Les entrailles des Forteresses de Glaces

Forum strictement RP

Messagede Machuthu le Lun 02 Avr 2007 12:18:18

Brégus observe, fascinée les dizaines de têtes de la créature qui se retournent contre le corps cherchant l'intrus comme un chien chercherait une puce...

Inutile d'attirer son attention, pour l'instant elle semble trop occupée avec Changeur pour s'interresser au vacarme des forgerons...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Damch le Mer 04 Avr 2007 13:32:09

Maeva se tait pour l'instant, sa tête cachée au font de sa capuche, les mains jointes en prière. Maeva prie ses croyances et le champ du vent son guide pour que Walan puisse arracher le coeur de la bête et permettre à tout un peuple d'être libre. Son amour pour les hommes et leurs terres se décuple dans ces instants incertains. Le chant appuiera la fille des vents et de la dresseuse de chevaux.

"Que les vents soufflent leur chant de vie amenant à la gloire !"
____________________________________________________________________________________________
Quand le Noir Baiser souffle, je m'offre tout mes désirs...
Avatar de l’utilisateur
Damch
Tavernier
 
Messages: 671
Inscription: Jeu 13 Mai 2004 16:31:52
Localisation: C'est une île perdue au milieu de l'océan...

Messagede Machuthu le Jeu 05 Avr 2007 07:36:03

Soudain, la bête est saisie de violents spasmes... A l'extérieur tout s'agite, les têtes de murènes se jettent sur les parois de la caverne allant jusqu'à provoquer de grosse chutes de pierres, les griffes de la créatures arrachent tout ce qu'elles trouvent sur leur passage, l'ensemble des encéphales de la créature se met à hurler d'une même voix dans un vacarme assourdissant qui doit s'entendre jusqu'à la surface, puis vient le silence... Maeva et Brégus n'entendent plus un seul son, pas le moindre crissement de pas dans la poussière, pas le moindre couinement de souris... Rien... Un silence de mort s'installe pendant quelques secondes puis enfin, Maeva la première entend un choc, sourd et lointain, celui d'un marteau sur une enclume... La joie qui vous inonde en un instant manque de tout submerger sur son passage mais... Maeva se tourne lentement vers la Bête, les mains encore jointes, cherchant du regard celui qui les a sauvé... Rien... Pas la moindre trace, pas le moindre mouvement... Quelques secondes s'écoulent, laissant les coups de marteaux, seuls perturbateurs du silence qui règne dans la forteresse puis vous une respiration rauque se fait entendre... De l'autre côté du corps de la créature Walan vient de s'effondrer, à bout de souffle, encore sous forme de ver, il est couvert de brûlures des pieds à la tête et semble à deux doigt de perde conscience...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Damch le Jeu 05 Avr 2007 18:28:15

Maeva sourit de soulagement. Elle se dirige alors vers ce qu'elle être Walan effondré sur le sol. Elle hésite un instant, percevant si la bête remue, puis elle se faufile. Elle sent cette odeur âcre de peau brûlé. Elle a peur un instant. Elle a peur pour Walan. Puis se tourne dans un état latent de désespoir vers Brégus. Une douleur vibre le long de ses parois bucales.

Ne Pouvez-vous rien faire ?

Maeva se met en prière. Ses genoux posés, les mains jointes elle entament quelques paroles, un chant, une prière :

Je suis la fille des vents et je viens te demander ton énergie.
Ton souffle ne doit pas éteindre celui du jeune Walan.
Il vient de rompre le coeur de ton ombre, l'ombre qui te hantait, l'ombre qui nous hantait.

Moi Maeva, fille de la dresseuse de chevaux, fille des vents, j'offre mon énergie à notre sauveur.
J'offre ma vie pour sauver la sienne.

Ô doux chant des vents, pénètre au coeur de ses méandres de glace et enveloppe la vie de Walan afin qu'un souffle d'énergie regagne ce corps affaibli. Et s'il le faut je t'accorde mon corps en guise de réceptacle dont l'énergie sera transmise au Sir Walan le Brave...

A cet instant Maeva se replie sur le corps ombilical de jeune Walan. Ses mains viennent appuyer sur le corps affaibli. Elle ne sait si elle pourra donner un soupçon d'énergie. Mais ce qui compte c'est que Walan puis-ce avoir la vie sauve. Après tout, Maeva sait prendre des informations en touchant, elle doit savoir donner aussi, même si ce ne sont que des images positives. Ses images positives donneront quelque énergie pour survivre, elle en est convaincue.
____________________________________________________________________________________________
Quand le Noir Baiser souffle, je m'offre tout mes désirs...
Avatar de l’utilisateur
Damch
Tavernier
 
Messages: 671
Inscription: Jeu 13 Mai 2004 16:31:52
Localisation: C'est une île perdue au milieu de l'océan...

Messagede Walan le Jeu 05 Avr 2007 20:28:04

A bout de forces, souffrant le martyre de ses multiples plaies, Changeur se rend à peine compte qu'il est sorti de la bête. Il se prépare à accueillir un inconscience libératrice lorsqu'il sent que Maeva et Brégus sont à ses côtés ...
"Tout ce qui est or ne brille pas,
Tous ceux qui errent ne sont pas perdus [...]
Des cendres, un feu s'éveillera.
Des ombres, une lumière jaillira. [...]
Le sans-couronne sera de nouveau roi."

J.R.R Tolkien
Avatar de l’utilisateur
Walan
Historien des plans
 
Messages: 1396
Inscription: Mar 18 Mai 2004 18:09:03
Localisation: Nancy en semaines/Vosges en WE

Messagede Machuthu le Ven 06 Avr 2007 15:20:11

Brégus observe les diverses plaies et hoche négativement la tête...

Je ne peux rien faire pour lui... Pas ici en tout cas... Ceci étant dit, je ne pense pas que sa vie soit en danger... Nous ferions mieux de le ramener à la grotte... Vos compagnons disposent peut-être de quelques simples...

Tandis que Walan sombre doucement dans l'inconscience, recouvrant du coup sa forme naturelle, Brégus le place sur ses épaules et les trois rêveurs reprennent la route de l'antique forge...

Walan ne se réveille qu'une fois là-bas... Là aussi, le combat fut rude, Darius a été sévèrement blessé lors de l'intrusion d'une des têtes de l'hydre dans la forge et Sertac tente de le soigner... Marek et Horical s'en tirent pour leur part avec de menues plaies et débarrasse rapidement Brégus de son fardeau... Une fois sa tâche finie auprès de Darius, Sertac s'approche de Changeur...


Mes capacités sont limitées en termes de soins, mais je dois pouvoir au moins atténuer sa douleur...

Sitôt dit, sitôt fait, Sertac administre à Walan une mixture à base d'herbe... Dès que le Spectre absorbe cette substance, vous sentez son corps se détendre un peu... Pour sa part, Marek sort de ses affaires un pot en terre cuite qu'il présente à Sertac...

Appliquez ça sur ses plaies, cela calmera les brûlures...

Les Rêveurs poursuivent ensuite dans le calme le plus complet la tâche qu'ils se sont fixés... Horical et Marek se relaient et s'épaulent à la forge... Aussi, après quelques heures, ces derniers annoncent avec une certaine fierté la fin de leur travail...

Ils vous présentent l'épée, identique à ce qu'elle devait être autrefois...

C'est d'ailleurs à peu prés à ce moment là que Walan rouvre les yeux...

Bien que le calme réside désormais dans ces couloirs, vous n'aspirez plus qu'à remonter jusqu'aux étages supérieurs de la forteresse et vous suivez donc Brégus lorsque ce dernier vous propose de remonter...

Même si Darius ne parvient à marcher que grâce à l'aide de Sertac et que Walan doit être porté par Marek et Horical, vous êtes conscient de vous en sortir à bon compte... Vous espérez seulement qu'à Fort-le-Kirkch, la chance aura su jouer en faveur de vos alliés...

Lorsque enfin, vous approchez des étages supérieurs de la forteresse, le malaise du réveil vous rappelle que la nuit n'est jamais éternelle...



(hrp : Un réveil pour le moins douloureux... )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Précédent

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités