Apparté Winthorn - Chapitre 5 : Sombrevoie

Forum dédié à DUNJON WORLD,

Ce jeux de rôles est accès sur le concept d'un scénario évolutif au fur et à mesure en fonction des écris collectifs (ce qui explique qu'il soit dans une sous-section)


Si vous êtes intéressé, venez nous le dire sur la Taverne

Modérateur: Wolfgang

Apparté Winthorn - Chapitre 5 : Sombrevoie

Messagede Wolfgang le Lun 24 Juin 2019 10:57:23

Walefreed reste inerte, abasourdis, faisant signe à Winthorn d'y aller sans lui. Winthorn sort donc pour chercher une solution meilleure pour passer la nuit et laisse Walefreed assis à la table de cette l'auberge insalubre. Le viel homme semble complètement abattu, probablement par la violence de l'écart entre ses souvenirs, ses espoirs, et la triste réalité. Pounet quant à lui se dirige vers les écuries pour s'assurer que les chevaux au moins sont bien soignés.

Dans la nuit, les rues n'offrent que peu de visibilité, et rares sont les lanternes qui éclairent encore ne serait-ce qu'un peu l'obscurité. Winthorn est donc contraint de s'équiper d'une torche s'il veut voir et être vu dans cette nuit sans lune et sans étoile.

A une heure si tardive, il est fort probable que la majorité des habitant soit déjà couchée et dorme.

Les rues sont poussiéreuses et mal entretenues. Avec le silence de la nuit, on dirait presque un village fantôme. Les trop rares lumières blafardes ajoutent un peu à l'aspect désagréable de cet ensemble sinistre.


Image

Winthorn s'enfonce dans cette nuit noire un peu au hasard des rues, en veillant à rester non loin de l'auberge et donc de ses compagnons de voyage et de leurs montures. Il n'y a pas âme qui vive en ces rues, pas un chien, pas un chat, pas même un rat, ou peut-être un, mais guère plus.

Le moine pousse un soupir et adresse une prière à la chance, espérant que les maisons et les habitants de Sombrevoie soient plus accueillants et moins sinistres que les rues de leur village...
"Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; C'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve." PV 16,31

wolfgang.m.funatgmail.com
Avatar de l’utilisateur
Wolfgang
Cartographe des plans
 
Messages: 789
Inscription: Lun 23 Juil 2018 22:37:20
Localisation: Bourgogne

Re: Apparté Winthorn - Chapitre 5 : Sombrevoie

Messagede Winthorn le Mar 25 Juin 2019 11:08:24

Winthorn ressent de la peine pour ce bon vieux Walefreed qui ressent tout le poids des années écoulées depuis ses aventures de jeunesse.
Il arpente les rues avec ses quelques pièces pour négocier une nuit confortable ou à défaut, une nuit sans l'épaisseur de crasse que promet l'auberge.
Bien sûr, leur arrivée tardive en ville réduit ses chances de trouver un lieu qui les accueille mais Winthorn compte aussi sur la nature humaine qui peut parfois se révéler bien plus lumineuse qu'on ne l'imagine.
Persuadé que lui et ses frères moines du Laurier Blanc ne peuvent être les seuls êtres lumineux du monde, il reste confiant dans sa recherche.

Il cherche en priorité une demeure où de la lumière serait encore visible en liseré de volet et dont la cheminée laisserait échapper de la fumée, annonciatrice d'un feu.
Puis, si aucune maisonnée ne semble encore éclairée à l'intérieur, il en choisira une qui semble entretenue.
Sin intention est de déranger le moins de personnes possible, voire une seule dans l'idéal.

Lorsqu'il sera parvenu à trouver une telle maison, il ira y frapper et se présenter à la personne qui aura la noblesse d'âme de lui ouvrir la porte.


[WINTHORN] - Bien le bonsoir. Permettez-moi dans un premier temps de vous présenter mes excuses pour le dérangement que je vous occasionne.
Je suis un voyageur arrivée dans votre village il y a quelques instants avec mes deux compagnons après une longue chevauchée et nous cherchons un lieu pour prendre du repos avant de poursuivre notre route.
Il y a une auberge me direz-vous et c'est un fait mais c'en est un aussi que son état ne permet pas d'envisager s'y abriter. C'est pourquoi je viens vous demander l'hospitalité pour la nuit pour moi et mes deux amis ainsi qu'un repas, même léger.
J'accepterais bien volontiers de vous dédommager pour le dérangement que cela vous occasionnera bien sûr.

[hrp]jet de négociation 55771 : 6[/hrp]
"La vie est éphémère et, à n'importe quel instant, nous pouvons disparaître dans le néant."
Avatar de l’utilisateur
Winthorn
Explorateur des plans
 
Messages: 254
Inscription: Mer 19 Déc 2018 01:09:27

Re: Apparté Winthorn - Chapitre 5 : Sombrevoie

Messagede Wolfgang le Jeu 27 Juin 2019 00:31:21

La porte tout juste entretaillée se referme avec un claquement violent, laissant le moine sur la palier à méditer sur cette seule réponse à ses politesses.

La nuit se fait plus profonde, et la fraîcheur plus vivace. Les lumières filtrant sous les huisseries se font plus rares, le silence plus lourd.

Winthorn fait une maison, puis deux, puis trois, mais personne ne lui répond par autre-chose qu'un claquement de porte. Chaque fois, c'est tout juste si il peut entrevoir un bout de museau des personnes qui se tiennent derrière la porte, et encore, quand la porte s'ouvre...

L'hospitalité ici n'est pas ce qu'elle devrait être, et Winthorn regrette les terres où lui et sa communauté monastique vivaient en paix, il y maintenant bien longtemps, bien avant tout cela.

Il se reprend à éprouver une certaine nostalgie d'un bonheur perdu, de ceux qui paraissent encore plus merveilleux lorsqu'on ne les a plus...

Une voix, un murmure, vient alors chatouiller ses pensées, le tirant de celles-ci pour mieux l’interpeller :


[VENTSOMBRE] - Alors moine repoussé par les hommes, pourquoi l'aura de ta communauté n'a-t-elle aucune prise en ce lieu ?

Et qu'est donc devenue Erkla ? Pourquoi ne vous a-t-elle pas suivis dans ce village ?
"Les cheveux blancs sont une couronne d'honneur; C'est dans le chemin de la justice qu'on la trouve." PV 16,31

wolfgang.m.funatgmail.com
Avatar de l’utilisateur
Wolfgang
Cartographe des plans
 
Messages: 789
Inscription: Lun 23 Juil 2018 22:37:20
Localisation: Bourgogne

Re: Apparté Winthorn - Chapitre 5 : Sombrevoie

Messagede Winthorn le Jeu 27 Juin 2019 15:52:26

Winthorn est dépité de constater le maque d'hospitalité des habitants de ce village. Jamais il n'aurait imaginé se retrouver un jour confronté à tant de rejet au sein d'une communauté.

Il ne ressent pas de rancoeur pour ces gens, simplement de la tristesse, de l'accablement. Mais pas pour lui, pour eux. Même si son propre confort en souffrira ce soir, sa détresse n'est rien à côté de celle de ces gens.
Winthorn les plaint en imaginant tout ce qu'il ont du souffrir pour en arriver à rejeter une autre personne sans même un mot.

* Quel malheur a bien pu frapper tous ces gens pour qu'ils aient à présent une telle réaction ? *

Il regrette de ne pouvoir entrer dans leur vie, persuadé qu'il aurait pu leur apporter une étincelle d'espoir en l'avenir ou leur permettre simplement de se rendre compte que tous les hommes ne sont pas mauvais ou indigne de confiance.

Winthorn reprend donc le chemin emprunté pour retourner auprès de ses compagnons, se résignant à dormir à l'auberge ou peut-être à l'écurie avec les chevaux.
Pourtant, il garde en lui une l'espoir d'un avenir meilleur pour ces gens, celle de se dire que peut-être les personnes qu'il a rencontrées dans sa recherche d'abri commenceront un cheminement vers la lumière et l'ouverture aux autres grâce à cet étrange personnage qui, un soir, est venu frapper à leur porte pour solliciter leur hospitalité.
Peut-être en viendront-ils à se rendre compte que certainement d'autres personnes dans ce monde sont aussi polies et avenantes que lui et qu'ils ne pourront jamais le savoir s'ils restent enfermés sur eux-mêmes.

Il se souvient, lorsqu'il vivait au monastère, que lui et ses frères se rendaient ainsi dans les villages qui avaient connu le malheur, pour apporter un peu de lumière. Les habitants, profondément meurtris, voyaient rarement le bien que leur apportaient ses visites et repoussaient les moines sur le moment mais après quelques jours ou semaines ou même mois après la visite des moines, les habitants se rendaient au monastère pour remercier les moines d'avoir apporter leur humanité dans leur village qui avait perdu la sienne suite au malheur qui s'y était abattu.
Winthorn croit en la lumière intérieure de chacun et en la capacité de chacun de faire bénéficier autrui de sa propre lumière intérieure.
Lui revient alors en mémoire sa rencontre avec les prisonniers de la cité des Cercles Enlacés et particulièrement la belle Shaewyn qui avait été sensible à la lumière intérieure de Winthorn.

En approchant enfin de l'auberge, Winthorn regarde un moment la sortie du village, se demandant s'il ne serait pas mieux à l'extérieur avec Erkla, la magnifique panthère de la confrérie.
De par sa nature ténébreuse, cette dernière évite les lieux où la population humaine est élevée, préférant les étendues sauvages où elle peut disparaître à la vue des hommes effrayés par une telle bête.
Sans tout à fait abandonner cette idée, il retrouve cependant ses compagnons de route pour décider ensemble de la conduite à tenir.
"La vie est éphémère et, à n'importe quel instant, nous pouvons disparaître dans le néant."
Avatar de l’utilisateur
Winthorn
Explorateur des plans
 
Messages: 254
Inscription: Mer 19 Déc 2018 01:09:27


Retourner vers Le Marathon du Parchemin : Les Velins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron