Retour à la normale

Forum strictement RP

Messagede Dalanyr le Mer 30 Aoû 2006 04:49:47

Le commentaire De Main-Leste toucha quelque peu l'orgueil à peine démesuré de Dalanyr... Il se promit tout en redescendant aisément le long du lierre, de faire meilleur figure à la prochaine escalade.

Empruntant les dédales noueux des ruelles parfois malfamées, nous arrivons à notre repaire...

L'odeur alléchante de la merveilleuse miche de pain, émoustille mes narines avides de sensations agréables...

Je m'empresse d'ouvrir mon sac et d'en sortir le petit butin... coffret, papiers épars et surtout cette curieuse carte, aux signes si étranges...

Sans plus attendre, j'empoigne de mes mains gourmandes le pain fraîchement cuit. Je le découpe en deux parties égales de mes doigts habiles... et m'en fourre un gros morceau dans la bouche...

Tout en écoutant attentivement son compagnon, il savoure le plaisir de laisser fondre dans sa bouche, la croûte bien croustillante et dorée du pain encore tiède.


Chacun une moitié de pomme me convient parfaitement l'ami, lança Dalanyr la bouche occupée qu'elle était à saliver un si savoureux mélange...

Main-Leste parlait d'ouvrir le joli petit coffret incrusté de pierres précieuses, du moins c'est ce que croyais le jeune voleur... que les mains agiles de ce dernier s'amusaient déjà à l'aide du petit bout de métal qu'il avait conservé dans son sac, à ouvrir le petit contenant de bois...

Jouant du cliquetis métallique, Dalanyr collait une oreille attentive près de la serrure... Il avoua tout en déglutissant bruyamment...


J'espère qu'elle sera plus facile à s'ouvrir, que la petite lucarne qui se laissa amèrement gravir?

Concoctant des sons étranges, entrecoupés de longs silences pesants, il nargua gentiment son hôte en sifflotant...

Sésame ouvre toi!..., murmura-t-il narquois et satisfait, lorsqu'il sentit enfin que la serrure allait finalement céder aux manigances du petit bout de métal....

( HJ/ # 3401. 7 et 2 )
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 30 Aoû 2006 12:48:13

Main-leste observe Dalanyr une nouvelle fois, sous son air gauche, le voleur lui fait une nouvelle démonstration de son talent...

La cassette s'entrebaille légèrement et Dalanyr l'ouvre délicatement pour révéler son contenu...

Il n'y a qu'une clé, magnifique, réalisée dans un métal blanc, certie de pierres précieuses... Elle est posée sur un tissu de velours...

Suite à une intuition, Dalanyr reprend le plan trouvé dans le coffre et l'examinant avec plus d'attention relève quelques annotations...


Plonger la clé d'or blanc dans la gueule du félin pour accéder à la vérité...


Cette annontation est placée à côté du schéma d'une porte... Dalanyr demeure pourtant hermétique à la carte... Il ne comprends pas ce qu'elle représente jusqu'à ce que Main-leste pointe du doigt un dessin stylisé représentant une colonne annotée, piedestal du colosse...

Il s'agit en fait d'une vieille colonne qui portait autrefois une statue représentant un ancien roi, baptissé ironiquement le colosse au vu de sa petite taille...

Dès lors, Dalanyr comprends qu'il s'agit d'un plan de tunnel creusé sous la ville avec quelques accès à la surface de temps à autre...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 30 Aoû 2006 15:17:09

Au son de l'ouverture de la serrure, le visage radieux de Dalanyr s'empourpre d'une onde de chaleur rougeaude... Qu'il est fier d'avoir encore une fois réussi à crocheter une serrure. Fier comme une queue de Paon au soleil... Comme il est bon d'être reconnu dans ses talents... mâchouillât mentalement le jeune voleur.

Accompagnant d'un sourire amical et satisfait son regard qu'il pause avec lenteur sur les yeux de Main-Leste, il scrute la profondeur de ce regard rassurant, afin d'y voir alors la confirmation positive de sa réussite...


Oh! Mais... regarde Main-Leste... T'as vu cette splendide clé? Elle doit certainement servir à ouvrir un coffret où quelques magnanimes personnes y cachent des tas d'objets précieux, des pièces d'or et que sais-je d'autres de grandes valeurs!

Une clé tout à fait originale, garnie de petites pierres aux riches colories, brillant dans son fin métal laiteux, reposait en effet calmement sur un morceau duveteux de velours froissé...

Sans perdre un instant je prends le bout de parchemin aux symboles mystérieux et le tend à Main-Leste...


Tu vois ces signes et ces écritures fines... Y regardant de plus près, maintenant que la lumière pénètre largement par les persiennes entrouvertes.... Serait-ce un code ou une énigme à déchiffrer?

Plonger la clé d'or blanc dans la gueule du félin pour accéder à la vérité... Voilà ce que se répétait inlassablement Dalanyr. Tout d'abord pour son compagnon, puis pour lui-même, espérant ainsi trouver une lumière à son questionnement...

Faisant fi de ne rien trouver... il reluque Main-Lest du coin de l'oeil... Espérant une idée, souhaitant un conseil, une explication de sa part, leurs permettant de trouver une piste, un début de réponse...

Suivant les doigts de Main-Leste sur la carte, mes yeux ne quittent pas le tracé, aboutissant ainsi à l'annotation * piédestal du colosse *.

Levant de nouveau son regard vers son comparse, Dalanyr suggère maintenant qu'il se souvient d'avoir entendu parler dans les palabres, de souterrains creusés dans les sous-sols de la ville...


Humm m... ces tracés calligraphiés en ligne de labyrinthe... sont sans doute le plan d'un de ces souterrains conduisant...

Dalanyr plisse les lèvres, laissant naître un sourire malicieux aux coins de ces dernières...

Ne crois-tu pas Main-Leste que cette clé particulière pourrait ouvrir un coffre rempli d'un immense trésor? Et qu'une porte dans ce labyrinthe pourrait conduire à ce lieu extraordinaire?

Puis mettant le plan de côté, Dalanyr qui songeait toujours aux pièces d'or... percuta de nouveau le silence de ce lieu...

En attendant mon ami!... Ne serait-il pas le temps pour nous, de faire la distribution du magot?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Jeu 31 Aoû 2006 12:54:30

Main-leste répartit donc les possessions et Dalanyr voit avec ravissement le Rêveur déposer cinq sac contenant chacun 200 pièces d'or et quelques bijoux dont Dalanyr estime la valeur à une centaine de pièces d'or à la revente...

Main-leste commente...


Eh bien, la chance nous sourit l'ami... Pour le labyrinthe, tu vois ce point, il y a une vieille bicoque là-bas, une planque que j'utilise parfois... Elle dispose d'une cave à moitié effondrée, je ne l'ai jamais fouillée mais à en juger par le plan, l'un des tunnels pourrait bien aboutir là bas...

Ca te tente une petite exploration souterraine ?

Si ça te dit, on passe chez un copain... Il vend de tout et de rien, avec le pognon, on pourrait récupérer des torches, des cordes et même deux ou trois ustensiles bien particuliers de crochetage... Sait-on jamais ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 06 Sep 2006 01:06:51

... Et v'là les jolis sacs de piécettes!... susurrent les pensées de Dalanyr en voyant le magot s'étalé devant lui en part égale... Et ces bijoux que je pourrais revendre au moins une bonne centaine de pièces d'or...De quoi vivre... ma foi, une vraie vie de Pacha, continua-t-il en ne perdant rien de toutes les paroles de Main-Leste.

Jamais de toute son existence, le jeune barde n'avait vu autant d'or... qu'il en bavait de plaisir, à s'imaginer tout ce qu'il pourra posséder. Le bon vin, le jeu, la ripaille éclatée quoi!

Les doigts de Main-Leste s'agitent presque en tremblant le long de la carte marquée des différents points de repère. Du moins c'est ce que crois percevoir le jeune Dalanyr qui approuve de la tête, histoire de lui faire voir qu'il suit bien sa captivante narration ...

Cependant qu'il poursuit du regard et des oreilles l'explication du stratagème de Main-Leste, des doutes mêlés de peurs sinueuses se glissent furtivement dans l'esprit de Dalanyr. Comment une telle entreprise se déroulera-t-elle? Sera-t-elle vouée à l'échec dès le départ ou couronnée de succès au fur et à mesure de sa progression? Il ne saurait le dire... Mais en temps normal, la chance et la réussite lui souriait davantage que le sombre vent de la défaite ébouriffant les champs de batailles désertés après les combats. Des souterrains conduisant à un quelconque trésor... jusqu'au * Piédestal du Colosse * ... et tous les risques encourus pour y parvenir... et quoi d'autres? Cela en valait-il véritablement l'effort et le coût? Mais l'appât du gain qui se délectait déjà sur ses babines gonflées des plaisirs imaginés en une coulée d'un liquide connu, lui dicta sa réponse qu'il éructa magistralement...


Auriez-vous cru que je fusse de ceux qui refusent de se jeter dans la gueule du loup, de peur de perdre le combat? Sachez pourtant maître Main-Leste... que je ne serai point fainéant ni avare devant l'imprévu. L'inconnu et le mystère, roucoula Dalanyr en agitant de la main son sac rempli de piécettes métalliques, sont pour moi sources d'inspirations. Autant le dire sur le champ... je suis prêt à tout ou presque afin de me procurer ce prodigieux métal doré...

Marquant une pause bien méritée... il prit une longue inspiration et avoua aux oreilles de Main-Leste, comme s'il avait un secret d'une grande importance à lui confier...

L'aventure vaut bien la chandelle, mon ami l'aventurier...

Puis, Dalanyr laissa échapper son désir de partir dans les souterrains, tenant encore le sac rempli de ces pièces d'or qu'il fit sonner aimablement à ses oreilles, tandis qu'une bonne coulée de bave s'écoulait vers le sol...

Qu'attendons-nous, sacripant de tonnerre? Allons de suite chez ton copain... Et vive l'aventure!

Il ne put retenir sa salive, qui continuait de couler, même si sa main incertaine remontait vivement vers sa bouche laisser entrouverte comme malgré lui... occupée elle aussi qu'elle était à contempler tout cet or... dans le but évident d'essuyer du revers de sa manche, tout ce plaisir qui s'émoustillait à l'avance.
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mar 26 Sep 2006 13:32:20

Main-leste et Dalanyr se rendent donc chez le contact du voleur... Réticent au départ, ce dernier finit néanmoins par leur ouvrir les portes lorsque Main-leste laisse entendre qu'ils ont une somme rondelette à dépenser...

Pour tout dire le voleur n'a pas menti et le receleur dispose d'un bon nombre d'équipements en tout genre... Main-leste fouine donc un peu partotu et attrappe plusieurs équipements au passage, interrogeant le vendeur du regard pour en connaître le prix... Le voleur incite alors Dalanyr à faire de même...


Va-y, sert toi, on va pas y aller les mains vide...

(hrp : Peux-tu me lister les équipements que tu recherche dans ce fourbi ? )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Lun 02 Oct 2006 15:51:34

Chemin faisant, Dalanyr se questionnait sur la suite possible des événements... La connaissance de Main-Leste, sans aucun doute ténébreuse elle aussi, allait-elle vouloir collaborer en se délestant d'un peu de son équipement en échange de quelques piécettes? Y trouverait-on vraiment tout ce dont on aurait besoin pour une telle entreprise? Et finalement songea-t-il fébrilement, tout en respirant plus profondément, comment se déroulerait cette aventure?

Ne sachant où elle commencerait véritablement ni comment elle se déroulerait et surtout, ce qui l'angoissait le plus, vers quoi elle aboutirait, il eut une étrange sensation de serrement à la gorge, ce qui le fit déglutir dans un bruit rauque et presque caverneux.

Le court instant d'incertitude passé, Dalanyr suivit docilement Main-Leste à l'intérieur. À la suite de l'homme hésitant à ouvrir sa porte, et qui donnait davantage l'allure d'un brocanteur que d'un voleur, nous pénétrâmes dans une vaste pièce poussiéreuse, où vagissaient silencieusement dans un amoncellement épars et silencieux, un amalgame d'objets de toutes sortes...

Sous l'influence de Main-Leste qui vaquait déjà à la récolte de son équipement, je résolu à mon tour, sous son invitation si familière et stimulante, de commencer ma cueillette personnelle d'objets hétéroclites...


Il n'y a que l'embarras du choix... quoi que! ... beuglais-je à son adresse, ravalant mes dernières paroles, comme si elles se révéleraient être un secret à peine voilé, tout en zigzagant entre les étales ... Puis m'approchant d'une table basse recevant en ployant un ramassis d'équipements sans doute usagés... je remarquai un outil particulier de crochetage de serrure qui m'invitait certainement à le prendre, tellement la paume de ma main était parcourue d'étonnantes démangeaisons... L'ayant saisi de mes doigts agiles, l'infatigable attrait chatouillant ma curiosité cessa graduellement de lui-même... Tandis qu'il me regardait toujours avec curiosité, cet instrument surprenant et inhabituel aida sans certainement le vouloir ni le savoir, mon imagination, qui se mit alors à divaguer en de folles avenues conduisant vers de nombreux méfaits à venir...

Voilà qui me comble de bonheur! Osa manifester le jeune homme de sa voix forte, au même instant que son regard se portait sur un tas de cordages impressionnants. S'approchant d'un pas léger du butin éparpillé, il s'attarda longuement sur une corde aux torsades finement enroulées, tout en jetant un regard convoiteur à Main-Leste.

Nous aurions bien besoin mon ami, de deux ou trois cordes de bonne qualité, lui dit-il prestement... . Et s'il se trouvait un grappin ou deux accompagné d'un pic aux crochets fort solides dans tout cet équipement, cela ne serait certainement pas de superflus... continua-t-il en marmonnant plus qu'il ne parla clairement... Quant au reste, à part sans doute d'une torche de longue durée... je crois que ton expérience saura te guider sagement dans ton choix judicieux.
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mar 03 Oct 2006 13:03:07

Main-leste remplit sa besace d'une foule d'objet incongru et hétéroclites et se dirige vers le revendeur pour lui régler son du. Il dépose nonchalamment la somme de 462 po réclamée par l'homme et invite Dalanyr à payer à son tour...

Le revendeur fait l'inventaire.


Un nécessaire à crochetage, 3 cordes de tailles moyenne, finement tressées, idéales pour s'agripper, un grappin pliable, un pic et une dizaine de crochet solides et enfin une torche à huile qui maintient un éclairage pendant près de deux heures... 62 po et j'offre la bouteille d'huile pour recharger la torche. Dès qu'elle est rechargée, cette dernière peut être utilisée à nouveau...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 03 Oct 2006 15:55:54

Observant Main-Leste d'un oeil distrait, je me surprends à m'échapper dans mes pensées vagabondes, lorsque le prix demandé par le revendeur s'étrangle dans ma gorge qui se noue comme par un mauvais sort subitement jeté.

Tandis que le brocanteur me demande mon du, je suis encore étonné... Mais qu'a-t-il mis dans son sac de si précieux pour se voir demander une somme si rondelette?

Fourrant avec une précaution respectueuse tout mon inventaire dans ma sacoche de cuir, j'observe tout ce bric-à-brac gisant dans la pièce sombre de mes yeux rieurs où l'éclat d'un instant de bonheur brille dans la pénombre...

Avec un geste lent d'une parcimonie calculée, je laisse choir dans un tintement métallique, la somme qu'attend avec plaisir la connaissance de Main-Leste.


...Et merci pour la bouteille d'huile mon ami... claquant alors la langue sur son palais asséché. Si j'en crois les heures d'encre qui se dessinent à l'horizon, elle me sera très utile.
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 04 Oct 2006 11:23:12

Dalanyr ne croit pas si bien dire... Main-leste l'entraîne à sa suite vers le squat dont il a parlé tantôt, celui dont la cave est à demi effondrée et qui semble dissimuler une entrée vers les souterrains...

Les deux voleurs parviennent sans peine jusque là et trouvent la pièce dans l'état déplorable décrit par Main-leste.

Face à l'escalier, une partie du plafond, encore accroché au rez-de-chaussée pend lourdement jusqu'au sol... Une armoire poussiéreuse et une chaise occupent le reste de l'espace...

Pour l'instant, vous ne repérez aucune trace de passage sousterrain...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Jeu 05 Oct 2006 20:27:55

Dans ce quartier malfamé, Dalanyr progresse rapidement à la suite de son compagnon vers la vieille bicoque à la cave à l'état lamentable, dont Main-Leste lui avait soufflé mot plus tôt...

Arrivés près de la sinistre baraque, le jeune voleur songe que son maître de l'ombre ne lui avait pas menti... Que ce qu'il voyait droit devant lui... paraissait bien plus sombre et lugubre que ce qu'il n'avait osé imaginer...

En pénétrant dans la mansarde délabrée, il s'étonne qu'elle tienne encore debout... Ayant contourné l'escalier, il peut voir une partie du plafond suspendu comme par magie à ce qui semble rester du rez-de-chaussée.

Vraiment perfide cet endroit! s'entend-t-il murmurer en jetant un regard circulaire au reste de la pièce. Puis s'approchant de ce qui lui semble une armoire vétuste et garnie d'une vieille couche de poussière que les ans ont protégée, il glisse ses doigts l'air de rien... soufflant l'instant d'après d'un jet puissant cette manne charbonnée s'accrochant à sa peau.

D'une main incertaine, il tire la chaise de son haut dossier sculpté... faisant mine de s'y asseoir négligemment...


T'as vu quoi ici... à part ces débris donnés en pâture aux rats? Rien qui ne nous conduise au passage souterrain il ne me semble! À moins que? ... montrant du doigt l'armoire... Se pourrait-il qu'elle en cache l'entrée?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Ven 06 Oct 2006 13:47:19

Main-leste et Dalanyr font tomber l'armoire mais cette dernière ne cache rien... Quelques coups secs frappés contre la paroi vous apprennent même qu'il n'y a pas de cavité derrière...

A ce moment, Dalanyr repère un étrange anneau, fixé dans l'une des poutres qui soutenait le plancher du rez-de-chaussée. Machinalement, il tire sur l'anneau mais ce dernier est solidement accroché...

Le voleur se demande bien à quoi pouvait servir ce crochet, aussi gros qu'une main et réalisé dans un acier solide...

Sa curiosité éveillié par cette anomalie, Dalanyr se rend également compte que certaines poutres du plancher ne se sont pas brisées, elles ont été volontairement sciées. Il lève alors les yeux pour vérifier les poutres du plafond de la cave et aperçoit alors une poulie accrochée au plafond du rez-de-chaussée...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 10 Oct 2006 22:52:25

Dalanyr ne sait plus où jeter son regard... ni que penser!... Il essaye bien de comprendre à quoi avait servi ou pourrait bien servir cet anneau solidement accroché dans l'une des poutres du rez-de-chaussée... Ben, en v'là du solide... sans aucun doute fondu dans un alliage que je ne connais pas... réfléchit silencieusement le jeune voleur après l'avoir instinctivement fait bouger d'une main fouineuse...

Puis, réalisant que certaines poutres du plancher paraissent avoir été intentionnellement taillée par les dents aiguisées d'une scie habilement manipulée, il en vient à croire que l'on a voulu faire disparaître une ouverture conduisant au sous-sol, par l'effondrement du plancher du rez-de-chaussée ... D'ailleurs, une poulie fixée au plafond de ce dernier lui en donne peut-être l'explication...

Remarquant finalement la poulie amalgamée au plafond gisant béat sur le sol... il lui vint une idée saugrenue...

Tout en jetant un regard pétillant à son compagnon, il l'avise de son intention de soulever le plafond effondré à l'aide des cordes, de la poulie et de l'anneau...


Faisons un palan afin de faire remonter le plancher avachi... Sans doute y trouverons-nous l'accès au tunnel... Qu'en dis-tu?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 11 Oct 2006 12:30:12

Sitôt dit, sitôt fait, Main-leste fait passer l'embout d'une de vos cordes dans la poulie et accroche l'autre partie à l'anneau du plancher...

Vous vous placez donc côte à côte pour tirer de concert... Au vu du poids du plancher, la tâche risque en effet d'être adue...

Aussi, lorsque vous tirez, vous demeurez un instant surpris de la facilité avec laquelle vous avez actionné le mécanisme... Un homme auait probablement suffit.

Comme vous vous y attendiez, une brèche s'enfonce à travers le mur dissimulé derière le plancher...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 11 Oct 2006 13:45:49

Dalanyr observe attentivement le va et vient de Main-Leste... Une excitation fébrile mêlée d'un doute se meut dans l'esprit du jeune homme... Allaient-ils réussirent?

Jumelant mes forces à celles du voleur... nous tirons de bonnes mains sur la corde de chanvre aux larges torsades...Je vois rapidement la large pièce de bois effondrée se soulever dans un grincement couineur, tout en se délestant dans le même temps d'un nuage de poussière accumulée...

Et voilà que derrière le morceau de plancher, une large lézarde dans le mur suinte d'un noir opaque... appelant mes rêves... Un sourire vainqueur se pavane alors sur mon visage plus détendu... et des perles pétillantes dans la pénombre se faufilent furtives sur le blanc nacré de mes yeux...

Des pensées tumultueuses tintées d'éclairs parfois sombres et lumineux se bousculaient dans l'esprit agité du jeune voleur... et vivement il s'entendit lancer à Main-Leste d'une voix claironnante...


Ne crois-tu pas que nous devrions faire redescendre le plancher derrière nous afin de protéger nos arrières? Mais toutefois, il faudrait nous assurer que nous puissions relever ce panneau de bois facilement... si le besoin se faisait sentir dans un instant d'urgence!
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

PrécédentSuivante

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron