Histoire et Organisation Bastet

Forum dédié à Loup Garou, L'apocalypse : points de règles, discussions diverses

Histoire et Organisation Bastet

Messagede Tanakyelle le Ven 13 Fév 2009 00:09:50

Génèse Bastet


Il y a bien longtemps, avant que les hommes apprennent à modeler le monde suivant leurs voeux, Gaïa créa les Changeformes. Des êtres puissants, à la fois esprit et chair, les Changeformes avaient pour tâche de sauvegarder les créations de Gaïa à la fois des ravages que pouvait causer le monde des esprits et de ceux que ne manqueraient pas de causer les désirs égoïstes du monde de la matière.


Les Garous étaient ses guerriers, les Corax ses yeux, les Mokolé sa mémoire, et bien d'autres encore. Il y avait nombre de Changeformes, et chacun avait son rôle à tenir dans la défense des œuvres de Gaïa contre les pièges de Rahjah (Le Tisseur), la folie de Cahlash (Le Ver) ou le pur Chaos de Mère Nala (Le Sauvage). Toutes les créations de Gaïa excellaient à leurs taches respectives, et elle détourna son attention vers d'autres affaires, sûre que tout serait bel et bon.


Cela ne fut pas. Quand Gaïa revint vers ses enfants, elle découvrit que bien qu'ils étaient plus que capables de réaliser la tâche qui leur était confiée, aucun n'était à même de travailler avec les autres. Les Garous passaient plus de temps à se battre les uns contre les autres qu'à détruire quoi que de particulièrement mauvais, tandis que les Corax passaient tant de temps à se partager des informations qu'ils en oubliaient de les partager avec les autres Changeurs. Les Ratkin étaient si pris par leur espionnage de l'humanité que le monde qui les entouraient ne les intéressaient plus, et les Mokolé passant leur vie dans le passé, ils ne faisaient que peu pour les affaires du monde d'aujourd'hui.


Des problèmes similaires affectaient toutes les races, et Gaïa contempla la situation tentant de trouver une solution. Elle finit par aller trouver Seline qui elle-même alla trouver Chat et lui demanda son assistance, qui se demanda comment il pouvait aider sa Mère, alors qu'il était par nature une créature solitaire. C'était même la raison pour laquelle on ne l'avait pas choisi quand elle avait crée les premières races garous. Mais il ne pouvait lui refuser son aide, ensemble ils créèrent les Bagheera (4) qui pourraient voir comme les Corax, garder des secrets comme les Mokolé et même se battre avec courage comme les Garous. Bagheera feraient toutes ces choses et bien plus encore, rappelant aux autres races qu'ils fallaient qu'ils avancent ensemble pour remplir leurs buts.


Gaïa contempla les Bagheera et vit qu'ils étaient bels et bons. Elle vit aussi qu'il y avait des endroits où ils ne pouvaient aller : trop éloignés, ou inhabitables. Ils ne pouvaient non plus tout faire : ils n'étaient pas aussi agiles que les Corax, pas aussi forts que les Gurahl et ne disposaient pas de toute l'astuce des Nuwisha. Aussi beau et craints qu'ils puissent être les Bagheera avaient besoin d'aide. Seline créa alors Qualmi, dont les énigmes encourageait (ou enrageait) ses enfants à la réflexion, les amenant à l'introspection. On dit même que les Qualmi inspirèrent les Garous lors de la création des Astrolâtres.


Elle créa ensuite le puissant Balam, qui parcourait les lieux sombres où les autres avaient peur d'aller, et détruisait ceux qui osaient souiller la beauté du monde. Swara et Pumonca, frères, furent les suivants et elle les chargea de parcourir les mondes de l'esprit et de la chair et d'amener leurs connaissances à tous ceux qu'ils croisaient. Ils étaient tous les quatre bels et bons mais elle ne s'arrêta pas là. La folie de Cahlash menaçant d'emporter ses enfants, elle créa les puissants Khan, dont la force était telle qu'elle pouvait détruire des montagnes et dont les griffes pouvaient déchirer les esprits. Et quand Cahlash décida de tromper le coeur et l'esprit des hommes, elle répondit par la naissance des Bubasti et les Ceilican, qui se faufilèrent parmi les hommes, aidant les Ratkin à contrôler l'humanité de l'intérieur. Ainsi, les sept enfants de Chat furent nés, tous beaux, forts et fiers. Seline savait qu'ils seraient turbulents comme tous les enfants le sont. Elle savait que s'ils se laissaient captiver par leur propre beauté ils oublieraient leur but. Elle porta donc le dernier enfant de Chat, le plus majestueux et splendide d'entre eux. C'était Simba, dont la fierté était telle qu'il ne fuyait jamais la bataille, ne s'arrêtait jamais face à un obstacle, oublieux de toute difficulté. Les autres enfants de Chat virent Simba et connurent la honte, et Seline les vit se replonger dans leurs devoirs de plus belle.


Seline était sûre que ses nouvelles créations résoudraient les soucis de ses autres enfants. Elle se trompait. Ils furent jaloux de la beauté de Bastet, et se sentirent insultés. Ils étaient les plus beaux et les plus brillants les enfants de Gaïa, quel besoin avait-elle de les faire créer ? Et croyait-elle qu'ils négligeaient leurs devoirs au point de devoir créer tout un ensemble de Changeurs pour la reprendre ? Les chats avaient été crées pour les aider et non pour prendre leur place, et si ils avaient parlé à Gaïa elle aurait pu le leur dire. Mais ils étaient si furieux qu'ils assumèrent avoir compris ses intentions et traitèrent les Bastet de vile façon.


Situation intolérable pour les Bastets, qui n'avaient après tout que le désir de dormir au soleil, de connaître le plaisir de la chasse et de jouer comme il leur semblait bon. Mais on leur avait donné une tâche à accomplir et il était de leur devoir d'y donner tout leur coeur. Et c'est la raison pour laquelle ceux là même qu'ils devaient aider les repoussaient ? L'insulte ne pouvait être supporté et quand les Ajaba défièrent Gaïa elle même et que les Garous commencèrent à soumettre les autres Changeformes, les Bastet répondirent comme seul un Chat pouvait le faire : vexés, disparaissant dans les ombres en attendant le jour où on leur montrerait le respect qui leur était dû. Pauvre choix : les Garous réagirent comme ils le font toujours, détruisant tous les Bastet qui tombaient entre leurs griffes.


Les Chats ne furent pas les seuls à souffrir. La majeure partie d'entre eux fut éradiquée au Nord, en Europe et en Amérique, le Sud restant épargné, les Garous n'y vivant pas. L'amertume et la haine des Bastet fasse à ce désastre continuent encore aujourd'hui.

La guerre de la Rage


Avant que les Garous provoquent la guerre, on trouvait des Bastet tout autour du monde. Les Simba dirigeaient d'immenses cours en Europe et en Amérique du Nord, pendant que les Khan étaient de puissants empereurs dont la poigne tenait toute l'Asie. Les Bagheera et les Qualmi étaient des mystiques et des conseillers, les Swara parcouraient le monde. C'était un âge d'or pour les chats et ils étaient heureux de partager le pouvoir dont Gaïa les avait dotés. Mais les Garous ne voulaient pas d'un tel ordre.
La Guerre de la Rage a laissé de profondes cicatrices aux Bastets, aussi bien à la surface que dans leur âme. Par certains points elles sont similaires à celle laissées aux humains par l'Impergium. Toutefois dans le cas des Bastets, le résultat en fut une haine profonde pour les garous qu'ils ne peuvent contrôler qu'avec effort. De nos jours, ils réagissent de façon conflictuelle aux contacts avec ceux qu'ils appellent les chiens. Les plus sages d'entre eux reconnaissent la nécessité d'aider les Garous du mieux possible et le fait que les Garous ne sont pas responsables des crimes de leurs ancêtres. Mais cela ne les empêche pas de désirer instinctivement corriger la plus grande erreur de Gaïa en attaquant les Garous à vue. L'enfer des derniers jours les forcent néanmoins à travailler ensemble. Les Ahadi d'Afrique et les Cours d'Emeraudes des Hengeyokai sont l'exemple de tels pactes. La fierté des Bastet les empêche de faire le premier pas, mais ils peuvent accepter d'écouter un Garou les approchant, à condition qu'il ravale sa fierté.
Avatar de l’utilisateur
Tanakyelle
Arpenteur des plans
 
Messages: 145
Inscription: Mar 13 Mai 2008 18:30:19

Re: Histoire et Organisation Bastet

Messagede Tanakyelle le Ven 13 Fév 2009 00:11:36

Les Bastet Aujourd'hui


Comme les Anciens Bastet se plaisent à le répéter, les choses étaient mieux de leur temps. Les grands chats restants dans la nature sont pourchassés, leurs habitats détruits. Sans parentèle sauvage, aucune race de Changeformes ne peut survivre. La destruction des Ceilican, une tribu écossaise très secrète, pendant l'un de leurs rassemblements rappela à tous la mortalité des changeurs.
Malgré l'industrialisation galopante, et les destructions répétées des habitats naturels, l'ère moderne a apporté un peu d'espoir pour les Bastets. La diversité est devenue à la mode chez certains Garous, qui ont commencés à contacter toutes les races de Changeurs dans un effort de paix. Peut être est il trop tard pour les Bastet, seul le temps pourra dire si ils pourront se remettre suffisamment pour pleinement en profiter.


Organisation en général

Malgré ce que l'on peut observer chez les Bastet ils ont bien une certaine forme d'organisation parmi leurs tribus.
Chacune d'entre elles a un rôle, les Simba sont des Rois, les Khan des Généraux etc ... mais chaque tribu étant éloignée des autres aucun groupe de Bastet ne se charge particulièrement de mettre en place ce type d'organisation.
Les individus tendent à être des solitaires endurcis, ne formant de groupes de chasse que lorsque la situation les y oblige. Comme les Bastet ne s'accouplent pas entre eux (ou très rarement comme le confirme l'existence de quelques métis), peu prendront plus d'un ou deux compagnons parents.
Il y a quelques exceptions à cette règle, dont la plus notable est celle des Simba. Un groupe de Simba ne sera pas aussi liée qu'un pack de Garous, surtout lorsque l'on pense que chaque membre aura les mêmes tendances qu'un Ahrouns, mais ils ne sont pas non plus associables. Les Swara mâles formeront souvent de petits groupes de deux ou trois pour protéger leurs compagnes et parents. Les Bagheera, pourtant très solitaires, formeront des groupes de guerre pour éliminer une cible spécifique. Et les Khan des Cours Animales seront aussi désireux de joindre un Sentai que n'importe quel autre Hengeyokai
Avatar de l’utilisateur
Tanakyelle
Arpenteur des plans
 
Messages: 145
Inscription: Mar 13 Mai 2008 18:30:19


Retourner vers L'Esprit de Gaïa

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron