SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Forum strictement RP

Modérateurs: Alex, Docteur Alicia Xender

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Alex le Mar 19 Mai 2020 07:14:02

L'équipe se réparti rapidement les taches et descend dans la soute.

Faire des préparatifs dans un avion en chute libre est loin d'etre une mince affaire du fait que la pente de l'appareil est dans une inclinaison prononcée et que les soldats, s'en retrouvent ballotés de partout. Ce qui aurait du prendre 30 secondes prend au bas mot 2 à 3 minutes mais ils parviennent à faire des bagages comme ils se doigts. Parka sur le dos, parachute en place, et la caisse en bois de 1x1m avec tout l'équipement déjà pret paré au largage


De là, à pouvoir circuler librement, cela reste une autre affaire car il faut à chaque fois passer la sangle autour de quelque chose qui pourrait la retenir



Au bout d'une de 5 ou 6 minutes, l'appareil emet un hurlement métallique. Une partie de cloison s'arrache et on entend un cris retentissant depuis l'étage supérieur. On comprend alors que ce n'est que le bruit du vent qui s'infiltre dans les cabines en emettant un sifflement strident.

Des morceaux de tole s'arrachant dans la soute ou ils se trouvent également, laissant rentrer une tempete de vent qui les obligent à se cramponner

Soudain l'appareil fini de trembler de toute part, preuve que la hauteur a été atteinte. La voix retenti dans le haut parleur





~ altitude de largage sécuritaire atteinte...Les moteurs sont HS et plus aucun système ne fonctionne.... Ouvrez les portes de secours MANUELLEMENT dés que possible et sautez....Vous devriez atterrir à moins de 1h du camps qui se situe tout droit direction NORD! On vous suit si on ne peux pas poser le BB!~





Toujours cramponnés, les soldats ont une vue sur la coque détruite de l'avion et voit les nuages de la nuit au travers de la carlingue. A la force des bras, ils activent le déverrouillage manuel des vérins hydraulique de la porte du sas arrière, qui commence à s'abaisser.


Le groupe pousse alors la caisse qui tombe dans le vide avant de déployer ses parachutes puis sautent à leur tour de l'avion



Image



Alors que T riss s'extirpe en dernier de l'appareil, elle voit que les objets s'arrachent ici et là autour d'elle. Un pan de la cloison s'arrache encore plus laissant le trou etre aussi grand que deux hommes écartant les bras dans le flanc de l'appareil.

Elle voit d'ailleurs son fauteuil ou elle s'était assis il ya quelque secondes, se torde lentement et partir, avalé par le trou d'air


Elle saute alors à son tour alors que l'avion monte tout à coup en piquet vers la lune de facon incompréhensible. On voit la masse de l'avion se désintégrer lentement alors que les parachutes tombent et tente de s'orienter comme ils peuvent dans cette obscurité.

Soudain l'avion explose


Des débris tombent alors tout autour du groupe alors que les membres de l'équipe touchent le sol. Mais un des débris en flamme atteint le parachute de Triss alors qu'elle est à 5m du sol. Celui-ci se met à bruler de toute part

Image




Sans plus rien pour le freiner, triss repart à la vitesse grand V, touché ici et là par des bouts de métal qui tombent du ciel à une vitesse vertigineuse.


Elle s'écrase au sol dans une grosse masse de neige dans laquelle elle s'enfonce comme s'il s'agissait d'un sable mouvant et disparait



Fiche de perso Stargate : ici et Plan de combat ici



Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11843
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Ionu Alexandresco le Mar 19 Mai 2020 09:53:06

La chute qui aurait pu s’avérer brutale fut nettement atténuée par l’amas de neige qui recouvrait le sol.
De ci, de la, des débris ,métalliques chauffés à blanc, s’enfonçaient tels des poignards dans ce paysage arctique.
L’adrénaline provoqué par cette chute impromptue courrait encore dans ses veines le faisant trembler de désir et de soulagement.
Se sentant plus vivant que jamais et ce malgré ce froid polaire qui le harcelait , Ionu se releva rapidement tout en se déharnachant de son sac à dos qui abritait ,quelques minutes encore avant ,le lourd parachute.


*Le protocole après un saut …Faire une chandelle avec la toile et…*

Son regard est attiré par une toile brûlante non loin de lui et un des ses frères d’arme semble être en très mauvaise posture.

[IONU] PAR LE SANG DU CHRIST ! OU IL EST PASSE !

L’esprit de IONU tourne a toute vitesse.

*Disparition d’un des nôtres….Sol de type enneigé et avec une sacrée couverture neigeuse. Probabilité plus que haute qu’il soit dans une sorte de crevasse….Comment le sortir de la….*

Le regard du militaire se porte sur les filins de son parachute et de sa main gauche il s’empare de son couteau de survie.

*Ces filins devraient faire l’affaire ….Une fois réuni avec celui des autres et des parachutes de secour il aura moyen de faire une corde ou cas ou *

Avec empressement et malgré le froid mordant Ionu traina son parachute derrière lui tout en agitant sa lame pour se diriger vers le toile qui se consumait.
Avatar de l’utilisateur
Ionu Alexandresco
Arpenteur des plans
 
Messages: 107
Inscription: Dim 22 Mar 2020 12:18:48

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Docteur Alicia Xender le Mar 19 Mai 2020 14:13:47

La panique était à son comble mais elle essayait de ne pas y penser. Voilà qu'arrivé au sol aprés un roulé boulé comme on le lui avait appris, elle avait vu l'explosion et la chute de triss qui avait le parachute en feu.

La peur la gagna un instant et au lieu de la combattre, se laissa emporté par elle en fermant les yeux.

Au départ, ce n'était qu'un commandement sans risque du point A au point B. Pas de quoi avoir peur. Mis voilà que quelque chose venait de changer la donne et elle devait etre forte et montrer l'exemple à son équipe. Pour une fois qu'elle avait un commandement, il fallait assurer.


Elle réouvrit les yeux


*Allez madame la Peur, vous avez eu votre instant de gloire, allez donc dans la salle d'attente maintenant!*

Aussitot la peur s'évanouit et elle décrocha un bâtonnet de lumière, pui s l'alluma pour avoir une petite lumière autour d'elle et marquer son point de chute. [/i]

[ALICIA] - EST CE QUE TOUT LE MONDE VA BIEN!!! ALLUMEZ VOTRE LUMIERE POUR SE LOCALISER SINON VOUS RISQUEZ DE VOUS PERDRE DANS LA NUIT ET LA NEIGE!!!!


Sa voix avait elle porté assez? Elle ne savait pas. Mais elle savait que Triss était quelque part et il fallait la trouver. Elle courru vite fait vers le point d'ou l'on pouvrait....peut-etre...encore voir des flammes.

Sinon il faudrait chercher




[ALICIA] - Trissalli!! Trissalliaa -*merde c'est quoi son nom encore à cette fille! Ah oui!*- Kowalski!!! Vous etes ou???? Ne bougez pas!
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 2873
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Russel Danowicz le Mar 19 Mai 2020 15:21:30

Le froid mordait le visage du jeune pilot alors qu’il se détachait de son parachute avec difficulté à cause de la neige que le couvrait après son atterrissage. Il n’arrivait pas à voir les environs. Ses yeux étaient fixés avec horreur sur l’avion qui flambait et tomber en ruine dans la nuit glaciale. Il ne voyait pas d’autres parachutes s’en échapper… Ce sentiment ne fut qu'accrut lorsqu’il vit les flammes près du sol et qu’il entendit son supérieur.

* Kowalski… MERDE! *

Russel fit comme ordonnait et décrocha son bâton lumineux. Il utilisa sa radio.


[DANOWICZ] - KOWALSKI! Utilise le signal de ta radio pour qu’on te retrouve!!

Le jeune homme régla sa radio pour recevoir le signal et suivre à la trace celui que Triss pourrait lui renvoyer.

Il parti ensuite en sprint dans la direction du feu et de la fumée qu’il restait du parachute de Triss. Il priait que la neige arrête le feu et qu’elle n’était aucune brûle. Ses longs cheveux aurait facilement pu être prit par les flammes…


*Concentre toi!*

En passant il vit ce qu’il pensait être Alexandresco découper son parachute. Très bonne idée, il aurait dû y penser. Sur une île comme celle-ci il pouvait y avoir des creuvaces et peut-être que Kowalski était tombait dedans…


*CONCENTRE TOI! SORT LA DE LA!!!*
Avatar de l’utilisateur
Russel Danowicz
Marcheur des plans
 
Messages: 77
Inscription: Ven 27 Mar 2020 20:28:13

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Trissia Kowalski le Mar 19 Mai 2020 18:48:57

Triss s'était écrasé comme une crotte dans un tas de neige et s'enfonça d'environ 2 mètres. Allongée sur le dos elle vit de la neige autour d'elle, et des débris enflammés tomber du ciel.

*Bordel que s'est il passé ? Mon parachute a prit feu?*

Elle était en état de choc malgré son calme légendaire. Elle prit une profonde inspiration et se calma.

*Il faut que je sortes de là.*

Par chance elle n'eut aucune brûlure. Mais sa parka était déchirée par endroit à cause des morceaux d'avions qui avaient troué la toile de son parachute. La voix de Danowicz la fit reprendre ses esprits.

*Utiliser le signal de ma radio ok.*

Triss activa le signal de sa radio, afin que Russell et les autres puissent la localiser. Et si elle pouvait se lever, elle utiliserait une lumière jaune pour s'éclairer et une seconde qu'elle lancerai sur le bord de la surface pour faciliter sa localisation.
One shot, one kill.
Avatar de l’utilisateur
Trissia Kowalski
Explorateur des plans
 
Messages: 392
Inscription: Mer 29 Mai 2019 15:33:58
Localisation: Normandie

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Alex le Mer 20 Mai 2020 08:37:29

Les batonnets de lumière aidant, les soldats parviennent à y voir clair car la pluie de débris enflammé éclairent le ciel obscure. Le parachute de triss fini par de bruler et montre clairement sa position.

En quelque mouvement, triss est sortie de là. Par chance,elle n'était dans une crevasse mais dans un amoncellement de neige tendre haute de plusieurs mètres et qui a amorti sa chute. Sans quoi, elle se serait surement cassé une jambe vu la hauteur de chute


Au bout de quelques secondes, elle est extirpée de son cocon de neige, alicia s'assure qu'elle va bien et rien de grave à part une bonne frayeur

Mais la nuit réapparait alors que les flemmes de l'appareil s'éteignent. L'appareil s'est littéralement disloquée en vol, et est parti en fumé. Une chose incroyable que les soldats n'ont jamais vu.
Fiche de perso Stargate : ici et Plan de combat ici



Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11843
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Docteur Alicia Xender le Mer 20 Mai 2020 10:04:17

Le silence régnait en maitre dans ce lieu et Alicia s'affala, le cul dans la neige en soufflant

Elle était rassuré et commencait juste à comprendre ce qui venait de se passer. ou plutot elle réalisait l'enfer dans lequel ils étaient. l'enfer blanc

Elle regarda les autres en soupirant, le visage encapuchonné dans son manteau de fourrure


[ALICIA] - tout le monde va bien?? Pas d'autre bobo? On a eu du bol sur ce coup, mais ce n'est pas le cas des deux pilotes. Quant à l'avion lui meme, on ne pourra pas dire que le lit médical lui aura porté chance!

Elle se redressa et se mit debout en secouant la neige. Son regard se posa sur l'immensité glacière quelle ne voyait qu'à la lueur des torches


[ALICIA] - Bon, nous devons en priorité retrouver la caisse, et prendre l'équipement pour le froid. Les mouffles, les réchauds, la nourriture, les tentes et tout ce qui est utile à la survie. Tout se trouve dedans. Il y les boussoles aussi car sans ca, on est mort.

Il va nous falloir regagner le camps par nos propres moyen et j'ignore ou il se trouve. C'est à une heure de marche direction nord si j'ai bien compris, et heureusement il y a les étoiles pour nous repérer. Mais...

Elle afficha une moue anxieuse en prenant son arme


[ALICIA] - SI quelqu'un nous a déscendu, comme j'en ai l'impression, c'est qu'il ne doit pas etre loin. Les débris de l'appareil, le parachute en feu et nos lumières doit lui avoir donné notre position. Il ne faut donc pas trainer sur place et rester sur le qui-vive car nos empreintes auront vite fait de trahir notre position

Tout le monde est paré à marché pour retrouver la caisse. Elle ne doit pas etre loin mais va falloir se séparer et chercher. Des suggestions?
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 2873
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Ionu Alexandresco le Mer 20 Mai 2020 21:31:18

*Oui je m’enterre, bien au chaud, dans ce tas de neige, emmitouflé dans mon parachute, et vous venez me récupérer dans une petite heure…Et de bien entendu vous effacez toutes traces alentours au cas où un ours polaire affamé passerait dans le coin… *

Le soldat Ionu , a moitié frigorifié , tente vainement de se donner une certaine assurance …mais il ne peut s’empêcher de sautiller sur place pour faire monter sa chaleur corporelle.
Se frappant les bras en cadences, soufflant dans ses mains gantés , Ionu finit par prendre la parole.


[IONU]-Madame , avant toute chose, je suggère de faire un état de nos munitions ….Pour ma part il ne me reste que mon Baretta ainsi que 3 chargeurs, en comptant celui qui est chargé. J’ai aussi mon couteau de survie.
Il est dommage que nous n’ayons pas de quoi détecter la balise de la malle de première urgence , du moins si un tel dispositif lui a été attribué ou que l’un de nous dispose d’un système de traçabilité ?

Ionu marque quelques secondes de pause avant de reprendre .


[IONU]- Avec mon baretta je ne serais pas à même d’être efficace sur un distance moyenne . Je suggère que nous marchions en binôme * Cela me fera toujours une chance de plus de survie si on tombe sur des ennemis ou un ours affamé* afin d’assurer une protection mutuelle *Surtout la mienne* .
Par contre je n’ai aucune idée de la météo dans ces contrées il n’y a pas de risque de tempêtes ou de changement brusque de météo ?
Ma montre boussole a été abimée lors de notre incident …Il ne nous reste que les étoiles pour nous repérer….Comment on triangule la zone et on se retrouve comment , Madame ?

Ionu observe tour à tour ses 3 collegues, esperant sécrétement que l'un d'eux sortent de sa manche Dieu sait quoi et qui pourrait les sortir de cette panade ....
Avatar de l’utilisateur
Ionu Alexandresco
Arpenteur des plans
 
Messages: 107
Inscription: Dim 22 Mar 2020 12:18:48

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Russel Danowicz le Mer 20 Mai 2020 23:31:06

Russel avait opté pour la technique de conservation de chaleur radicalement opposé à celle d’Ionu. Au lieu de sautiller sur place, le jeune homme avait remonté son colle, plonger profondément ses mains dans ses poches, tout en collant ses membres ensemble, formant ainsi une sorte de bloc. Il se tourna un peu pour prendre le vent dans son dos plutôt que de face. Il n’était pas aux anges mais c’était supportable pour lui. Il avait chauffer un peu son corps en allant chercher Triss de son fossé. Heureusement que c’était l’été sur cette face de l’hémisphère, cela rendait la situation un peu plus clémente. Il y avait probablement pas moins de -25 °C même avec ce froid mordant. A ces températures là avec le vent restant stable, au final ça ne le changeait pas trop de chez lui dans le Wyoming, l’état le plus venteux du pays. Les hivers en générale descendait vers les -23 °C. Ici ce n’était pas agréable pour autant, mais ça restait supportable pour lui. Heureusement qu’il y avait une bonne capuche sur cette parka grand froid.

Le pilote regardait la trainer de fumer de l’avion abattue qui persister dans le ciel arctique nocturne. Ce n’était pas normal… Un avion ne fini pas comme le leur juste à cause d’un impacte. Maintenant qu’ils étaient plus au calme il avait le temps de réfléchir à ce qu’il leurs était arrivé.


*Démembré… disloqué… déboulonné…………... Déboulonné……….. Non!*

Il n’y avait pas de doute pour Russel: l’avion avait clairement été attaqué.

[DANOWICZ] - Pour ma pars j’ai mon P90 et 3 trois chargeur aussi mais pas mon arme de poing ni mon couteau. Dans ce bordel je n’ai pu retrouver facilement que mes gros objets. J’ai mon sac de mission mais qui ne nous sera utile pas très dans ces conditions... Nous avons était larguer les uns avec après les autres en ligne droite. Le vent a pu nous poussez un peu mais rien de trop drastique normalement. En alignant nos point de chute et en prenant en compte la direction du vent on arrivera à réduire la zone de recherche. Et bien évidement, on peut faire les recherche en binôme. De plus madame, êtes vous sûre de ne pas savoir sur quoi la base du générale travail? Ce n’est pas rien qui a abattue et ainsi disloquer notre avion. C’est le genre de dégât qu’on voit avec une bombe électromagnétique. Mais sur cette échelle, ce genre de dégât est insensé… Est-ce que ça aurait un lien avec les travaux de la base?
Avatar de l’utilisateur
Russel Danowicz
Marcheur des plans
 
Messages: 77
Inscription: Ven 27 Mar 2020 20:28:13

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Trissia Kowalski le Jeu 21 Mai 2020 00:10:36

Trissia enleva la neige sur ses vêtements. Elle se tourna dos au vent, elle avait rabattu sa capuche le plus possible pour couvrir le plus possible son visage. Elle se tapota les bras avec ses mains gantées. Ce froid lui rappellait les Noël qu'elle passait chez ses grands parents dans sa Pologne natale.

*Ils auraient pu mettre ce camp aux Seychelles.*

Elle s'adressa à ses collègues sur un ton calme.

[KOWALSKI]- Je vais bien et merci à vous trois d'être venu me chercher. Je suis d'accord avec Xender ils nous faut absolument retrouver cette caisse. Et pour l'avion même si je n'y connais pas grand chose. Ça me surprend un peu qu'une panne soit arrivé pile à ce moment. Je suis d'accord avec vous et Danowicz, il a probablement été abattu.

Après avoir écouté la première suggestion d'Alexandresco. Triss verifia son arme et ses munitions et reprit.

[KOWALSKI]- J'ai un m24 avec trois chargeurs en comptant celui qui est chargé. Ça me fais trente cartouches au total. Je devrais pouvoir vous couvrir à longue distance en cas de besoin.

Elle regarda le ciel et reprit.

[KOWALSKI]- Après pour se séparer en binôme pourquoi pas. Mais il faut être sur que la radio capte bien. Et j'espère que les lumières jaunes seront visibles d'aussi loin. Remarquez ma lunette peux servir de jumelles en cas de besoin. Et j'espère sincèrement que les boussoles fonctionneront. J'ai peur qu'elles ne soient inutiles ici, à cause du magnétisme des pôles. Et cela pourraient les perturber. Et pour se diriger avec les etoiles, il faudrait probablement repérer l'etoile polaire. Mais je crois qu'elle n'est visible que depuis l'hémisphère nord. Mais j' espère sincèrement me tromper.

Elle savait qu'elle avait peut-être tuer les espoirs de ses coéquipiers. Mais elle esperait sincèrement se tromper.
Dernière édition par Trissia Kowalski le Ven 22 Mai 2020 12:20:44, édité 1 fois.
One shot, one kill.
Avatar de l’utilisateur
Trissia Kowalski
Explorateur des plans
 
Messages: 392
Inscription: Mer 29 Mai 2019 15:33:58
Localisation: Normandie

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Docteur Alicia Xender le Ven 22 Mai 2020 07:37:21

Alicia ajusta son parka alors que déjà le froid lui mordait le visage. Elle mis sa capuche et ses gants

[ALICIA] - Bien, si tout le monde à ses armes, c'est parfait. Je n'ai pas eu le temps de prendre mon p90 et je n'ai que mon berreta de ceinture comme Ionu, ainsi que 1 chargeur. , mais ca suffira..... Triss, etes vous habitué à la Survie en milieu glacière? Si ce n'est pas le cas, je ne sais pas si votre jumelle fera l'affaire. Vous risquez de ne pas réussir à voir l'ennemi s'il porte des parka blanc

Elle tourna sur elle meme alors que le vent lui mordait le visage et elle plissa les yeux pour tenter de se repérer. Elle fit signe de la main



[ALICIA] - Alors nous allions dans cette direction. Nous fixerons donc notre attention sur ce groupe d étoile là que vous voyez. Ne me demandez pas leur nom. Nous sommes à 1h de route, ce qui nous laisse une arrivée vers minuit 10. Réglez vos montres. Passez ce délais, c'est que nous sommes perdu

Ionu, vous avez raison. Normalement, il ya une balise sur la caisse mais je n'ai pas pris le temps de l'activer vu les conditions.

Russel, vous avez raison je pense. Fermons les yeux et tentons de nous rappeler la direction prise par la caisse. Comme à l'entrainement, vous devriez pouvoir le faire, elle ne doit pas etre loin. y a un parachute voyant, et nous la localiserons si nous nous dépêchons. Il ne neige pas pour le moment, mais ca peut changer à tout moment, je ne suis pas spécialiste de ces milieu arctique. Russels, si vous avez une idée sur la question grace à vos connaissances en vols, prenez la tete de la marche

Elle tenta de donner une zone approximative de la main pour montrer d'ou ils venaient

[ALICIA] - Nous nous répartirons en binôme dans ce cas. Triss avec moi et Russel avec Ionu. Mais 3 1m d'intervalle, pas plus sinon on va se perdre. Et si l'un tombe dans un trou, ca va etre la merde! N oubliez pas de marcher avec prudence et de percer le sol en tapant du plat du pied avant de poser la semelle

Quant à savoir ce qui nous a désinguer, je n'en sais rien, tout comme j'ignore sur quoi bosse le général Ender. Cela sera l'occasion de lui demander dés qu'on la voit

Allez, on avance! Et protégez vos extrémités du froid, manquerait plus de devoir vous couper un doigt à l'arriver!

Elle se tourna et se mit à progresser en suivant les directives de direction de Russel
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 2873
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Alex le Ven 22 Mai 2020 09:28:29

En binome, le quatuor se mit en marche.

Le froid des lieux sembla soudain plus important. L'avion était bien chaud, et l'adrénaline avait aider à combattre le contraste de température immédiat. Mais maintenant, c'était autre chose. Les doigts étaient gelé et heureusement que les gants étaient présent, pour éviter le pire

Aprés quelques 10min de recherche, Russel trouva la caisse par calcule mental.

Elle était non loin du parachute qui marquait les lieux avec distinction.

Image


A l'intérieur, il y avait le nécessaire de survie, avec réchaud, nourriture, tente, couverture chaude, réchaud etc... Mais pas d'arme. Il semblait évident que celui ou celle qui avait remplis cette caisse partait du principe que l'avion se poserait normalement et à bonne destination. Avoir un surplus d'arme était donc inutile, à plus forte raison que l'équipe n'était pas envoyé en terrain de guerre, sans quoi on l'aurait forcément averti. Idem si le lieux était suspecté de caché des rebelles terroriste ou autre, les services secrets en auraient immédiatement informé l'armée qui aurait pris les mesures qui s'impose

Hors là, tout portait à croire que ce n'était pas le cas. La destruction de l'appareil semblait aussi subit qu'innatendu




Fiche de perso Stargate : ici et Plan de combat ici



Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11843
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Docteur Alicia Xender le Ven 22 Mai 2020 16:04:01

[ALICIA] – Bien, tous le monde a le matériel ? Désolé, je pensais qu’on aurait plus que ca. Mais finissez de charger ca dans le sac à dos et cela vous sera utile si nous sommes obligé de nous abriter ou de manger à la hate.

Elle commençait à sauter sur place pour faire affluer le sang dans ses membres engourdit. Elle avait le parka et les gants, et pourtant, on voyait bien qu’elle avait froid.
Dans son sac à dos, elle avait mis le matériel utile pour 1 personne, ce qui faisait un sac de prés de 15 kg au moins sur son dos.



[ALICIA] – Je ne sais pas vous, mais je suis frigorifié. N’ayant pas de trousse de soins, je vous propose qu’on se mette en route au plus vite avant de mourir de froid. On se suit à 1m de distance chacun. . Si l’un d’entre vous s’y connait en survie arctique, c’est maintenant ou jamais de frimer les gars



J ouvre la marche pour m’assurer de la solidité du sol…Triss, donnez moi votre arme pour que je m’en serve comme pioche, ca fera très bien l’affaire !!



On va y arriver les gars, je vous le promet !


Elle se demanda tout à coup si c était une bonne chose de promettre des choses qui étaient en dehors de son controle
Avatar de l’utilisateur
Docteur Alicia Xender
Champion des Plans
 
Messages: 2873
Inscription: Lun 15 Jan 2007 17:21:35

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Trissia Kowalski le Ven 22 Mai 2020 23:27:04

Triss commença à prendre le nécessaire de survie pour le milieu polaire. Et le rangea dans son sac, en repondant à la jeune médecin.

[KOWALSKI]-Affirmatif, j'ai pris ce dont j'avais besoin. Je fermerai la marche si vous êtes d'accord ?

Elle tapota le sol avec ses talons pour augmenter l'affût sanguin. Elle avait quand même froid malgré tout. Sa parka était déchirée à plusieurs endroits à cause des débris qu'il était tombé dessus pendant son saut. Elle savait qu'il ne fallait pas s'attarder en ce lieu glaciale.

*Ça caille bon sang*

Elle inspecta de plus près le matériel encore présent dans la caisse. Et une idée lui vint en tête. Elle s'adressa timidement à Alicia,en lui tendant son fusil de précision.

[KOWALSKI]- Soldat Xender, j'ai remarqué qu'il y'a plusieurs paires de raquettes et de bâtons de marche. Ça pourrait être une bonne idée de s'en servir, qu'en pensez vous ? Ça nous aidera sûrement pour notre trajet jusqu'au camp du général Ender. Enfin je dis ça comme ça. Ça me paraissait être une bonne idée.

La jeune sniper se tenait prête à sortir de la caisse les raquettes et les bâtons de marche. En cas de réponse positive de sa cheffe de groupe.
One shot, one kill.
Avatar de l’utilisateur
Trissia Kowalski
Explorateur des plans
 
Messages: 392
Inscription: Mer 29 Mai 2019 15:33:58
Localisation: Normandie

Re: SC: TERRE D ESPOIR - CH1: PRISONNIERS DES GLACES

Messagede Russel Danowicz le Sam 23 Mai 2020 02:43:03

Avec un genoux à terre, le jeune pilot était en train de finir d’organiser son sac. A son habitude, il réfléchissait beaucoup trop alors qu’il savait pertinemment qu’il n’avait pas beaucoup d’option. Il essaye de faire en sorte que les objets les plus important lui soit le plus rapidement accessible. Russel ne voulait pas se retrouver à fouiller son sac comme un bleu devant ses collègues, surtout s’il y avait une urgence. Il avait encore son équipement de sa mission précédente avec tous les outils dont il avait eu besoin. Son sac allait être charger comme un âne mort, quelle joie… Mais il n’arrivait pas à se résoudre à abandonner quoique ce soit. Ils n'avaient aucune idée dans quoi ils allaient atterrir. Le général Hammond aurait tout de même leur donner plus d’information sur la base. Les téléphones ça existe…

Et puis comment est-ce que quelqu’un pouvait ne pas faire le lien entre le code rouge et l’attaque sur leur avion? Évidemment que la base de Bouveta avait était infiltré! Bien entendu qu’ils allaient devoir faire attention de ne pas être traqué dans la neige. Mais non, ce n’était pas tout! Il fallait aussi qu’ils arrivent rapidement à la base s’ils ne voulaient pas finir en Mister Freeze! Ce n’était pas possible d’être rapide et discret dans ce genre de situation. Même la neige qui pourrait couvrir leur pas serait à leur désavantage. Alors autant privilégier la rapidité.

Russel ressassait tout cela silencieusement malgré les encouragement de Xender, pendant qu’il reclipsa son sac en place. Il tapa ensuite ses mains ensemble pour se réchauffer un peu avant de se dirigeait à nouveau vers la caisse. Kowalski disait bien vrai, il y avait des raquettes et des bâtons. Il n’avait pas dû les remarquer sous toutes les affaires. Au moins, l’armée de l’air les avait bien équipé. Sur ce front là il n’avait pas à se plaindre.


[DANOWICZ] - Je suit Kowalski, les raquettes nous permettront d'avancer plus rapidement et en nous fatiguant moins. Masquer nos traces dans cette poudreuse me paraît être peine perdu. Alors essayons d’arriver à la base au plus vite si on craint d’être suivi. Une bonne heure de marche nous gardera un peu plus au chaud aussi. J’ai grandi avec des hivers assez rude, mais rien dans les extrêmes auquel on fait face actuellement. Mais je suis prêt à ouvrir le passage si vous le souhaitez. Vous pourrez suivre dans mes pas. On peut aussi faire un roulement si vous souhaitez.

Autant être sur que l’équipe en entière soit prête à affronter ce qui les attends à la base…
Avatar de l’utilisateur
Russel Danowicz
Marcheur des plans
 
Messages: 77
Inscription: Ven 27 Mar 2020 20:28:13

PrécédentSuivante

Retourner vers StarGate - Armageddon

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité