SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Forum dédié à DUNJON WORLD,

Ce jeux de rôles est accès sur le concept d'un scénario évolutif au fur et à mesure en fonction des écris collectifs (ce qui explique qu'il soit dans une sous-section)


Si vous êtes intéressé, venez nous le dire sur la Taverne

Modérateur: Wolfgang

SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Messagede Wolfgang le Dim 09 Déc 2018 02:40:32

Campagne Dungeon World

La Confrérie de Ventsombre

Image


Introduction : La Confrérie

Le jour où vous avez rejoint la Confrérie de Ventsombre vous ignoriez encore quelles aventures vous y attendraient, et pourtant vous avez franchi le pas, mû par la curiosité et l'appel de votre destinée. Depuis ce jour, le murmure de Ventsombre ne vous quitte plus guidant vos pas vers l'aventure...

En ces temps sombres où la Confrérie semble à jamais dispersée, le murmure de Ventsombre vous appelle à vous souvenir de vos premiers pas dans la Confrérie...
[/center]


Les yeux bandés, on vous conduit dans des couloirs, lesquels, au bruit dont résonnent vos pas et ceux de vos escortes, laissent deviner un plafond vouté et une longueur impressionnante...

Vous avez satisfait à toutes les exigences, passé bravement toutes les épreuves, dépassé maintes fois vos limites, celles même que vous pensiez ne jamais pouvoir franchir...

On vous a jeté les yeux bandés, pieds et poings liés dans le dos, du haut d'une falaise, et vous n'avez pas hurlé de frayeur...

Vous avez atterri dans l'eau glacée, et vous n'avez pas paniqué quand l'air vous a manqué...

On vous a soumis à la morsure ardente des braises rougeoyantes sous vos pieds dénudés, et au saut au travers des flammes vives, totalement nu et toujours aveuglé... et vous n'avez pas hurlé de douleur...

On vous a enterré vif dans un cercueil de pin, six pieds sous terre, et vous avez attendu calmement qu'on vous ramène à l'air libre...

Vous voici donc, les yeux toujours bandés, mené dans ces couloirs.

Enfin on fait halte. Le bruit de coups sur une porte... trois coups rapides, trois coups lents... Le bruit d'un loquet, la porte grinçant sur ses gonds...

On vous fait avancer de nouveau... des voix qui chuchottent, des coups de bâtons sur le sol, trois rapides, trois lents... Le silence...

Et enfin, cette voix, calme, douce, posée, et en même temps, emprunte d'une autorité incontestable...


[VENTSOMBRE] - Vous qui avez souhaité rejoindre la confrérie, vous voici devant vos frères et soeurs , nus, sans artifice aucun... vous avez satisfait à toutes les exigences et passé toutes les épreuves...

Vous êtes dignes désormais d'être appelés Frères ou Soeurs, mais avant que vos yeux ne voient nos visages, laissez nous connaître les secrets de votre âme :

Qui êtes vous ? D'où venez vous ? Pourquoi en être parti ? Qu'êtes vous venu chercher ici ?
Dernière édition par Wolfgang le Ven 28 Déc 2018 00:35:10, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Wolfgang
Découvreur des plans
 
Messages: 603
Inscription: Lun 23 Juil 2018 22:37:20
Localisation: Bourgogne

Re: SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Messagede Winthorn le Jeu 27 Déc 2018 00:34:11

Après avoir subi toutes les épreuves sans rébellion, Winthorn se tient enfin devant ceux qui seront ses frères et ses soeurs.
Le moment est solennel et il l'envisage pourtant avec sérénité après ses longues années d'apprentissage au sien de l'Ordre du Laurier Blanc. Si son acceptation est complète au sein de la confrérie, il pourra enfin mettre ses connaissances et ses enseignements au service d'un plus grand nombre et il pense être aidé en cela par le grand nombre de frères et soeurs susceptibles d'oeuvrer dans le même sens.
C'est donc sans sourciller mais en faisant preuve d'humilité qu'il s'incline devant ses pairs pour leur répondre.

[WINTHORN] - Je suis Winthorn, moine de l'Ordre du Laurier Blanc. J'ai quitté mon monastère situé dans les contreforts du Royaume de Magadha pour vous rejoindre et dispenser au plus grand nombre mon souhait de préserver la vie. Je compte apporter le fruit de mes années d'enseignement à mes frères et soeurs et bénéficier en retour de leurs expériences et compétences afin de venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin et atténuer la souffrance dans ce monde.

Winthorn est un jeune moine formé au sein de l'Ordre du Laurier Blanc. Comme ses frères moines, il est porteur d'un ample pantalon blanc ceint d'une large bande de tissu rouge noué à l'avant, d'un simple veston ample et blanc également et de sandales. Ses avant bras sont recouverts de manchons de cuir se poursuivant sur les mains et attachés à la base des doigts. Deux grands anneaux de cuivre ornent chacun de ses poignets. De même, ses oreilles sont agrémentées d'un petit disque de cuivre et ses biceps dessinés sont marqués par la présence de deux grands anneaux de cuivre. Il a le teint halé et porte ses cheveux bruns longs et ses yeux sont emplis de la sagesse des enseignements qu'il a suivis. Son corps présente des muscles très dessinés mais sans gonflement disgracieux. Son visage ne présente aucune particularité et on ne pourrait dire de lui s'il est beau ou non.

Image

Winthorn est né et a vécu ses premières années dans le village de Kallarippayatt au sein du Royaume de Magadha, petit royaume vivant du commerce de l'agriculture de ses habitants libres et protégé par ses monastères de divers ordres.

Ses parents, cultivateurs sans le sou, l'élevèrent dans le respect de la nature et de toute vie. Mais troisième enfant de la famille, il ne pouvait être ni notable ni cultivateur comme ses parents et deviendrait vite un poids pour sa famille. Il partit donc au monastère du Laurier Blanc afin d'apprendre la manière dont il pourrait être utile à son prochain. Il y fut instruit sur l'art d'exercer des pressions sur les points vitaux et parcourut les contrées pauvres du royaume pour venir en aide à ses citoyens ou défendre ses frontières.

Après un long enseignement et avec l'accord de son supérieur monastique, il quitta sa lointaine contrée pour parcourir le monde dans l'espoir de trouver de plus grandes forces pour la préservation de la vie. C'est ainsi qu'après un long périple, il avait intégré la confrérie de Ventsombre, où chacun renforcerait l'autre de son expérience et de ses croyances.
"La vie est éphémère et, à n'importe quel instant, nous pouvons disparaître dans le néant."
Avatar de l’utilisateur
Winthorn
Arpenteur des plans
 
Messages: 164
Inscription: Mer 19 Déc 2018 01:09:27

Re: SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Messagede PounetBF le Dim 06 Jan 2019 21:37:06

Pounet vient de loin, de très loin, il a longtemps voyagé, cherchant un oubli qu’il ne trouvera jamais.

Image

Grand et maigre, l’allure altière, le teint basané, le regard perçant gris bleu sans émotion apparente et les cheveux noirs, il est entièrement et exclusivement vêtu de cuir noir, gant et chapeau compris. Seule touche de couleur, un blason brodé sur son cœur.

*D’azur a un soleil d’or et trois étoiles du même, au chef d’hermine *
Ses armes personnelles, qu’il a créé pour remplacer ses armes de famille.

En souvenir de son épouse et ses trois filles, victimes d’un règlement de compte qui a débordé. Elles eurent la malchance d’être au mauvais endroit au mauvais moment.
Mettant en application sa formation militaire (tradition familiale oblige) il les a vengées en massacrant tous les membres des familles impliquées. Systématiquement et sans exception.

Il a dû quitter sa contrée sans espoir de retour et depuis il parcourt le monde, toujours plus loin, toujours prêt à assister les personnes en détresse, et à contribuer à résoudre les problèmes.
A assister la veuve et l’orphelin.

Après plus d’une décennie d’errance il commençait à ressentir une certaine lassitude quand il a entendu parler de la confrérie.

Il y a vu la possibilité de repartir avec des objectifs plus importants et plus nobles et l’a finalement rejointe.
Le distrait fou va bientôt frapper.....
Le pinailleur fou aussi !

Adélaïde Nefelus (HEX)
Insenlée (CO)
Pounet (Dungeon world)
Avatar de l’utilisateur
PounetBF
Arpenteur des plans
 
Messages: 156
Inscription: Lun 13 Aoû 2018 18:52:43

Re: SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Messagede Alex le Sam 12 Jan 2019 12:19:31

On voyait en Arcadia de Silla, une femme des plus humaines mais dont le cheveux de neige , extrêmement lisse et fin, avaient tendance à attirer l'oeil. Ce n était pas lié à son age car elle n'avait qu'une 30aine d'année et elle avait cela depuis son plus jeune age. On disait qu'elle devait porter les cheveux d'un de ses ancetres


Sa peau elle meme était légèrement grisatre mais s'était tinté avec le temps. Certains disait que c 'était lié à un sortilege, d'autre à une malédiction. Toujours est il que cela faisait ressortir ses yeux bleus perçant.

Image



Elle mesurait le mètre soixante dix et portait un vétement de cérémonial typique de la ville ou elle vivait et également lié à son rang social. Il s'agissait d'une longue cape chaude qui pouvait se fermer intégralement afin de cacher ce qu'elle avait en dessous. Un vêtements très léger qui devait correspondre à une « robe ». Un bustier maintenu par des épaulettes décoratives sur lesquelles étaient accrochés de longs gants, et de longue botte qui arrivait jusqu’à hauteur de cuisse. De par sa confection raffiné faite à partir de soie, de satin et d’or le vêtement mettait non seulement les courbes de la demoiselle en évidence mais en disait également beaucoup sur sa classe sociale.

Dans une autre époque située dans un futur lointain, elle était un mage respecté appartenant au Cercle des Mages Disparu et n'en était que peu fier.

Dans le grenier des Erudits de la ville et poussé par un étrange murmure dans sa tete, elle avait trouvé dans un antique grimoire caché ou on affichait sa généalogie depuis plusieurs décénies. Elle était l'unique descendante d'un couple de vaillant nommé Luniel et Earalia Ventsombre. L'Elfe et l'Archere Sacrée. Leur confrérie avait longtemps vécu avant de se dissoudre avec la disparition des deux pères fondateurs, laissant la Confrérie aux mains de l'un ou l'autre General. L'Histoire disais que, sans la bienveillance des Pères Fondateurs, la Confrérie s'en était allé vers des mondes Obscures ou leur actions n'étaient plus aussi louable et étaient devenues des plus discutable faisant des membres, des Parias poursuivit par les Hommes de Loi.

Mais pire que tout, des textes laissaient comprendre que tout cela n'était peut etre lié qu'à une malédiction qui visait a entrainer, lentement mais surement, la famille Ventsombre vers le Déclin le plus total. Hors, à ce jours, elle était la seule représentante et, à la vue de la teinte de sa peau, les Hommes de Science ne donnaient pas cher de son existence de vie. Elle même avait le sentiment de s'assombrir telle une ombre pour finir dans l'obscurité la plus totale. Sa magie elle meme en était impacté vu que ses sorts radieux et luminescent devenait obscures et ternes. Qu'est ce qui provoquaient ces changements. Etait elle condamné à disparaitre aussi bien de la vue des gens que de leur mémoire, comme l'avait été ses Ancetres?

Elle ne voulait y croire

Elle devait trouver une solution.

Et cette solution se présenta à elle.

A moins que cela ne soit cette sorte de murmure dans sa tete qui guida ses pas sans qu'elle ne s'en rende compte....


[hrp]PS: il s'agissait du véritable Avatar que j'utilisais en 2000 à mon entrée sur le site (avant le départ de nos amis Admins). J'ai donc repris celui là par élan de nostalgie ;)[/hrp]

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 10653
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: SC : La Confrérie de Ventsombre - Intro : La Confrérie

Messagede Jäger Von Weidmann le Mer 30 Jan 2019 15:17:03

Les yeux bandés, Jäger gardait son sang froid, il avait traversé les épreuves sans problèmes.
C'était assez facile pour lui. Il avait subit les affres de la vie et vécus des douleurs bien plus profondes que cela.

Le genre de cicatrices qui ne se referment jamais.

Il était né dans l'Empire de Vargeim. Dans une bourgade proche de la capital Altburg. Fils de fermier, il avait vu sa famille décimée lors de la grande peste qui avait ravagé le pays 25 ans plus tôt.

Il avait dû à l'âge de 8 ans, s'occuper de sa petite soeur Arda. Faisant la manche dans la capitale et ne revenant que le soir venu dans le logis familiale.

Un soir d'hiver, par une nuit sans lune, alors qu'ils dormaient l'un contre l'autre pour se protéger du froid, un groupe de personnes étaient entré dans la chaumière. Jäger n'avait rien entendu bizarrement. C'est lorsqu'il a senti des mains froides lui arracher sa petite soeur qu'il s'est réveillé. Des yeux rouges brillaient dans l'obscurité. Au moment où une des créatures essayait de l'attraper, un homme fit irruption, il débita le groupe d'intrus.
Jäger découvrit alors le corps de sa petite soeur vidé de son sang.

L'homme qui l'avait sauvé le pris alors sous son aile. Sentant la rage enfuie dans le petit garçon. Il le forma à la traque et à l'exécution sommaire de vampires... mais aussi de bien d'autres choses tout aussi terrifiantes.

Jäger était donc debout là où on l'avait emmené, il était grand et svelte, ses cheveux rouges flamboyants sont long et sa tête coiffée d'un large chapeau noir.
Tout le restant de sa tenue est noir: son long manteau et son armure ainsi que ses bottes de cuir.

lien image

Il souhaitait entrer dans la confrérie pour continuer sa traque incessante et débarrasser le monde de ces créatures infernales... Mais aussi éliminer le vampire qui était à l'origine de tous les autres, le maître de tous ces rats.
Avatar de l’utilisateur
Jäger Von Weidmann
Flaneur des plans
 
Messages: 3
Inscription: Jeu 13 Déc 2018 12:37:32


Retourner vers Le Marathon du Parchemin : Les Velins

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron