SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Modérateurs: Alex, Pike Maton

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Docteur Alicia Xender le Mar 20 Oct 2020 07:38:57

Alicia se leve et se dirige vers sarah. Elle se pince l'arrete du nez et respire un bon coup alors qu'elle se trouve à 1m d'elle

[ALICIA] - Bon écoute Sarah, tu es mignonne mais franchement on n'a pas besoin de ca. Tu te reveille comme la belle au bois dormant et t'arrive ici en ayant oublier tout les evenements de ces derniers jours, et là tu voudrais presque nous faire faire une scéance de Yoga pour nous détendre.

C'est super gentil à toi mais franchement, la situation est grave ici et on a besoin que tu recouvre tes esprits pour tenter d'y voir plus clair dans la situation et non pas que tu commences à te demander si Roy est agent de change ou planteur de canabis. On s'en contre fou hein, et ca ne fera pas avancer le probleme. Celui qui dit qu'il y a quelqu'un qui rode et qui veux notre mort à tous. Sans parler du chien monstrueux qui apparait dans la brume

Pris d'une exitation, elle se tourne et s'en va vers une des nombreuses armoires à lvre et grimpe tout en haut avec l'échelle. Elle trifouille sur le sommet. Elle redescend avec un livre en cuir qu'elle tient dans les bras. Elle le montre à Sarah


[ALICIA] - On t'as trouvé dans les bois il y a quelques heures avec ceci en main. Ca ne te rappelle rien?...Ne l'ouvre pas hein, surtout pas!!!...Tu étais allongés dans la boue et on présume que tu as glissé et que tu es tombé. En tombant le livre s'est ouvert et là catastrophe il s'est passé un bidule....Nous on est arrivé quelque minute aprés, et en voulant te porter, j'ai soulevé le livre, et mis les pages face à moi. Et recatastrophe

On s'est tous reveillé dans une grotte et là... -Elle commence à faire le récit des évenements qu'ils ont vécu, tentant d'avoir l'air plus convainquant que hystérique.-...puis là on s'est reveillé. On t'as porté ici et on a décidé de fouiller cette bibliotheque à la recherche de tout ce qui touche de prés ou de loin à l'histoire de ce lieu....

Comprend tu? Ce livre est une sorte de journal intime ou la personne qui écrit parvient à faire vivre son récit au lecteur. Ainsi, il revit les evenements. Vu ton comportement étranges, j'opterai que ton amnésie soit, soit liée à la chute, soit lié à la panique subit dans cette aventure. Ou les deux.

Toujours est il qu'il faut trouver la solution à ce mystère. Il y a des femmes qui rodent dans la foret, et tante nathalia qui parait plus vivante que jamais alors qu'on l'a entérrée il y a quelques semaines à peine. Tu ten souviens au moins???...Puis il y a ce chien monstrueux aux pattes doigtés comme un singe. Il nous suit partout et veux nous tuer....Et et...Elle mis le livre sous son aisselle, et se frotta le front douloureux...et il y a ce lieu aussi!...Roy était brulé au troisieme degré et pourtant ,aprés une nuit de sommeil, hop, il s'est reveillé tout requinqué. Et nous tous aussi d'ailleurs. Comme si ce lieux nous guerrissait

Je sais, c'est débile dit comme ca, pourtant, c'est vrai! TU devrais etre fine psychologue du fait de tes études, alors tu devrais voir sur notre visage qu'on ne ment pas!
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 3224
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Anne Rexit le Jeu 22 Oct 2020 11:24:39

Anne n'a pas apprécié la dernière remarque de Roy mais garde ses commentaires pour elle.
*Tendu comme un string ! N'importe quoi! C'est bien un commentaire de macho ! On voit qu'il n'en porte pas ! Ça doit être monstrueusement inconfortable ces machins…*

Elle continue à fouiller dans la bibliothèque, étagère après étagère, en écoutant la discussion entre les autres. Discussion qui lui semble de plus en plus tendue…
* Visiblement ce n'est pas que dehors qu'il y a de l'orage dans l'air. Si on ne trouve pas rapidement quelque chose a faire ils vont s'engueuler

A l'idée de faire quelque chose son regard s'attarde sur les tableaux qu'elle a descendus :
* Parlant de faire quelque chose je suis sure que ces tableaux sont liés à cette espèce de malédiction magique qui nous poursuit. Dès qu'il arrête de pleuvoir je les sors et je les incinère…*

Et elle continue à fouiller méthodiquement la bibliothèque. Elle a l'intention de ne s'arrêter que quand tout son contenu aura été vu.

A moins que ne survienne un fait nouveau
--
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Insenlée (CO)
Adélaïde Nefelus (HEX)
Anne Rexit (Cthulhu)
Pounet (???)
Avatar de l’utilisateur
Anne Rexit
Arpenteur des plans
 
Messages: 195
Inscription: Dim 09 Juin 2019 20:41:58

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Sarah Lejeun le Dim 25 Oct 2020 21:52:16

Sarah ne prêtait pas attention aux activités d'Anne. Les propos d'Alicia continuait à lui tourner dans la tête. Pire, ils avaient progressivement fissuré le mur que son esprit semblait avoir érigé entre sa conscience et ses souvenirs.

La jeune femme avait d'abord cru à des délires de sa cousine. Mais lorsque cette dernière lui avait présenté le livre récupéré sur le haut de l'étagère, elle avait ressenti une sorte de fourmillement dans le ventre.

A l'énoncé des "aventures" qu'ils auraient vécues par l'intermédiaire du livre, la médecin s'était peu à peu remémorée les événements horribles auxquels ils avaient été confrontés.

Des corps partiellement décomposés, des monstrueux tortionnaires, autant d'images qui se bousculaient à présent dans sa tête.

Sarah s'était déplacée sans bruit pour tomber lourdement un fauteuil. Elle se tenait à présent la tête entre les mains.

La jeune femme était heureuse de ne pas se rappeler de Tante Nathalia ou du chien monstrueux, le souvenir de l'enfant et du sort atroce qu'il avait connu lui tordait déjà les entrailles et faisait monter un goût sur dans bouche.
Personnage de Rosamund pour CTHULHU
Avatar de l’utilisateur
Sarah Lejeun
Marcheur des plans
 
Messages: 51
Inscription: Sam 26 Sep 2020 07:47:40

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Docteur Alicia Xender le Lun 26 Oct 2020 19:20:25

Alicia s'approcha de sa cousine et lui posa la main sur l'épaule


[ALICIA] - Sarah? Désolé d'avoir été si brusque mais on n' a malheureusement pas de temps. Reste un peu ici à te reposer et nous on va reprendre nos recherches pour tenter de trouver une solution dans ce bazars. Mais comme tu vois, y a beaucoup de livre à passer en revue alors j'y retourne.

Alicia lui fait un gros calin avant de retourner lire les livres en se mettant à meme le sol.


[ALICIA] - Anne, je vais tenter de déchiffrer les pattes de mouche. Roy, si tu t'ennuies, tu peux toujours tenter d'aller fouiller les autres pieces du grenier, ou alors cherche avec nous.
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 3224
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Roy Christ le Mer 28 Oct 2020 19:02:35

[ROY] – Non. Je préfère qu’on reste tous ensemble.

Il jette un regard sur Sarah. Plissant les yeux rapidement, comme s’il cherchait à percer une vérité dissimulée. Il détourne rapidement le regard. Il ne veut pas que la situation soit détournée par un sujet non vital. Il est tout de même question de leur vie ! Tout du moins de leur santé mentale.

[ROY] – Bon. Bah je crois que je vais me mettre à la lecture. En même temps, ça fait longtemps que j’ai pas profiter d’un bon livre et d’un bon fauteuil…

Pendant quelques instants, Roy est parti ailleurs. Dans un salon avec une bonne bibliothèque, une bonne lumière et du temps à tuer. De bons souvenirs. Mais très vite, son visage se contracte. Car ces bons souvenirs se mettent à changer. Des détails de type nonne aux yeux de chèvre et autres chiens grondant depuis des coins d’obscurité.

Il secoue la tête pour chasser ses souvenirs. Puis il claque des mains pour finir de revenir à la réalité.


[ROY] – Une suggestion de par quoi commencer ?
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Marvin Lerouge pour l'univers de John Carter de Mars
Avatar de l’utilisateur
Roy Christ
Explorateur des plans
 
Messages: 256
Inscription: Ven 22 Nov 2019 10:23:08

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Sarah Lejeun le Jeu 29 Oct 2020 08:04:08

Sarah comprend que ses parents sont en train de fouiller la bibliothèque à la recherche d'informations utiles.

*Je dois les aider. Je dois me ressaisir et les aider.*

Ces phrases tournent en boucle dans la tête de la jeune médecin.
Mais là, tout de suite, elle a encore besoin d'un petit moment pour rassembler ses pensées.


* Ou les rejeter au loin dans mon inconscient. Ce serait peut-être une meilleure idée. *

Sarah retient un petit rire.

*Allons, ma vieille, faut te calmer. Reprendre ton calme. Redevenir professionnelle.*

La praticienne n'ose tendre les mains.

*Et calmer ce foutu tremblement de tes mains, bordel !*

Sarah ferme les yeux, redresse le buste et commence quelques exercices de respiration abdominale. Peu à peu, elle sent ses muscles de détendre. Elle sait qu'il faut prolonger l'exercice pour qu'il soit efficace aussi reste-t-elle encore un moment à respirer profondément.

Quand cela est fait, elle ouvre les yeux. Elle se sent aussi calme qu'elle peut l'être au vu des circonstances avec toujours une amnésie partielle d'un côté et des souvenirs d'épouvante de l'autre.

Quand elle prend la parole, sa voix ne tremble presque pas. Elle s'adresse à tous mais plus particulièrement à Alicia.


[SARAH]- Que cherchons-nous au juste ?
Ce type nous a dit avoir échoué à détruire ces créatures.
Et cette histoire de blessures qui disparaissent soudainement . Tu parles d'un lieu qui nous aurait soigné... quel est ce lieu ? La maison ? Si oui, nous y serions relativement en sécurité. Sinon où ? Ce lieu serait alors une sorte de sanctuaire. Peut-être y serions-nous en sécurité. Ou en tout cas, il faudrait comprendre ce qui lui confère ce pouvoir...
D'un autre côté, il doit y avoir une raison pour que cette demeure soit la cible de ces créatures. ...
Si seulement l'Oncle Bertus était éveillé. Il doit bien être au courant de quelque chose !

Sarah avait déversé un flot de paroles à un rythme toujours plus soutenu. Elle s'arrêta quand la salive lui manqua. Elle avait soif.

[SARAH]- Il n'y a pas de carafe d'eau dans le coin ?
Personnage de Rosamund pour CTHULHU
Avatar de l’utilisateur
Sarah Lejeun
Marcheur des plans
 
Messages: 51
Inscription: Sam 26 Sep 2020 07:47:40

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Docteur Alicia Xender le Jeu 29 Oct 2020 19:18:23

Toujours le nez dans son bouquin, jambe croisée et assise au sol, Alicia avait l'air d'une étudiante d'unif occupée à étudier. Elle répondit sans lever le nez

[ALICIA] - je ne sais pas vraiment ce qu'on cherche. En réalité, on cherche à en savoir plus sur le chateau et son histoire. On sait que ca a été un couvent ou quelque chose du genre. D'ailleurs, il y a une église dans les bois, et il y a des tableaux et des photos de soeur.

Mais le plus étrange est qu'on a guérit aprés avoir dormis, ici meme. D'ailleurs, on fera le test avec ta tête. Demain, peut etre seras tu tout à fait guérie?


En tout cas, ce qu'il faut garder en tete, c'est que le moustachue du livre nous a dit qu'une étrange créature dort dans les sous sols de la foret. Ou? On l'ignore. Mais on doit le trouver pour tenter de détruire cette chose. Est ce elle qui est à l'origine des créatures mortes-vivantes? Je ne sais pas. Mais une chose est sur, c'est qu'elle semble communiquer avec l'esprit des gens et les hypnotises. Ca nous est arrivé dans le livre, donc on doit en déduire que c'est une faculté qu'il a .

* Puré, plus ca va, plus tu commences à croire à l'existence de cette horreur! Comment est possible? De tel chose ne sont pas sencé arrivé bordel! Le livre de Ra, le Livre des Morts, tout ca n'a jamais engendré de tel chose meme si les rituels étaient des plus sérieux. Les légendes autour de ces choses n'en restent pas moins que des légendes. Ici, cette créatures étaient bien réelle! Qui est et que faisait elle là?*
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 3224
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Sarah Lejeun le Sam 31 Oct 2020 21:25:00

[SARAH]- Si cela peut me permettre de retrouver totalement la mémoire, cela ne peut être qu'une bonne chose.

La médecin l'a affirmé en réponse à Alicia mais elle n'en est pas totalement certaine.

*Aie-je vraiment envie de me souvenir de tout ? ... de ressembler à Alicia qui devient excitée comme une puce en une seconde ou de ce Roy qui semble sur le point de péter un câble à chaque instant...
Seule Anne parait avoir conservé un semblant de lucidité.
Et moi ? Qu'adviendra-t-il si ma mémoire m'est rendue ? ...*

Sarah en est là de son questionnement.

[SARAH]- Si cette demeure était un couvent, il doit bien y avoir des traces d'une chapelle. Mais en même temps, certaines pièces ont été refaites -(Sarah pense à la cuisine)- Peut-être du côté des caves s'il y en a ? ....

Sarah a parlé plus pour elle-même que pour les autres.
Elle pousse un soupir et, mentalement, se redresse les manches.


*Bon, puisqu'il semble qu'on n'ait pas le choix.*

La jeune femme retourne vers les étagères pour y prendre des livres et les consulter à la recherche d'informations utiles.
Personnage de Rosamund pour CTHULHU
Avatar de l’utilisateur
Sarah Lejeun
Marcheur des plans
 
Messages: 51
Inscription: Sam 26 Sep 2020 07:47:40

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Pike Maton le Dim 01 Nov 2020 18:08:40

Midi


Le petit groupe se met à étudier les livres qui se trouvent sur les étagères et ils finissent par trouver un paquet de document regroupés à l’aide d’une corde en nylon et jetés de façon désordonnés dans une des dernières étagères à plus de 3m du sol. En ouvrant le nœud on découvre des fardes de papier renfermant une 100aine de feuilles jaunit provenant surement d’ancien classeur perdu depuis longtemps. Pour la plupart, elles ressemblent à des rapports que ferait un responsable à la hiérarchie, mais on y trouve aussi des articles de journaux ou des lettres qui proviennent de journaux intime mais qui laissent penser que quelqu'un aurait arraché la page à la hâte avant de la fourrer dans le paquet.


Hormis les articles de journaux, la lecture de ces feuilles est difficile car elles sont écrites à la main, en vieil anglais et bourré de faute de grammaire et d'orthographe pour la plupart. En outre, les pages sont dans le désordre au niveau de la chronologique et il faut beaucoup de temps avant de reformer les propos et les moments

En passant la matinée, chaque lecteur parvient à comprendre une bride d’information et ce n’est qu’à l’arrivée de midi qu’ils parviennent à mettre tout cela en forme aprés en avoir discuter tous ensemble.



Le manoir Berthus est bien plus vieux que ce qu’il n’y parait. Il n’y a pas réellement de documents clairs à ce sujet mais on trouve néanmoins plusieurs petite mention ici et là qui laissent comprendre que le manoir fut d’abord un lieu privé ,abritant une grande famille travaillant des terres de plusieurs hectares. Ils sembleraient que les occupants soient morts de maladie et le lieu a alors été laissé à l’abandon avait d’être racheté en 1819 par l’église afin d’en faire un cloitre. Ce n’est qu’en 1820, que le lieu a ouvert ses portes après avoir été transformé et en 1921, le lieu a accueillit père Mordes, ainsi que 10 jeunes filles de 18 ans, volontaires venues de différents village de la région. Elles firent leur vœux et devinrent les résidentes principales


En 1860, Père Mordes meurt d’une maladie et le cloitre accueil un nouveau résident. Un jeune pretre de 20 ans répondant au nom de Damien. Des coupures de journaux intimes mentionnent que leur quotidien est fait de prière, et d’activité artistique dont de la peinture et de la photographie, donnant l’impression que les membres du cloitre vivent coupés du monde malgré les malheurs qui font ragent dans le pays. On comprend également que des decés ont lieu dans le cloitre mais aucun nom n'est cité.


Mais on comprend que le Père Damien laisse paraitre des sentiments de solitudes au milieu de cette grande propriétés, et que ce fut la raison qui le poussa, dans les débuts des années 1900, à faire en sorte que le cloitre devienne, de façon non –officielle, un orphelinat. Celui-ci aurait permit d’accueillir les jeunes orphelins dont les parents étaient morts durant les guerres qui avaient lieu un peu partout dans le pays. Plusieurs articles de presse vantent les mérites des actions du cloitre, mais l'une d'entre elle datant de 20 ans plus tard, laisse comprendre que le Cloitre fut le centre d’une affaire glauque ou les habitants de la région commencèrent à lancer des accusations étranges. D’après ce qu’on en comprend, certaines personnes auraient prétendus que les orphelins qui avaient quitté le cloitre pour rejoindre leurs familles respectives, ne seraient jamais arrivés à bon port. Certaines doutaient même qu’ils ne soient jamais partis du Cloitre et commencèrent à accuser le Père Damien et les Sœurs de pratiquer des rîtes macabres. Ce fut le début des problèmes et l’église statua qu'ils allaient fermer définitivement le lieu. Alors âgé de plus de 80 ans, le père Damien demanda de rester sur place pour y vivre ses derniers jours, malgré les demandes Eclésiastiques. On ignore la réponse à cette demande mais des articles de journaux locaux laissent comprendre que plus personne ne désira venir dans ce lieu.

Enfin, à partir de ce moment, il n’y a plus aucune référence. La seule chose qu’on fini par trouver c’est une vieille page jaunit écrite par une dénommée « Sœur Emilie » datée du 1 novembre 1945. Elle y mentionne la venue non attendue d’un voyageur égaré qui s’est retrouvé à leur porte. Un dénommé Canord Maxime au teint italien, bien coiffé et porteur d’une petite moustache bien taillée qui dénotait un peu avec son aspect « baroudeur ». Visiblement, ce voyager faisait des reportages de part le monde et ses pas l’avaient conduit dans la région ou les pas de dieu l’avaient conduit jusqu’à ce lieu isolé. L’homme aurait vécu 1 semaine dans ce lieu en compagnie des 10 sœurs et Emilie mentionne qu’il semblait très intéressé que les ragots faisant référence à des villageois qui auraient disparu en s’engouffrant dans la foret entourant le Cloitre. Chose étrange, elle mentionne aussi, qu’un soir, elle est rentrée sans prévenir dans sa chambre et elle a trouvé l individu à son bureau occupé à écrire dans un livre assez grand en peau de cuir. Il lui aurait prétendu qu’il s’agissait d’un journal intime, mais Emilie avait senti une sorte de gène indéfinissable chez l’individu. Dans son courrier, elle signale que l’homme ne lui inspirait pas confiance et qu’elle avait l’impression qu’il mentait sur les raisons de sa venue. Cependant, il avait la confiance de Père Damien, ce qui fait qu'elle ne préféra ne rien dire. La lettre se termine avec une page manquante ce qui fait qu’on ignore ce qu’il est advenu de cet individu



A la fin du tri, on a l'impression que ce paquet de courrier correspond à la volonté de quelqu'un de regrouper des informations importantes




L'horloge du manoir sonne les midi dans tout le manoir tandis que la pluie à l'extérieur continue à tomber et a marteler le vitrail de la pièce

Plan de combat: Ici

Fiches de perso: ici
Avatar de l’utilisateur
Pike Maton
Héro des Plans
 
Messages: 1720
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:38:23

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Docteur Alicia Xender le Lun 02 Nov 2020 11:18:49

Alicia, toujours assise en tailleurs, s'étira les bras en l'air en poussant un gémissement. Ecouter les autres de leur découverte et y inserer les siennes l'avait épuisé et ouvert l'appétit.

Elle laissa tomber les papiers qu'elle avait en main sur le sol


[ALICIA] - Puré, quelle masse d'info et au final, on n'a rien trouvé qui explique la présence de ces créatures. Ou peut etre faut il encore creuser?

En tout cas, le mec moustachu dont parle Emilie et probablement celui qu'on a vu dans le "livre des mémoires". Mais il avait visiblement un journal intime et si ca se trouve, il est encore ici dans ce manoir? Peut etre l'avait il caché dans une des pieces ou il dormait? Faudrait s'en assurer?

Mais quand je regarde cet amas de document, ca me donne vraiment l'impression que quelqu'un a voulu impacter le maximum de documents, pas vous? Si ca se trouve, c'est lui qui a collecté les documents et les a mis tout en haut pour les cacher. Oncle Berthus ne les aurait surement pas trouvé


Cela dit, il y a quand meme quelque chose qui me dérange dans ces documents si vous voulez mon avis. Il n'y a nul part la mention des mauvais moment lié au décés des sœurs. Aprés tout, si elles sont arrivés ici en 1820, elle ont du mourir vers les années 1900 non? Voir plus tot vu les maladies présentes à cette époque. Pourtant, on n'a pas lu d'information liée à ca, mais je me demande si cette solitude qui a motivé le Père Damien à ouvrir l'orphelinat n'est justement pas lié à la mort des nones. Aprés tout, pourquoi se sentirait il seul sinon?

Elle se gratta la tete, se rappela à contre coeur la mésaventure vécue et soupira


[ALICIA] - Quoi qu'il en soit, les jeunes de l'orphelinat sont surement ceux qui sont sur ces photos et il doit surement s agir de ceux qui étaient dans la pile de cadavre au milieu de laquelle nous nous sommes réveillés avec le Livre des mémoires. Vous souvenez vous qu'il y avait un gamin qui nous a parlé?

Autrement dit si quelque chose a motivé ces nones à tuer, cela s'est passé entre 1900 et la fin 1920. Peut etre cette idée de faire un orphelinat est d'ailleurs un stratagème pour tuer des gens incognito?
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 3224
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Roy Christ le Lun 02 Nov 2020 18:42:39

Roy frappe dans ses mains. Pour attirer l’attention et pour marquer le coup.

[ROY] – Assez de lecture pour la matinée. Et si on allait manger ? J’ai les crocs.

Les crocs. Etrange expression sachant qu’un monstre de chien traîne dans les environs. Mais il doit chasser cette mauvaise expression de son esprit et revenir au présent. Dans cette bibliothèque. A ce moment de leur histoire où ils sont en relative sécurité.

[ROY] – Je me doute que vous avez envie de tirer 101 conclusions de tous ces bouts de feuilles collées les uns aux autres. Mais je suis sûr qu’on trouvera bien plus d’idée quand notre corps et notre tête seront rassasiés.

Il regarde ce manoir d’un nouvel œil. Ce n’est plus le même que lorsqu’il est arrivé. Bref, il faut qu’il arrête de regarder à droite et à gauche. Aucun monstre ne va passer la fenêtre en provoquant une explosion de morceaux de verre. Tout comme aucun livre ne va tomber comme de par hasard à la bonne page sur le sol.

[ROY] – Puis, j’aimerai bien confronter le vieux à toutes ces informations. Avec la légende tenace qui est collé à cette baraque, il doit surement savoir des choses. Je ne le croirais pas une seule seconde s’il disait être ignorant de tout ça. Ou alors il faut me donner le numéro de cet excellent arnaqueur immobilier ! Ah ah !

Il laisse échapper un court rire. Un sourire sur son visage pour combattre les affres de la dépression. Une manière d’essayer de redonner du courage via de la bonne humeur dans ce sinistre manoir…
Personnage de Alcide Cherche-Cerf pour l'univers de Chroniques Oubliées
Personnage de Marvin Lerouge pour l'univers de John Carter de Mars
Avatar de l’utilisateur
Roy Christ
Explorateur des plans
 
Messages: 256
Inscription: Ven 22 Nov 2019 10:23:08

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Anne Rexit le Mar 03 Nov 2020 18:44:41

Anne reste dubitative devant les informations contenues dans cet étrange dossier.
Devant les informations et encore plus devant les énorme lacunes. Et les hypothèses et affirmation d'Alicia lui semblent plus des divagation fumeuses que des conclusions logiques.


[ANNE] – Certes, les premières jeunes filles sont arrivées en 1821, mais rien une dit qu'il n'y a pas eu régulièrement de nouvelles arrivantes. Et si les autorités ecclésiastique suivaient suffisamment ce couvent pour y nouer un nouveau prêtre, elle auraient surement remarqué l'absence de décès chez les nonnes.
D'ailleurs il y a eu des décès donc on peut envisager qu'en nouvelle recluse prenait la place de la décédée. Inutile d'imaginer je ne sais quelle fantasmagorie
Par contre il semble en effet que des choses troubles se soient passé avec les orphelins. C'est vrai que ce sont des proies faciles.

Ce qui est étonnant c'est que les lieux ont été fermés définitivement quand le père Damien avait 80 ans, donc vers 1820. Alors pourquoi y avait-il encore au moins une religieuse, la fameuse Soeur Emilie et 10 autres soeurs en 1945 ? Et comment ce visiteurs pouvait-il avait la confiance du père Damien qui avait 80 ans et était mourant en 1820 ?

Par contre l'ancienneté du bâtiment explique probablement ce sous-sol que nous avons découvert.
--
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Insenlée (CO)
Adélaïde Nefelus (HEX)
Anne Rexit (Cthulhu)
Pounet (???)
Avatar de l’utilisateur
Anne Rexit
Arpenteur des plans
 
Messages: 195
Inscription: Dim 09 Juin 2019 20:41:58

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Sarah Lejeun le Mar 03 Nov 2020 20:06:07

Sarah fut soulagée d'entendre les propos rationnels d'Anne.
*Anne me semble avoir bien résumé la situation. Alicia par contre a des théories pour le moins fantasques. Sauf que peut-être si j'avais retrouvé tous mes souvenirs, je parlerais comme elle ...*

Cette pensée n'est pas pour rassurer la jeune doctoresse.

[SARAH]- Cela me semble une bonne analyse de la situation, Anne. Je te rejoins sur plusieurs points mais je ne vois pas en quoi cela nous aide pour résoudre le problème qui nous occupe.

Et Roy, pour te répondre, je pense comme toi qu'il est peu probable qu'Oncle Bertus ne soit au courant de rien mais je ne suis pas en mesure de le sortir du coma dans lequel il est actuellement plongé.

*Il y aurait peut-être un moyen mais ce serait certainement risqué pour sa santé donc évitons d'en parler sauf en cas d'extrême urgence.*

[SARAH]- Par contre, je rejoins totalement ta proposition pour qu'on aille manger un morceau. Cette pause ne peut que nous faire le plus grand bien. Et puis c'est l'occasion de se dégourdir les jambes.

Sarah n'a pas spécialement faim vu le sandwich qu'elle a avalé plus tôt dans la journée mais elle voit là l'occasion de quitter l'atmosphère pesante qui règne dans la bibliothèque.

Elle n'ose pas l'exprimer mais elle ne peut s'empêcher de penser qu'il serait prudent d'attendre la fin de l'orage pour quitter la demeure.
Elle doute que quiconque les croit mais cela a-t-il la moindre importance. Ne peuvent-ils abandonner cette maison et avec elle, les dangers qu'elle abrite ?
Personnage de Rosamund pour CTHULHU
Avatar de l’utilisateur
Sarah Lejeun
Marcheur des plans
 
Messages: 51
Inscription: Sam 26 Sep 2020 07:47:40

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Docteur Alicia Xender le Mer 04 Nov 2020 13:29:59

Alicia trifouilla dans les papiers nerveusement et sorti un qu'elle relu à la hate avant de l'agiter au dessus de la tete

[ALICIA] - Ah! Voilà, je savais bien que je n'avais pas révé! Anne! C'est en 1920 que le père Damien a eu 80 ans. EN 1900 la solitude l'a peut etre motivé à ouvrir cet orpholinat, et c'est 20 ans plus tard qu'il a été à la source d'un problème visant la disparition de jeune enfant. Il est rentré agé de 20 ans à l'année 1960, et en 1920, il avait 80 ans. Déjà, c'est étonnant qu'à cette époque on ai pu vivre aussi vieux non? Mais surtout, je te rappel que l'air informatique n'existaient pas à cette époque. Il aurait trés bien pu falsifier les papiers en prétendant qu il avait engagé une nouvelle none ou je ne sais quoi.

Non mais sérieusement, cela ne vous semble pas étrange qu'il n'y ai aucun nom sur les photos? On dirait que tout est fait pour noyer le poisson comme on dit!

Anne, peut etre pourrais tu analyser ton ordinateur et tenter de le remettre en marche? S'il a un programme de dessin, cela permettrait de faire une extrapolation avec des programmes de dessin afin d'avoir le visage de ces jeunes nones quand elles étaient jeunes?



Elle reposa sa feuille, toujours aussi inquiète. Quelque chose ne collait pas, à commencer par le comportement de ses cousins/ cousines qui semblaient détaché face à cette situation. On aurait cru qu'ils ne désiraient qu'une chose. Manger! Alors qu'elle, au contraire, avait l'estomac nouée.

Elle se leva et s'étira



[ALICIA] - Bon si Roy veux nous faire à manger, allons manger. Moi, je continue à croire que il y a quelque chose de mystérieux là dedans, et j'irai voir dehors quand j'aurai mangé afin de tenter de trouver ce cimetière. Ou alors, j'irai à la chapelle ou on a trouvé Sarah pour tenter de trouver des archives et voir s'il n'y a pas là aussi un lieu souterrain.
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 3224
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: LE POIDS DES REMORDS - CH5: A présent, le Passé

Messagede Pike Maton le Mer 04 Nov 2020 14:08:12

[VOIX ] - Mais voyez vous ca!


Alors que nos investigateurs parlent de la situation et que la pluie martèle les vitres, une voix résonne de façon trés forte en provenance du couloir de sortie. Alors qu'on se tourne vers la direction, on voit une troupe de mec débouler du couloir et passer le seuil de la porte


Plus précisément, 5 hommes de la trentaine d'années dont sont vêtus de jeans et d'une veste en cuir noir de rockers, tandis que le derniers est en jeans et porte une sorte de Sweet à capuche avec des manches et un bonnet sur la tete. On voit clairement que les hommes portent un pistolet automatique fourré dans leur ceinture à avant, et l'homme à la capuche tient un fusil à pompe devant lui. Tous sont trempés des pieds à la tete, ce qui laisse comprendre qu'ils viennent de dehors.


Le groupe s'arrete à hauteur de l'entrée,à 5m du groupe, et se plantent en formation serée
bloquant ainsi la retraite.


Image




L'un deux fait un pas en avant et prend la parole




[HOMME AU SWEET] - Tiens mais voilà notre petite princesse! ...Alors qui avait raison les copains? Je vous avait bien dit qu'il n'était pas loin notre petit Roy. Avec ce temps, il ne pouvait pas etre trés loin ahahaha - dit il en regardant Roy. Un des hommes à ses cotés lui tape l'épaule de son index afin d'attirer son attention et pointe ensuite du nez Sarah. L'homme au Sweet a un sourire carnassier qui apparait sur son visage quand il reconnait la jeune fille- Hoooo mais en plus, notre ami Roy est en belle compagnie ya pas à dire!...Il regarde Sarah C'est pas bien de nous avoir laissé en plan la dernière fois chérie? Tu sais que tu me dois une moto au fait!


Les mecs commencent à rire à l'unisson, satisfait de cette blague idiote
Plan de combat: Ici

Fiches de perso: ici
Avatar de l’utilisateur
Pike Maton
Héro des Plans
 
Messages: 1720
Inscription: Ven 20 Juin 2008 20:38:23

PrécédentSuivante

Retourner vers L'Appel de Cthulhu - Chtulhu 2020

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités