L'île des non-morts

Forum strictement RP

Messagede Machuthu le Lun 16 Oct 2006 13:03:53

Les marins s'exécutent et Chico est bientôt sorti hors de terre...

Mobus retourne alors près du capitaine pour lui anoncer la nouvelle et Tonton commente...


Bien, maintenant qu'ils ont vu que nous étions de bonne foi, nous allons pouvoir passer aux choses sérieuses...

Qu'en pensez-vous mes amis ? Tente-t-on une approche avec les autres navires et en force ou quelque chose de plus discret dans l'ombre des montagnes et avec une force, du coup, plus réduite ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Luniel le Mar 17 Oct 2006 07:30:29

Contournons les, et Tonton n'oublie pas... Que les Vents sont avec nous...

Le Pirate affiche un sourire carnassier en écrasant son mégot, et pose le doigt sur le sifflet qui pend sur le torse musculeux de Tonton. Comme s'ils l'avaient compris, les deux oiseaux accompagnant Artemus prennent leur envol...


Pile ou Face ?

Il va te falloir une bonne paire de gants...

Après un regard complice à Tonton le Pirate éclate de rire et les trois hommes se dirigent vers les pontons d'arrimage...
¤ Nous tisserons nos pas de silence, et vous nous oublierez... ¤
Devise de la Maison Ventsombre
Avatar de l’utilisateur
Luniel
Tisseur d'Ombres (fondateur)
 
Messages: 1844
Inscription: Jeu 15 Avr 2004 20:55:39
Localisation: A la frontière du visible et de l'invisible...

Messagede Machuthu le Mar 17 Oct 2006 13:40:30

(hrp : Déolé, quelques problèmes de temps, j'essairais de répondre cet après-midi.. )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede lydia le Mar 17 Oct 2006 13:53:56

(hrp pas de blem mak2)
Mobus regarde la capitaine sans trop avoir compris.....


Des gants?

il se dirige vers le ponton d'arrimage.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Machuthu le Mar 17 Oct 2006 15:26:29

Tonton Macab tend alors deux gants de cuir épais à Mobus.

Enfile ça et suit nous...

Mobus reste interdit un instant, d'autant que les deux hommes restent immobiles...

Soudain, une ombre flotte au dessus du trio et Mobus lève les yeux pour voir à quoi elle est du... Ce qu'il voit alors dépasse l'entendement...

Il n'y a guère de mot pour décrire ce qu'il voit... A une vingtaine de mètre au dessus du sol, il découvre une architecture complexe de voiles, de mats et de coques qui semble voguer sur l'air comme un navire sur mer... Il y a dans ce bâtiment flottant une grâce naturelle exceptionnelle et la première réflexion qui vient à l'esprit de Mobus, c'est qu'il doit rêver...

Au fur et à mesure que le navire s'approche, le Spectre découvre une dizaine de cordes suspendues à la coque du navire... Un à un, les pirates attrapent la corde en question et se hissent jusqu'au pont principal...

Artemus et Tonton saisissent le filin et machinalement, Mobus fait de même... La corde glisse alors entre ses doigts et comprends aisément la raison de la présence des gants de cuir... Sans ces derniers, il se serait brûlé les mains...

Quelques minutes plus tard, il est à bord et découvre de part et d'autres deux autres navires de belle taille...

Sans prêter attention à la réaction du Spectre qui découvre pour la première fois le plancher instable u pont d'un navire volant, Tonton commente...


Artemus... Si nous voulons voler suffisamment proche du plancher, il va nous falloir l'aide des vents... Tu sais à quels points les vents sont capricieux à cette hauteur...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede lydia le Mar 17 Oct 2006 16:29:00

Mobus étudie le bateau, il regarde et l'observe tout en écoutant ce que se disent tonton et artemus. Il est ébahi devant la structure du bateau...
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Luniel le Mar 17 Oct 2006 17:23:55

Le Pirate acquiesse et dans ce langage mental qu'il a developpé avec ses compagnons volants leur transmet l'image de ce qu'il desire. Ce faisant il indique au pilote incrédule de descendre.... Il se poste lui même à l'extreme pointe de la proue, semblant se fondre avec la figure de la sirène qui y trône.. Seule sa main enserrant un cordage et son extreme sens de l'équilibre lui interdisent la chute.

Pour Tonton comme pour Pile ou Face, Artemus est déjà ailleurs...
¤ Nous tisserons nos pas de silence, et vous nous oublierez... ¤
Devise de la Maison Ventsombre
Avatar de l’utilisateur
Luniel
Tisseur d'Ombres (fondateur)
 
Messages: 1844
Inscription: Jeu 15 Avr 2004 20:55:39
Localisation: A la frontière du visible et de l'invisible...

Messagede Machuthu le Mer 18 Oct 2006 13:01:45

Le regard perdu sur la mer, abîmé dans une concentration profonde, Artemus semble vivre lui même ce que réalisent ses oiseaux...

Les oiseaux entament une danse dans le ciel, entraînant dans leur sillage le vent qui forcit à mesure que vous avancez... De toute évidence, c'est Artemus qui dirige mentalement les deux oiseaux, cependant, la proximité du plancher rend la manoeuvre difficile et l'Officier semble perdre le contrôle des oiseaux à plusieurs moments... Les navires réalisent des embardées dangereuses et à plusieurs moments, Pile-ou-face craint de passer par dessus bord (Jet n°3990)...

Dans l'un des pires moments, l'un des navires ricochent même sur les flots, et ce n'est que grâce à la dextérité de l'équipage et du pilote, que celui-ci redresse finalement la barre (jet n°3991)...

C'est donc avec un certain soulagement que les pirates voient les côtes de l'île des non-morts s'approcher...

Finalement, même avec les embardées réalisées par les navires, vous êtes demeurés suffisamment bas sur la mer pour être dissimulés par l'ombre de la montagne...

Enfin, Artemus peut libérer les oiseaux du vent et laisser les navires finir leur course jusqu'à l'île... Il semble aussi épuisé que s'il avait manipulé lui même les vents...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede lydia le Mer 18 Oct 2006 13:05:23

Mobus vient apporter son bras pour soutenir l'officier. Il sait qu'il a du faire fort pour diriger ces bateau. Il lui sourit tentant de le réconforter un peu.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Luniel le Mer 18 Oct 2006 23:24:45

Le Pirate prend volontier appui sur Pile ou Face et affiche malgrès tout un sourire goguenard à Tonton.

Alors ça t'a rapellé des souvenirs non ?

Merci Pile ou Face, comme dirait l'autre j' me suis un peu envolé, la redescente fait mal aux dents.

C'est avec douceur que le Pirate acceuille sur son bras et son épaule ses deux compagnons ailés. Il leur flatte la tête pendant qu'avec l'aide de Mobus il s'adosse au mat principal pour récupérer un peu.

Une sorte de frénésie le gagne au souvenir des sensations partagées avec ses oiseaux des Vents. Le Vol, la vraie liberté... Quelque part au fond de lui le Pirate sent la Source qu'il a libéré tracer sa voie.. son flux se mélange subtilement à celui de sa propre source, mais la musique des vents est désormais en lui, il le sait...
¤ Nous tisserons nos pas de silence, et vous nous oublierez... ¤
Devise de la Maison Ventsombre
Avatar de l’utilisateur
Luniel
Tisseur d'Ombres (fondateur)
 
Messages: 1844
Inscription: Jeu 15 Avr 2004 20:55:39
Localisation: A la frontière du visible et de l'invisible...

Messagede Machuthu le Jeu 19 Oct 2006 13:13:09

Artemus reprend rapidement ses forces mais reste un instant perdu dans ses pensées... Il sent encore en lui la puissance du vent, comme si ce dernier soufflait dans ses veines et cela lui donne presque le vertige...

Lorsqu'il reprend ses esprits, il y a dans son regard une espèce de joie, d'euphorie puissante que vous ne manquez pas de repérer...

Alors que Tonton s'apprête à lui demander si ça va, la vigie annonce...


TERRE...

Le voyageur se retourne alors vers Pile-ou-face et Artemus...

On fond sur eux avec ou sans les navires ?

Artemus sait qu'en temps normal, Macab n'hésiterait pas un instant mais la disparition du formidable reste énigmatique et il est évident que le voyageur craint que les autres navires ne se glissent dans son sillage...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Luniel le Jeu 19 Oct 2006 14:48:11

Allons y sans si on veut pouvoir récupérer le formidable, et nous avons trop à perdre si d'autres navires le suivent.

Pile ou Face, fais gaffe à toi, ça va saigner.

Artemus a un mauvais pressentiment, et si les nons morts, ne pouvaient de fait plus mourrir...


Tonton, prévois une solution de repli, quelque chose me dit qu'on va avoir une mauvaise surprise...

Le Pirate dit à ses oiseaux de se mettre hors de portée des combats, et calant l'arme du charpentier pour éviter de la perdre, sort son sabre tout en empoignant un cordage.

Les vents du combat comme souvent lui donnent une perception de son environnement plus precise, et c'est une fois de plus le cri de l'instant present qui résonne en lui. PLus de projection, pas de devenir, juste la lame, l'autre et lui...

Artemus fait signe à Tonton... il est temps de renvoyer ces crevures d'où elles viennent...
¤ Nous tisserons nos pas de silence, et vous nous oublierez... ¤
Devise de la Maison Ventsombre
Avatar de l’utilisateur
Luniel
Tisseur d'Ombres (fondateur)
 
Messages: 1844
Inscription: Jeu 15 Avr 2004 20:55:39
Localisation: A la frontière du visible et de l'invisible...

Messagede lydia le Jeu 19 Oct 2006 20:36:02

Mobus fait un signe de tête affirmatif à Artemus. Il s'apprête à défendre chèrement sa peau si l'occasion s'en fait sentir.

(hrp : j'ai des armes dans le rêve ou pas? j'ai l'impression que non)

Il sais que ses dons lui permettrons d'avertir ses amis avant que les intentions ennemies soient connues. Ils se concentre et s'apprête à éprouver les sensations des non morts qu'ils vont rencontrer.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Machuthu le Ven 20 Oct 2006 12:33:59

Alors que Pile-ou-face vérifie la présence de ses armes fétiches, la troupe s'avance en colonne vers le campement...

L'un des traîtres chez les non-morts est censé garder l'entrée de l'intérieur des terres et vous pouvez avancer sans trop de problème jusqu'au village sans que l'alerte ne soit donnée...

Puis, à l'ombre même du formidable, vous lancez l'assaut et de nombreux non-morts se joignent à vous...

Artemus voit avec une certaine satisfaction tomber les premières têtes des morts vivants...

Le combat s'annonce difficile, mais pas impossible...

Enfin, c'est ce que vous pensiez jusqu'à ce que vous aperceviez les morts-vivants décapités se laisser à nouveau glisser du ponton du formidable vers le sol, en pleine possession de leurs capacités...


(hrp : Luniel, arrêtes de lire dans mes pensées stp...
Lydia, tu disposes dans le rêve d'une bonne partie de tes armes... En fait, tu disposes de tous les équipements qui te sont tellement familiers dans le Réel que tu t'imagine mal sans eux dans le Rêve... En gros, tout ce que Mobus porte sur lui du Réveil au coucher... Ses armes en font éidemment partie...)
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Luniel le Ven 20 Oct 2006 14:24:31

Artemus avise la situation et fait appel aux gardiens manipulant le feu. Il ne reste plus que cette solution et Tonton le sait, même si le risque est grand d'endommager le Formidable.

Tonton le maître du vaudou c'est toi alors je ne sais pas moi improvise !!!

Il doit forcement y avoir quelque chose qui les tient debout, il faut nous en emparer si c'est d'ordre physique, le perturber si c'est lié à une source !!

Esquivant un coup le Pirate se rapproche de Tonton.
IL est sur le pont du Formidable, je l'ai vu.

La Mort Rouge... s'il est vraiment devenu increvable, les Pirates ne risquent pas de boire la grande Tasse avant longtemps, ou alors une autre mais d'une nature bien différente à laquelle Artemus ne souhaite pas gouter.

Abrité par la stature imposante du Voyageur et par Mobus, gardant un oeil sur ses compagnons, le Pirate se tent vers le flux des sources, à la recherche d'il ne sait quoi..
Dernière édition par Luniel le Ven 20 Oct 2006 23:04:59, édité 1 fois.
¤ Nous tisserons nos pas de silence, et vous nous oublierez... ¤
Devise de la Maison Ventsombre
Avatar de l’utilisateur
Luniel
Tisseur d'Ombres (fondateur)
 
Messages: 1844
Inscription: Jeu 15 Avr 2004 20:55:39
Localisation: A la frontière du visible et de l'invisible...

PrécédentSuivante

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 4 invités