SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Forum strictement RP

Modérateur: Astro Buck

SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Dim 18 Fév 2018 14:19:17


Scénario Hollow Earth Expedition

LA CONQUÊTE DE L'AIR



Image


Premier Chapitre : Qui vole à Pau dérange les rabbits



Avec la participation de Franco


Janvier 1909, dans les landes de Pont-Long…

Autant dire au milieu de nulle part… 79 hectares de plaine rase, boueuse, sablonneuse, herbeuse, dont les verts s’étalent de plus en plus sombres jusqu’à l’horizon, une terre hérissée de buissons inextricables, bruyères noueuses, ajoncs piquants et crevée de marécages insidieux. Au Sud, paraît-il, s’étire la chaîne des Pyrénées aux neiges éternelles, sauf que pour l’heure elle est noyée dans les brumes blanchâtres de l’hiver.

Image


Après avoir cahoté sur une route droite mais mal entretenue, sur 12 kms depuis Pau (et non pas 3 kms comme l'indique le croquis dont Franco se sert en guise de plan), le jeune homme descend du fiacre qui l'a conduit jusque-là.

Franco se doute bien qu’il n’a pas été convié dans cette lande désolée pour un séjour de vacances. Ou alors ces vacances s’annonceraient des plus maussades ! Du moins est-ce ainsi qu’en jugerait un individu lambda. Mais Franco n’est pas un individu lambda. A son œil expérimenté, ce terrain offre des possibilités infinies, c’est un espace magnifique, extraordinaire, tout à fait idéal… pour les expérimentations aéronautiques.

Après avoir réglé sa course et vu disparaître à l’horizon son taxi hippomobile, Franco fait quelques pas et découvre le nouvel aérodrome de son ami Wilbur Wright.


Image


A côté de la piste de décollage se dresse un grand hangar en bois percé d’une sortie de cheminée en cuivre, d’où s’élève la fumée noire d’un poêle à charbon. Le célèbre aviateur américain réside sur place, dans un confort des plus rudimentaires, s’étant toujours refusé à se séparer de son précieux oiseau artificiel, le Flyer Model A.

Son frère Orville, quant à lui, n'est pas sur les lieux. Il est toujours en convalescence suite à l’accident de Fort Myer qui a coûté la vie à son passager, et dont lui-même ne s’est sorti qu’avec une jambe cassée et plusieurs côtes enfoncées. Orville, encore incapable de supporter les rigueurs d’un habitat aussi spartiate, est logé à Pau, à l’hôtel Gassion en compagnie de sa sœur Katherine.

C’est pour cette raison que Wilbur, privé de l’assistance de son frère, a besoin de Franco plus que jamais. Il l'a prié de venir le rejoindre par un télégramme très laconique, n’indiquant aucun motif précis. A part le vent qui rase en sifflant la toiture du hangar, la lande est silencieuse. Au milieu du terrain d’aviation trône la merveilleuse invention des Wright.


Image


L’appareil attend-il qu’on le remise ? Ou bien un décollage imminent est-il prévu ? Franco doute fort qu’il s’agisse de la seconde hypothèse, car le vent est fort, les nuages abondants et la nuit approche.
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Lun 19 Fév 2018 17:52:15

L'homme admirait les lieux. Ou plutot l'engin! On voyait un homme d'un mètre 80, les cheveux blond foncé, l'air jovial et plutot beau gosse. Sa peau bronzé laisse penser qu'il est souvent soumis au rayon du soleil. Un pantalon sombre sur une chemise blanche plus ou moins froissée, au cou fermé par une cravate et caché sous un 3/4 en cuir usé sombre. Tout cela cachait un corps qui proportionné sans pour autant etre musclé.




Image





Franco ajusta le col de sa veste de cuir afin que protéger son cou des rafales de vent et, mains dans les poches, avança d'un pas énergique, le regard braqué sur la carlingue


Arrivé devant l'appareil, il ne peut s'empecher de caresser la carrosserie du bout des doigts, admirant la ligne et donnant l'impression qu'il parle avec l'enfin comme s'il s'agissait d'un cheval. Un cheval des airs. Il s’arrête un instant pour admirer sa ligne de pret alors qu'il l'avait déjà fait de loin depuis sa marche et conclut son analyse par un petit coup de poing sur la carlingue. Un sorte de salut, comme on frapperai un camarade sur l'épaule.

Il se tourne alors vers le bâtiment et fait mine de vouloir y rentrer. Bien sur, il ne peut le faire sans y etre invité alors il se place devant l'entrée du hangar et cris


[FRANCO] - Heyyyy Hoooo!!! ...* Du bateauu!! Non, ne l'a fait pas celle là, elle est pourri comme blague!* ...Il y a quelqu'un?
Dernière édition par Franco le Mar 20 Fév 2018 14:17:16, édité 1 fois.
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Lun 19 Fév 2018 23:35:14

Sous le coup de poing amical que lui assène Franco, l'avion rend un son léger. Il faut dire que, hormis la partie mécanique et la voilure, le biplan est entièrement construit en bois de spruce, un sapin américain léger et très résistant.

Lorsqu'il s'approche du hangar, le jeune homme constate que la porte à glissière (haute de 3m50) est grande ouverte. A ses appels, aussitôt, un homme jaillit du bâtiment, vêtu d'une blouse de travail tachée de graisse, une clef mécanique à la main. Il n'a pas l'air du tout serein, son visage affiche surprise, inquiétude, méfiance à la vue de Franco. L'homme s'exprime avec précipitation :


[MECANO n°1] - Hein ? Quoi ? Qui c'est qu'vous êtes vous ? Qu'est-ce que vous foutez là ? Sont pas assez gros les panneaux "ENTREE INTERDITE" ?

Le mécanicien ferme un œil et fait une moue suspicieuse.

[MECANO n°1] - Ho mais vous ne seriez pas un de ces fouille-merde de journaliste des fois ? Si j'vous vois sortir un appareil photo, j'le déglingue illico avec ça !

L'homme brandit sa clef mécanique d'un air menaçant.

[hrp]Au fait : bien que tu ne l'ais pas précisé dans ton dernier post, tu as sans doute avec toi une valise de voyageur. Si tu as emporté avec toi des objets particuliers, pense à m'en faire l'inventaire.[/hrp]
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Mar 20 Fév 2018 14:16:14

Franco leve les mains en l'air, faisant tomber du meme coup sa valise.

[FRANCO] - Holà ne tirez pas, je me rend! ahahahaha

Il baisse les mains aprés sa petite plaisanterie et prend un air plus décontracter


[FRANCO] - J'avoue, j'ai vu qu'il y avait marqué "entré interdite", mais que voulez vous? J'ai toujours aimé faire ce qu'on m'interdisait de faire, c'est ainsi!... Mais rassurez vous, je n'ai pas d'appareil et ne suis pas journaliste....Je suis Franco et je suis attendu me semble t-il

Il fouille dans sa poche et sort un télégramme plié en 4. Il le déplie et le tend vers l'homme en s'approchant de lui
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Mar 20 Fév 2018 16:36:58

Le mécanicien plisse les yeux pour déchiffrer le papier que lui tend Franco. Il abaisse sa clef et se radoucit aussitôt.

[MARCEL] - Ah ! Bonjour monsieur Franco. Vous êtes mécano, comme moi ? Moi, c'est Marcel. Veuillez me pardonner de vous avoir si mal accueilli, mais vous tombez au mauvais moment !

L'homme jauge Franco des pieds à la tête, comme s'il doutait encore de pouvoir faire confiance au nouvel arrivant. Cet examen rapide semble suffire à dissiper ses doutes car il reprend :

[MARCEL] - On a pas mal d'ennuis en ce moment. Le comte de Lambert a voulu faire un vol en solo cette après-midi. M'sieur Wright s'y est opposé, mais le comte, c'est le comte... Résultat, tout aristo qu'il soit, il s'est crashé comme une bouse à plus de vingt kilomètres d'ici.

Alors m'sieur Wright a survolé la lande avec son propre appareil pour repérer le lieu de l'atterri... euh du viandage, plutôt. Puis il est revenu au hangar. Il a dit qu'il avait vu le comte, sain et sauf, puisqu'il lui a fait des signes avec les bras. Il m'a laissé son zoziau que vous voyez là. D'ailleurs comme vous êtes là, je ne serais pas contre un p'tit coup de main pour le ranger à l'intérieur. Bon où j'en étais moi ? Ah oui ! Alors ensuite, M'sieur Wright est monté dans sa Ford avec mon collègue Jean-Pierre pour aller chercher le comte.

Le chauffeur voulait partir aussi, avec la De Dion Bouton du comte, mais pour aller chercher du secours à Pau. Pas question ! M'sieur Wright a été clair là-dessus. Alors Théo, mon autre collègue, a euh... fait en sorte que la De Dion ne démarre pas. (Clin d'œil). Vous m'avez compris. Du coup, ce foudingue de chauffeur s'est mis en tête d'aller chercher le comte à pieds ! Théo l'a accompagné, on ne sait jamais. Et m'voilà tout seul ici. Depuis plus d'une heure que j'suis tout seul, d'ailleurs. C'est pas que je commence à m'inquiéter, mais presque...
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Mar 20 Fév 2018 17:32:41

*Les freres Wright....Intéressant ca! ...Si ca se trouve, ils auraient besoin d'un pilote pour tester leur engin et je pourrais etre le premier à voler à bord de leur appareil. Voilà une chance à ne pas laisser passer*


Il se tourne dans la direction prise par le chauffeur allant vers Pau


[FRANCO] - Ah oui, je vois! Des tétus dans le lot dirait on?! - Votre gars...Le chauffeur...Vous etes sur que ca risque rien? Faudrait pas que j'aille le récupérer? Enfin, c'est vous qui voyez! Peut etre qu'il faudra aller chercher Mr Wright en cas de probleme alors vaut peut-etre mieux rester ici.



Franco reprend le papier qu'il fourre dans sa poche intérieur et donne une tape amicale sur l'épaule du mécano avant de s'abaisser pour prendre sa valise



[FRANCO] - Bon allez, montrez moi ou je peux déposer cette valise et je viens vous filer un coup de main. Me tarde de voir la d'moizelle à qui je vais trifouiller le moteur
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Mer 21 Fév 2018 01:36:25

[MARCEL] - Oh si vous aimez avoir les mains dans l'cambouis, vous allez être servi. Allez, suivez-moi, je vais vous montrer où vous aller crécher.

Image


Le mécanicien d'un geste invite Franco à entrer. Il lui fait visiter les lieux. La construction est en bois et en fer. Les murs sont formés de deux cloisons en planches, espacées d'environ vingt centimètres et constituant une cloison d'air. L'habitation, comme l'atelier, est établie sur un soubassement en briques, de façon à éviter toute humidité. Le tout est en cours d'ameublement et comporte déjà le nécessaire pour le chauffer aussi confortablement que possible.

Marcel ouvre la première porte à gauche. C'est la grande chambre réservée aux mécaniciens. Quelques lits de camp sont alignés, agrémentés pour toute décoration de pages de revues licencieuses épinglées au mur qui côtoient photos de famille, images pieuses et crucifix. Un poêle à charbon, une petite table, quelques tabourets, des malles, des placards, des bassines pour la toilette, constituent le mobilier commun.


[MARCEL] - Jusque-là on était trois mécanos à crécher là-dedans. Je vous préviens, Jean-Pierre ronfle comme un porc, Théo, quand il se déchausse les mouches tombent raides mortes tellement qu'y pue des panards, et moi dès que je m'allonge j'ai des flatulences. Alors j'espère que vous n'êtes pas trop délicat. En tout cas, vous avez de la chance, il y a deux lits inoccupés, choisissez celui que vous voulez.

Dès que Franco a posé sa valise, Marcel le prend par le bras pour lui faire visiter le reste du bâtiment. Le hangar central est éclairé par le haut par deux vastes parties vitrées. Il s'ouvre à l'Est et à l'Ouest par deux portes à glissière, occupant toute la longueur de la façade. Pour l'heure, il n'abrite pas le moindre avion. Seulement la De Dion Bouton, qui est l'automobile du comte de Lambert, ainsi qu'une charrette prévue pour être attelée à un cheval. L'animal n'est d'ailleurs pas loin, installé dans un petit box en bois, aménagé dans un angle.

Marcel montre à Franco les portes, actuellement fermées à clef, qui conduisent aux quartiers de Wilbur Wright. Ceux-ci, explique-t-il, comprennent une chambre à coucher, une salle-à-manger qui fait aussi office de bureau, ainsi qu'une cuisine.

Puis ils traversent le hangar vers le côté opposé et pénètrent dans l'atelier. Franco hume la bonne odeur de l'huile de moteur. Le local mesure 5 mètres sur 15 mètres, regorge d'outils, de machines, de pièces d'aéroplane et comporte même une forge située en appentis. Dehors, un petit hangar réservé à l'essence s'élève à quelques mètres de l'habitation principale. Derrière se trouve un puits d'eau potable.


[MARCEL] - Bon, voilà. Puisque c'est l'patron qui vous invite, faites comme chez vous. Moi, j'vais atteler le canasson au Flyer pour le rentrer. Si vous êtes fatigué par votre voyage, vous gênez pas pour piquer un roupillon, j'vais me débrouiller tout seul, j'ai l'habitude.

Le mécanicien s'arrête un instant sur le seuil du hangar et regarde au loin le soleil pâle qui décline.

[MARCEL] - M'sieur Wright n'veut pas qu'on aille chercher des s'cours, mais j' commence à 'm'demander si c'est bien raisonnable. Pourquoi qu'y reviennent pas, bon Dieu de bon Dieu ?
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Mer 21 Fév 2018 11:38:10

[FRANCO] - ne stressez pas Marcel


Franco lui sourit de facon amusée face à la situation alors qu'il n'y a rien d'amusant. Il regarde autour de lui et son regard s'arrete sur l'appareil dehors. Il fait une moue de la bouche en se tournant vers Marcel

[FRANCO] - bon vous savez quoi? Si votre coucou est en état de vol, je vous propose d'aller faire un tour de repérage aérien. Ca me permettra de voir ce que sont devenus vos patrons et en meme temps de sentir les problemes moteurs du bébé. J'ai le nez pour ca....Il pointe l'index sur le nez en faisant un clin d'oeil. Ensuite il prend un air plus sérieux...- On lui donne vite quelque coups de clef pour le mettre à ronronner et s'ils ne sont pas revenus entre temps, je grimpe jeter un coup d'oeil. Qu'en dite vous.?
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Mer 21 Fév 2018 12:57:27

Tandis que Franco expose ses projets, Marcel l'écoute bouche-bée avec des yeux de merlan frit, comme s'il n'arrivait pas à croire à ce qu'il vient d'entendre. Il secoue la tête et se ressaisit.

[MARCEL] - Vous êtes sérieux ? Vraiment Alors ça c'est la chose la plus extraordinaire que j'ai jamais entendue ! Vous êtes un pante sacrément gonflé, vous alors.

Le mécanicien s'approche du Flyer et caresse la voilure d'un air rêveur. Puis il revient vers Franco en lui souriant d'un air incrédule.

[MARCEL] - M'sieur Wright ne laisse personne piloter sa machine, jamais ! En tout cas jamais sans qu'il soit lui aussi à bord. Alors oui, je sais, vous allez me dire : "Et le comte de Lambert, alors ?" Eh bien justement, le comte de Lambert, il n'avait pas l'autorisation du patron ! Jusque-là il avait toujours volé en compagnie de m'sieur Wright, jamais tout seul. D'après le patron, il n'était pas encore prêt pour un vol en solo. D'ailleurs, la preuve que le patron avait raison, c'est qu'il s'est vautré le Lambert !

Seulement, l'aristo, c'est lui qui a financé entièrement la construction de l'appareil qui s'est crashé, alors il a pensé qu'il avait tous les droits.

Donc, non, m'sieur Franco, je n'peux pas vous laisser piloter le Flyer. Sauf si vous aviez l'autorisation écrite de m'sieur Wright, mais ça, ça m'étonnerait.

Marcel affiche un sourire amusé en pointant l'index vers le fond du hangar.

[MARCEL] - Par contre, si vous voulez partir à la recherche de m'sieur Wright, je peux vous laisser piloter Princesse... la jument.

[hrp]Si tu souhaites persuader Marcel de te laisser piloter l'avion, tu peux tenter un test de Baratin (sous la compétence Arnaque).[/hrp]
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Mer 21 Fév 2018 13:51:25

[FRANCO] - maintenant si vous voulez utiliser sa jumelle c'est vous qui voyez mon brave ami! Moi je ne dis ca que pour vous aider, pas pour vous attirer des soucis.


Il fait mine de réfléchir en regardant le ciel, analyser les circonstances de vol et tous ce qui pourrait l'aider à voler. Il sort sa tete des nuages et reviens vers Marcel

[FRANCO] - Le ciel a l'air dégagé voyez vous? Dans le ciel, il ne verra pas qui pilote mais juste l'avion et au pire, il pourrait meme croire que c'est le siens. L'idée c'est juste de faire un repérage aérien, pas un atterrissage. Avec de bonne jumelle je pourrais etre loin sans etre vu. Je rentre ici , je vous informe, et vous aviserez.

[hrp]Enregistrement N° : 52345[/hrp]
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Mer 21 Fév 2018 16:41:23

Heureusement que Franco est prévoyant. Il a pensé à emporter dans sa valise l'excellente paire de jumelles achetées par correspondance en plusieurs fois sans frais.

Image


Tandis que Franco déploie des trésors d'éloquence pour persuader Marcel, celui-ci se dandine d'un pied sur l'autre, pesant le pour et le contre, hésitant entre deux tendances conflictuelles. Mais il faut croire que le jeune pilote a su trouver les bons mots, puisque le mécanicien finit par opiner du chef en soupirant, le front en sueur comme s'il venait de travailler à la mine.

[hrp]Marcel, test de Volonté : Enregistrement N° : 52346[/hrp]

[MARCEL] - Bon, euh... je suis sûr que vous me faites faire une énorme connerie, mais d'accord. Par contre, faut pas croire que m'sieur Wright ne va pas reconnaître son appareil. Rien qu'au bruit du moteur il le reconnaîtra. Faut dire que ce moteur, c'est sûrement ce que les Wright ont le moins bien réussi dans leur Flyer : il a tout le temps des ratés. Sans compter que ce n'est pas tous les jours qu'on voit passer un aéroplane dans le ciel. Je ne sais pas d'où vous venez, mais ici c'est un événement plutôt rare ! Des dirigeables je veux bien, à la rigueur, ça arrive de temps à autres, mais des plus lourds que l'air, c'est bien simple, à part ceux de m'sieur Wright je n'en ai jamais vu voler ici.

Tout en parlant, le mécanicien s'active autour de l'appareil. Il refait le plein d'essence car le réservoir était à moitié vide, puis il harnache la jument pour traîner l'appareil sur le ventre jusqu'à la piste de décollage.

Traîner et non pas rouler, en effet... Car, comme le sait très bien Franco, le Flyer ne comporte pas de roues. Pour le décollage, il est posé sur un chariot dont les galets (roulettes) s'encastrent sur un rail. Un pylône installé dans l'axe du rail, derrière l'aéroplane, porte un contrepoids et un câble qui viendra, par l'intermédiaire de renvois, tirer l'aéroplane au moment où les hélices seront mises en marche. Le câble se décrochera alors et le chariot restera à terre, pendant que l'aéroplane, avant d'arriver au bout du rail, si tout se passe bien, s'élèvera dans les airs.


Image


Franco s'installe devant les commandes. Celles-ci sont composées de trois leviers. D'ordinaire, deux leviers suffisent : le levier de vol, et le levier de direction. Mais ce modèle est un véhicule-école et il comporte un troisième levier, dit "levier-élève", solidaire du levier de vol.

[MARCEL] - Paré pour le décollage m'sieur Franco ? A votre signal je fais tourner les hélices !

Image


[hrp]Fais-moi un Jet de Pilotage pour le décollage STP.[/hrp]
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Mer 21 Fév 2018 19:42:54

[hrp]Putain mais ou tu trouves toute ces documentations d'époque :schock: :schock: :schock: :schock: :schock:[/hrp]


Heureux d'avoir la possibilité de voler sur le coucou des freres Wright comme si c'était une sorte de Graal, Franco était aux anges. Il ignorait si les menaces de Marcel était fondé quant au danger de cet appareil mais il lui fallait etre vigilant. Avec un peu de chance, il parviendrait à trouver quelque chose qui améliorerait le rendement de cet appareil et auquel les freres Wright n'auraient pas pensé?



[FRANCO] - Je suis prés Marcel! Ne vous inquietez pas, nous dirons que c'est un cas d'urgence! Et vous pourrez toujours dire que je vous ai menacé!



Il lui fait un clin d'oeil, ajuste sa paire de lunette et fait un signe de pousse avant de lancer les moteurs. Il regarda la direction prise par les freres pour ne pas aller dans le mauvais sens et ajusta sa position avec celle du soleil pour avoir le Nord dans son axe.

Il lanca l'appareil dés que celui ci était paré!





[FRANCO] - YIIIIIIIHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA C EST PARTIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!

Hurla t il malgré le bruit du moteur, inconscient des danger qui pouvaient se présenter une fois dans les airs. Le seul fait de se sentir les pieds au dessus du sol lui donnerait des frisson qui lui ferait oublier tout le reste...
Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Jeu 22 Fév 2018 02:44:17

Au signal de Franco, Marcel attrape les pales des hélices et les fait tourner manuellement. C'est une manœuvre dangereuse qui a causé de nombreux accidents, plus d'un mécaniciens y ont perdu des doigts, voire une main complète ou tout un bras. Une fois le moteur lancé, la vitesse de rotation des hélices les transforme en un impitoyable hachoir.

Le moteur, tout contre l'oreille droite de Franco, fait un bruit assourdissant. Marcel libère le poids de 500 kg qui était suspendu au pylône de lancement.


Image


Aussitôt, le câble se tend et Franco est écrasé contre son siège sous la traction brutale. Sous l'avion, le chariot grince sur le rail. Il faut reconnaître que ce dispositif est un facilitateur de décollage. Rares sont les pilotes qui, comme les frères Wright, savent décoller en utilisant uniquement le rail de lancement, sans utiliser de contrepoids, avec la seule poussée du moteur.

Alors qu'il est pratiquement arrivé en bout de rail, Franco tire le levier de vol en arrière. Les ailes pivotent et subissent de plein fouet la poussée ascensionnelle de l'air. Le Flyer s'arrache du sol et s'élève au-dessus du hangar.


Image


Le vent est plutôt fort mais Franco manœuvre habilement et parvient à se hisser haut dans le ciel avec une relative stabilité.

Image


Il survole la lande de Pont-Long pendant près d'un quart d'heure, observant de temps à autre le sol au moyen de ses jumelles. C'est sans difficulté aucune qu'il repère bientôt les différents objectifs qu'il cherchait à localiser :

- A environ 12 km de l'aérodrome, il voit un homme qui marche dans les hautes herbes. Grâce à ses puissantes jumelles, Franco peut même voir les moustaches rousses du comte de Lambert. Il le reconnaît aisément pour avoir souvent vu son portrait dans la presse sportive.

- Quelques kilomètres plus loin, un aéroplane aux ailes désarticulées gît sur le sol.

- En revenant en direction du hangar, Franco a l'œil attiré par ce qui semble être des lueurs de phares. En perdant un peu d'altitude, il comprend qu'il s'agit de l'automobile de Wilbur Wright. L'américain semble immobilisé par un problème difficile à identifier depuis les hauteurs.


[hrp]Décollage : Difficulté 2 ;
Modificateurs au jet de D : -2 (vents violents) -1 (manœuvrabilité du Flyer) = -3
Même dans ces conditions, la moyenne de ton niveau de Pilotage permet une réussite automatique.[/hrp]
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Franco le Jeu 22 Fév 2018 10:47:18

Franco savait ce qu'il avait promis mais à dire vrai, il ne s'attendait pas à trouver un soucis sur la route. Son inquiétude se fit grandissante, plus pour les occupants du véhicule que pour lui meme.

Il effectua une manoeuvre accrobatique avec l'intention de faire demi tour et d'approcher la voiture au plus prés pour tenter de percevoir quelque chose.

Perso de Alex dans HEX
Avatar de l’utilisateur
Franco
Arpenteur des plans
 
Messages: 249
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:39:21

Re: SC: LA CONQUÊTE DE L'AIR - Ch 1 : Qui vole à Pau...

Messagede Astro Buck le Jeu 22 Fév 2018 12:05:35

A l'aide du levier de direction, relié aux ailes par un câble de manœuvre, ainsi qu'au gouvernail biplan situé à l'arrière, Franco actionne le gauchissement des ailes. Le Flyer obéit instantanément et, s'inclinant légèrement, épouse la forme du virage. Puis, au moyen de l'autre levier, qu'il tient dans sa main droite, il actionne le gouvernail de profondeur situé à l'avant et plonge vers la terre.

L'air vif, chargé de bruine glaciale, fouette le visage du jeune pilote.

Se rapprochant de la Ford de Wilbur Wright, Franco comprend alors pourquoi celui-ci est immobilisé. C'est d'une certaine ironie, de voir ainsi cloué au sol, enlisé dans la boue, celui que certains journalistes ont baptisé "le dieu des airs" ou encore "l'homme-oiseau" !


Image
MJ pour Défis Fantastiques
Avatar de l’utilisateur
Astro Buck
Champion des Plans
 
Messages: 2225
Inscription: Sam 23 Avr 2016 21:58:15

Suivante

Retourner vers HEX - Surface de la Terre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités