Entre défiance et alliance, un équilibre incertain...

Forum strictement RP

Messagede Walan le Sam 29 Sep 2007 15:59:46

Walan hoche la tête négativement.

Non, désolé. Ce n'est pas un "tour de passe-passe", c'est un pouvoir, un don, un sortilège, peut importe comment vous l'appelez. Toujours est-il que c'est une particularités des rêveurs que d'avoir ce genre de capacités dasn ce monde, mais elles ont un coût : la fatigue.
A chaque fois que l'on utilise nos dons, nous puisons dans ce que la Source nous donne, et ce n'est pas un puit sans fond. Avec le temps, que ce soit parce que la Source nous donne plus ou parce que nous arrivons à consommer moins, nous arrivons à nous en servir plus, ou plus fort, ou plus longtemps, mais cela reste limité.
Et gare à celui qui ne fait pas attention à ces limites, car il risque le retour de Source : de violents spasmes, des sursauts, des tremblements icontrôlables, parfois un arrêt de la respiration, souvent une perte de connaissance, toujours des cicatrices, et à la longue un corps usé avant l'heure et mourant à petit feu.

Mais vous n'aurez pas beaucoup à craindre ce genre de choses. Vous êtes un voyageur, vous n'aurez sans doute pas d'autre pouvoir ici que celui -déjà considérable- de créer des objets qui ne s'effaceront pas. Votre Mesnie est trop attachée au Réel, voilà la cause de cet absence de pouvoir ... mais aussi du fait que vous ne pouvez pas mourrir dans le Rêve ...
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Teho le Sam 29 Sep 2007 16:17:55

Teho, s'étant approché des deux Rêveurs, fut surpris de cette déclaration

Les Voyageurs ne peuvent pas mourir dans le Rêve? Pourtant... j'ai déjà vu l'un de ces combattants être abattus ici.

En même temps le jeune homme avait assimilé les autres informations.
† La mort dans l'âme, le flingue sur la tempe.†

http://te-ho.deviantart.com/
Avatar de l’utilisateur
Teho
Explorateur des plans
 
Messages: 335
Inscription: Lun 15 Jan 2007 21:27:11
Localisation: Sur Terres ou en Enfer, quelle différence ?

Messagede Walan le Sam 29 Sep 2007 22:30:59

Changeur hausse les épaules.

Disons qu'il leur faut normalement beaucoup plus pour mourir dans le Rêve qu'à nous autres ... la plupart du temps ils se réveillent avant.
Je ne prétend pas tout savoir sur le Rêve. Je ne peux pas vraiment être considérer comme un ancien rêveur ...
Sertac, et beaucoup d'autres, en savent sans doute bien plus que moi.
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Tlatloc le Lun 01 Oct 2007 11:08:36

Tu m'as l'air tout de même bien informé, l'ami... Oroncques, je ne peux pas mourir ici...J'en suis fort aise! Je dois reconnaître que même si n'était pas à l'ordre du jour, il m'est plaisant de savoir l'impossibilité de mon décès en ces lieux...

Sylvestius sort de sa poche un petit objet métallique, une sphère finement ciselée qu'il ouvre. Après un regard dubitatif, il regarde Pile ou Face et les autres et dit:
- Un quart d'heure...Il serait peut-être temps que la garde se manifeste... Et vous Capitaine, vous n'avez pas le pouvoir de faire revenir vos amis, afin qu'ils nous laissent passer? En tout cas cette garde d'une lenteur biblique à clairement le pouvoir de m'irriter, elle...
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Machuthu le Lun 01 Oct 2007 13:24:59

Après un bon moment d'attente, un groupe s'approche...

Dans ce groupe, ceux qui l'ont connus reconnaissent Artemus. Ce dernier salue Pile-ou-face, sans s'approcher à moins de cinq mètres... C'est lui qui prend la parole néanmoins...


J'ignore ce qui vous amène ici et nous n'avons pas pour habitude d'ouvrir nos portes à quiconque. Pourtant, je connais certains d'entre vous, personnellement ou de réputation et la présence de l'un des nôtres parmi vous a joué en votre faveur...

J'ai donc joué de mon influence pour que l'on vous laisse entrer...

Je vous demanderais donc de me suivre... Accessoirement, je tiens à prévenir ceux d'entre vous qui viendraient en ennemis qu'ils auront à faire à forte partie... Beaucoup de mes camarades voient d'un mauvais oeil votre présence et je vous invite à ne pas leur donner de motif supplémentaire de mécontentement... Je ne voudrais pas que votre sang coule inutilement...

Sur ces quelques paroles, Artemus fait volte-face et vous invite à le suivre, encadré par les hommes qui l'accompagnait...

Bien, et pendant que nous marchons, si vous m'expliquiez la raison de votre visite...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Tlatloc le Lun 01 Oct 2007 14:07:30

Ah messire, il m'est agréable enfin de croiser céans un responsable. Notre mission tient en quelques mots: nous devons nous rendre dans les cieux pour y saisir un gemme d'une taille sans égal (Sylvestius évite délibérement le mot diamant, car il sait quel vent de cupidité ces quelques syllabes peuvent lever dans l'esprit d'un inconnu, tout aussi éduqué soit-il).
Le Capitaine Pile-ou-Face, que vous avez probablement déjà dû croiser par pur hasard, a accepté de nous mettre à disposition une embarcation pour ce faire, après moulte tractations comme il est manifestement à son habitude. Nous en étions là lorsque, telle une délivrance providentielle, vous êtes arrivé.

L'artisan réhausse son col, et avec un sourire satisfait tend son bras:

Bien sur, et j'aurais du commencer par ici, je suis Sylvestius Tlatloc, de l'Atelier de Saint-Elme, situé dans le bas quartier de Fort-le-Kirkch... Un homme de votre qualité -et de votre mise- ne peut pas ne pas avoir entendu parler de...hum... moi...
Et je suis chargé -entre autres choses- de faire voler cette équipe hétéroclite...
Oui, je sais, mais ne vous en faîtes pas, tous les étés lorsque les campagnes charrient leur flots d'apprentis mal dégourdis des patûrages des Monts Noirs vers l'Atelier, nous avons l'habitude d'encadrer même les moins dégrossis des ânes. Et nous en tirons ce que nous voulons...Et vous êtes?
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede Walan le Lun 01 Oct 2007 17:00:00

A la vue d'Artemus, Changeur le salue d'un signe de tête, et se porte à ses côtés en même temps que Sylvestius. Avec un sourire amusé, il prend la suite de l'artisan.

Le discours est un peu dense, Celui-qui-crée est assez porté sur l'exagération, mais il résume bien les choses.

Le Spectre observe un instant celui avec qui il a fait ses premiers pas dans le Rêve, puis les alentours.


Je vois que certains ont fait du chemin depuis leur arrivée ajoute-t-il d'un ton léger.
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Teho le Lun 01 Oct 2007 18:54:49

Teho suivit en silence le groupe de Rêveur, regardant partout, mémorisant tout les détails et tous les visages et essaya de ce faire une représentation mentale des lieux.
† La mort dans l'âme, le flingue sur la tempe.†

http://te-ho.deviantart.com/
Avatar de l’utilisateur
Teho
Explorateur des plans
 
Messages: 335
Inscription: Lun 15 Jan 2007 21:27:11
Localisation: Sur Terres ou en Enfer, quelle différence ?

Messagede Tlatloc le Lun 01 Oct 2007 19:33:54

L'Artisan observa le jeune homme qui absorbait la configuration des lieux, curieux... Il fini par se dire qu'il devait s'agir d'un de ces cartographes, mais au coeur même de la ville il se demandait bien quelle carte il pouvait encore tracer qui n'aurait pas déjà été tracée... A moins que ce ne fut un espion... La possibilité d'"ennemis" laisser forcément entendre la possibilité d'une "intelligence ennemie"... Méfiance méfiance...

Se retournant vers Artemius, avec son plus beau sourire vendeur:

-Et bien il semblerait que je sois le seul à ignorer qui vous êtes, puisque même ce facétieux changeur vous connait...Si vous ne le reconnaissez pas encore, attendez donc son visage suivant! Dans l'interval, auriez-vous l'obligeance de me signifier votre rôle au sein de notre communauté?
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

Messagede lydia le Lun 01 Oct 2007 23:05:26

Pile-ou-face ne dis mot. Il laisse les autres parler. Taiseux dans les circonstances qui ne lui plaisent qu'à moitié, il suis le mouvement laissant Artemus en avant mais observant chacune des personnes qu'il accompagne.

Ils ne bafoueront pas son honneur ici.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Damch le Lun 01 Oct 2007 23:17:58

Maeva sent arriver Artémus, certainement cigare en bouche, comme ce fut de coutûme. Un cigare arrivé comme par miracle au fond de sa poche. Elle sourit et révérencie l'homme dont elle ouït dire la renommée. Elle se remémore, la première fois qu'il l'a vu : humide jusqu'aux os, elle fut entrée avec éclat au sein de la salle de bal de Fort Le Kirch. Son entrée fut très théâtrale, comme à son habitude, mais de plus elle offrait aux yeux des badauds une tunique transparente, du fait des eaux, qui laisser voir ces courbes gracieuses. Elle repense à Kroll tout d'un coup. Qu'est-il devenu ?

Puis de son plus beau ton elle salue le pirate.

Très honorée de vous rencontrer de nouveau. Et sans doute votre nouvelle vie vous est très prenante. Je puis reconnaître que ça ne me déplait pas que nous puissions évoluer ensemble un court instant.

Maeva remercie d'une inclinaison de la tête Artémus, puis elle suit la petite troupe se laissant guider par le doux parfum de ce cigare des îles.
____________________________________________________________________________________________
Quand le Noir Baiser souffle, je m'offre tout mes désirs...
Avatar de l’utilisateur
Damch
Tavernier
 
Messages: 671
Inscription: Jeu 13 Mai 2004 16:31:52
Localisation: C'est une île perdue au milieu de l'océan...

Messagede Machuthu le Mar 02 Oct 2007 10:06:37

Après un regard entendu à Pile-ou-face, Artemus poursuit à l'attention de Celui-qui-crée...

Je doute fort que le... 'Capitaine'... Pile-ou-face ait eu l'outrecuidance de vous faire pareille promesse... Il ne sait que trop bien que nos navires sont précieux et qu'on ne les confie pas à n'importe qui... D'autant plus s'ils ne font pas parti du bouclier...

Moi même, qui dispose d'une certaine influence auprès de mes pairs, je ne serais pas en mesure de vous promettre pareil prêt... Si par conséquent, vous venez nous présenter cette requête, vous pouvez dore et déjà repartir. Jamais le bouclier ne vous laissera disposer de l'un de ses navires... A moins bien sûr que l'enjeu de votre quête soit plus important encore pour nous que ne saurez l'être l'un de nos vaisseaux...

Amusé par la réaction de Changeur et de la prophétesse, qui l'ont déjà croisé, Artemus les salue à son tour...

Je dois admettre, que de vous rencontrer à nouveau n'a pas que des aspects désagréables Changeur. Je n'aime guère me laisser aller à la nostalgie, mais le souvenir de nos premiers instants dans le Rêve ne restent-ils pas graver à jamais dans nos coeurs ?
Quand à vous prophétesse, je suis un peu déçu... L'eau, élément particulièrement cher à nous autre marins, vous avez si délicieusement revêtue la première fois que je vous aie vu que je regrette un peu qu'elle vous refuse aujourd'hui son apparat...

Ces dernières paroles sont prononcées sur un ton à la fois taquin et moqueur qui n'a rien de bien méchant...
Il n'en demeure pas moins qu'Artemus vous semble tendu... Les regards qu'on vous jette à votre passage en disent long sur l'accueil qui vous aurez été réservé en l'absence de Pile-ou-face à vos côtés... Se tournant à moitié, Artemus fait signe à Pile-ou-face de s'approcher...


Capitaine Pile-ou-face, je vous saurez gré de bien vouloir m'éclairer quelques peu... Je serais en outre ravi d'entendre un résumé de vos aventures parmi nos... alliés...

Artemus devance alors le groupe de quelques pas de sorte à permettre à Pile-ou-face de lui parler sans être entendu par les autres...


(hrp : Lydia, j'attends un mp de ta part... )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede lydia le Mar 02 Oct 2007 11:29:12

Pile-ou-face accompagne Artemus.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Machuthu le Mar 02 Oct 2007 13:16:39

Artemus discute quelques instants avec son ancien compagnon et le gratifie même d'une chaleureuse poignée de main.

Le petit groupe arrive bientôt en vue d'une bâtisse, faite de torchis et de paille. Le toit, maintenu par quatre piliers de bois est maintenu à un mètre environ au dessus du mur qui s'arrête à un mètre du sol, de sorte que quiconque le souhaite dans le camp pourra suivre les événements depuis la plage... Dans un tel contexte, la moindre agression à l'égard d'un pirate déclencherait immédiatement l'arrivée de dizaines d'assaillants...

Néanmoins, la plupart des forbans sont assez loin de la bâtisse, suffisamment du moins pour ne pas être en mesure d'entendre les propos qui y seront tenus...

Au centre de cette bâtisse, se trouve une femme assise, attendant visiblement votre venue et quelques hommes, pour la plupart des voyageurs, en arc de cercle derrière elle...

Artemus entre le premier et s'avance vers elle, lui glissant quelques mots à l'oreille... Puis, s'écartant à nouveau, il effectue les présentations...


Voici Mama Joomba, elle fait ici figure de chef incontesté et ses décisions ont force de loi... Elle dispose en outre du droit de vie ou de mort sur quiconque foule l'île du bouclier.

Mama Joomba, je te présente les Rêveurs venus de Fort-le-kirkch, en quête de notre soutien... Tu reconnaîtras sans peine le capitaine Pile-ou-face... Pour ma part, j'ai eu le loisir de croiser Changeur et Maeva, la prophétesse... J'ai fait mes premiers pas de Rêveurs en compagnie de Changeur... Je n'ai à ce jour aucun reproche à formuler à son égard qui justifie ma méfiance... Quand à Maeva, je ne l'aie guère côtoyée, mais elle semble elle aussi digne du bénéfice du doute...

Pour le reste, je ne saurai me prononcer...

Mama Joomba examine les Rêveurs un à un avant de prendre la parole...

Artemus m'informe à l'instant que vous sollicitez notre aide pour explorer l'étendue des cieux à l'aide d'un navire... Navire que vous êtes déterminé à construire...

La dernière affirmation ne manque pas de faire naître quelques sourires sur les lèvres des Voyageurs assis derrières Mama...

Nous disposons d'un accord avec Fort-le-kirkch, un accord de non agression qui s'étend sur certain domaine à une véritable alliance... C'est la raison pour laquelle nous avons accepté de vous recevoir... Ceci étant dit, j'ai bien peur de ne pas saisir totalement ce que vous attendez de nous... Ni même, le but de votre quête... Je vous saurez donc grès de nous éclairer sur ce point...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Tlatloc le Mar 02 Oct 2007 14:59:14

Discrètement, l'artisan s'approche du capitaine et lui glisse:

Je vois encore que vous avez opéré une selection drastique dans votre carnet d'adresses, Capitaine: Il n'y a décidément pas un seul lascar à la ronde qui ne se recommande de vous!
En attendant, comme je vous sens plus à même de négocier avec ces vauriens du milieu interlope, le plus simple consiste à vous laisser parler... Faites-leur un point de la situation, et bien entendu si vous sentez que mon nom peut vous venir en aide, je vous permets de le citer.

Sylvestius sert amicalement l'épaule du Capitaine en lui soufflant à l'oreille: "J'imagine qu'il est inutile de vous recommander de ne pas utiliser le mot "diamant", n'est-ce pas..." et recule d'un pas pour le laisser seul en face de Mama Joomba...
Alyaùs steryam vilnis nam, astryu cörianis velmùns!
Avatar de l’utilisateur
Tlatloc
Explorateur des plans
 
Messages: 397
Inscription: Ven 29 Juin 2007 12:34:11
Localisation: Mordor

PrécédentSuivante

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 3 invités