LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Forum strictement RP

La Déesse Rouge a conquis les terres de la Passe du Dragon mais, enfermé au sein de la Citadelle Blanche, le Roi Bryan et ses Heros sont toujours parvenu à lui résister. Malheureusement, quelques Elus ont vu l'avenir et le retour de la Déesse rouge, incarnée dans le corps d'une mortelle. Parviendront-ils a déjouer ses plans et faire en sorte de stopper l'invasion sournoise du Chaos?

Modérateur: Alex

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Fenris de Fariola le Sam 17 Déc 2011 12:55:03

- oui c'est encore mieux comme idée vous avez raison!!!



sans vraiment se demander à quoi Didlith pouvait ressembler, Fenris tenta de remettre au plus vite ses pieces d'armures. Au pire elles prendrait le reste sous le bras. Elle aurait bien pris la peine de regarder une transformation mais il n'était pas question de perdre du temps à cela . une fois transformée, elle serait visible de tout le monde depuis leur position, meme s'ils n'étaient qu à 4001 pas de là. Un dragon ne passait pas inappercu et il fallait se dépécher



Menestrel, prenez vite les affaires de Didlith et occupez vous de son cheval s'il vous plait! Nous partons!!!
Initiée d'Humakt
Avatar de l’utilisateur
Fenris de Fariola
Découvreur des plans
 
Messages: 618
Inscription: Mar 24 Juil 2007 18:11:02
Localisation: Dans le Temple d'Humakt

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Alex le Lun 19 Déc 2011 14:58:57

Fenris, Baldwin et Valérius filent droit sur leur chevaux après avoir pris les affaires de Didlith. Celle-ci, concentrée, transforme ses petites mains freles en de grandes pattes munies de puissantes griffes. Alors que son visage se met à se contorsionné dans tous les sens à mesure qu’une peau d écailles apparait et qu’une puissante machoire pousse en dessous de ses petits yeux sombre devenu eux aussi des globes aussi grand qu’un poing, nos trois amis sautent sur leur monture sans que personne ne les aperçoivent. Ni meme Didlith d’ailleurs

Et pour cause, tout ce petit monde a un autre point d’interet….

…Les paysans retrouvent une certaine vigueur et sans attendre, foncent sur l’homme en armure, tandis que ceux entourant frick l’empoignent par les épaules alors que celui-ci est appeuré et hurle pour qu’on le relache... Akariat lui ne dit rien et se contente de regarder les hommes courir vers lui. Il se met au garde à vous, mains jointe devant lui comme s’il voulait prier.


son armure se met alors à briller telle une bougie dans le noir

de ses pieds partent soudain 5 trainées de feu , allant dans des directions différentes et dessinant une étoiles sur le sol. Les 5 paysans qui couraient dans sa direction s’arrêtent net, les yeux ébahit en voyant les flammes arriver vers eux comme si elles allaient passer entre leur jambes. Une peur sans pareil les paralyse au point qu’ils n’arrivent plus à faire un seul pas visiblement. Mais lorsque les flammes grimpent sur leur chaussures, se répandent sur leur vétement et s’emparent de leur corps tout entier, ils retrouvent leur voient et crient de douleur. Un cri si fort que les étoiles en vibre…Ils commencent alors à tourner sur eux même, comme des damnées en proie à une excitation surnaturelle.

Témoins de la scène, les paysans prennent peur et se mettent à courir dans tous les sens. Certain s’équipant de dague ou de fourche pour charger l’homme en armure brillante, d’autre pour détaler comme des rats, épris d’une frayeur à leur extraire les yeux de la tête. Leur visage n’a d’ailleurs plus rien d’humain et laisse paraitre un faciès horriblement déformé et une bouche hideuse munie de grandes dents difformes qui brillent sous les reflets de la lune.

Frick profite de l’inattention de ses gardes pour attrapper sa lyre et faire agir les cordes...


Le mélodie surgit comme un "gong" dans un monde de silence, et tout ce beau monde commence à sauter sur place, lancant les jambes et les mains dans les airs. Libéré des ses bourreaux, Frick profite de se moment pour s’enfuir et trés vite la musique disparait des oreilles. Avec elle, l'envie de danser disparait aussitot et il est immédiatement 2 Paysans.



Ayant repris ses esprits, le centaure lui se met à charger, ses cornes dressées vers l’avant, en direction de Akariat qui titube encore sous l'effet de la fatige et de la magie de la Lyre.



Mais le centaure pile soudain, les pattes avant tendues comme des bâtons. Il dérape sur quelques mettre, imité de suite par d’autres paysans qui couraient vers Akariat.

A 400m d’ eux se dresse une créature inattendue…


Image

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11598
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Didlith le Mar 20 Déc 2011 13:53:11

* Oh père ! Quelle Bonheur ! *

Didlith avait toujours aimé voler, pour la sensation de liberter que cela procurait.
Mais là, c'était du bonheur à l'état brute.

Elle prit quelques secondes pour regarder autour d'elle puis, tête levée vers le ciel elle hurla.

*Merci de ce cadeau, Dragon de Lumière !*

Autour d'elle, tous n'entendirent que le hurlement d'un dragon vers le ciel.

Ceci fait, Didlith prit son envol.
Elle s'éloigna un peu sa trajectoire pour détourner les regards du reste du groupe, passer au dessus des villageaois et fondre sur Fric.

L'idée de le broyer dans ses machoires lui traversa l'esprit mais elle tenterait de l'attraper de ses griffes.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2894
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Alex le Mer 21 Déc 2011 13:28:15

[i]Didlith, de son nouveau visage découvre le monde d'une manière beaucoup plus sensible....Ses yeux perçoivent le moindre mouvement d'une souris perdu dans les champs et le moindre sont émis pas un oiseau situé à un kilomètre de là...

Elle n'a pas de mal à voirses compagnons courir à dos de chevals au travers champs en direction de la route principale, tout comme elle n'a pas de mal à percevoir Frick courir dans le flot de la masse humain qui grouille dans la court.

Elle n'a pas de mal non plus à comprendre que l apparition du dragon ne manque pas de faire son effet. Les paysans sont tous affolés et commencent à courir dans tous les sens pour se mettre à l'abri alors qu'elle tombe du ciel. Elle remarque toutefois que comme dit le proverbe, "l'ennemi de mon ennemi, est mon ennemi", et que le centaure et Akariat semble soudain motivé à se battre cote à cote pour en découdre avec cette menace venu du ciel. Tout deux se plantent dans le centre de la court et, alors qu'Akariat leve les deux mains vers le ciel paume ouverte, le centaure lui sort une lance grande de 20 cm mais qui grandit soudain pour avoir une taille normal.

Le centaure lance son arme tandis qu'un rayon brillant par des mains d'Akariat, tout deux filant droit vers le dragon. Didlith, pas trés habituée à faire des manoeuvres aériennes, tente de sortir du champs du rayon mais trop tard. Le rayon heurte sa patte arrière gauche et lui arrache un cri de douleur en plus d'un bout de chair.


Elle se rend alors compte que Frick se dirige vers une partie du batiment et qu'il sera hors de portée de ses griffes si elle attaque. Il lui reste donc à savoir si elle va tenter de riposter ce tour si ou continuer à fondre sur Frick...

[hrp]esquive, Enregistrement N° : 24617
loc: Enregistrement N° : 24618[/hrp]



[/i]

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11598
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Didlith le Jeu 12 Jan 2012 00:09:08

Didlith devait s’en tenir à sa mission, si sa cible entrait dans le bâtiment l’en extirper serait d’autant plus difficile.
Sans compter qu’elle ne pourrait maintenir cette forme très longtemps.
Didlith fondit sur sa proie toutes griffes dehors et manqua sa cible.

Elle redressa son vol et se fut de justesse quelle ne percute pas le bâtiment.
Elle hurla son mécontentement et sa colère envers elle-même en un grognement sourd.

Il allait maintenant falloir investir le bâtiment et ceci était impossible avec les adversaires actuels.
D’un coup d’œil elle regarda où en était le reste du groupe mais rapidement son attention se porta sur le centaure et le chevalier.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2894
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Re: LA DANSE: CHAP 5 : RENCONTRE INNATENDUE

Messagede Alex le Dim 22 Jan 2012 15:33:04

Quelques part dans le nord de la citadelle, un combat fait rage....


Un dragon sévit au cœur d’une ferme dans laquelle courent plusieurs paysans. Des paysans qui en réalité ne sont que des adorateurs du dieu Cacodémon, la divinité Ogre de l’univers du Chaos. Un prêtre de cette même divinité est d’ailleurs dans cette même court et facilement reconnaissable vu qu’il s’agit d’un centaure au faciès déformé par plusieurs appendice ogres. Des dents difformes, un corps boursoufflé de muscle et une haleine fétide capable de transformée l’air en feu.

La chose la plus étrange est sans nul doute l’individu qui se trouve à ses cotés. Un homme revêtu d’une armure en or capable de maitriser la magie du feu d’une façon encore inconnu de toute évidence.

Hors, si toutes les personnes présentes dans cette cours semblent affolées par la présence de ce dragon effectuant de fréquent aller et retour toute griffes sorties, ces deux soldats affichent une attitude tout à fait inverse et ne semblent pas impressionnés.

Ou alors, ils cachent bien leur jeu…


le dragon commence par ne pas s’occuper d’eux, trop occupé à chercher sa proie parmi cette dizaine d’humain le bombardant à l’aide de flèches qui ricochent sur sa carapace d’écaille. Mais très vite, son attention est attiré par ces deux guerriers expérimentés qui ont vite fait de le blesser à l’aide de boule de feu et de lances aux aiguisée par magie. Lorsque le dragon riposte à l’aide d’une gerbe de flamme, celle-ci embrase plusieurs paysans qui se trouvaient à proximité des guerriers. Mais c’est alors qu’on découvre qu’Akariat est capable de générer une bulle de feu entoure de lui et son complice, annihilant ainsi les effets destructeurs du feu de dragon.

Didlith sachant son sort de transformation très court, elle décide de se concentrer sur sa proie

Elle l’a découvre alors courant dans la nuit sur le flanc de montagne, à dos de cheval. Cet illuminé de Fric a profité de la confusion pour prendre la poudre d’escampette….Elle tombe alors sur lui, l’agrippe sans aucune difficulté et disparait aussitôt dans les nuages. En une centaine de battement d’aile, Didlith se retrouve au village et y dépose Fric assommé. Quelques minutes plus tard, Valérius, Fenris et Baldwin arrivent à cheval sur la route principale. Fric est fait prisonnier, et sa lyre d’Or soigneusement emballée dans un tissu et donnée à Baldwin le ménestrel afin qu’il l’a confie à un prêtre de son temple. Une relique de son dieu doit être détenue par un prêtre de son temple pour s’assurer de sa bonne utilisation.


Une fois de retour à la ville, la situation est clairement établi avec les autorités grâces à Imashi fille de Vlad. La Lieutenant, prêtresse de Valind, Dieu de l’Hiver. Une armée de guerrier Orlanthi escorté par des guerriers puissants de Taureaux Tempete s’en vont rapidement en direction du village des Deux Crêtes afin de détruire les adorateurs de Cacodémon. Lily avoue également qu’elle devait souvent amener ses clients dans une maison du centre ville, ou elle était alors téléportée jusqu’à ce village, avant de devoir rentrer seule.. Elle ignore la raison à ceci mais il est évident que ses clients servaient de repas à ces adorateurs de chair humaines. Nos aventuriers découvre que cette maison est mitoyenne avec celle du sorcier Lolas….



Image


Fric quant à lui est mis à mort pour avoir vénéré des Entités du chaos et leur avoir ouvert la porte de la Cité. Son réseau de prostitution est rapidement démantelé après qu’on ai découvert ses livres de comptes dans sa propriété et découvert qu’il se servait de ses nombreux voyages pour emprisonner des femmes innocentes qu’il mettait ensuite sur « le trottoir ». Ses biens sont alors confisqués par le Roi.




Mais à la vue des événements, il apparait rapidement que toute cette histoire aurait pu prendre un tournant des plus dangereux si un petit groupe d’individu n’étaient pas intervenu de leur propre initiative. Ne pouvant mettre un prix sur la bravoure de leur action, le Roi ordonna que les biens de Fric soient désormais la propriété de Fenris, Valérius, Didlith et Baldwin. Eux seuls décideraient si la demeure et l’entrepôt de vêtement devraient être vendu, ou si au contraire, il conviendrait de mettre un « gérant » chargé de faire tourner ce commerce luxuriant.

Enfin, Baldwin peut retrouver le Canard qui est à l’origine de cette aventure. Il lui confie bien naturellement que sa femme Targa ne le trompe pas et qu’elle ne fréquente pas un autre…canard. Ne se doutant de rien, le canard paie les quelques pieces d’or qu’il devait au menestrel et notre petit groupe peu alors souffler alors



Mais jusque quand…. ?


Jusqu’à ce qu’une nouvelle aventure les appels, sans aucun doute ...



Mais en attendant ce jour, Baldwin le barde contera son histoire dans les tavernes de la ville


Celle qui s'intitule, "La danse de la Mort"...





the end

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11598
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Précédent

Retourner vers RuneQuest – Darkness Falls - Tome 1

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité