Investigations électroniques

Forum strictement RP

Investigations électroniques

Messagede Machuthu le Jeu 24 Mai 2007 10:45:28

Luc et Double-vue parviennent rapidement à l'entrée d'une salle du Caern... Cette dernière est assez facile à trouver, de l'extérieur, on perçoit la lueur vacillante de néons fatigués... L'intérieur, lui, est particulièrement surprenant... Sur la dizaine de mètres de périphérie de la salle, un monceau de composants électroniques de toute sorte semble avoir été entassé sans raison apparente... Pourtant, des dizaines d'écrans de tailles et de forme différentes clignotent de part et d'autres prouvant que l'enchevêtrement de câbles et de détritus dispose d'une certaine cohérence... Le plus étonnant dans ce spectacle c'est encore le fait que des morceaux de chairs à vifs semblent faire la jonction entre les fils électriques... Au centre, Double-vue te désigne un écran, un peu plus grand que les autres devant lequel se trouve un clavier, ou tout du moins une espèce de clavier...

Ne prêtes pas attention aux apparences, ce truc est à la pointe... Il t'apprendra tout ce que tu pourrais apprendre d'un ordinateur...

Sur ces quelques mots, le garou te laisse seul avec la chose...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Jeu 24 Mai 2007 14:44:58

voyant cela je regarde d'un air dégouté le banal ordinateur portable que j'ai sous le bras.

Je le pose dans un coin puis me fait une petite place sur le pseudo bureau.


Au boulot !
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Ven 25 Mai 2007 12:54:29

Luc observe le clavier et se remet en mémoire ce qu'il a appris...

Il y a d'abord cette plaque au nom de George Dlorwing trouvée chez Thigel, ce Stanley Herpesson et sa meute qui habitent dans un building sécurié proche du quartier d'affaires, les papiers, documents et CD trouvés chez le journaliste...

Luc commence donc ses recherches sur George Dlorwing... Il obtient quelques état de services, en tout point excellent, hormis sur l'habitude du type en question à disparaître sans raison apparentye pour réapparaître un peu plus tard... Puis, il effectue une recherche sur Thigel et là, la machine se met en branle... En dehors de sa recherche sur Thigel, la machine lui sort tout ce qu'elle a pu trouver sur le lien entre Dlorwing et Thigel... En l'occurence, pas grand chose, mais c'est assez étrange pour être signalé...

George Dlorwing effectuait des versements réguliers sur le compte d'Anne Thigel, la mère du journaliste... Cette dernière était mariée et ne disposait d'aucun lien avec Dlorwing... hormis probablement une aventure extra-conjugale...

Comprenant de mieux en mieux la puissance de la machine, Luc ajoute le nom de Stanley Herpesson...

Or, le seigneur de l'ombre aurait fait ses classes sous le commandement d'un jeune capitaine... Ce dernier aurait même choisi de s'occuper seul à seul de l'éducation militaire de la jeune recrue dans le but de lui faire oublier ses origines huppées... Luc ne s'étonne qu'à moitié du fait que le capitaine en question ne soit autre que George Dlorwing...

Les deux hommes sont semble-t-il resté très liés, et ce, même après le service militaire d'Herpesson, réalisant régulièrement des actions de formations militaires pour des jeunes défavorisés...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Mar 29 Mai 2007 12:34:33

fort de ce resultat je rajoute peu à peu les autres informations que nous avons récoltée, nom de lieu, de personne, date de rendez vous, tout y passe.

je sauvegarde et j'imprime tout ce qui peut paraitre interessant.

En paralelle je lance aussi une recherche sur le fameux camps d'entrainement.

Enfin j'essai de trouver un moyen de connecter l'ordinateur portable de Thigel a cette formidable machine.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Mer 30 Mai 2007 15:16:51

Après quelques recherches supplémentaires, Luc tombe bientôt sur un article de la main de Thigel lui même traitant du camp militaire de Dlorwing et Herpesson...

Le journaliste y aurait effectué quelques jours d'entraînements pour, dit-il, comprendre l'idéal de ce camp...

Luc tombe rapidement sur les relevés de compte du journaliste... Ce dernier aurait acheté à plusieurs reprises, des titres de transport pour un montant de 47$48, montant correspondant exactement au prix du ticket de train pour aller de New-York au camp militaire. A raison d'une visite mensuelle, il y serait allé une bonne quinzaine de fois... A noter qu'à plusieurs reprises, cela correspondait à une visite officielle d'Herpesson.

Mais le plus intéressant vient lorsque Luc connecte la machine de Thigel à l'ordinateur de la ruche... Ce dernier affirme que des données auraient été copiées depuis un CD vers un ordinateur distant la veille de l'incendie du journal...

L'adresse IP de l'ordinateur en question correspondrait au campement militaire...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Ven 01 Juin 2007 11:43:34

a nouveau je sauvegarde et imprime tout ce que je peux trouver.

une fois les informations sécurisé je m'attaque à l'adresse IP, essayant d'avoir acces à l'ordinateur situé derrière. Le but est d'y récupérer un maximum de données sans laisser trop de trace.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Ven 01 Juin 2007 14:03:45

De nouveau, Luc fait appel à la puissante machine pour tenter de pirater le système du camp militaire...

Répondant à un humour qu'il ne saisit pas bien, la machine affiche alors un message clair sur tous les écrans...


M'aideras-tu si besoin est ?

Quelques secondes s'écoulent, laissant Luc particulièrement surpris de cette étrange question... Puis les explications s'écoulent peu à peu sur les écrans, puis de plus en plus vite...

Vois-tu, jeune danseur, il est fort probable que l'ordinateur soit protégé par un esprit, comme moi... Si c'est le cas... M'accompagneras-tu pour le combattre... Me laisseras-tu puisser son énergie ?

M'accorderas-tu de vider ces circuits de l'électricité qui les parcourre ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Ven 01 Juin 2007 16:22:39

Luc se radosse au siège calmement.

Puis il reformule sa pensée sur le clavier en la murmurant en même temps. A demi une question.


Ce que tu me propose c'est que je t'aide pour une danse dans l'umbra au terme de laquelle tu absorbera ton cavalier ...
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Lun 04 Juin 2007 14:00:18

C'est ainsi que les tiens vois la chose, effectivement...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Lun 04 Juin 2007 15:27:59

Alors , en piste !

Un sourir se dessine sur les lèvres de Luc.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Mer 06 Juin 2007 11:33:06

Les écrans de l'ordinateur se transforme alors tous en miroirs, facilitant l'accès, déjà facile au sein de la Ruche, à l'Umbra... A peine arrivé de l'autre côté, Luc aperçoit un être composé de fils, de câbles, le tout parcourus par des grésillements d'électricité...
Au fond des orbites creux de la chose, il aperçoit deux billes, rouges incandescentes, donnant à la créature un air inquiétant fort sympathique.

L'esprit tend un câble à Luc et lorsque ce dernier le saisit, il se sent aspiré par le fil métallique... L'esprit guide alors le garou tout au long du parcours, bifurcation électronique après bifurcation électronique...

Soudain, vous vous retrouvez face à un autre esprit... Lui aussi est composé de fils, de câbles, mais contrairement au premier, il affiche un air serein, calme. A votre arrivée, il se tourne dans votre direction et adopte une position défensive...

De ses câbles et de ses fils, il forme une sphère autour d'un objet derrière lui, probablement l'ordinateur qu'il est censé protéger... Dans une langue que Luc ne comprend pas, il s'adresse à l'esprit qui accompagne le Garou...

La sphère autour de l'ordinateur est alors parcourue d'éclairs électriques et certains câbles rougeoient comme une résistance trop alimentée...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Mer 06 Juin 2007 12:35:56

Luc regarde quelque peu l'esprit de l'ordinateur, fasciné. Puis il regarde l'autre esprit et la sphère qu'il protège.

Je veux bien t'aider Esprit, mais si tu ne me dit pas quelle danse nous effectuons je ne pourrais même pas battre la mesure.

Luc observe les alentours immédiat, cherchant quoi que ce soit qui puisse paraitre utile, insolite .... ou dangeureux.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Jeu 07 Juin 2007 12:38:39

Il faut déchirer les câbles qui le composent, empêcher l'électricité qui court dans ses veines de continuer à l'animer...

Mais prend garde, dès que tu t'approcheras, il tentera de te saisir, de t'emprisonner dans un filet de cables...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Didlith le Jeu 07 Juin 2007 12:52:04

maintenant qu'il sait où doivent le mené ses pas, Luc essai de s'accorder à la musique qui accompagne cette danse. Le bourdonnement de l'electricité qui parcourt l'esprit adverse devient la mélodie de base et le frottement des cables contre les cables marquent le rythme.

Tout en s'impregnant de cette musique il cherche du regard quelque chose qui puisse lui servir d'arme tout en essayant de prendre sa forme de guerre.

Avec ou sans arme, avec ou sans forme de guerre, il se lance dans la Danse, porté par la musque de l'esprit adverse et par le chant de l'esprit alliée.
Avatar de l’utilisateur
Didlith
Dame de la Lune (admin)
 
Messages: 2431
Inscription: Sam 17 Avr 2004 16:18:49

Messagede Machuthu le Lun 11 Juin 2007 12:46:45

D'abords hésitant, puis de plus en plus assurés, les pas de Luc s'enchaînent, les uns après les autres... Le bourdement de l'électricité fait jaillir la musique tant attendues, les claquements secs des dents et les coups portés donnent le rythme de cette hymne à la destruction...

Depuis qu'il a découvert sa véritable nature, c'est la première fois que Luc danse sans espoir de sentir le sang chaud lui inonder la gorge... C'est étrange, il ressent une curiosiété nouvelle, celle de sentir la substance de l'esprit remplacer ce sang, celle de sentir l'électricité de ces cables mourrir en lui, attestant de leur agonie...

Aussi, si les premiers coups que porte Luc s'appuie sur la puissance de ses griffes moins que sur ses crocs, l'envie est telle qu'il finit par arracher des cables à l'aide de sa gueule... Il a dès le début du combat adopté sa forme de guerre et dans la décharge d'électricité qu'il reçoit à ce moment là, il y a la douleur, certes, mais ce n'est pas la seule chose... Luc ressent la peur dans cette électricité, la peur de ne pas suffire, la peur de disparaître, la peur de la mort et le sursaut stupide d'énergie qu'elle donne à celui qui la ressent...

Projeté en arrière, à plusieurs mètres, Luc sent encore l'électricité lui parcourrir le corps, cherchant à le détruire... L'attaque ne laisse pas Luc indemne et des traces de brulures apparaissent un peu partout sur son corps... Des éclairs jaillissent même parfois, lorsque Luc se décharge de ce surplus sur l'esprit qui l'a guidé jusque là...

Lorsqu'il se relève enfin, il est debout face à l'esprit protecteur... Tous deux sont affaiblis, la mort est là, dans la danse, elle attend son heure, effleurant tantôt le danseur, tantôt l'esprit, attendant patiemment que l'un des deux ne se décide à quitter cette vie...



(hrp : Luc est pris entre l'envie de recommencer cette étrange expérience et la crainte de mourrir... Que fais-tu ? )
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Suivante

Retourner vers Loup-Garou, l'Apocalypse : RP - Amérique du Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités