SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Modérateur: Astro Buck

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Astro Buck le Lun 22 Juin 2020 22:07:28

En se concentrant sur ses sensations auditives, Marvin ne perçoit aucun son qui puisse trahir la présence d'une quelconque forme de vie animale.

Mais il fait une découverte étonnante. Cette expérience lui permet de prendre conscience d'un phénomène. Il constate que les ondes sonores ont une très faible portée. Les voix de ses compagnons, dès que ceux-ci s'éloignent de lui, deviennent rapidement inaudibles. Ils doivent s'époumoner pour parvenir à se faire entendre faiblement.

Une fête de la musique dans l'atmosphère martienne serait un échec absolu tant les conditions acoustiques sont mauvaises !

Donc, non, il n'entend pas de bruits qui signaleraient la présence d'autres être vivants, mais il réalise que cela ne veut pas dire grand chose, car s'il se trouvait un éléphant en train de barrir à cent mètres de là, ou un troupeau de bisons en train de marteler le sol de leurs sabots, il ne les entendrait peut-être pas ! Sans compter que la mousse qui recouvre le sol a une consistance élastique en raison de laquelle les pas (ou plutôt les sauts, en l'occurrence) ne rendent aucun son.

Valande et Melody, concentrées sur le même objectif, offrent un curieux spectacle par leurs bonds successifs et désordonnés, manquant parfois de se télescoper et finissant plus d'une fois étalées sur le sol dans des positions plus ou moins avantageuses. Mais elles sentent qu'elles commencent à réaliser de petits progrès et parviennent finalement à atteindre un assez gros amas rocheux. L'ombre qu'il projette est encore courte puisqu'ils ont "atterri" sous un soleil zénithal. Néanmoins, celle-ci devrait bientôt s'allonger suffisamment pour les abriter. Ce qui sera fort appréciable, parce qu'à vue de nez, il doit faire entre 35 et 40 degrés.

Le rocher a une forme très étrange, digne d'un cauchemar éthylique. Il comporte de nombreuses porosités, cupules et trous de toutes formes, qui paraissent d'origine naturelle, constituant par endroits une véritable dentelle minérale. Les cristaux dont il est serti scintillent sous le soleil.

Tous éprouvent une pénible sensation de soif, qui s'aggrave au fur et à mesure de leurs déplacements. Car la gravité a beau être moindre, les efforts musculaires qu'ils déploient pour s'y adapter n'en sont pas moins réels et accélèrent leur déshydratation.

Tandis que Marvin, Valande et Melody étaient chacun concentrés sur leur propre objectif, ils ont cessé de prêter attention à Jason pendant plusieurs minutes, celui-ci ne cessant de s'éloigner d'eux avec de grands bonds dignes du Marsupilami.

Mais en regardant autour d'eux, ils réalisent soudain que Jason a totalement disparu de leur horizon visuel.
MJ pour John Carter de Mars
Personnage Castor KUB dans Chroniques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2245
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede valande le Mar 23 Juin 2020 07:44:18

Jason n’était plus là. Pour Valande c’était pour le moment la meilleure nouvelle de la journée. Si au lieu d’atterrir sur Mars, ils étaient arrivés en enfer, elle lui aurait dit d’aller au diable. Sa colère envers ce type n’était pas près de disparaître.

Le trajet pour arriver au amas de rochers avait été bien difficile, heureusement que la mousse jaune avait fréquemment amorti certaines chutes.

Si la situation n’avait pas été si laborieuse et étrange, elle aurait facilement éclaté de rire en voyant Mel s’éclater toute nue par terre. Cela lui rappela les jeux dans la cour de sa première école, les rires des autres enfants, cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas rigolé. Mais le temps n’était pas à la nostalgie mais à la survie, domaine dont elle ignorait pratiquement tout.

Le soleil à la verticale ne permettait pas d’avoir de l’ombre, mais la conception des rochers donnant l’impression d’une multitude de grottes pouvait peut-être les protéger pour un bref moment.
En gardant appuie sur la roche avec une main et en faisant des mouvements très lents, elle essaya d’explorer l’intérieur des trous. Pouvait-il y avoir de l’ombre à l’intérieur ? de quoi se nourrir ? de quoi étancher leur soif ? les 3 choses les plus importantes du moment.

Avant d’entamer son exploration, elle se retourna vers Mel pour voir si tout allait bien de son coté.


[VALANDE] - ça va Mel ? rien de cassé ?
Avatar de l’utilisateur
valande
Arpenteur des plans
 
Messages: 165
Inscription: Sam 09 Mai 2020 15:43:46

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Marvin Lerouge le Mar 23 Juin 2020 18:56:39

Quand on court une longue distance et que cette dernière parait inatteignable, le moral divise la distance en tronçons. Marvin appliquait la même technique. Il ne pensait pas à où il serait dans un mois –si tant est qu’un mois veuille encore dire quelque chose sur Mars-, il ne pensait pas à comment il devrait passer la nuit. L’objectif était de rejoindre Valande et Mel à leurs rochers étranges. Donc il s’appliqua à cet unique objectif. Ce qui expliqua comment il ne remarqua pas la disparition de Jason. Mais cela lui avait permis de découvrir les propriétés du son… inquiétantes.

Marvin commença d’abord par se relever avec précaution. Lentement pour apprivoiser du mieux possible la nouvelle gravité. Quand il fut debout et relativement stable, il commença par lever les jambes. Le but étant de trouver un point d’équilibre. Une fois qu’il eut à peu près compris, il commença alors un mouvement de marche avec un centre de gravité bas pour ne pas partir d’un seul coup. De petits pas. Une avancée lente qui, il l’espérait deviendrait de plus en plus rapide. De plus en plus naturel.

Une fois qu’il serait arrivé au niveau de Mel et Valande ? Marvin expliquerait d’abord les propriétés acoustiques. Mais partagerait également ces inquiétudes. Le fait qu’ils ne pouvaient se séparer de trop grande distance. Le fait que s’il y avait des créatures martiennes et sauvages dans les environs –il regarda le sol en disant ça, trahissant pour celle qui observerait bien l’idée qu’il avait eu d’une créature souterraine…- ils entendraient ces possibles ennemis qu’au dernier moment.

Ensuite ? Ensuite il suivrait le mouvement étant donné qu’il avait mis plus de temps que les deux filles à arriver au lieu.
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Roy Christ pour l'univers de l'Appel de Cthulhu

Marvin Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Marvin Lerouge
Marcheur des plans
 
Messages: 97
Inscription: Dim 17 Mai 2020 09:06:40

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Melody Winchester le Mar 23 Juin 2020 21:03:15

[MEL]- Impecc , lança Mel en réponse à la question de Valande.

En réalité, la jeune femme était tombée bien davantage que les autres.

Elle avait choisi de se concentrer sur son avancée plutôt que sur la technique. En conséquence, elle avait accumulé les chutes en tous genres. Par chance, le sol avait amorti la plupart de ses rocambolesques acrobaties.

Elle n'éviterait sans doute pas plusieurs echymoses sur le corps. Echymoses qu'elle ne pourrait dissimuler s'ils ne trouvaient pas de quoi se vêtir.

Les rayons du soleil étaient mordants et elle était heureuse d'avoir atteint la roche, même si actuellement, elle n'offrait pas de réelle protection.

La gorge sèche, Melody regarda Marvin qui les rejoignait avec plus de style qu'elle-même n'en avait eu.

La jeune femme s'était sentie grisée par la sensation que les sauts lui avaient procurée mais à présent, elle essayait de se concentrer afin de déterminer quelles options se présentaient à eux. Outre le fait de chercher de l'eau et de la nourriture, Melody allait étudier de plus près le rocher et particulièrement les cristaux dont il était sertis.

Là tout de suite, Mel remarquait surtout l'absence de Jason.


*Où est-il encore passé celui-là...*
Alias Rosamund dans Chroniques Oubliées
Fiche de perso Melody
Avatar de l’utilisateur
Melody Winchester
Arpenteur des plans
 
Messages: 160
Inscription: Sam 16 Mai 2020 16:53:18

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Astro Buck le Mer 24 Juin 2020 13:31:03

Valande, Melody et Marvin passent l'après-midi à inspecter les roches et à fouiller les environs en quête d'eau et de nourriture.

L'examen des inclusions cristallines ne livre pas de nouvelle découverte pour Melody. Il faut dire qu'elle n'est pas en mesure, sans équipement scientifique, de faire des observations et des mesures assez précises. Toutefois elle constate que les rayons du soleil, lorsqu'ils traversent une formation cristalline, se réfractent d'une manière assez chaotique et revêtent parfois des couleurs étranges.

L'inspection par Valande des trous naturels formés dans la roche n'est guère plus concluante. Il ne se présente pas d'anfractuosité assez grande pour abriter un corps humain. Et toujours pas la moindre trace d'eau. Mais à force d'observer les roches, une impression finit par s'imposer à son esprit : les formes de ces agglomérats minéraux suggèrent très fortement le monde sous-marin. Certaines ressemblent à des récifs coralliens pétrifiés.

Si leurs recherches n'ont rien donné, cependant, à la faveur de leurs déplacements répétés en quête de ressources alimentaires, lorsque la longueur des ombres signalent l'approche du soir, les trois aventuriers ont acquis une maîtrise satisfaisante de leur faculté locomotrice.

Les gosiers asséchés et le ventre creux, ils regardent le soleil qui se couche, telle une énorme boule rouge, sur les collines lointaines. La vaste plaine ocre ne devrait pas tarder à baigner dans une lueur crépusculaire... Sauf qu'il n'y a pas de crépuscule !

En effet, l'air est si ténu qu'il ne réfracte ni ne diffuse les rayons lumineux comme c'est le cas sur la Terre. Dès que le globe solaire disparaît derrière l'horizon, tout se passe comme si on appuyait sur l'interrupteur d'une lampe allumée dans une chambre. Ils se trouvent plongés sans avertissement de la vive lumière à l'obscurité la plus complète.

Alors ils assistent à un spectacle magique. Ils voient se lever, non pas une, mais deux lunes ! L'orbite de la première est si rapide (en comparaison de la lune terrestre) qu'ils peuvent la voir se déplacer dans le ciel. La seconde, de plus petites dimensions, progresse beaucoup plus lentement.

Image


Tout aussi splendide que soit le spectacle offert par ces deux lunes resplendissantes, Marvin, Melody et Valande sont brusquement ramenés à des réalités plus terre-à-terre : les exigences physiologiques. En effet, le passage brutal du jour à l'obscurité s'accompagne d'un passage aussi brutal de la chaleur extrême au froid intense.
MJ pour John Carter de Mars
Personnage Castor KUB dans Chroniques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2245
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Marvin Lerouge le Mer 24 Juin 2020 17:40:33

[MARVIN] – Les filles ?

Comment présenter ça ? Marvin cherche ses mots et affiche un certain embarras. Plus que jamais, il se rend compte des besoins de son corps. Il se rend compte de la façon dont son corps est « habillé » face à la nature.

[MARVIN] – Je sais pas comment vous dire ça mais, bon, je vais être direct. On ne va pas se faire d’illusions, la température a chuté d’un seul coup et on va devoir passer la nuit en plein milieu de ce nulle part.

Faites qu’elle ne se remarque pas. Faites qu’elle ne se remarque pas. Faites qu’elle ne se remarque. Reste couchée. Ne joue pas la malicieuse et ne fait pas la maline. Marvin espère de tout son cœur que son « désir » se dressera. Ce serait tout à fait embarrassant pour tout le monde. Il pose alors ses deux mains sur son entre-jambe et continue :

[MARVIN] – Je propose de dormir en formation pingouin. Les uns contre les autres pour se partager notre chaleur corporelle.

C’est dit. Marvin pense avoir lâché une petite bombe dans le désert martien. Comment vont-elles le prendre ?
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Roy Christ pour l'univers de l'Appel de Cthulhu

Marvin Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Marvin Lerouge
Marcheur des plans
 
Messages: 97
Inscription: Dim 17 Mai 2020 09:06:40

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Melody Winchester le Mer 24 Juin 2020 19:23:15

Melody a apprécié, plus qu'elle ne l'aurait imaginé, le spectacle des lunes. Un moment, son esprit s'est même aventuré à imaginer leur exploration.

La journée a été riche en apprentissages sur la planète et elle a profité de la fin de journée pour en faire un récapitulatif mental afin de pouvoir aisément les mémoriser.

Elle est aussi satisfaite de ses progrès en sauts. Le sentiment de liberté est toujours aussi présent mais les chutes sont moins nombreuses. Quoique certaines acrobaties l'ont envoyées s' "écraser" assez piteusement au sol. Par chance, le problème semble globalement résolu.

Mais c'est sans compter sur le froid glacial qui s'était abattu sur le "désert de mousse". Melody avait imaginé ce scénario plus tôt dans la journée mais aucune solution, autre que celle proposée du bout des lèvres par Marvin, ne lui est venue.

Aussi répond-t-elle directement au jeune homme :


[MEL]- Tout à fait d'accord avec toi, Marvin. C'est l'option la plus sensée qui s'offre à nous compte tenu des circonstances.

La jeune femme qui a remarqué l'embarras évident de leur partenaire masculin depuis un moment. Elle tente quelques regards en coin dans sa direction, profitant de la noirceur de la nuit pour dissimuler un sourire espiègle.

Toute cette aventure a un petit côté camp de jeunesse.


*Profitons-en tant que c'est possible. *

[MEL]- Ma température corporelle peut être basse en début de nuit mais elle augmente largement par la suite.

Sinon, comment voulez-vous vous placer les uns par rapport aux autres ? En gros, qui va au milieu ? Moi, tout me convient.

La dernière phrase est dite avec entrain et laisse supposer un sourire taquin sur le visage de la jeune femme aux cheveux bleus.
Alias Rosamund dans Chroniques Oubliées
Fiche de perso Melody
Avatar de l’utilisateur
Melody Winchester
Arpenteur des plans
 
Messages: 160
Inscription: Sam 16 Mai 2020 16:53:18

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede valande le Jeu 25 Juin 2020 08:30:50

Les petites phrases de ses compagnons venaient de frapper Valande tellement fort, qu’elle avait la sensation qu’une décharge électrique traversait son corps. Une douleur qui la sortait de ses rêves lorsqu'elle admirait le ciel.
Un ciel bien étrange qui avait mis fin au moindre doute, si encore elle en avait encore.
L’apparition de deux lunes, la plus petite cachant à peine la suivante.

Pour elle il n’y avait aucun doute, elle observait la lune et par-derrière la terre. Ils étaient donc bien sur Mars.

L’exploration n’avait rien donné et la fin de journée se terminait le ventre vide et le manque d’eau qui allait certainement apporter ses premiers moments désagréables, telle que l’assèchement des lèvres.

Le spectacle céleste avait occulté la sensation de froid sur son corps accaparant toute son attention, mais Marvin et Mel venaient en deux minutes d’inverser la situation.

Le froid vif devait attaquer son corps depuis un petit moment car en croisant ses bras autour de son torse, elle se rendit compte que son corps était déjà bien frais.

L’origine de la décharge électrique n’était pas le froid, mais bien l’unique solution au problème. Pour lutter contre le froid, il ne restait que la chaleur corporelle des corps blottis les uns contre les autres et c’était là l’origine de sa panique.

Elle n’avait aucun problème avec la nudité et la pudeur, mais pour le reste ce n’était pas la même chose.
Et ce n’est pas le petit bouclier que Marvin faisait avec ses mains qui la rassuraient, bien au contraire.

Elle vit un rayon de lumière dans cette obscurité quand Mel proposa de prendre n'importe quelle place. C’était comme un soulagement.
Sans s’en rendre compte, valande répondit immédiatement, comme si elle avait peur que l'un d'eux parle avant elle.


[VALANDE] - Mel si tu prends la place du milieu je veux bien être à côté de toi !

Elle se rendit compte qu’elle venait peut-être de vexer Marvin, mais la réponse était tellement instinctive et incontrôlable.
Avatar de l’utilisateur
valande
Arpenteur des plans
 
Messages: 165
Inscription: Sam 09 Mai 2020 15:43:46

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Marvin Lerouge le Jeu 25 Juin 2020 17:09:35

Sa solution est partagée et c’est un premier réconfort pour le seul homme du groupe. Il se fait alors la réflexion que ce serait, pour beaucoup d’homme, une situation de rêve. Deux femmes et un homme. Sauf qu’il est mort. Sauf qu’il est sur Mars. Et sauf que tout ça n’a rien d’un jeu.

[MARVIN] – Je suis d’accord. Je me mets dans une position de cuillère, le regard tourné vers le désert. De cette façon, je ne pourrais observer que les deux lunes.

Pas celle du plombier se dit Marvin. Les deux lunes dans le ciel et dont il ne comprend pas le nombre. Bref. La véritable raison est de ne montrer que ses fesses et de pouvoir utiliser ses mains pour les entourer autour de son torse.

[MARVIN] – Mel derrière moi. Et en queue de peloton, Valande.

Ce fut plus fort que lui, Marvin tendit l’oreille et plissa les yeux pour tenter de discerner la trace de Jason. Ou encore celle d’une créature possiblement dangereuse. Ou encore une trace de feu salvatrice.

[MARVIN] – Il n’y a plus qu’à espérer que ça suffira pour qu’on n’attrape rien de fâcheux au réveil. Mais il ne faut pas se faire d’illusions, entre le relatif embarras que provoque cette situation, la température nocturne et les conditions extraordinaires de notre présence ici : cette nuit ne sera pas réparatrice.

S’agenouillant dans le noir, Marvin commence à rassembler un peu de mousse pour se former un oreiller. Puis il s’allonge dans la position de la cuillère et entoure son torse de ses bras. Les filles le rejoindront quand elles le pourront/voudront.
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Roy Christ pour l'univers de l'Appel de Cthulhu

Marvin Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Marvin Lerouge
Marcheur des plans
 
Messages: 97
Inscription: Dim 17 Mai 2020 09:06:40

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Melody Winchester le Jeu 25 Juin 2020 20:00:57

Mel pouffe en entendant Marvin parler de queue de peloton.

*Drôle d'expression. Peut-être a-t-il été cycliste sur Terre.*

La jeune femme l'écoute et le "voit" s'installer pour la nuit. Avant de s'installer à son tour, la jeune femme réalise quelques étirements. Entre sa dernière nuit sur Terre dans une caisse et sa première nuit sur Mars dans un désert de mousse, Mel se dit qu'elle a intérêt à entretenir son corps.

Dès que c'est fait, elle s'assoit au sol derrière Marvin.


[MEL]- Pour maximiser la surface de nos peaux en contact, je me couche aussi en position de cuillère.

Melody a préféré expliquer ce qu'elle allait faire pour éviter de surprendre l'homme allongé. Il avait déjà paru assez tendu.

Elle laisse s'écouler quelques secondes avant de se rapprocher de Marvin.
La jeune femme dépose d'abord une main sur le bras de l'homme afin de se situer. Ensuite, faisant fi de toute pudeur, Mel s'installe contre lui.

Ce dernier peut sentir la poitrine de la jeune femme contre son dos et ses cuisses à l'arrière des siennes.


[MEL]- Bonne nuit, tous les deux.

Mel repose la tête contre la mousse et contre le dos de Marvin.

La jeune femme n'a pas menti. Elle a clairement fait en sorte que la majeure partie de son corps se trouve en contact avec celui de son compagnon de voyage.
Alias Rosamund dans Chroniques Oubliées
Fiche de perso Melody
Avatar de l’utilisateur
Melody Winchester
Arpenteur des plans
 
Messages: 160
Inscription: Sam 16 Mai 2020 16:53:18

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede valande le Ven 26 Juin 2020 09:06:21

La scène semblait irréaliste. Un monde inconnu, un ciel inconnu, des rochers qui ressemble à la carapace d’un monstre préhistorique aquatique., et au milieu du chaos, un joli petit couple, nu, blotti l’un contre l’autre. Ils étaient mignons, c’était tout de même incroyable si peu de temps après leur mort.

Valande était satisfaite que ses deux compagnons prennent cette position dans le peloton, comme le pensait Marvin, car elle savait que dans leur sommeil ils allaient certainement bouger et elle n’avait pas envie d’être réveillée en pleine nuit par une intrusion, même involontaire, dans le bas de ses reins.

Elle appréciait le côté gentleman de Marvin, il était aimable, gentil, serviable, c’était indéniable. Mel, cette jeune femme plus impulsif, semblait être plus apaisé en sa présence, et la vision du duo couché sur la mousse en était la parfaite expression.

Le froid mordait de plus en plus sa peau. La nuit allait être difficile surtout avec la peur d’être attaqué par surprise, mais pas moyen de monter la garde dans de telle condition.

Elle ramassa beaucoup de mousse pour en faire un matelas moelleux et un oreillé digne de ce nom, dans le dos de Mel.

Ne sachant pas s'ils dormaient déjà, elle essaya d’être la plus discrète possible en se couchant, le dos contre celui de la jeune femme et croisant ses bras contre sa poitrine. Mais le froid était vraiment trop agressif et elle dut se rendre à l’évidence, qu’il lui fallait une source de chaleur. Elle se retourna contre la scientifique et se blottit contre son corps. Ne sachant où mettre ses bras et être tout de même suffisamment à l’aise pour trouver le sommeil, elle sera Mel dans ses bras en espérant de ne pas la choquer. La sensation de chaleur fut immédiate et réconfortante, Mais la sensation du corps de la pyromane contre le sien n’allait pas l’aider à trouver le sommeil, bien au contraire.
Avatar de l’utilisateur
valande
Arpenteur des plans
 
Messages: 165
Inscription: Sam 09 Mai 2020 15:43:46

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede valande le Ven 26 Juin 2020 09:09:32

La scène semblait irréaliste. Un monde inconnu, un ciel inconnu, des rochers qui ressemble à la carapace d’un monstre préhistorique aquatique., et au milieu du chaos, un joli petit couple, nu, blotti l’un contre l’autre. Ils étaient mignons, c’était tout de même incroyable si peu de temps après leur mort.

Valande était satisfaite que ses deux compagnons prennent cette position dans le peloton, comme le pensait Marvin, car elle savait que dans leur sommeil ils allaient certainement bouger et elle n’avait pas envie d’être réveillée en pleine nuit par une intrusion, même involontaire, dans le bas de ses reins.

Elle appréciait le côté gentleman de Marvin, il était aimable, gentil, serviable, c’était indéniable. Mel, cette jeune femme plus impulsif, semblait être plus apaisé en sa présence, et la vision du duo couché sur la mousse en était la parfaite expression.

Le froid mordait de plus en plus sa peau. La nuit allait être difficile surtout avec la peur d’être attaqué par surprise, mais pas moyen de monter la garde dans de telle condition.

Elle ramassa beaucoup de mousse pour en faire un matelas moelleux et un oreillé digne de ce nom, dans le dos de Mel.

Ne sachant pas s'ils dormaient déjà, elle essaya d’être la plus discrète possible en se couchant, le dos contre celui de la jeune femme et croisant ses bras contre sa poitrine. Mais le froid était vraiment trop agressif et elle dut se rendre à l’évidence, qu’il lui fallait une source de chaleur. Elle se retourna contre la scientifique et se blottit contre son corps. Ne sachant où mettre ses bras et être tout de même suffisamment à l’aise pour trouver le sommeil, elle sera Mel dans ses bras en espérant de ne pas la choquer. La sensation de chaleur fut immédiate et réconfortante, Mais la sensation du corps de la pyromane contre le sien n’allait pas l’aider à trouver le sommeil, bien au contraire.


[VALANDE] Bonne nuit Mel
Avatar de l’utilisateur
valande
Arpenteur des plans
 
Messages: 165
Inscription: Sam 09 Mai 2020 15:43:46

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Astro Buck le Dim 28 Juin 2020 00:14:49

Le froid de la nuit martienne ne cesse de s'intensifier au fil du temps. Des trois voyageurs interplanétaires, Melody est celle qui en souffre le moins, en raison de la place qu'elle occupe entre ses deux compagnons. Par contre, les corps de Marvin et Valande sont exposés au froid sur plus de la moitié de leur surface, ce qui les fait trembler irrépressiblement.

Il est extrêmement difficile de s'endormir. Au début, ce n'est pas seulement en raison du froid, car bien qu'ils soient frigorifiés et fatigués, le rapprochement des corps, exigé par la survie, les trouble profondément. Mais petit à petit, ils sont tellement accablés d'épuisement que le désir de s'endormir devient plus fort que tout. C'est le froid et l'inconfort (en dépit de leur couche rudimentaire à base de mousse) qui les en empêche longtemps.

Au bout d'un temps incalculable, plusieurs heures assurément, ils finissent par sombrer dans un sommeil agité, ponctué d'éveils. Bien qu'ils connaissent de réelles phases de sommeil profond, et plus longues que les périodes d'éveil, ils ont la sensation, à chaque fois qu'ils reprennent brièvement conscience, de n'avoir pas du tout dormi.

Lorsqu'enfin la lumière du soleil chatouille leurs paupières et commence à réchauffer doucement l'atmosphère, les corps de Valande, Melody et Marvin sont tellement engourdis qu'ils parviennent à peine à se mouvoir.

Ce n'est pas la lumière, cependant, qui leur fait ouvrir les yeux, mais une ombre qui les recouvre soudain. Ils découvrent avec stupeur que cette ombre et celle d'un être vivant qui se tient debout au-dessus d'eux. Un être tel qu'il n'en ont jamais vu de semblable... Un être d'apparence vaguement humaine, mais en même temps considérablement distinct des hominidés terriens par plusieurs traits morphologiques...

Cet homme - comment l'appeler autrement ? - n'est pas loin de mesurer 5 mètres et, sur terre, il aurait certainement pesé 180 à 200 kg aisément. Son corps est presque entièrement nu, à l'exception d'un harnachement de cuir, orné de plaques de métal ornementales, laissant apparaître la teinte de sa peau, d'un beau vert olive foncé. Ses yeux, situés latéralement, vers l'arrière du visage, sont situés à l’extrémité de cours pédoncules mobiles, lui permettant de les tourner en tous sens. De la sorte, ils peuvent voir soit en avant, soit vers l'arrière, indépendamment l'un de l'autre. Les organes qui doivent leur tenir lieu d'oreilles ressemblent à deux antennes en forme de coupe, formant une légère protubérance. Quant au nez, ce n'est qu'une fente longitudinale, en plein milieu du visage, située entre la bouche et les oreilles. L'iris de son œil est rouge sang, avec une pupille noire et le globe d'un blanc éblouissant, de même que les dents. Ces dernières ajoutent d'ailleurs à la férocité de son aspect général. Les crocs de la partie inférieure s'incurvent vers le haut, pareils à des défenses, et s'amincissent jusqu'à devenir tranchants, pour terminer en pointe, à la hauteur où se trouvent les yeux dans le visage humain.

La créature est armée - c'est le cas de le dire - jusqu'aux dents ! Elle pointe sur les aventuriers un fusil, qu'elle tient de ses deux mains, tandis qu'elle tient un pistolet et une large épée dans chacune de ses deux autres mains... Car oui, le corps de cet humanoïde est pourvu non seulement de deux jambes et de deux bras, mais en outre d'une paire de membres intermédiaires.

Il émet une série de sons gutturaux qui ressemblent fort à un langage articulé, mais totalement incompréhensible pour les trois Terriens. Cependant l'attitude menaçante et les armes braquées sur eux sont très éloquentes. Visiblement, ce n'est pas l'ami Ricoré, il n'est pas là pour apporter le petit déjeuner.

Image
MJ pour John Carter de Mars
Personnage Castor KUB dans Chroniques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2245
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede valande le Lun 29 Juin 2020 09:14:48

Valande se redressa immédiatement sur ses fesses et leva ses mains grandes ouvertes vers le ciel.
La nuit avait été difficile, s’endormir avec le froid dans le dos avait été terrible et de l’autre côté, le corps doux de Mel qu’elle avait serré toute la nuit avait retourné son cerveau.

L’inconfort du lieu avait également été un paramètre difficile à gérer.

Et au moment où elle commençait enfin à sentir un peu de chaleur dans son dos, fourni par les premiers rayons du soleil, une interruption de cette source de chaleur l’avait réveillé une fois de plus.

Sa première vision étant une ombre qui recouvrait ses compagnons endormis.
Cette ombre avait une forme étrange, elle s’aperçut que sa main gauche se trouvait entre le dos de Marvin et posée contre le ventre de Mel, dont elle distinguait la lente respiration.

Valande retira doucement sa main pour ne réveiller personne et se retourna lentement pour chercher l’origine de cette ombre et c’est à ce moment qu’elle avait découvert la menace.

Valande les bras en l’air détaillait le géant vert, elle avait l’impression de voir un orc du film de l'hobbit, mais celui-ci devait être la version mutante, 2 bras en plus, la taille d’une maison, un fusil plus grand qu’elle. Du bonheur sur patte.

Elle ne comprenait rien à ce qu’il racontait mais la direction de son arme parlait pour lui.


[VALANDE] pas de mouvements brusques les amis, un géant vert nous pointe de son fusil.
Avatar de l’utilisateur
valande
Arpenteur des plans
 
Messages: 165
Inscription: Sam 09 Mai 2020 15:43:46

Re: SC: La Prêtresse de Mars - CH1 : Les Grands Jeux

Messagede Marvin Lerouge le Lun 29 Juin 2020 18:03:23

Marvin avait entrouvert les yeux au réveil. Probablement qu’il avait dû sentir l’ombre et la présence. Bien lui en avait pris de ne pas ouvrir complètement les yeux. Car rien que la couleur et la proportion des pieds qu’il voyait était inquiétante.

Il feignait donc de dormir.

Gardant toujours les yeux entrouverts, il avait entendu Valande se relever et leur donner conseil. Bien entendu, Marvin n’avait rien dit. Le but était de continuer à faire semblant de dormir. L’avantage de la surprise pouvait être déterminant dans une telle situation.

Sans compter qu’il ne devait pas vouloir leur mort. Auquel cas, avec l’absence de propagation de son et l’armement d’un fusil –un fusil, vraiment ?! Comme sur Terre ?!- l’étranger aurait facilement pu les mettre à mort.

Entre ses yeux à peine entrouvert, Marvin essayait de scruter l’horizon. Est-ce que l’étranger était seul ? Est-ce qu’il y avait une autre présence de vie ? Peut-être une qui lui aurait permis de se déplacer ? Bref, Marvin cherchait à récupérer un maximum d’informations de manière discrète.
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Roy Christ pour l'univers de l'Appel de Cthulhu

Marvin Lerouge
Avatar de l’utilisateur
Marvin Lerouge
Marcheur des plans
 
Messages: 97
Inscription: Dim 17 Mai 2020 09:06:40

PrécédentSuivante

Retourner vers John Carter de Mars - Aventures sur Barsoom

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité