SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Forum strictement RP

Modérateur: Valérius

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Dim 06 Oct 2019 10:57:39

Adela, frappe l'homme avec sa dague et l'homme semble tellement moue qu'il ne prend pas la peine d'esquiver la dague. Il sursaute quand la pointe lui déchire une partie de sa manche et lui occasionne une trainée de sang

Il lance sa main de facon horizontale pour atteindre Adela du plat de la main. Mais il est tellement moue que Adela n'a pas de mal à faire quelque pas en arrière pour éviter le coup. Elle se met alors à courir pour se plaquer contre un mur (W10) et voit que l'homme arrive à sa suite (X10) en titubant comme un ivrogne et en pussant une sorte de crie guttural incompréhensible


[HOMME] - RAAAAAAAAAGGGRRRRR


Adela percoit alors les pas et pense qu'ils viennent du nord de sa position






Round 2




Image
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Dim 06 Oct 2019 19:32:49

Adela profite de sa position dos au mur pour jauger rapidement la situation...

* Bon sang ! Il faut que je me débarrasse de ce type sinon je vais finir par ne plus entendre la garde*

Elle décide de faire une roulade en avant pour tenter de faire tomber l'individu et ainsi pouvoir se mettre sur ses deux pieds plus vite que lui et fuir...
Apparemment cet homme est mou il devrait mettre plus de temps à se relever
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Mar 08 Oct 2019 06:56:54

L'homme bouge et titube à chaque instant, mais Adela plonge pour rouler à ses pieds. (Y10) L'homme tente de la frapper alors qu'elle s'élance, et son mouvement perturbe Adela lorsqu'elle part en roulé boulé sur le sol. Ellee passe à 1cm de l'homme en le frollant mais sans le toucher réellement. Mais sa tentative a au moins eu l'avantage que l'homme a frappé dans le vide, là ou était Adela l'instant d'avant

C'est alors que les pas se font entendre clairement alors qu'une troupe d'homme jaillit du nord de la ruelle; Adela comprend que les bruits provenait de la troupe de la milice qui faisait demi tour, et elle voit maintenant une partie de la troupe composé de 5 hommes, débouler dans la rue en courant tout en criant

Image



[GARDE] - AU NOM DU PRINCE HERRIM, ARRETEZ CE COMBAT SUR LE CHAMPS!!!


Round 3








Image
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Mer 09 Oct 2019 23:38:52

Alors qu'elle fini son roulé-boulé raté ou pas, (tout dépends de qui regarde la scène), Adela entends la voix douce et mélodieuse de la garde...
Elle se relève aussi vite qu'elle le peut, s'éloigne de son assaillant et de la troupe et se rapproche des soldats...(W12)


[ADELA] – Aidez-moi dit-elle en levant sa rapière au ciel en signe de non agression et en se dirigeant vers eux j'ai voulu vous rattraper pour vous demander ou l'aubergiste pourrait aller se recueillir et j'ai été agressé par cet attroupement de personnes...
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Jeu 10 Oct 2019 11:10:46

Les gardes arrivent en courant, pointant leur lance dans la direction de Adela alors que l'agresseur continue à courir vers elle. Mais un des gardes le rattrape et le tir en arrière sans aucune délicatesse en lui prenant le bras blessé. Le vieillard cri et a un reflexe pour retirer son bras à cause de la douleur. Le garde tir sa main à la hate sous la réaction, et regarde alors sa propre main entaché du sang du vieillard.

Les autres gardes se plantent autour de Adela et braquent leur lance vers elle (X10, X11, W11, V10 et V11)







[GARDE] - LACHEZ VOTRE ARME ET METTEZ VOUS A GENOUX AU SOL ? LES MAINS DANS LE DOS IMMÉDIATEMENT! VOUS ETES EN ETAT D ARRESTATION POUR PORT D ARMES INTERDITES DANS LES RUES DE TUZAK!!!

Le vieillard collé contre le mur (X9) fini par s'assoir en sanglotant, se tenant bras croisés pour serrer sa blessure. Le garde qui était à coté de lui le laisse choir et s'approche de reste du groupe en présentant sa main aux autres



[GARDE A LA MAIN ENSANGLANTE] - JE DIRAIS ÉGALEMENT POUR AGRESSION A LA RAPIERE CONTRE UN CITOYEN DÉMUNI ET SANS ARME. VOTRE COMPTE EST BON MA JOLIE, VOUS ALLER PASSER VOTRE SOIRÉE AU POSTE!


Les hommes approchent leur lance de Adela, lui faisant comprendre que si elle bouge, ils passent à l'action


Image




Round 4




[/i]



Image
[/quote]
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Ven 11 Oct 2019 21:24:56

Adela se tourne vers l'homme à la main ensanglanté en fronçant les sourcils

[ADELA] – Quoi ? Vous êtes sérieux ? Cet homme me fonce dessus avec un énorme cailloux en guise d'arme, je me défends et c'est moi qu'on arrête ? Il n'a qu'une estafilade...

Et c'est quoi cette histoire de port d'armes interdit ? Il n'y a aucune affiche dans le village et dans les tavernes qui le précise...
C'est comme ça que vous accueillez les gens qui débarquent chez vous ?
Et gardez pour vous votre ma jolie, je ne vous appartient pas !
lui réponds t-elle tout en rengainant sa rapière...elle détache alors sa ceinture et la glisse sur sa lance

Bon, vous avez ma rapière, vous êtes cinq et je ne vais pas m'enfuir...Il est ou votre poste, j'ai deux mots à dire à votre prince de pacotille !
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Lun 14 Oct 2019 14:03:54

Adela ouvre les yeux.

Une douleur fulgurante dans la nuque s'empare d'elle alors qu'elle tente de faire un mouvement. Elle commence à remettre ses idées en place et ne se souvient de rien si ce n'est que du coup. Oui, le coup dans la nuque d'un des gardes qui est venu lui attacher les bras. De toute évidence, il l'a frappé et la rendu inconsciente avant de la coucher sur un lit.

Mais quel lit?

C'est alors qu'elle se rend compte qu'elle est dans une cellule de prison. Un lit de planche en bois, avec de la paille ici et là au sol. 6 autres cellules identiques à la sienne se trouvent de part et d'autre d'un couloir centrale mais elles sont toutes vides.


Elle voit alors un garde posté à 20m d'elle, pret d'une porte de sortie. L'homme au garde à vous regarde fixement le mur sans rien dire, figé comme une statue
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Lun 14 Oct 2019 21:54:05

Adela se soulève difficilement sur un coude, reprends doucement le contrôle de son cerveau, se relève doucement et fini par s'asseoir sur ce qui semble être un lit...

Elle frotte l'arrière de sa nuque par réflexe et grimace en massant la bosse qui pointe à la base de son crane...


* Mais qu'est que je fais là ? *

La lumière se fait tout à coup...la poursuite, l'homme étrange, l'attaque, les gardes et le coup en traître...

Elle attends encore quelques longues secondes, le temps que son sang se diffuse jusqu'à ses pieds et que le monde arrête de bouger au rythme des battements de son cœur...

Elle se lève et va littéralement s'accrocher aux barreaux...


[ADELA] – Garde ! Est ce que quelqu'un peut m'expliquer ce que je fais ici ?
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Mar 15 Oct 2019 06:46:46

Le garde tourne la tete et regarde Adela d'un air indifférent. Il ouvre de quelques centimètre la porte qui se trouve juste à sa gauche, et enfoui sa main pour toucher quelque chose attaché au mur mais que 'lon ne peux voir depuis l intérieur des cellules. Une sonnette tinte alors. Le garde re-rentre sa main et la remet le long de son corps avant de reprendre une position statique, sans répondre.

Quelques secondes plus tard, on entend des pas. La porte situé à gauche du garde s'ouvre, et l'on voit un individu rentrer dans le couloir des cellules. Le garde se recule pour lui laisser la place, et il progresse vers Adela


Il s'approche de la cellule et elle découvre un homme du mètre 80, aux cheveux noirs attachés en queue de cheval, et à la peau légérement déchirée sur la joue. Un petit regard de fouine fixe la prisonnière. Il porte une armure de cuir finement ouvragée, attachée par une ceinture ou l'on peut voir une grande épée dans son fourreau, terminée par une paire de bottes métalliques

Image



Il s'arrete devant la grille et met ses deux mains sur ses hanches



[KARVAK] - Allons bon...la princesse est réveillée? Ca commence déjà à faire du bruit? Je suis Karavak, chef de la Milice de Tuzak et si j'ai un conseil à vous donner, c'est de me tenir à carreaux. Nus ne tolérons pas les troubles fetes à Tuzak et vous avez déjà assez foutu de trouble ce matin...Si vous penser que vous pouvez faire ce que vous voulez dans cette ville, vous aller être servie Princesse. Déjà, le port d'une arme autre que la dague n'est pas autorisés dans les rues de la ville. Mais utilisation d'une arme est encore plus interdite, sauf bien sur si vous faites parti de la milice. Hors, vous avez attaqué un vieillard avec cette même arme, alors qu'il n'avait aucune arme sur lui. Vous lui avez causé une blessure qui ne pourra sans doute plus jamais disparaitre.Le Conseil décidera de la sanction à vous infliger mais autant vous dire que vous encourez donc la peine capitale ma jolie. On n'enfreint pas les règles impunément et ne pas les connaitre ne vous donne pas le droit de passer outre.
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Mar 15 Oct 2019 20:15:56

Adela regarde l'homme qui approche et écoute le laïus de celui qui se vante d'être le chef de la garde avec intérêt avant de le gratifier d'un sourire moqueur...

[ADELA] – Je vois que le chef des lieux est à la hauteur de sa milice...petit, mesquin et ronflant...Vous vous croyez tellement supérieur que tout le monde vous craint je suppose ?

Eh bien je ne vous craint pas, pas plus que je ne craint la mort...Je suis déjà une morte en puissance donc vos galimatias m'ennuie...

Quand à vos soi-disant règles sur les armes ce n'est que de la poudre aux yeux...Dans toute les villes ou villages que j'ai traversé les règles sont clairement établies dès qu'on arrive en ville soi par les gardes soit sur papier dans toutes les auberges ou c'est le capitaine ou les marins du navire qui vous informent...
Ce n'est pas le cas ici donc vous faites comme bon vous semble !

Ah,ah,ah...Le vieil homme que j'ai à peine amoché pour me défendre, celui ressemblait plus a un mort vivant qu'à un être vivant ! Il sera certainement mort de maladie avant mon jugement...

Je suis au courant pour la source, je sais qu'elle ne guérit plus, qu'elle propage la maladie à qui s'en sers, que ce fléau est en train de se propager dans le village et que, cerise sur le gâteau, vous n'avez pas d 'antidote...
Il ne servira bientôt plus à rien de confiner les gens dans une partie du village vous mourrez tous que vous le vouliez ou pas !

Si vous voulez vraiment être utile à quelque chose allez chercher la personne que vous appelez « Prince » que je puisse avoir une conversation avec quelqu'un qui a vraiment du pouvoir ici !

lui exhorte t-elle en lui faisant signe de disparaître de sa vue dans un mouvement de main altier...
Lui tournant le dos comme s'il avait déjà disparu, elle retourne s’asseoir sur sa couche, s'adosse au mur et se mets à fredonner en attendant...


[ADELA] - Enchaîné presque au fond de la terre,
Tout seul dans ce sombre cachot,
Oui, je pleure en faisant ma prière
Mais personne n'entend mes sanglot
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Mar 15 Oct 2019 21:23:28

L'individu reste amusé sans rien dire, bien que Adela puisse remarquer que l'individu s'agace de son comportement

[KARVAK] - Parlez parlez jeune femme, mais je ne vais surement point déranger le Prince pour venir en ce lieu pour discutayer avec une femme à la langue si perfide. Vous aurez l'occasion de le voir demain à votre exécution ou, j'en suis sur, vous ferez moins la mélodieuse au bout d'une corde.! Et je me délecterais au première loge. Comme vous avez pu le constater, nos goeles sont vides, et ce n'est pas pour rien. Nous ne nous encombrons pas de va nu pied de votre genre

Il tourne les talons et s'en va vers la sortie. Le garde fait un pas en arrière pour le laisser passer.



[KARVAK] - Je vous suggère de plutôt réfléchir au repas que vous désirez vous voir servir ce soir, avant que ne soit connue l'heure de votre exécution demain .

Il part en ricanant et referme la porte, laissant le garde reprendre sa place
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Mar 15 Oct 2019 22:38:33

[ADELA] – Il me plairait de récupérer ma lyre pour chanter la vanité d'un chef de milice qui n'as pas un sou de bon sens pour percevoir la vérité...
ou même mieux !
Chanter la bassesse d'un garde qui se délecte de la misère au point de courtiser uniquement la mort puisqu'il est incapable d'aimer la vie...

Si vous pouviez accompagner mon instrument de musique d 'une bonne bière et d'un petit plat de viande en sauce je pourrais mourir en paix en vous regardant moisir dans une vie que vous n'aimez pas !
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Mer 16 Oct 2019 11:17:26

Les pas disparaissent rapidement mais Adela a le temps d'entendre le lieutenant de la garde lui crier quelque chose

[TUZAK] - les effets personnels sont interditsdans la prison!

La porte se referme et le garde reste là, stoique sans bouger, regardant un point invisible sur le mur. Une petite fenetre grillagée donne sur l'extérieur et apporte une lumière douce, ainsi que le bruit de la ville qui vie au grés des heures qui passent. Trés vite, Adela se sent las d'attendre car rien ne se passe et elle voit le soleil décliner à l'horizon alors que se fini sa journée d'attente dans la cellule. Un bruit de pas se fait entendre derrière la porte, suivit d'un martellement court. Le garde ouvre la porte, et laisse passer une servante vétue d'une longue robe. Celle ci porte un plateau avec un repas qu'elle dépose au raz du sol ou se trouve un petit trou prévu au passage des plats.

Sans regarder Adela, elle s'incline et fait demi tour pour partir quand un autre individu rentre dans le couloir desservant les cellules


Un individu marchant d'un air noble et lent, vétu de vêtements soyeux sous une espece de cape, et des chausses de bonne qualité. Ses cheveux clairs sont soignés et propre, ce qui en dit long sur son rang, en plus du fait que l'on voit la servente qui s'incline respectueusement devant lui, sans qu'il ne bronche, avant de disparaitre à pas de souris et sans demander son reste.



Image




Le garde la laisse passer et se tourne alors pour etre attentif à ce qui se passe, fixant maintenant son interet sur Adela et non plus sur le point invisible du mur.


L'homme s'arrete devant la grille, le menton haut et l'air fier. On voit qu'un tel individu n'a pas pour habitude de venir dans un lieu aussi commun et sale


Fixant la prisonnière, il porte la main à son torse et incline légérement la tete



[HERRIM] - Hum hum...Salutation Dame... J'ai eu ouïe dire que nous avions arrété une trouble fete dans nos rues et que nous nous apprêtions à la pendre pour agression sur voie publique....Ho mais, escusez du peu, j'en oublie les bonnes manières de présentation. Je suis le Prince Herdin, Maitre de la Cité de Tuzak et on m'a laissé comprendre que vous vouliez faire amende honnorable face à un responsable de cette ville, est ce bien cela? Je ne vois pas en quoi je pourrais vous aider jeune fille
[/i]
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Adela le Mer 16 Oct 2019 23:37:38

Adela regarde l'homme au port altier qui se plante devant les barreaux et lui rends son salut lorsqu'il se présente...

[ADELA] – Une trouble-fête moi ? Ah oui c'est vrai...Je suis une terrible tueuse, pourchasseuse de pauvre hère sans défense... dit-elle en levant les yeux au ciel et en hochant la tête de gauche à droite
Que je fasse amende honorable ? Pour quelle raison ? Avoir voulu me défendre contre un homme qui voulait me fendre le crane à coup de pierre ? Ah oui je sais ! s'exclame t-elle en claquant des doigts Pour avoir porté une arme interdite dans la ville alors que cela n'est inscrit nulle part... lui rétorque t-elle avec une certitude feinte...

Vous ne voyez pas en quoi vous pouvez être utile...Le sbire qui vous sers de chef de la milice ne vous a donc rien dit ? Ou vous prêchez le faux pour savoir le vrai ?

Laissez moi vous éclairer un peu...Je sais que la source qui fait la fierté de Tuzac porte la mort là ou normalement elle devrait rendre la vie et pourvoir à la guérison...Vous ne savez pas pourquoi et votre ville se meurt peu à peu malgré tous vos efforts pour le cacher...

Je suis venu à Tuzac pour essayer de comprendre d’où venait le mal et pour trouver un antidote...
N'avez vous rien d'autre de plus intéressant à me proposer que la mort au bout d'une corde ? Comme vous pouvez le constater je suis aussi malade donc vos promesses de mort imminente me laisse froide...
Avatar de l’utilisateur
Adela
Explorateur des plans
 
Messages: 361
Inscription: Mar 15 Mai 2018 13:51:06

Re: SC: LA SOURCE DE LA MORT - INTRO:Visite du port

Messagede Valérius le Jeu 17 Oct 2019 06:49:44

Adela voit le prince l'écouter sans broncher. Il reste de marbre, fixant u regard son interlocutrice comme s'il lisait dans son ame profonde. Aprés ses paroles, il hoche la tete et se gratte le menton

[HERDIM] - Je vois que vous etes bien informée, mais pourtant, vous vous trompez sur un point. Je ne tente pas du tout de cacher la situation, je fais en sorte d'éviter une panique généralisé. Vu que vous avez l'air de vous intéresser à tout cela, laissez moi combler les vides de vos connaissances



Tout d’abord, sachez que cette ville a toujours attiré un grand nombre de visiteur pour les eaux bénéfiques de Taloued, et meme ici à ce port située à l'embouchure, nous en ressentions les effets. Le commerce des eaux rapportait bien sur beaucoup d'argent aux Seigneurs de la région. Puis tout à coup, les eaux se sont taries. Aprés des plusieurs jours de sécheresse on avait vu par une nuit fatale, et cent fois maudites, s’écouler dans le lit du fleuve un liquide pour lequel on n'avait pas trouvé d'autre appellation que les "miasmes du diable"'. Le bruit a couru qu'un Magicien Puissant avait enchanté diaboliquement la rivière et j'ai fait interdire de prononcer ces mots de peur qu'il ne se mette en colère et ne lance une fois encore une malédiction sur notre région....

Il commence à faire les 100 pas dans la piece, tandis que son garde se remet en position prés de la porte. De toute évidence, ce qu'il dit n'est pas d'une nature secrete au point de congédier un membre du palais

[HERDIM] - ...Ce liquide trouble et puant, de teinte brun -vert et d'aspect visqueux, avait des effets redoutables. Quelques gouttes suffisaient à couvrir de pustules le passant distrait qui les avalait. Un gobelet vous faisait à tout jamais perdre la vie et le simple contact avec la peau provoquait la formation d’abcès purulent et d’atroces démangeaisons. Un contact prolongé avec la peau faisait même pourrir la peau ce qui amenait la victime à mourir dans d’atroce souffrance. Tous, hommes ou bêtes, étaient victime de ce mal et en d’épis de ses affluents, le ROAB avait fini par être contaminé jusqu’à son embouchure.

J'ai alors engagé des valeureux aventuriers du la ville et d'autres venus de terres lointaine, et afin d’aller s’enfoncer dans la foret et y trouver la Source de Mort.

Mais c’est alors qu’une population croissante a commencé à quitter la ville et la région. Les valeureux volontaires ont été manquant à l’appel et il n’y a plus eu d’audacieux aventuriers pour s’attaquer à la source de ce fléau dans une foret infesté de créature sans nom et venant droit des Enfers. Il faut dire que, de tout ceux qui tentèrent de découvrir a cause de ce phénomène de putréfaction, un seul est revenu !!! Mais le pauvre diable avait complètement perdu la raison lorsqu’il est réapparut, après 10jours passés dans la foret vierge. Impossible de tirer de lui le moindre propos cohérent….Je l’ai interrogé en vain…Dans sa folie, il finit par se jeter dans les eaux de la rivière et les rare témoins de ce drame frémissent encore des bulles glauques qui, seules, égayèrent cet instant lugubre

Depuis, je fais en sorte de garder le silence sur ce danger afin de ne pas faire fuir les nouveaux arrivants, sans quoi, cela serait une catastrophe économique dont la ville ne pourrait se remettre. Les tavernes ne servent plus aucune boisson à base d’eau du fleuve et seule l’eau de pluie sert à la nourriture. Il en est de meme pour tous les lieux publiques. Cela ne guérit pas les gens malade cela étant dit et j'ai l'impression que certaines des maladies deviennent contagieuses alors qu'elle ne l'était pas. Meme les adeptes de Denora, déesse de la Guérison connue pour etre puissante, ne sont pas parvenue à endiguer ce fléau avant d'en etre eux meme victime


Il s arrette de parler et stoppe ses pas au meme moment, tournant le dos à Adela. Il donne l'impression de relechir. Il fait alors volte face pour approcher des barreaux.

[HERDIM] - ...Je conçois que les charges qui pesent contre vous, vous semblent démesurées mais la Loi est la Loi. Tout nouveau venu dans une ville se doit d'aller se présenter au quartier de la Milice s'il veut avoir connaissance des règlements de la ville dans le cas ou il n'y a pas de poste de gardes aux différentes entrées. A Tuzak, le port des armes sont interdites sous toutes ses formes, et dans votre cas, la garde n'a pu que constater votre attaque à la rapière face à un individu vieux et non armé. Il s'agit là d'un acte démesurée qui plaide en votre défaveur et contre quoi, les jurés seront catégoriques. Il en serait de meme si un de mes gardes expérimentés attaquait un enfant à la lance. Votre sentence est plus pour l'exemple que pour la réelle finalité des choses de toute manière.

Mais vous vouliez trouver un antidote disiez vous? Alors nous pourrions accorder nos instruments. Et dans le cas ou vous porteriez volontaire pour aller explorer cette foret, je pourrais demander au Conseil de passer outre votre condamnation.

Qu en dites vous?
MJ des Chroniques Oubliées
Avatar de l’utilisateur
Valérius
Champion des Plans
 
Messages: 3402
Inscription: Sam 12 Mai 2007 00:50:16

PrécédentSuivante

Retourner vers Chroniques Oubliées

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron