe d'inquiétude:
Si je peux travailler dans mon atelier dans le réel, c'est donc que je peux y apporter cette épée, qui a probablement dûe être conçue par un membre de notre mesnie. Mais qu'advient-il du monstre que cet objet contient, dans la vraie vie? Il me serait effroyablement pénible de libérer une telle horreur au sein même de Fort le Kirkch! Devons-nous prendre ce risque?
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Walan le Lun 20 Aoû 2007 11:24:59

Changeur sourit un peu à la question de Celui-qui-crée.

C'est une ombre, un cauchemar si vous préférez, née des peurs et des craintes des rêveurs et des sans-esprit, ce genre ne chose n'existe pas dans le monde réel ... enfin normalement ...
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Tlatloc le Lun 20 Aoû 2007 11:54:31

Je me méfie toujours des risques inhérents aux acclimatations... Souvenez-vous des Palmiers de Dame Bextehydes! Ah, la belle affaire! Forcément, si la maison de Bextehydes n'avait pas fait appel à cet imposteur de Jehan Vildebreucques et à son atelier d'incompétence, cette maison aurait pu garder intact ses jardins qui faisaient l'orgueil de leur fief! Mais non! "Pourquoi se méfier d'innoffensifs palmiers?" qu'il disait, cet âne de Jehan! Et pourtant ce sont les Djaibs de Goras eux-mêmes qui l'avaient mis en garde... Et Dieu sait qu'ils sont pourtant avares de conseils! Comme si la flore du désert pouvait survivre au climat humide et froid des Royaumes Cotiers, et pas la faune... Dix! 10 splendides palmiers d'une oasis quelconque de Goras, obtenus en échange de 10 femmes des bas-fonds de Fort le Kirkch, et apportés à dos d'oliphants sur plus de 1000 lieues, pour égayer les parterres du parc de Bextehydes. 10 palmiers à acclimater, pendant quarante jours, dans un cloître desaffecté spécialement chauffé à cet effet. 10 palmiers qui survirent miraculeusement, suite aux soints experts de jardiniers dévoués. Et 2 jours. 2 jours seulement pour que les habitants traditionnels de ces palmiers ne se répandent dans les alentours, semant la désolation et la ruine sur toute la province de Gourdescogne! Ah, ces hideux petits crabes, il y en eut jusque dans les faubourgs de Fort le Kirkch, et ils auraient eu tort de se priver, nous leur avons payé le voyage! Ces étendues brûlantes qui les tenaient prisonniers, nous les avons abolies, ce jean-foutre de Jehan leur a livré nos champs et nos vignobles sur un plateau! Le gallon de vin est à 28 sols aujourd'hui contre 7 il y a deux ans, car nos vignes sont ravagées... Et nous n'entendrons plus jamais parler des jardins de Bextehydes qui avait inspiré tant de peintres et de poètes... Je sais, je suis bavard, mais comprennez-moi bien: il n'y a pas d'importation sans risque. Restons toujours méfiant...
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Machuthu le Lun 20 Aoû 2007 12:28:45

Firkt réponds aux interrogations des deux hommes concernant l'influence possible de Panique dans le Réel...

En fait, si une Ombre venait à atterrir dans le Réel, elle perdrait peu à peu de sa puissance et finirait par disparaître... En fait, les Ombres se nourrissent du pouvoir du Rêve, loin de leur habitat, elles s'asphyxieraient...

Mais là n'est pas la question... Maeva, vous avez bien affirmé que seul le ciel pouvait contenir pareil joyau... L'avez-vous vu ?

Sereine, Maeva, acquiesce...

Je l'ai vu Firkt... Il se tenait au coeur d'un Royaume où les terres sont entourées par les airs et où elles flottent littéralement... Je me suis vue également accompagnées de quelques Rêveurs, voguant sur ces cieux à bord d'un esquif qui pourrait bien être ce que Celui-qui-crée nomme Aéronef...

Il ressemblait en bien des point à un navire, mais tout y semblait si travaillé, si abouti, jusqu'à la moindre corde tressée à la perfection...

Firkt se retourne alors vers un homme qui écoute la conversation, silencieux... L'homme est de toute évidence un marin et à son allure, il ressemble bien plus à un forban qu'à un honnête marchand...

Eh bien messire Pile-ou-face, il me semblait que vos navires étaient tous de fort belle taille... M'auriez-vous caché l'existence d'embarcation plus modeste ?

(hrp : Lydia, je te contacte par MP)
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Damch le Mer 22 Aoû 2007 02:24:04

Maeva ajoute...

C'est sur l'une d'entre elle que nous vogueront à travers les cieux.
____________________________________________________________________________________________
Quand le Noir Baiser souffle, je m'offre tout mes désirs...
Avatar de l’utilisateur
Damch
Tavernier
 
Messages: 671
Inscription: Jeu 13 Mai 2004 16:31:52
Localisation: C'est une île perdue au milieu de l'océan...

Messagede lydia le Jeu 23 Aoû 2007 20:25:16

L'homme qui était adossé à un mur se relève et incline alors légèrement la tête en direction de firkt. Il lui sourit.

Non nos navires ne font jamais moins de 90 mètres de long car la matière nécessaire ne nous permet pas plus court. C'est une certitude pour nos "artisants".

Cet esquif ne pourrait être de notre flotte. Je peux l'affirmer en quasi certitde...
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Suivante

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

cron