Du Songe à l'Eveil

Forum strictement RP

Du Songe à l'Eveil

Messagede Sergeï le Jeu 07 Déc 2006 23:48:15

Loïc vient de se réveiller, la tête encore dans les nuages. Ce rêve était fantastique, ce mélanges de légendes arthuriennes, ces créatures fantastiques s'affrontant les unes les autres et cette épée bleutée que tenait le Roi... superbe !!

Le plus fou ? Le moment où le Roi a été touché par cette flêche dans son bras guerrier, ne pouvant plus manier son arme, il a confié son épée à Loïc et ce dernier s'est fait son bras vengeur, tranchant, frappant ... une véritable frénésie afin de protéger le roi. Personne ne le toucherait, ainsi en avait décidé Loïc.

Hélas ce n'était qu'un rêve, comme toutes les précédentes aventures de Loïc et comme toutes celles à venir...

7h20, ouais, encore le réveil comme chaque matin...
Bon il faut y aller, Loïc effectue ses habituels rituels quotidiens sans entrain, la seule motivation étant ce qu'il fera une fois sorti de chez lui.
Un site a été découvert il y a peu et le ministère lui a accordé les recherches, une sacrée aubaine.
Et puis si les découvertes sont suffisamment importantes, peut être cela évitera-t-il qu'on y construise une boîte de nuit. C'est sordide, un lieu aussi impersonnel, où personne ne cherche à connaître l'autre mais qui sert juste à refléter son propre ego par les conquêtes qu'on peut y faire.

Au moins au temps des rois, il y avait les banquets et les fêtes diverses, les hommages à la nature qui fournissait à l'homme tout ce dont il avait besoin...

Loïc a donc fini de se préparer et jette un dernier regard vers son appartement, vérifiant qu'il n'a rien oublié.
Et sa vue commence à se troubler ou est-ce l'air simplement qui tremble ? Non on dirait des vagues dans l'air, tel les vagues de chaleur, troublant sa perception. Et les origines des vagues proviennent d'un des murs de son appartement.

Et c'est là qu'il la vue:
Une magnifique épée, ornée de runes d'or et sertie de magnifiques pierres. Une lumière légèrement bleutée émane de cette dernière. La deux mains qu'il observe n'était pas là avant qu'il se couche hier soir.

La lame pulse régulièrement, le halo bleuté qui émane d'elle parcourt brièvement l'espace avant de ne plus être qu'un voile transparent s'évanouissant dans l'air.

Excalibur est là à quelques mètres de Loïc... ce qui a constitué l'objet de recherches et d'études pendant toutes ces longues années vient de lui être prouvé. Ce que tout un chacun lui a toujours présenté comme mythes, n'est en fait qu'oubli collégial !

Il a enfin la vérité qu'il cherchait, la preuve est là ! Loïc jubile et l'émotion le paralyse brièvement.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

faerie

Messagede Vladimir Ivaniev le Jeu 21 Déc 2006 00:40:10

Loïc se lève au son du réveil. Il ne se réveille jamais avant. Une fois debout, il a toujours l'impression d'être épuisé physiquement et moralement.

Alors il se dirige toujours machinalement vers la cuisine. Ouvre une brique de jus d'orange et, écoutant les infos, dévore les pains au chocolat, fabrication artisanale du boulanger du coin.

Il repense à son rêve, si réel, comme d'habitude. Parfois il a des crampes dès le matin! Il s'est même demander à plusieurs reprises si les brindilles et feuilles mortes trouvées dans son salon le matin ne venaient pas de ses rêves. Mais bon, son coté rationnel a vite pris le dessus.

Pour le moment, le ministère lui a donné un budget pour une fouille dans la région; sa région natale, cette belle Bretagne. Terre de légendes et de mystères.

Après le déjeuner, la forme lui revient et il se dirige vers la salle de bain pour une toilette rapide. Il se garde du temps pour étudier le dossier encore une fois avant de rencontrer une première équipe de Paris pour organiser la fouille. Il lui fallait donner de l'importance à ce projet sinon quelle route allait encore traverser cet endroit.

Dans le salon, Loic s'assure que les cendres ne constituent pas une source d'incendie pendant la journée et se met dans son canapé. Il ouvre sa malette et sort quelques dossiers et fascicules. Il comtemple ses collections sur les murs, collections illégales car constituées avec des objets trouvés sur les sites qu'il a eu sous sa responsabilité. A cette évocation, il a sourire. Il jette un oeil également sur la bibliothèque et s'assure que rien n'a bougé. Ces livres n'ont rien à faire là non plus mais un jour il saura les lire et les traduire.

Il replonge alors dans ses lectures plus terre à terre. Quelque chose cloche! Il regarde à nouveau. L'épée! Sur la cheminée, installée à l'horizontale, comme pour signifier sa retraite!

Pris de panique, Loic vérifie toutes les fermeture des portes et volets. Personne n'a pu entrer. Bouche bée, Loic regarde cette oeuvre d'art, luisante par moment.

Il sait la manier, il ne sait pas pourquoi mais il en est sur. Ses rêves sont-ils plus réels qu'il ne le pense. Certains ont prétendu voyager dans leurs rêves mais la science ne s'est jamais vraiment interessé à ces phénomènes.

Tout en se posant la question, Loic se saisit de l'arme à la fois ouvragée et rustique....
Dernière édition par Vladimir Ivaniev le Mar 26 Déc 2006 21:09:10, édité 1 fois.
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Jeu 21 Déc 2006 19:34:27

La garde est chaude, et la lumière qui émane de la lame se fait plus forte encore.
Lorsque les tâches crées par l'intensité de la lumière s'estompent et disparaissent de son champ de vision, Loïc peut de nouveau contempler cette pièce unique.
Une chose cependant attire son attention, il a beau être versé dans l'étude des peuples Normands, au sens médiéval du terme les "hommes du Nord", il constate que le style est...bâtard.
Ce n'est pas simplement en rapport avec ces Normands mais aussi avec les Goths et les Saxons, peut être même d'autres peuples guerriers...

L'épée à la main et le réflexe du chercheur omniprésent, Loïc se détourne de sa cheminée pour aller consulter quelques manuels de son bureau, lorsqu'il fait face à une cour de guerriers en armure, agenouillés devant lui, silencieux.
Nulle tête n'est levée, nul son n'est audible...
Le Gesithas, ces compagnons d'armes d'un Lord, sont en tout une centaine, au fond de la salle penchés en avant le Witenagemot, en tout cas c'est le mot qui vient à l'esprit de Loïc pour désigner ce Conseil des Sages. Un seul membre du Witenagemot, plongé dans l'ombre se tient droit. Il fixe Loïc du regard...

La salle du trône est tout bonnement magnifique et profondément calme.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

reveil

Messagede Vladimir Ivaniev le Mar 26 Déc 2006 23:33:32

Le Witan, l'assemblée germanique. Tout les gesiths, ancêtres des chevaliers, de la région devaient être là, mais aussi les prêtres et nobles.

Pourquoi étaient ils tous là? Pour me destituer de mon titre? Cela était déjà arrivé par le passé. Pour la guerre? Le fait d'avoir tiré l'épée de sa retraite signifiat certainement pour eux que le temps de la guerre était venu.

Loïc se saisit de l'arme légendaire et la brandit face à l'assemblée...

Comment? Non.., je suis Loïc de Kervadec, chercheur pour le ministère de la culture.

En fait , je le sais , je suis un prince germanique et je doit défendre la région contre l'envahisseur. Des normands, des français, des huns? qu'importe, ils périront par cette épée et je soumettrais ces tribus qui deviendront nos esclaves et je régnerais sur leurs terres. Le géant blond se lève et se saisit d'un bouclier. Il se prépare pour la guerre...


...il me faut un autre café!
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Mer 27 Déc 2006 00:24:58

L'homme du fond émet un rire cristallin mais néanmoins paternaliste. Il se rapproche.
Personne ne bouge dans la salle. Au passage, l'homme qui s'avère être un vieillard est couvert de peaux de bête, un ours probablement.

-Dis moi, Loïc, qu'est ce qui te passionne ici ?
Le vieil homme désigne d'un vaste mouvement du bras les guerriers et toutes les autres personnes présentes dans la salle, tandis qu'il se rapproche en s'appuyant sur son bâton.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

accord

Messagede Vladimir Ivaniev le Mer 27 Déc 2006 02:14:03

Loïc connait cet homme, d'instinct. Sa question est sournoise, je suis sur qu'il connait la réponse. Cette réponse dans le coeur de tous les hommes.

Loîc ne souhaite pas répondre, mais ce n'est pas dans les habitudes des peuples nordiques de cacher ses sentiments, surtout ceux là.

La véritable nature humaine, cachée par la sacro sainte culture judéo chrétienne, une nature agressive. Ces instincts bestiaux et agressifs, qui ont conduit ces peuples à créer de nombreuses civilisations qui ont dominé le monde jusque maintenant.

Fièrement et sur de lui, l'épée à la main, Loïc répond...

Le courage, l'esprit de corps, le sens de la guerre, l'honneur, leurs dieux, l'esprit de conquête, leur structure sociale...

Ces mots avaient été laché avc sincérité, pour la première fois. Loïc s'est exprimé sans tabou, sans frein d'aucune sorte. Il était comme eux...


Non, je suis Loïc de Kervadec, et il me faut vraiment un autre café!
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Jeu 28 Déc 2006 18:49:24

-il semble que tu as conscience qu'il ne s'agit que d'un rêve n'est ce pas !
Et je pense que donc je ne suis qu'une extension de ton esprit.

Je vais te poser une autre question: que représente pour toi cette...Excalibur ?

Le vieil homme est à quelques enjambées de Loïc, et s'est immobilisé. Son bâton blanc comme l'ivoire s'avère finement travaillé.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

magie

Messagede Vladimir Ivaniev le Sam 30 Déc 2006 01:37:59

Loïc titube presque devant tant de consistance. Ce rêve est trop prenant et il commence à confondre la réalité.

Il s'agit de l'épée du haut roi de Bretagne. Le lien avec ...Avalon, la source de l'enchantement de l'Angleterre, le pays des fées, la Dame du Lac. Elle rassemble tous les peuples de Bretagne, les angles, les saxons, les pictes, les bretons, les vikings. Elle représente l'union sacrée, la justice, la miséricorde, la piété, elle rassemble même les valeurs chrétiennes et païennes. Elle est ce que les hommes n'ont jamais pu être.

Le fonctionnaire se dirige vers un placard. Il me faut un autre sucre! C'est pas le tout mais j'ai rendez vous!

Loïc tente de se raccrocher à la réalité, il n'est pas Arthur. Il a un boulot à faire...
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Mar 02 Jan 2007 21:19:36

Se retournant vers le placard Loïc constate son immersion totale dans son rêve. Il n'y a aucun buffet, juste le trône.

Le temps de cette constatation et une main lui tend une corne creuse, remplie d'un nectar à l'odeur sucrée...


-Cette coupe d'ambroisie devrait t'apporter le soutien que tu cherches mon jeune ami, daignes accepter ce breuvage.

Le vieil homme n'a selon toute logique pas pu traverser les dix mètres qui le séparaient de Loïc le temps que celui-ci s'est retourné, mais qu'importe, ce n'est qu'un rêve.

-Loïc accroche toi à cette coupe et non à ton désir de trouver ton sucrier et ton café. Le Rêve est ce qui a fait des grands hommes ce qu'ils ont été, même si certains furent tristement célèbres.
Le rêve et l'espoir !
Vois tu cette épée est effectivement ce que les hommes n'ont jamais pu être. Mais elle pourrait aussi représenter la voie à suivre, la réification d'un idéal, il est tellement plus aisé de croire lorsqu'on a vu !
C'est l'étape qui suit la foi !

Plus fermement que jamais, le vieil homme tient la coupe à hauteur de Loïc

-Prends tes désirs en main Loïc, cesse de les rêver !
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

accord

Messagede Vladimir Ivaniev le Mer 03 Jan 2007 00:40:50

Loïc n'a jamais voulu de sucre! .... oh que si! il lui en faut.

Cette corne lui offre une seconde vie? ou une autre vie parmis tant d'autre?

Maintenant c'est un chef de guerre! Plus tard il sera mendiant!

Il regarde avc fascination cette main et se saisi de la corne. Les grands rêveurs sont devenus des grands hommes!? Mais il n'ont jamais vraiment finis leurs oeuvres.

Loïc boit dans la corne sans savoir ou cela va le mener...
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Mer 03 Jan 2007 03:55:34

Lorsque Loïc a terminé d'avaler le délicieux nectar, il repose sa tasse de café sur la table.

Il est chez lui, à l'endroit exact où chaque matin il boit son café, après avoir fait sa toilette.
A ce même endroit où son train-train quotidien le mène à la même heure, heu non... pas tout à fait à la même heure... disons qu'il a déjà 20 minutes de retard sur son horaire habituel...

La journée ne commence pas comme d'habitude.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

accord

Messagede Vladimir Ivaniev le Mar 09 Jan 2007 18:38:56

Loïc émerge lentement de sa torpeur.

"Piouff, décidément ces rêves sont de plus en plus bizarres."

Notre jeune fonctionnaire s'en va au travail. Il prend sa malette et se dirige en voiture vers le site.

Il préviens par politesse pour son retard
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Dim 14 Jan 2007 20:41:36

Comme prévu, Loïc est en retard. Il a prévenu et on ne lui fait pas trop d'embêtement car il a une certaine situation qui fait de lui presque un patron
Il arrive donc sur le lieu des fouilles.


Thomas, un étudiant-chercheur, se précipite à sa rencontre sitôt arrivé.

-Monsieur Kervadec... j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle. Mais la bonne est la plus importante car elle va influencer largement la mauvaise. Je ne vous en dis pas plus, venez juste voir le relevé topographique de la zone....

Thomas s'engouffre dans un des batiments amovibles où se trouvent tous les appareils élécctroniques.
Il avait effectivement raison, les découvertes sont stupéfiantes. Le relevé est constitué de deux clichés, une prise vue du ciel qui couvre une surface correspondant à un village celte selon ce que vous mettez quelques minutes à reconnaitre. Cela compte une vingtaine d'emplacements de ce qui ressemble à des habitats dont un particulièrement grand.

Le deuxième cliché quant à lui confirme le premier puisque le traitement graphique de l'image fait ressortir les vestiges de ce village.

-Professeur, nous devons nous mettre au travail le plus vite possible.
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

fouilles

Messagede Vladimir Ivaniev le Mer 17 Jan 2007 12:46:34

C'est quoi la mauvaise nouvelle?

Et puis fais un peu attention à ce que tu dis, ce sont nos ancêtres qui ont vécu ici.

Loïc est énervé par ce jeune débile qui n'a aucun respect. Pourtant il ne fait que son boulot.
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Sergeï le Mer 17 Jan 2007 21:08:52

L'entrain du jeune homme tombe soudainement, il se tourne et se saisit d'une lettre qu'il tend à Loïc.

Le document fait référence à une négociation entre le département, le service des monuments historiques et du patrimoine.
Il mentionne une réunion à laquelle Loïc, en tant que chef du projet est convié le jour même dans trois heures.
Des hauts fonctionnaires semblent être présents à cette réunion qui a lieu non loin du lieu des fouilles.
Les négociations commencent dans un restaurant côté, "Le Breton", où les discussions devraient commencer puis les négociations et éventuelles signatures auront lieu dans l'après midi, voire la soirée.
Loïc connait ces réunions. Rien ne sera signé, chacun campera sur ses positions mais dans la mesure où le département et le patrimoine lui versent des subventions, la réunion est inévitable...
Avatar de l’utilisateur
Sergeï
Cartographe des plans
 
Messages: 968
Inscription: Jeu 13 Juil 2006 14:21:40

Suivante

Retourner vers Vampire,la Mascarade - De deux Roses l'une...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 6 invités