Déesse quant tu nous tiens...

Forum strictement RP

Déesse quant tu nous tiens...

Messagede Machuthu le Lun 05 Mar 2007 13:30:22

A son réveil, Dalanyr se redresse... Il a le dos endolori par cette couche pour le moins inconfortable et les souvenirs affluent en masse vers son cerveau... Il se rappelle sa lutte avec Main-leste et le fait qu'il l'ai abattu. Pris d'un profond dégoût pour lui même, Dalanyr retient avec peine un haut le coeur...

Soudain pourtant, il entend des pas dans le couloir, la démarche est féline et Dalanyr sait que c'est elle... Ses sentiments sont pour le moins partagés et s'il se rappelle ce qu'il a éprouvé pour elle, il sait également que c'est à cause d'elle qu'il est enfermé... Hors il ne tient pas à le rester... Les pas s'immobilisent devant la porte... Il ne reste à Dalanyr que quelques secondes pour déterminer ses actions et déjà il imagine les effluves enivrantes du parfum de la Rêveuse...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Lun 05 Mar 2007 17:21:05

Des yeux gonflés d'un sommeil agité, se présentent au jeune homme... S'appuyant sur un coude, il ressent cette maudite courbature dans le bas de ses reins...

Maudit futon... s'entend-il murmurer, alors qu'il passe sur sa paupière légèrement crottée, une main encore lourde d'un repos fébrile ...

Le coeur et l'estomac fragile... des souvenirs s'insinuent entre les espaces à peine perceptibles de ses pensées décousues... Main-Leste, le doux parfum aphrodisiaque et cette femme si désirable...

Pourtant il ne tient pas à se laisser dicter ses pensées et ses actions... Des pas feutrés flottent presque de l'autre côté de la porte... Il se lève comme un chat, prêt à bondir sur sa proie... L'instant d'un éclair, il enlève son vêtement recouvrant son torse...

Il le sait... il s'en servira pour étouffer la maîtresse du donjon...

Il attend... haletant... le coeur battant la chamade... presque déchiré entre le désir ardent de la posséder et celui de recouvrer sa liberté... Il ne peut même plus penser... réfléchir lui demande un effort qu'il ne veut ni ne peut fournir...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 07 Mar 2007 13:19:58

Dalanyr serre les mains sur son vêtement, déjà les effluves du parfum parvienne à ses narines... Le voleur tente de résister, se concentrant sur ce qu'il veut faire... Sous la pression, les articulations de ses doigts virent au blanc... Déjà, la volonté du Rêveur peine à se maintenir (Jet n°5276 : Echec) et lorsque la femme fait sauter le loquet de la porte, Dalanyr hésite...

Déjà, ses formes voluptueuses sont autant de promesses érotiques que le voleur voudrait concrétiser à l'instant... Quelque part pourtant, Dalanyr n'a pas totalement renoncé... De nouveau, il resserre son étreinte sur sa chemise, esquissant mentalement un geste vers l'avant... La déesse s'avance, elle sait que le voleur a déjà humé son parfum, qu'il a déjà goûté au fruit défendu des rêves les plus fous à son égard... Sûre d'elle, elle s'écarte de la porte, intimant l'ordre au jeune homme de sortir, de la rejoindre...

Dalanyr, avance, un pas puis un autre, le voilà à deux pas d'elle, dans ce couloir étroit... Il n'a de cesse d'imaginer ces longs cheveux soyeux, étalés sur une draperie de soie tandis qu'ils consument enfin ce feu qui...

Le voleur est prêt à s'abandonner une nouvelle fois aux charmes de la belle mais au fond de lui, sa volonté se rebelle... Dans un soupçon de lucidité, Dalanyr sent le piège se refermer sur lui (Jet n°5277 : Réussite simple)...

S'il tente de se battre contre elle, il risque de succomber à nouveau... La fuite lui serait peut-être plus salutaire... L'hésitation est de courte durée...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 07 Mar 2007 20:06:25

Tandis que le parfum envoûtant de la déesse vient enflammer les sens déjà chauds de Dalanyr, la porte s'ouvre...

Bien qu'elle lui ordonne de sortir à sa suite, il sent en lui une part de son être qui veut désobéir au commandement... La combattre ou fuir... Il ne sait plus !

Quelques pensées voyagent à la vitesse de la lumière... qu'il a déjà pris sa décision... Il tentera une fois de plus de sauver sa peau... De toute manière, finit-il par cogiter, il y en a eu d'autres... et elle ne sera certainement pas la dernière...

Tout ce qui lui importe, retrouver sa liberté...

Et pourtant, il pouvait déjà presque sentir sur sa peau, effleurer les longues mèches de sa chevelure flamboyante, tandis qu'elle le chevauchait telle une cavalière avide des plus fous plaisirs...

Cavalant comme un damné, il s'essouffla vers la sortie...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Jeu 08 Mar 2007 17:21:13

Dalanyr ne cherche pas et fonce à travers le couloir... Derrière lui, il entend la femme l'appeler mais ses charmes n'ont plus d'effet... Le voleur parvient à la porte qu'il ouvre rapidement et s'élance dans la rue... Ce n'est qu'une vingtaine de mètre plus loin qu'il ose enfin se retourner... Il la voit alors sur le pas de sa porte, hésitant entre le poursuivre et le laisser s'échapper... Finalement, elle le laisse fuir et malgré la distance, Dalanyr a l'impression de distinguer une lueur amusée sur son regard...

Le Voleur retourne à la planque de Main-leste ou il trouve enfin un peu de repos... Il n'a pas été suivi, il en est sur... Il est de nouveau libre, libre d'agir à sa guise...


(hrp : Souhaites tu entreprendre quelquechose de particulier dans le Réel ? )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 13 Mar 2007 02:01:03

Le couloir est vite dépassé et je me retrouve finalement à l'air libre...

Les effluves hypnotiques de la jeune femme n'ont plus de prise sur l'inconscient de Dalanyr... Enfin maître de moi, songe alors le voleur...

En voyant apparaître la devanture de la piaule de Main-Leste, il respire un peu mieux... Il n'a pas le choix, malgré le souvenir douloureux de la perte de ce dernier... il décide d'entrer et de prendre un repos bien mérité...

( HRP... excuse le retard... et je ne sais quoi entreprendre de particulier dans le Réel... )
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 14 Mar 2007 14:43:28

Affamé, Dalanyr emploie une partie de la journée à faire bombance puis il vaque à ses occupations habituelles... Il flâne notamment aux alentours du marché histoire de voir s'il n'y a rien à subtiliser qui en vaille la peine...

Seulement, au fur et à mesure de la journée, un malaise s'installe... Dalanyr a la bouche pâteuse et peine à se concentrer... A chaque fois qu'une odeur vient lui chatouiller les narines, le voleur se surprend à humer profondément comme s'il s'attendait à ce que cela le soulage... Dans un premier temps, le voleur refuse d'admettre la vérité, mais alors que l'après-midi touche à sa fin, il est bien obligé de l'admettre, à chaque fois, il cherche à retrouver ce parfum enivrant, celui de la déesse... Le voleur a déjà entendu parler de drogues provoquant une dépendance du genre, mais il n'y avait jamais été confronté...

Dalanyr tente de combler ce manque par la nourriture et s'offre un souper copieux, mais rien n'y fait, son estomac lui même se révolte contre cet excès de nourriture impropre à satisfaire cette soif profonde...

Finalement, Dalanyr se décide à aller se coucher... Peut-être que le sommeil le libérera de l'emprise de la drogue... Du moins, temporairement...

Après de longues minutes à tourner sur lui même et à chercher le sommeil, Dalanyr finit par sombrer dans le Rêve...




(hrp : Rendez-vous sur le sujet : Le Grand large... )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 14 Mar 2007 21:59:29

Rien à faire... je n'y arriverai pas ! J'ai eu beau me bourrer comme un gros porc, marcher comme un pantin au hasard des pierres familières du marché... taquiner mes sens par l'appât du gain illicite... Vraiment pas foutu de ne plus la désirer...L'odeur follement délicieuse de la déesse le rattrape...

Dalanyr fini par battre en retraite... il retrouve la piaule...

Le sommeil seul, du moins l'espère-t-il, lui fera retrouver la mainmise sur sa vie... Et dans un repos agité, il s'endort finalement...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!


Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités