Retour à la normale

Forum strictement RP

Messagede Machuthu le Jeu 12 Oct 2006 12:28:13

Main-leste acquiesce lorsque tout à coup, une lueur de compréhension jaillit de ses yeux...

Je présume que ceux qui utilisent ces souterrains ont un truc pour actionner le plancher de l'extérieur...

Le Voleur s'enfonce alors dans le souterrain et revient une dizaine de secondes plus tard...

Ca y est, j'ai trouvé... Il y a un mécanisme pour relever le plancher de l'autre côté... Une espèce de levier qui se relâche progressivement...

D'ailleurs, tu n'as qu'à lâcher le plancher, il devrait tenir maintenant...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Jeu 12 Oct 2006 15:00:25

En bon acolyte que je suis, je savoure en me délectant à l'avance d'une satisfaction complaisante... C'est alors que mes doutes craintifs s'apaisent, aussi rapidement qu'ils étaient venus... Curieux tout de même!...

Sur le coup, je laisse un peu de moult à la corde, histoire de vérifier le bien fondé de l'explication de Main-Leste... Et pourquoi pas!... dans le but de me rassurer encore un peu plus... Le panneau subit alors quelques vibrations inquiétantes, tanguant sur une mer tumultueuse de hauts le coeur ... puis s'endort doucement dans un calme plat...

Tournant les yeux brillant telle une noisette au soleil vers mon comparse, un rictus enfantin sur la commissure relevée de mes lèvres... je lui confesse presque à mon dépend le pourquoi de mes hésitations... Il va certainement finir par me trouver bien trouillard pour un jeune voleur, entonnais-je de plus belle pour moi-même! ... Et puis... au diable l'orgueil et le bien paraître inconvenant! ... La jeunesse connaît parfois des embûches, ne produisant pas toujours l'inconscience revêche de l'arrogance démesurée avec le doute et la peur devant l'inconnu...


C'tait l'histoire de n'pas faire de bévue... Sait-on jamais? Avec le mal et le travail acharné qu'ont du mettre les auteurs habiles de tout ce scénario visant à en faire un excellent camouflage... Des fois qu'y aurait malgré tout une attrape sous ce levier mystérieux?... que je ne m'en surprendrais nullement!

Laissant l'instant d'après la corde pendre mollement de tout son long... je m'affaire à dénouer les noeuds compliqués et savamment entrelacés par les mains expertes de Main-Leste...

Tu n'y vas pas de mains mortes mon ami Main-Leste quand tu fais des noeuds... jubilant quasiment lorsqu'ils se relâchent enfin abandonnés passivement dans ma main...

Puis, me retournant vers le panneau... m'essuyant le front en gage d'un réconfort bien mérité... contemplant d'un air satisfait ce grand morceau de bois dures assemblés solidement et l'ouverture béante dégagée à l'air libre...


Il était temps mes aïeux!... lançais-je finalement presque en riant de plaisir ...

Ramenant la corde en un petit ballot bien ordonné... je la fourre rapidement dans mon sac tout en sifflant naïvement entre mes dents serrées...


Qu'attendons-nous maintenant? Comme deux loups hurlant après la lune... On y va?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Ven 13 Oct 2006 12:50:09

Les deux voleurs s'engagent dans le tunnel alors que le plancher commence enfin à redescendre par pallier, ralenti dans sa course par un mécanisme secret...

Main-leste se tourne vers Dalanyr...


A ton avis, il est où ce félin à qui on doit filer la clé ? Et comment on s'organise pour être sûr de ne pas passer à côté ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Sam 14 Oct 2006 02:13:09

Après quelques pas dans le tunnel humide, Dalanyr entend les craquements répétitifs du plancher bourdonner dans ses oreilles en geignant presque de douleur... Espérons qu'il tiendra le coup?... mais... qu'il grinche fort ce foutu de mécanisme!... et si en revenant le levier ne fonctionnait pas correctement? N'obtenant aucune réponse à ses interrogations, il s'avoua temporairement vaincu, se disant que de toute façon... il était préférable de n'y plus penser ...

La question de Main-Leste sort le jeune de ses divagations taciturnes ... cerné qu'il était des ombres sombres vacillant sous la faible clarté qui se diffusait inégale, dans la pièce délabrée . Il ne savait que répondre... Il se souvenait en effet de la superbe clé d'or blanc, garnie de pierres précieuses, trouvée dans le coffret, bien au chaud sur un douillet lit de velours... Mais à qui pouvait-il bien la remettre? Il ne pouvait le dire! Et qui était ce félin? Où se trouvait-il? Et comment s'y prendraient-ils pour lui plonger la clé dans la gueule?


Ce félin est-il un véritable animal, un homme à la personnalité féline ou bien encore une simple effigie? s'entendit-il partager au voleur...

S'arrêtant brusquement d'avancer dans la lumière voilée par la porte qui s'abaisse de plus en plus, il tourne doucement la tête vers Main-Leste, le suppliant presque du regard, tout en lui partageant une idée saugrenue qui venait timidement de naître dans son esprit embrouillé...


... Et s'il s'agissait d'une pièce d'art à la grande valeur marchande? S'il s'avérait être une sculpture faite d'un métal rare, ornée elle aussi de pierres précieuses... qui ne fait que nous attendre dans le lieu où nous allons certainement arriver, une fois ce maudit tunnel traversé. Si la chance se porte à nos côtés... Que notre logique nous conduit en toute sécurité, nous protégeant des embûches toujours possibles, aux travers vicieux que comportent généralement ce genre d'entreprise; nous trouverons le Félin et sa gueule béante. Posant alors à la postérité dans l'immobilité figée du temps, il n'escompterait de notre part, que notre clé... et de son... Sésame! ... Ouvre-toi! ... Quand à la certitude de le rencontrer, j'en n'ai aucune...
Dernière édition par Dalanyr le Lun 16 Oct 2006 20:12:30, édité 2 fois.
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Lun 16 Oct 2006 13:00:13

Derrière vous, le plancher atteitn enfin sa position initiale et cesse tout mouvement.

Au vu de l'absence de réponse de Dalanyr concernant le chemin à suivre, Main-leste prend le départ... Il allume sa torche et éclaire du coup une partie du couloir humide et sombre... Ce dernier semble s'enfoncer progressivement... Probablement exité par la présence assez proche d'un trésor, Main-leste s'avance confiant lorsqu'un déclic se fait entendre (jet n°3968)...

Le sifflement de plusieurs flèches est alors perceptible... Ni Main-leste, ni Dalanyr n'ont le temps de réagir...

Deux flèches perforent la peau du compagnon de Dalanyr. Un hurlement de douleur jaillit dans le tunnel... Main-leste est touché à l'épaule et au genou...

De son côté, Dalanyr a essuyé, lui aussi une blessure mais la flèche n'a fait qu'érafler son bras... La blessure est donc sans réelle gravité...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 17 Oct 2006 03:25:56

Subitement, dans un brut sec, le lourd plancher de bois s'étale de tout son poids sur le sol, bouchant ainsi complètement l'ouverture conduisant à la vieille mansarde désabusée par la vie...

Un noir d'encre m'enlace instantanément... La gorge serrée, comme pétri par cette absence de lumière... je cherche à percer ce noir opaque, lorsque tout à coup Main-Leste occupe mon champ de vision, tenant une torche allumée à la main...

Ayant fait quelques pas dans le tunnel, que déjà la catastrophe nous tombe dessus... Un étrange bruit se fait entendre, suivit d'une volée de flèches sifflant tout près de nos oreilles...

Le hurlement de Main-Leste déchire le silence et aussitôt, je sens une vive brûlure à mon bras gauche...


Sacripant de destin, lançais-je bien malgré moi... une longue balafre sanguinolente suinte sur mon biceps... Ce n'est rien, dis-je en m'approchant de Main-Leste... Ces cris résonnant toujours dans mon esprit stimulé... Il me semble touché plus gravement que moi, songeais-je en ramassant la torche qu'il a laissé tomber bien malgré lui...

Deux flèches de fines tailles, aux pennes stylisées et de couleurs éclatantes semblent narguer le voleur au regard hagard et maintenant voilé sans doute par la douleur... À moins que ce ne soit... Une flèche empoisonnée... Mais non, ca ne ce peut pas...

Un genou par terre, je sors un vieux pot de cuivre de mon sac, contenant un onguent qui appliqué rapidement, va purifier la plaie et permettre qu'elle cicatrise plus rapidement...

Lui jetant un regard compatissant...
Serre les dents, lui dis-je en arrachant le plus rapidement possible les flèches profondément incrustées dans la chair qui saigne abondamment. De longs moments s'écoulent avant que le saignement diminue et cesse presque complètement. Puis, j'applique sur chacune des plaies, une épaisse couche de la matière visqueuse. Une forte odeur d'alcool mentholé et de baies sauvages macérées se répand alors, chassant la moiteur rance de l'air raréfié...

Finalement, déchirant deux larges lanières d'un vieux bout d'étoffe, je lui fais des bandages afin de protéger les plaies...


Nous voilà dans de beaux draps, mon ami... Il faudrait peut-être prendre un peu de repos avant de continuer... Tu dois t'étendre et essayer de dormir un peu... Durant ce temps... je ferai le guet...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mar 17 Oct 2006 13:39:38

Main-leste peste un instant... Il est résistant mais les blessures sont profondes...

Je ne sais pas si je vais pouvoir poursuivre longtemps... Et si nous ne fouillons pas ces souterrains aujourd'hui, le boulanger risque de s'apercevoir de la disparition de la clé et de récupérer le trésor avan nous...

Te sens-tu en mesure de prendre les devants... J'ignore si je pourrais t'aider en cas de combat mais au moins, je pourrais t'aider à repérer ces ... !§ù%#... de pièges...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mar 17 Oct 2006 18:39:33

Écoutant attentivement le voleur s'expliquer quand à la suite probable des événements, le jeune homme range soigneusement le contenant précieux au fond de son sac, ainsi que le morceau de tissu...

Regardant finalement ce dernier droit dans les yeux, une brume d'inquiétude parcoure alors mon regard interrogateur...


Oui... pour sûr! ... laissais-je échapper machinalement, tout en serrant le cordon attachant le rabat de ma besace...

Rapidement je mes mon sac en bandoulière, reprends la torche que j'avais suspendu dans une anfractuosité de la paroi faite de pierre calcaire assez fiable... et résolu de passer à l'action, je chuchote à l'adresse de Main-Leste, plus que je ne lui parle clairement, sans doute du à l'émotion désagréable de peur mêlée au doute qui grandit de plus en plus en moi...


Ca me va... Mais dis-moi! ... Comment pourrais-tu m'aider à percevoir ces signes? Ils m'indiqueraient je suppose ? , les pièges qui risquent inévitablement de s'acharner sur nos pas...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Mer 18 Oct 2006 13:02:29

Main-leste désigne plusieurs trous dans la paroi...

Regarde ces trous, tu vois, si j'avais fait un peu plus attention, je les aurais repéré... C'est rarement bon signe ces choses là...

Tu te sens d'attaque ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Mer 18 Oct 2006 13:45:29

Ouais... je comprends... répondit le jeune voleur, l'air ébahi... lors que Main-Leste lui montre les symboles arrondis sur la paroi rocheuse. Et tu aurais fais quoi pour empêcher ces maudites flèches de virevoltées impunément à notre rencontre?

Entendant les dernières paroles de l'homme en piteuse état... Dalanyr revoit dans sa tête sombres échec qu'il a connu dernièrement... qu'il tient d'ailleurs à conserver secrètement dans l'antre des oublis...

Ben... Disons que je serais plus rassuré à tes côtés... Des fois la chance tourne de bord... Je ferai plus que mon possible pour atteindre le trésor... et la clé... tu me la donnes? Au cas où le boulanger se rendre compte de notre vol...
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Jeu 19 Oct 2006 13:09:00

Main-leste se redresse et s'appuie sur son compagnon et réponds avec un sourire taquin...

Oh, ne t'inquiètes pas, je compte bien t'accompagner... Dès fois que tu te ferais la malle avec le trésor...

Les deux voleurs avancent ainsi le plus prudemment possible pendant plusieurs minutes, suivant les différents chemins, un peu au hasard...

Soudain, au détour d'une intersection, Dalanyr et Main-leste aperçoivent la statue majestueuse d'une panthère. Nul doute qu'il s'agit là du félin tant recherché...

Oubliant l'espace d'un instant leur prudence, les deux hommes s'avancent, fouillant du regard la statue pour découvrir l'orifice réservé à la clé... Ni Main-leste (jet n°4029) ni Dalanyr (jet n°4030) ne prêtent attention au plafond et à la poutre qui cache en fait une lourde herse...

Dans un fracas assourdissant, cette dernière s'abat sur les deux hommes... Main-leste n'a que le temps de se jeter en avant (jet n°4031) alors que Dalanyr, tentant d'esquiver lui aussi, chute en avant et se retrouve coincé sous la herse (jet n°4032)...

Les jambes du voleur lui font atrocement mal, mais elles ne semblent pas brisées...

Main-leste sort alors de son sac une boite étrange, métallique qu'il glisse sous la herse... Par un ingénieux mécanisme actionné par le voleur, la boite soulève la herse de quelques centimètres... Ce qui est suffisant pour permettre à Dalanyr de se libérer de son emprise...

La boite ne résiste cependant pas à l'effort et la herse retombe bientôt lourdement, enfermant les deux voleurs dans cette pièce avec la statue de pierre...

Dalanyr peut se redresser, mais la douleur aigue qu'il ressent au niveau de ses jambes l'empêche de se mouvoir avec autant d'habileté que d'habitude...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Jeu 26 Oct 2006 01:10:32

Voyant son ami se relever presque trop aisément, Dalanyr ne peut s'empêcher d'admirer malgré tout sa force et son valeureux courage... Et surtout le fait d'entendre avec l'humour vive, voir presque sarcastique qui lui sied si bien, et qui révèle presque ses pensées secrètes; le fait sourire à son tour...

Intrépides... me disais-je en réalisant la rapidité accrue de notre progression dans le tortueux tunnel aux nombreux labyrinthes... Tandis qu'un air lourd chargé d'un embrun humide et balayé de fines poussières de moisissures nous entoure de plus en plus; j'invente un rocambolesque itinéraire nous menant au trésor, lorsque...

Et la voilà... cette sculpture féline... cachée solitaire, solidement campée dans une pause d'éternité, attendant notre seule venue imprévue... au tournant d'un carrefour... En effet, dans un détour, la statue d'une panthère leur fait face... Et si la clé ne serait pas le 'Sésame ouvre-toi!'? , trépignais-je silencieusement comme à chaque fois, lorsque naissait en moi, l'éternel doute... qui me visitait si sauvagement... Tout est toujours trop beau pour durer et se poursuivre facilement... barbotais-je mentalement...

La maudite clé songea le jeune homme, prisonnier du lourd grillage qui venait de lui écraser les jambes... Malgré l'horrible douleur qu'il ressentait, il essaya de se dégager... peine perdue...

Retenant des cris de douleur, il supplie des yeux Main-Leste de lui venir en aide... Malgré ses blessures, ce dernier réussit à le sortir du piège métallique, pour se retrouver l'instant d'après dans le simple réduit, couché stupidement aux pieds de l'effigie de pierre...


Que faire? réussit-il à marmonner davantage pour lui-même qu'à l'intention de son comparse...

Finalement, avec peine et difficulté, le jeune Dalanyr réussit à se relever en rampant doucement, pour finalement se remettre debout...


Dans quel merdier sommes-nous atterris?... Si j'avais su que cette aventure serait parsemée d'embûches aussi subites, j'aurais choisi d'être moins téméraire... Si seulement nous pourrions trouver le moyen de se sortir de ce maudit guet-apens! ...

Ses jambes le lançaient terriblement... tandis qu'une vive sensation de brûlure et de picotement parcourait ses jambes, ce qui lui donnait alors l'impression qu'une colonne de fourmis partait à la conquête d'une contrée inconnue...

Debout, tout en retenant sa respiration ardue, il regardait la geôle dans laquelle il se tenait en compagnie de Main-Leste, se sentant devenir tel un prisonnier que l'on a enfermé dans un sombre cachot, malgré lui... et ne sachant que faire...

Se tournant vers Main-Leste qui n'en menait pas large lui non plus, il osa proposer une porte de sortie... qu'il trouvait lui-même bien farfelue!


Et si dans la statue trouvait le mécanisme permettant l'ouverture du grillage de notre maudite cage?
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Jeu 26 Oct 2006 12:24:00

Les deux voleurs se décident donc à glisser la clé dans la gueule du félin, non sans avoir vérifié auparavant qu'aucun piège ne se dissimulait dans les parages...

Dans un crissement rocailleux, la statue se penche alors en avant, laissant apparaître un nouveau conduit de quelques mètres... Avançant avec une extrême prudence, les deux hommes parviennent rapidement dans une pièce circulaire dont la seule issue semble être celle par laquelle ils entrent...

Les deux voleurs restent interdits un long moment... La pièce ressemble à une espèce de temple... Un temple en l'honneur d'une divinité féminine... Des paillasses s'étendent au sol face à un trône situé en hauteur...

A en juger par l'odeur de parfum qui flotte auprès du siège, la divinité en question s'est assise là au plus tard la veille au soir...

C'est un doux parfum... avec quelques notes d'exotisme et de fruit... Vous ne parvenez pas exactement à déterminer la nature de l'odeur mais elle ne vous laisse pas sans effet... Et rapidement, votre virilité se rappelle à vous...


(hrp : Réalise un jet de dé sur le simulateur Noctis Via avec une difficulté de 9, pense à le sauvegarder e à me donner le numéro du jet... )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Dalanyr le Dim 29 Oct 2006 08:38:46

Tous leurs sens aux aguets, les deux voleurs décident dans un commun accord d'insérer la clé dans la bouche béante de la sculpture de pierre... Un court tunnel étroitement dessiné les accueille en son sein, aboutissant ainsi rapidement dans une immense salle...

Surpris et intrigués, ils avancent dans ce qui leurs semblent une unique pièce de style gothique aux colonnades et aux arches arque boutées, donnant à l'ensemble une atmosphère de mystère et d'irréel...

Dalanyr ne peut s'empêcher d'exclamer son étonnement dans un mélange d'excitation et de surprise ... tant tout ce qui l'entoure l'enveloppe d'une aura sensuelle...

Tout concoure dans cet endroit exotique, à émousser ses sens déjà aiguisés... Bien davantage le parfum qui se dégage de la pièce que son aménagement lui procure une sensation de bien-être. L'ensemble vient célébrer ses pulsions masculines, comme si une présence féminine aurait enchantée ce qui lui paraissait être un temple destiné à une rare déité, d'une ambiance langoureuse et d'une tangible sensualité...

Sentant son esprit s'embrumer tandis que montent en lui des désirs pour l'instant inassouvissables, Dalanyr se rapproche de son compagnon d'aventure afin de lui exprimer ce qu'il ressent...


N'as-tu pas jamais connu d'endroit aussi paradisiaque Main-Leste? Et quel est ce parfum délectable qui se propage jusqu'à nous? Cet air que nous respirons avec autant de facilité et de convoitise serait-il chargé d'une puissante magie?

Confus le jeune voleur ne sait que penser... Est-il redevenu ce rêveur éveillé qui rêve qu'il vit dans le réel un rêve éveillé? Il ne sait plus faire la différence entre le réel et le rêve... La tête lui tourne... il vacille... se retient... Ses jambes le font souffrir de nouveau... et...

( hrp: # 4111 1 d 9 résultat 8 )
La vie est belle! Croquons-y à pleines dents!
L'humour est le moteur d'une journée remplie de petits bonheurs!
Tout ce que je fuis me poursuit!
Avatar de l’utilisateur
Dalanyr
Arpenteur des plans
 
Messages: 242
Inscription: Mer 03 Mai 2006 17:05:54
Localisation: Un paradis perdu... au confin du rêve!

Messagede Machuthu le Lun 30 Oct 2006 15:51:39

(hrp : Le 4111 est un jet standard, je t'ai demandé un jet Noctis Via, j'ai donc jeté à ta place : jet n° 4121, Réussite douteuse)

Soudain une idée fait irruption en Dalanyr... Et si le parfum qui flottait était responsable de ses émois, s'il provoquait en lui un sentiment fort, aphrodisiaque, dans le but de l'empêcher de se révolter... Remarque, qu'importe, il se sent bien... Il a terriblement envie de voir cette femme, de l'admirer, de...

Les réflexions du voleur sont interrompues par Main-leste... Visiblement, lui aussi a compris que le parfum agissait sur eux comme un aphrodisiaque puissant (jet n° 4122 belle réussite) et il plonge la main dans son sac pour en sortir deux morceaux de tissus qu'il imbibe d'eau...

Il en place un contre sa bouche et son nez avant d'en tendre un à Dalanyr...


Met ça devant ta bouche où tu perdras la raison...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

PrécédentSuivante

Retourner vers La Voie des Ombres...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron