SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Forum strictement RP

Modérateur: Astro Buck

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Rév Everard Digby le Jeu 21 Fév 2019 15:04:23

Le Révérend ricana en croisant les bras.

[DIGBY] - Le Purgatoire... Quelle ineptie !
Il n'y a pas de purgatoire ! Juste notre monde, le paradis et l'enfer.
Nous sommes ici dans un monde que le Seigneur nous a caché. Il veut sans doute nous mettre à l'épreuve en nous envoyant ici.

Quant à notre altercation, je veux bien y croire mais ne recommencez pas ce genre de chose !

Le Révérend élargit ses épaules pour se montrer encore plus imposant qu'il ne l'était habituellement.
Personnage provisoirement joué par Astro
Avatar de l’utilisateur
Rév Everard Digby
Explorateur des plans
 
Messages: 327
Inscription: Mer 07 Mar 2018 19:34:59

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Astro Buck le Jeu 21 Fév 2019 15:31:32

Alors qu'il est en train de tâter le sol de ses mains, le Père Gibieuf manque s'étrangler en entendant les propos du Révérend. D'une voix qui monte soudain dans les aigus, il glapit :

[CLERC] - Quoiiii ? Pas de Purgatoire ? Arghh ! C'en est trop ! Après m'avoir exposé à la tentation de la luxure, voici que l'on inonde mes oreilles du fiel empoisonné de l'hérésie !

Un rictus haineux déforme les lèvres du clerc, qui crache par terre aux pieds de Digby.

[CLERC] - Vous n'êtes qu'un vile apostat luthérien. Et vous... !

Il se tourne vers Adélaïde.

[CLERC] - En plus de me tenter en exhibant vos appâts luxurieux, vous avez semé le doute en mon esprit en priant la Vierge Marie, profanant nos belles prières catholiques par vos singeries blasphématoires.

Il se met à ramper en tous sens sur le sol, écartant les brins de paille et les brindilles, ramassant et examinant tout se qui vient à tomber sous sa main.

[CLERC] - Mon crucifix, où est-il ? Vous me l'avez volé ! Rendez-le moi !
MJ de Hollow Earth Expedition
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Héro des Plans
 
Messages: 1839
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Adélaïde NEFELUS le Jeu 21 Fév 2019 22:26:19

[ADELAIDE] – Rassurez-vous mon père, je suis bien une fille de notre Sainte Mère l’Eglise. J'ai été baptisé à St Germain des prés et j’ai reçu l’enseignement religieux des sœurs bernardines.

Que fais-je avec un parpaillot me demanderez-vous ? Vous avez pu constater qu’il avait des poings robustes, même si son intellect est plus limité, ce qui peut expliquer pourquoi il persiste dans l’hérésie. Une faible femme comme moi, dans un environnement aussi sauvage, a besoin de la protection de la force d’un homme.

J'ai été enlevé par des brigands qui m’ont amenée, je ne sais comment, jusqu’ici. J'ai pu leur échapper et j’ai rencontré le révérend. Son habit ecclésiastique me permettait aussi d’espérer être à l’abri des vils instincts d’hommes ordinaires.
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Adélaïde Nefelus (HEX)
Anne Rexit (INS/MV)
Insenlée (CO)
Pounet (Dungeon world)
Avatar de l’utilisateur
Adélaïde NEFELUS
Arpenteur des plans
 
Messages: 248
Inscription: Mer 15 Aoû 2018 14:09:37

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Rév Everard Digby le Ven 22 Fév 2019 14:08:29

C'en était trop ! Ils discutaient du Révérend comme d'un simple d'esprit à gros bras. Lui qui lui avait sauvé les miches des humanoïdes...

[DIGBY] - Vos croyances m'importent peu vous savez, croyez ce que vous voulez, je suis libre de croire ce qui me plaît ! Si vous n'avez pas la tolérance pour cela, vous n'êtes pas digne de représenter Dieu car vous ne faites que propager de la haine.

Quant à vous Adélaïde, je vous pensais plus respectueuse que cela.

Elle est belle la religion catholique !!!

Puisque je suis limité et bien ne comptez plus sur mes bras. Vous vous débrouillerez dorénavant par vous-même.

Le Révérend partit s'asseoir dans un coin de la hutte.

[DIGBY] - Pour votre crucifix, débrouillez-vous.
Personnage provisoirement joué par Astro
Avatar de l’utilisateur
Rév Everard Digby
Explorateur des plans
 
Messages: 327
Inscription: Mer 07 Mar 2018 19:34:59

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Astro Buck le Ven 22 Fév 2019 17:01:44

Lorsqu'Adélaïde évoque les Bernardines, le père Gibieuf émet un petit reniflement de mépris.

[CLERC] - Ces cisterciennes ne sont qu'un sous-ordre bénédictin. J'ai parfois rendu visite aux Bénédictins dans leurs somptueuses abbayes : elles grouillent de moines gros et gras, qui passent leur vie à cultiver leurs terres et à s'enrichir, thésaurisant sans tempérance les biens terrestres, vivant d'une vie si éloignée de la pauvreté christique, se tenant peureusement hors du monde, oubliant que notre mission la plus haute est de répandre la Bonne Nouvelle.

Le religieux se relève et exhibe son habit avec une fierté mal dissimulée. Ce qui contraste d'autant plus avec l'habit en question, qui se veut un symbole d'humilité. C'est une robe et un scapulaire de laine blanche grossière, recouvert d’une cape noire.

[CLERC] - Vous reconnaissez cet habit ? J'appartiens à l'ordre mendiant des Dominicains. Je n'ai pas peur, moi, de parcourir le monde et d'exposer ma vie au nom de la mission évangélique. Je suis un soldat du Christ moi ! En son nom je...

Le ton du clerc s'est emballé au fur et à mesure de son discours qu'il termine presque en hurlant sous l'emprise d'une sorte de transe fanatique. Il ne fait aucun doute, à voir la flamme hallucinée qui brille dans ses yeux, que l'homme n'a plus toute sa raison. Son laïus est coupé par la brusque irruption, dans la hutte-prison, de plusieurs indigènes armés.

Sans qu'on leur demande leur avis et sans ménagement, les trois prisonniers sont conduits à l'extérieur. On les force à s'agenouiller. Une étrange mélopée gutturale s'élève, poussée à l'unisson par l'ensemble des hominoïdes, scandée par un battement lent et profond, exécuté sur une sorte de tambour au son grave.

C'est alors qu'apparaît un vieil indigène, auquel ses congénères font une haie d'honneur en s'inclinant cérémonieusement à son passage. Il s'appuie sur un long bâton surmonté d'un bouquet de longues plumes colorées. Son cou est orné d'un pendentif constituée de ce qui semble être les dents d'un énorme carnivore. Sa ceinture est ornée de pendeloques, chapelets de coquillages, pièces de bois percé qui s'entrechoquent à chacun de ses pas.

Image


Le père Gibieuf est pris à parti par les indigènes, qui le secouent comme un poirier en s'adressant à lui avec une brutale insistance. Le religieux se tourne alors vers Adélaïde et Digby pour leur expliquer :


[CLERC] - Ils veulent que je fasse office d'interprète pour que vous répondiez aux questions de... cet espèce de vieillard cacochyme... ce païen idolâtre qui leur sert à la fois de chef et de sorcier.

Sa première question est simple : voulez-vous répondre à ses questions avec votre voix ou préférez-vous qu'il lise directement les réponses dans vos entrailles après les avoir sorties de votre abdomen ?
MJ de Hollow Earth Expedition
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Héro des Plans
 
Messages: 1839
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Adélaïde NEFELUS le Ven 22 Fév 2019 19:13:22

Pendant la prestation du clerc Adelaïde a chuchoté au révérend :
[ADELAIDE] – ne vous fâchez pas révérend, j’essaye juste d’amadouer ce fol individu

Elle n’a eu aucune résistance quand elle a été emmenée, regardant tout autour d’elle.
*Voici donc les espèces de primates dont parlait le révérend*

Sa formation d’anthropologue reprend le dessus et elle analyse intensément tout ce qui se passe autour d’elle, dans l’espoir d’obtenir des informations utiles. Avant même l’intervention du moine elle avait reconnu que s’avançait un chef/chaman.

Mais pourquoi la vision de cet être (est-ce un humain ?) la trouble-elle autant?

Elle reprend ses esprits et répond au moine:

[ADELAIDE] – vous pouvez leur expliquer que nous sommes prêts à parler et nous dirons beaucoup plus de chose que ne le diraient nos entrailles

Elle regarde autour d’elle...
*Mais où est donc passé Doudon ?*
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Adélaïde Nefelus (HEX)
Anne Rexit (INS/MV)
Insenlée (CO)
Pounet (Dungeon world)
Avatar de l’utilisateur
Adélaïde NEFELUS
Arpenteur des plans
 
Messages: 248
Inscription: Mer 15 Aoû 2018 14:09:37

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Rév Everard Digby le Dim 24 Fév 2019 21:56:26

Le Révérend profite du laïus du clerc et de l’irruption des pygmées pour déplacer le crucifix de sa pose et le glisser dans sa manche. Il avait déjà manié des lames dans les bas-fonds dublinois et même s’il préférait jouer de ses poings, le couteau pouvait être utile.

Il se laissa docilement sortir dehors et s’agenouiller au sol.

*J’espere ne pas avoir à m’en servir...*

Digby manque d’éclater de rire en vouant le clerc secoué de la sorte.

*Bien fait pour toi, le ratichon*

Il opine du chef aux paroles d’Adelaïde. Attendant la suite pour agir ou pas.
Personnage provisoirement joué par Astro
Avatar de l’utilisateur
Rév Everard Digby
Explorateur des plans
 
Messages: 327
Inscription: Mer 07 Mar 2018 19:34:59

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Astro Buck le Lun 25 Fév 2019 00:10:51

C'est la première fois qu'Adélaïde peut examiner les indigènes de près, en pleine lumière et, l'effet de la drogue étant dissipé, en possession de toutes ses facultés.

Ce qu'elle voit est fascinant. Et il faut être, comme elle, érudite en anthropologie pour pouvoir réellement mesurer à quel point cela est stupéfiant. Adélaïde ne s'est jamais trouvée si loin de Paris et dans un environnement aussi étrange et pourtant, la vue des indigènes lui est presque familière car elle lui rappelle Edmond Perrier, l'ami de son père, qu'elle avait rencontré en personne dans le bureau directorial du Museum et qui lui avait ouvert les portes du fonds Cuvier.

Non pas que ces indigènes aient avec Edmond Perrier le moindre air de parenté, mais parce que cet homme est lui-même un expert en paléoanthropologie.

Adélaïde se souvient très précisément des mots que le directeur du Museum avait prononcés lorsqu'il avait présenté à l'Académie des Sciences sa dernière acquisition, pour la somme de 1500 francs : les restes de l'Homme de La Chapelle-aux-Saints, exhumés par les frères Bouyssonie. Voici ce qu'avait dit M. Perrier :


Image


Oui, cela ne fait pas le moindre doute, ces indigènes sont bien des... Spoiler:
Néanderthaliens ! Ou à tout le moins des Néandertaloïdes.


L'interrogatoire se poursuit, le frère Gibieuf faisant office de traducteur.


[CLERC] - Euh... votre réponse le satisfait. Maintenant, ce qu'il veut savoir, c'est : qui êtes vous ? d'où venez-vous ? comment êtes-vous arrivés sur leur territoire ? Et... cette dernière question me paraît parfaitement insensée, mais je vais tâcher de vous la traduire aussi fidèlement que possible : il vous demande si vous êtes les amis des hommes-qui-tombent-du-ciel-dans-un-panier.
MJ de Hollow Earth Expedition
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Héro des Plans
 
Messages: 1839
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Adélaïde NEFELUS le Lun 25 Fév 2019 11:39:33

Adelaïde est fascinée par ce qu’elle voit

[ADELAIDE] – Des Néanderthalien ! Révérend, ce sont des Néanderthalien. On croyait leur espèce disparue depuis 25 mille ans. C’est absolument fascinant

Adelaïde observe ces individus, la façon dont ils bougent, les outils et les armes qu’ils peuvent avoir. Tout la fascine, elle en oublie presque ce que lui dit le clerc


*Les hommes-qui-tombent-du-ciel-dans-un-panier? Ce doit être les aérostiers dont j’ai retrouvé la nacelle.*

Adelaïde a un pressentiment, ces hommes ne devaient pas être les bienvenus.
Dans un flash elle revoit le chef de l’expédition massacré à coup de massue. Probablement une vision issue de sa période hallucinée.
Voilà où elle a déjà vu ce shaman…

De toute façon elle ne connaissait pas ces hommes donc c’est sans hésitation qu’elle va répondre


[ADELAIDE] – Non, ces hommes n’étaient pas nos amis

Comment je suis arrivée ici ? Je ne sais pas. J’ai été faite prisonnière par un homme qui m’a enfermé pour m’amener jusqu’ici. Il m’a ensuite transporté dans la forêt. Cet homme a été tué par un animal-du-ciel qui m’a capturée pour nourrir ses petits mais j’ai pu m’échapper et sortir de leur grotte.
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Adélaïde Nefelus (HEX)
Anne Rexit (INS/MV)
Insenlée (CO)
Pounet (Dungeon world)
Avatar de l’utilisateur
Adélaïde NEFELUS
Arpenteur des plans
 
Messages: 248
Inscription: Mer 15 Aoû 2018 14:09:37

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Rév Everard Digby le Lun 25 Fév 2019 12:12:30

Digby se souvient de sa conversation avec Aethos, celui-ci lui avait dit qu'il était le roi dans sa contrée.
Etait-il le souverain déchu de ses sauvages ? Nul ne saurait le dire. Mais c'était une carte qu'il fallait jouer. Il pouvait l'utiliser et modifier quelque peu la réalité.


[DIGBY] - Dites leur que nous ne sommes pas arrivés par les airs mais par dessous la terre. Nous venons d'un monde très lointain, qu'il n'est pas possible d'atteindre à pieds. C'est l'homme-oiseau qui nous a forcé à venir ici, nous l'avons aidé à regagner son pays. Il nous a dit qu'il était le roi ici. Est-ce que c'es vrai ?

Effectivement comme dit cette femme, nous ne connaissons pas les hommes venus du ciel.

Le fait de parler d'Aethos de façon neutre devrait diriger la conversation. Qu'il soit leur roi ou leur ennemi, il se gardait de tout dire d'une fois mais plutôt de distiller les informations et en tirer un maximum profit.
Personnage provisoirement joué par Astro
Avatar de l’utilisateur
Rév Everard Digby
Explorateur des plans
 
Messages: 327
Inscription: Mer 07 Mar 2018 19:34:59

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 4 : Prisonnière des dinosaures

Messagede Astro Buck le Mar 26 Fév 2019 16:31:50

En entendant les traductions du clerc, le vieux néanderthalien se met en colère. Il se lance alors dans un long discours, qui sonne comme une cascade d'éructations, presque des aboiements, aux oreilles d'Adélaïde et du Révérend.

Enfin, le vieillard fait silence, fusillant du regard les deux prisonniers. Le frère Gibieuf a pâli et c'est d'une voix tremblante qu'il s'exprime :


[CLERC] - Il affirme que vos propos n'ont aucun sens et ne sont qu'un tissu de mensonges. Et que tous les hommes de notre espèce sont des menteurs et des profanateurs au service des esprits mauvais. La preuve, selon lui : nous avons tous œuvré contre leur oiseau sacré.

Il reproche à l'homme-qui-tombe-du-ciel-dans-un-panier d'avoir blessé l'oiseau pour lui voler son sang.

A moi, il reproche d'avoir détourné de nombreux adorateurs du culte qu'ils rendaient à cet animal depuis des générations. A cause de cela, l'oiseau sacré qui était jusque-là immortel serait redevenu mortel.

Et quant à vous, il vous reproche le pire des crimes : celui d'avoir immolé leur animal sacré ainsi que d'en avoir profané les restes en commettant le pire des sacrilèges, en le faisant cuire et en le mangeant. Vous... vous avez vraiment fait ça ?

Le shaman se met à haranguer son peuple et bientôt une fureur terrible gronde dans toutes les gorges des indigènes. Sous la masse nombreuse de leur assemblée, saisis et immobilisés par d'innombrables bras, toute résistance physique est vaine. Les trois prisonniers sont soulevés de terre et portés au-dessus d'une marée humaine. Comme un seul homme la tribu se met en marche en suivant le chemin indiqué par le shaman.

Après une marche rapide à travers les arbres, la lisère de la forêt s'ouvre sur un soleil éclatant. La troupe est arrivée au bord de la falaise, sur un versant différent de celui par lequel Adélaïde et Digby sont arrivés. Les trois prisonniers, aiguillés par les pointes des sagaies, sont poussés tout au bord. Ils sentent l'étreinte du vent et le vide qui s'ouvre à leurs pieds. Un pas de plus et c'est la chute mortelle garantie !

Le shaman fait taire son peuple et prononce ces paroles, traduites par le Clerc :


[SHAMAN] - Vous vous croyez supérieurs, humains. Vous nous croyez bêtes et crédules comme des enfants en essayant de nous endormir avec vos histoires. Les hommes-oiseaux n'existent pas. Si vous en connaissez, c'est le moment de les appeler à l'aide!

Tout en prononçant ces derniers mots, le shaman, d'un geste ferme et déterminé, donne un ordre silencieux aux indigènes armés de sagaies. Sous la pression des pointes acérées, les trois prisonniers sont contraints d'avancer.

Ils perdent l'équilibre et basculent dans l'abîme mortel.
MJ de Hollow Earth Expedition
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Héro des Plans
 
Messages: 1839
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Précédent

Retourner vers HEX - Terre Creuse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Astro Buck et 1 invité