LE sorcier de la Montagne de Feu.

Poussez les portes de la Taverne !
On y cause de tout et de rien, la parole y est libre :)

LE sorcier de la Montagne de Feu.

Messagede Ionu Alexandresco le Mar 20 Juil 2021 21:02:34

Le Sorcier de la montagne de Feu est un livre-jeu, écrit par Steve Jackson et Ian Livingstone, illustré par Peter Andrew Jones et Russ Nicholson.

J'ai tenté de donner une certaine forme d'humour, basée sur un des personnages proposés sur la dernière version.

Le connaissant presque par cœur, je suis parti sur le principe de la carte magique qui se transmet d'aventurier a aventurière.
J'ai choisi le chemin qui me semble le plus judicieux.

Au plaisir !


‘Salut la compagnie , j’me nomme Chaelza , Chaelza la voleuse ou une carroubleuse à la flanc dans not’jargon.
J’ai grandi dans les rues de Calice, un pasquelin. J’ai du me débrouiller toute seule dans ce trou à rat …A force de chouraver j’me suis fait encabaner …Foutue loi , j’vous dit !
Ca devrait être interdit par une loi une loi qui interdit de chouraver !
Une fois libre comme l’oiseau, je renaude et j’me casse de ce patelin pourrave !
Il faut bien vivre , j’suis une chapardeuse… Je pique de ci de la …Mais ca rapporte que dalle en pèze de faire la hane ! J’vous jure ! j’ai pas envie d’être une simplette !
J’en ai marre de cette vie a détrousser le pacant ! J’veux du flouze ! Allez hop j’decide de pacliner et de devenir une biffarde en trouvant un trésor.
D’ailleurs j’rejoins la Confrérie de la Pingrerie par la même occasion : un sou est un sou et personne ne me piquera le moindre sou !'
Avatar de l’utilisateur
Ionu Alexandresco
Cartographe des plans
 
Messages: 909
Inscription: Dim 22 Mar 2020 12:18:48

Re: LE sorcier de la Montagne de Feu.

Messagede Ionu Alexandresco le Mar 20 Juil 2021 21:04:41

J’trottine jusqu’à une pacoule au pied d’une montagne . Les pecnots du coin m’disent que la haut , il y a du flouze à ramasser et à la pelle en plus !
Bon ok , il y a un mago qui garde la magot …J’vais l’entourlouper j’vous dis ! Allez hop plein nord ! Il va bouffer ses chicots le sorcier de la montagne de Feu !’
Je crapahute comme un cabri ,un dernier coup d’œil sur ma carte magique et hop direction la caverne !
Un peu plus loin , un gobelin qui roupille dans sa guerite , il ronque tellement fort le bougre que je passe sans le réveiller… Il va rien comprendre à ce qui se sera passé lorsqu’il sera réveillé !
J’m’engouffre dans un couloir plein nord ! Un peu plus loin une porte m’intrigue . j’entre dans une pièce tellement crade que cela pue le moisi.. Dégueulasse de vivre la dedans ! Tiens une petite boite…Et paf un foutu SERPENT et une CLEF EN BRONZE marqué d’un 99.
J’la fourre dans mon sac à dos et j’repars aussi sec !
Tiens c’est quoi ce vacarme derrière cette porte ? je sors ma lardoire et j’tombe sur deux ORQUES ronds comme des queues de pelle …Ni une , ni deux j’ leur crève la panse !
Comme ça pue ces bestioles ! j’ai envie de gerber mes tripes ! Tiens c’est quoi ça ? ‘FARRIGO DI MAGGIO’ ? Une recette de tagliatelle ? Ha non, c’est une formule magique pour pas se faire cramer les poils du cul …Même si j’ai le cul aussi lisse que celui d’une babouine. Allez je mémorise le sort : cela peut toujours servir. Je décampe fissa !
Direction l’ouest …C’est quoi encore ce bordel ?! J’découvre deux ORQUES en pleine séance de sadomasochisme …Ils aiment avoir mal, j’vais leur rendre service ! Mais qu’est que cela pue ces bestioles une fois crevés !
A défaut d’ouvrir avec une agobille je défonce la serrure d’un coffre que j’ai repéré avec ma lardoire ! J’me prends dans la bide une aiguille ! CA FAIT MAL ! Et tout ça pourquoi ?! UN FOUTU GANT DE SOIE NOIR ! allez je l’embarque, un des péquenots du village m’en avait parlé …enfin j’crois je lorgnais sa bourse….
Demi-tour , droite !
Plus loin, un croisement , je file plein nord ! J’passe a coté de quelques portes mais j’ai pas le temps de niaiser , j’ai un magot à récupérer moi !
Tiens une herse et deux leviers … Allez hop le levier de droite me permet de progresser dans le couloir ! J’casse la croute sur un banc de bois et je poursuis ma route vers l’est pour changer !
Tiens une porte …Allons voir !
Mes aieux ! Bon ok j’les ai pas connu ! Mais quand même ! Du marbre partout ! Une vraie gravure de mode cette pièce ! Pas mal la statue…Et cette gemme qui me fait de l’œil ! J’la veux ! Et mince ce CYCLOPE DE FER est vivant, enfin façon de parler ! Sacré combat et grâce à ma chance j’le transforme en écumoire le golem ! Allez hop une gemme et…Tiens …On dirait que cela a bougé la sur le piédestal …Une CLEF de fer marqué d’un 111.
Allez hop je dégage vite fait , bien fait !
Encore et toujours des couloirs, tiens une porte me barre la route, je l'ouvre pour explorer quand… j’ai failli me faire dessus !
Un mec à moitié à poil me fonce dessus, la bave aux lèvres, la hache entre ses pattes et en hurlant comme un porc qu’on égorge ! il est sérieux lui ?! Jvais lui apprendre à vivre à ce BARBARE !
Il a rien sur lui ..pas la moindre bourse…Dans la pièce je trouve quelques pieux de bois , cela peut toujours servir….
Mazette ! Plus loin j’tombe sur une pièce aussi chicos que celle avec le cyclope…Cela ne me dit rien qui vaille …Je dégage aussi sec !
Plus loin je casse de nouveau la graine , pépouze sur un rocher , histoire de récupérer des forces.
Je reprends la route , l’estomac bien rempli et je fini par arriver dans une vaste caverne . J’me tiens sur un ponton devant une rivière souterraine.
Tiens une cloche , son tintement attire une sorte de clochard mal fagoté ! Il me demande 3 Piece d’or ! NAN MAIS TU RIGOLES LE CLODO ! SUIS UN RAT-DAIM !
On se prend le bec , il croit m’impressionner en me montrant ses crocs , j’lui sors ma lardoire sous le nez ! Le RAT GAROU et moi on se crêpe le chignon !
Foutu escroc , tu as en reçu de l’inflation, mon rat ! Ni une , ni deux je traverse la rivière !
De l’autre coté , mes pas m’amènent devant une porte … Crânement je rentre dans la pièce de l’autre côté … ET BING !
J’me retrouve au pays de Morphée pour roquer …
A mon réveil, je me retrouve dans une pièce qui pue la mort . Pour cause, un quatuor de zombie faisandés m’observent avec l’air aussi intelligent qu’un veau.
‘N’est pas mort ce qui a jamais dort et au long des ères même la mort peut mourir’…Les ZOMBIS aussi par ailleurs !
Avant de me casser de là , je dépouille le cadavre d’un autre aventurier … C’était un RAT-DAIM c’est le meilleur hommage que je puisse lui rendre …. La vache ! Une épée magique ! Merci mon gars !
Je finis par arriver dans une crypte obscure avec un cercueil…Cela sent le vampire en plein nez et j’ai plus d’ail…En catimini je me barre vite fait , bien fait !
Allez encore des couloirs et tiens …Une salle avec quelques cadavres bien avancés , je la traverse sur la pointe des pieds : j’ai pas envie d’attirer la bestiole qui leur a réglé leur compte à ces cadavres.
Je finis par arriver dans le Labyrinthe de Zangor ! Allez hop un petit coup d’œil sur la carte magique et je fini par arriver dans un ancien magasin de poterie qui a été saccagé par un MINOTAURE particulièrement colérique.
Il n’aura pas plus de chance que ses cousins à quatre pattes dans une corrida …. Dans tout ce fatras je finis par découvrir une CLEF ROUGE Portant le numéro 111.
Je m’en retourne fièrement dans le labyrinthe …C’est facile de s’y retrouver dans un dédale avec une carte magique …J’ai la vague impression d’en avoir bavée pour arriver à la dessiner avec autant de précision.
Je finis par arriver dans une vaste caverne ou un terrible dragon tente de me transformer en torche humaine !
Il veut faire son malin, le sac à main ?! Je recite la formule magique et me dandine devant lui en grimaçant … Il me regarde d’un air soupçonneux … Je lui balance une pierre en plein museau et le compare à une poule mouillée !
De rage le dragon crache une boule de feu qui lui explose en pleine gueule ! Il disparait en couinant dans les ténèbres ! Poursuivons notre route….
J’aperçois au loin une pièce entrouverte. Voulant faire preuve de civilité, je tape à la porte et on m’invite a entrer . Un vieil homme m’invite a sa table , j’accepte. Il essaie de me faire la technique du regard du merlan frit : en vain….
Le vieil homme se lève et se transforme en un homme vigoureux, vêtu de somptueux atours , à la voix puissante.
Il croit m’impressionner … Une étrange lueur semble émaner de ma bourse …C’est étrange j’en sors la source phosphorescence …Tiens la gemme du cyclope.... Le sorcier se met a couiner comme un rat pris au piège…
Non c’est pas possible …Ne me dite pas que ce Mage a été assez stupide pour….Je tourne le rayon vers sa personne….Il finit aussi fripé qu’une pomme oubliée au fond d’une cave….Mais quel crétin ce mage…comment on peut garder une arme qui peut nous buter dans sa forteresse....faut être particulièrement idiot !
Derrière une dernière porte que je déverrouille, a l’aide de deux de mes clefs, un coffre a 3 serrures !
Comme par hasard mes clefs correspondent ! A MOI LE TRESOR DU SORCIER ! Allez direction le troquet le plus proche pour fêter cela ! JE SUIS RICHE !!!!





Quelques heures plus tard....
L'orque de faction sort de sa guérite en s'étirant bruyamment.
Se curant la narine droite d'un doigt crasseux, le factionnaire s'en retourne auprès de ses congénères.
La panique règne....
-'keski passe ici ?'
-' une fol' furieuse est entré dan la fort'resse ! Elle a buté la moitié de nos gars et le Boss !
T'a rien vu ?! '
-' Heuuuu... Nan mêm pas un rat... J'me demande d'où elle ai venu.... Heuuu... On fé koa ? '.
- « Bah on va chez Balthus. Paraît ki r’crute en c’moment... En plus y a buffet gratuit à la Citadelle. »
- « Ah ouais, bien vu Xorx ! En route pour la citadel' alors. J’ai des cousins qui bossent là-bas en plus...
- " fau espérer que cet fol ne va pas dans ce koin !».
-" Té kon, sa seré pas d'bol ! "

Pendant ce temps....

' tiens avec tout ce magot , si j' allais me payer des études de mage auprès du Grand Enchanteur de Yore ! '
Avatar de l’utilisateur
Ionu Alexandresco
Cartographe des plans
 
Messages: 909
Inscription: Dim 22 Mar 2020 12:18:48


Retourner vers La Taverne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités