L'avantage des Voyageurs...

Forum strictement RP

L'avantage des Voyageurs...

Messagede Machuthu le Lun 03 Déc 2007 13:34:18

Soudain, pris d'une violente quinte de toux, Dalanyr s'éveille... Il cherche à expulser l'eau qu'il a avalé, mais se rend vite compte que cela ne sert à rien...

Il est de nouveau dans le Réé... Il se rappelle alors de l'enseignement de Main-leste sur sa Mesnie... Les Voyageurs ne peuvent succomber dans le Rêve, ils s'éveillent toujours avant...

Il n'en reste pas moins que Dalanyr ressent un profond malaise au niveau du thorax, comme si ses poumons étaient emplis d'eau...

Il espère que cela passera avec le temps...

La faim se fait sentir et son estomac crie famine...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Lun 03 Déc 2007 16:56:04

L'eau saline lui pince la peau... L'impression d'une mort imminente l'oppresse, puis doucement il se remémore les leçons de Main-Leste...

Ces côtes lui font un mal de chien et surtout il ressent une faim de loup...

Mais où suis-je ?, s'étonne-t-il en ouvrant avec appréhension les yeux, un filet de salive baveuse s'écoulant du coin gauche de sa bouche... tout en fouillant sa poche où il espère retrouver les quelques objets dérobé sur le navire...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Jeu 06 Déc 2007 10:19:09

Une autre des leçons de Main-leste lui revient à l'esprit... Rien ne transite du Rêve au Réel... Il retrouvera les objets en question la nuit prochaine, sagement rangés au fond de ses poches...

Le voleur observe les alentours... Ca y est, il reprend conscience... Il est dans la planque de Main-leste et cette faim qui le tiraille n'est probablement pas liée à la nourriture, mais bel et bien à la drogue de cette foutue apprentie déesse qui l'avait emprisonné...

Dalanyr en sait assez peu sur les drogues, mais il n'ignore cependant pas que ces dernières peuvent créer une accoutumance forte...

Il se surprend rapidement à humer l'air à la recherche du parfum de cette sorcière... S'il n'agit pas, il sait qu'il finira par perdre tout contrôle...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Jeu 06 Déc 2007 19:27:34

Quel idiot ! Suis-je donc si stupide pour oublier qu'un objet dans le Rêve, ne peut se retrouver dans le Réel... Fouiller ainsi mes poches, plein de doute, comme si les leçons de Main-Leste pourtant simples et claires, ne peuvent s'incruster facilement dans ma mémoire... Le Rêve est le rêve et le Réel le réel...

Et cette faim qui me tenaille... n'est pas très rassurante, cogite-il, tout en jetant des regards scrutateurs tout autour de lui... Ah ! Oui... La mansarde de Main-Leste, le grabat... et surtout cet arôme enivrant qu'il tente de retrouver de nouveau dans l'air ranci de la piaule...

Et si j'allais à sa rencontre... se dit-il, en ressentant un immense désir monter en lui ; comme le souvenir d'un délicieux nectar auquel il pourrait de nouveau s'abreuver... Mais non, il ne faut surtout pas...

Et le voilà qui se lève tel un automate... cherchant comme à tâtons, l'embrasure de la porte... Il me faut de l'air... j'étouffe ici, sacré nom d'un chien...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Ven 07 Déc 2007 10:56:45

A demi suffoquant, Dalanyr se dirige vers la porte et l'ouvre, laissant l'air frais du matin lui fouetter le visage... Une foule d'odeurs de toutes sortes lui parviennent alors, atténuant quelque peu le manque qu'il ressent...

C'est comme ci cette fichue drogue lui avait révélé ce que les sens peuvent ressentir de plus parfait... Désormais, dans chaque odeur, dans chaque goût, dans chaque toucher, Dalanyr cherche à ressentir cette plénitude de sens qu'il a ressenti... Tant qu'il sera dépendant de cette drogue, il agira comme un boulimique des sens, toujours en quête d'une sensation pure...

Mais l'instant n'est guère à ces réflexions... Cette fois, c'est bien son ventre qui crie famine... C'est une faim tenace, tout ce qu'il y a de plus naturelle qui lui lance le ventre...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 11 Déc 2007 07:51:12

Enfin de l'air frais... et j'en respire à plein poumon...

Comme s'il était de nouveau alimenté d'une multitude de bouffées d'idées clairs, mon cerveau s'agite de plus en plus logiquement... La main encore sur le cadre de la porte entrouverte, je regarde de chaque côté de la ruelle. Le chemin est libre... Mon seul souhait pour l'instant... faire cesser cette sensation désagréable, d'une faim insatiable qui me tenaille de plus en plus...

Retrouver cette taverne près du port...

Diable que j'ai faim...

Voilà mon but !

Je ferme la porte avec précaution... et me dirige sur ma droite... L'air du large semble guider mes pas...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 12 Déc 2007 17:30:46

Quelques minutes plus tard, Dalanyr arrive sur le port et retrouve la taverne en question...

Il entre et l'aubergiste lui fait un signe de tête avant de s'approcher, curieux...


Qu'est devenu, Jerrich...

Dalanyr comprend rapidement que l'aubergiste parle de Main-leste..
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Jeu 13 Déc 2007 00:44:19

Le vent frais, enveloppé de l'odeur d'algues marines qui se fait plus persistante me fait deviner l'approche du port. D'une main je relève mon col de laine ; tandis que mes narines aiguisées, semblent même percevoir les agréables parfums d'une table réconfortante.

La taverne dessine son ombre grisâtre dans le contre-jour opaque ou du moins à ce qui ressemble au couchant... Est-ce la lourdeur des embruns jouant à saute-mouton dans la lourdeur de l'air qui me joue des tours... De toute évidence, je ne sais plus très bien où j'en suis...

Mes boyaux crient famine... et je ne sais que penser... Faute de pouvoir me concentrer, j'accélère le pas... Dieu que j'ai faim...

J'ouvre avec une fougue accrue la porte qui me souhaite la bienvenue dans un grincement affectueux. L'atmosphère animé de la place me réconforte, que déjà je m'installe à la première table donnant sur la vaste salle mal éclairée. Adossé au mur lambrissé de planches vieillies de graffitis, j'observe l'étrange regard de l'aubergiste qui s'avance, affichant un sourire intrigué sur son visage basané.

À la curiosité à peine déguisée du patron, Dalanyr essaye presque en vain de cacher un malaise difficilement dissimulé par un afflux sanguin qui veut se faire voir d'une manière inopinée...


Il fait chaud chez vous patron... que je lui lance en jetant un regard à la ronde... D'une voix basse je poursuis...

Jerrich... Jerrich... j'sais pas ! Mais... c'est que cela ne me regarde en aucun cas... J'ai bien peur qu'il vaque à des occupations, aux quelles ni vous ni moi, ne comprenions quoi que se soit...

D'un rire affable... songeant à ce que Main-Leste aurait ajouté... se rapprochant un peu plus de l'homme au ventre déjà rond...

Et vous mon ami !... que croyez-vous qu'il tricote bien en ces temps tourmentés ?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Lun 17 Déc 2007 12:09:20

L'homme, qui n'est, de toute évidence pas une flèche, approuve du chef...

Oui, pour sûr, on est parfois mieux à ignorer les activités de ce bougre...

Se reprenant, le patron annonce le menu...

Je viens de réceptionner le pain et la viande... Vous voulez un p'tit déj', façon maison ?
Il ne vous en coûtera que 7 piécettes...

Si cela n'est pas donné, la qualité du déjeuner semble à la hauteur et Dalanyr crève la dalle... Les poches pleines depuis leurs virées d'hier, Dalanyr accepte donc et patiente un peu le temps que le patron lui apporte le repas...

(hrp : Cela te dérange-t-il si on fait une pause d'un jour ou deux histoire d'attendre le nouveau joueur... Il doit me fournir son historique d'ici peu... )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 19 Déc 2007 10:52:09

Le jeune voleur se retient d'impatience... Qu'il me l'apporte donc son fichu gueuleton pour qu'on en finisse... Après tout se convainc-t-il, ce ne sont que de vulgaires piécettes... Il en a vu d'autre !

Les volutes opaques de fumée grisâtre dégagées par les pipes noircies des pauvres voyageurs, sans doute en quêtes d'un repas chaud l'agace un peu... Il s'y habitue malgré lui, comme bien des choses dans sa courte vie... Le tavernier part à la recherche de son plat d'un pas presque claudiquant, que déjà l'odeur exécrable des lieux lui lève le coeur...

Fouillant dans sa poche, il sait qu'elles sont là... espérant toutefois que le menu en vaudra l'échange...

(hrp : Pas de faute... la patience est de mise dans la vie...)
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Re: L'avantage des Voyageurs...

Messagede Machuthu le Mer 02 Jan 2008 11:46:42

Quelques minutes plus tard, alors que le Tavernier vient de regagner sa place derrière le comptoir, un jeune homme, de belle taille fait une entrée remarquée et pour cause... Sa carrure est tout simplement exceptionnelle...

D'apparence assez fatigué, il jette un coup d'oeil circulaire à la salle, répondant brievement au salut du Tavernier... De toute évidence, il ne s'agit pas d'un habitué... Mais ce n'est pas ce qui choque le plus Dalanyr... Ce qui le choque, il est le seul à le voir et il le sait, ce sont ces étranges volutes qui se dégagent de l'inconnu et qui témoigne de sa nature de rêveur...

Pour être plus précis, à en juger par la façon dont ces volutes semblent se rattacher à tout ce qui les entourent, il doit s'agir d'un Voyageur, comme lui... L'homme s'immobilise un instant, le regard fxé sur Dalanyr...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: L'avantage des Voyageurs...

Messagede Dalanyr le Mer 02 Jan 2008 23:57:44

Les traits de Dalanyr se durcissent à la vue de l'inconnu... Cependant, il ne tarde pas à reprendre son masque de neutralité... Il ne doit pas laisser transparaître l'émotion désagréable qui naît en lui devant l'apparition soudaine...

Mais pourquoi ? Pourquoi cela le dérange-t-il autant ?

Il sait en voyant les étranges émanations de fluides magnétiques s'échapper de l'aura de l'inconnu, qu'il est comme lui !... Mais est-il véritablement de la même trempe... Voyageur encore apprenti dans l'art de se promener dans le Rêve et dans le Réel ?

Sentant avec appréhension le poids du regard de l'individu à la stature plus que remarquable lui peser, le jeune voleur se cambre sur son siège, prêt à réagir. Un simulacre de sourire froid se dessine sur ses lèvres qui ont peine à retenir un rictus désapprobateur...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Re: L'avantage des Voyageurs...

Messagede Machuthu le Ven 04 Jan 2008 14:04:14

(hrp : Rdv sur le sujet : Sylas de l'Hospital : Arrivée à Fort-le-kirkch)
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...


Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 2 invités