Un peu d’animation au cœur du palais du Shogun…

Forum strictement RP

Un peu d'animation au coeur du palais du Shogun...

Messagede Machuthu le Mar 27 Mar 2007 13:13:46

Après avoir fignolé le plan et vous être octroyé quelques minutes de repos, vous prenez la direction du palais impérial... Votre prisonnier a été ligoté et enfermé dans la demeure du Samouraï... Revêtu des armures d'apparat et des armes que le Samouraï a bien voulu vous confier, vous vous fondrez sans peine aux divers soldats qui assisteront à la cérémonie...

Contrairement au souhait de Vladimir, vous n'avez pas pu obtenir de présence de cavaliers... Les chevaux n'ayant pas le droit d'entrer au coeur de la place, de crainte que leurs excréments en ternissent la superbe et pour tout dire, lors de votre entrée dans les lieux, vous partagez un peu cet avis... Les bâtiments qui entourent la place sont richement décorés. L'or se dispute harmonieusement une place de choix au milieu des pierres blanches et du bois le plus fin aux sculptures travaillées.

Des dizaines de soldats, à l'allure irréprochable, entourent la place, le regard fier et la tête droite. Devant le palais se dresse une place un peu plus haute, réservée au Shogun et à ses proches... Face à cette place surélevée de quelques mètres, les sièges des soldats qui doivent être décorés par l'empereur et juste derrière eux, se tiendront, les plus hauts dignitaires de l'armée du Shogun. Enfin, derrière ces premiers rangs, se tiendront les soldats et les fonctionnaires. C'est là que se placent les Garous... Vous vous arrangez pour vous retrouver à un endroit d'où vous pourrez aisément rejoindre l'empereur et vous extirper de la foule...

Derrière vous se tiendront les gens du peuple, les paysans venus par centaines...

Après une attente qui vous paraît interminable, tandis que la place se remplit peu à peu de soldats, de dignitaire, de fonctionnaire et de tout un échantillon du bas peuple, la cérémonie débute enfin... L'érudit qui vous a tant aidé jusqu'à présent n'a pu vous rejoindre aussi prêt et se tient une dizaine de mètre derrière vous... Il a pu lui aussi prévenir quelques hommes de la famille u Samouraï défunt...

Toujours est-il que ce dernier ne peut vous traduire les paroles du Shogun qui s'adresse à la foule et notamment aux soldats qui lui font face...

Votre allié, le Samouraï est placé au côté de l'empereur et veille visiblement avec une attention soutenue... A son arrivée, il désigne plusieurs groupes armés qui lui sont dévoués... L'érudit ne vous a pas menti, l'homme doit être terriblement respecté car il y a là plusieurs centaines de soldats prêts à intervenir en sa faveur...

Le soleil inonde de plus en plus la place et votre tension grimpe de plus en plus... Concentré, vous attendez le début du combat mais ce dernier tarde à venir... Vos nerfs sont mis à rude épreuve et peu à peu, vous commencez à douter... Et si l'armée du Dragon avait renoncé...

Pourtant, vous n êtes sûr, vous avez vus ces hommes, tous prêts à en découdre, tous prêt à se battre, réunis dans ce bâtiment immense dans le seul but de détrôner l'empereur... Le doute pourtant s'insinue en vous, si bien que lorsque les premiers bruits de combats se font entendre, vous ressentez un certain soulagement... Vous étiez dans le vrai... Le combat va enfin pouvoir commencer...

Vous parcourrez d'un geste l'ensemble de la place afin de déterminer d'où vient le bruit mais rien n'est visible... Vous cherchez avec plus d'assiduité, usant de vos sens surdéveloppés lorsque Enia désigne l'une des portes...


Ils sont dehors... Ils bloquent la sortie...

En effet, les trois portes sont bloqués, des centaines de soldats semblent alignés devant chacune d'entre elle, empêchant les éventuels défenseurs de sortir...

Le ciel se couvre alors de plusieurs volées de flèches enflammées...

L'armée du Dragon vint de mettre le feu aux bâtiments qui entourent la place... L'effet ne se fait pas attendre... La panique s'empare de la foule...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Oona le Mar 27 Mar 2007 13:35:32

Enia, tentant de couvrir le chaos naissant, hurle à ses compagnons :

" Il faut ouvrir une voie, pour laisser la foule sortir... Sinon, ce sera une vraie boucherie ! "

Elle regarde d'un côté, puis de l'autre, et cherche le meilleur endroit ou ils pourront créer une ouverture. La ligne de soldats la plus proche pourrait faire l'affaire. Cependant, elle se retient de s'élancer seule, malgré une rage grondante. Elle reste prêt de Tom et Lydia. Du coin de l'oeil, elle interroge Vladimir et son sens de la stratégie.
Dernière édition par Oona le Mer 28 Mar 2007 00:41:24, édité 1 fois.
~ I am the Instrument of my Will. ~
Avatar de l’utilisateur
Oona
Découvreur des plans
 
Messages: 574
Inscription: Lun 23 Aoû 2004 20:29:47
Localisation: Dans ton... dos.

japon

Messagede Vladimir Ivaniev le Mar 27 Mar 2007 20:07:31

[i]
La mission principale reste le général. De plus des hommes à lui sont à ses cotés au premier rang.

Fidèle au plan, le russe s'élance vers une porte pour soutenir les combattants. Il garde un oeil vers le général et s'aperçoit que ce dernier n'est pas seul. Des guerrier à lui sont là, prêt à intervenir.

Vladimir ne manque pas de remarquer l'air amusé du traitre. Puisse les ahrouns le vaincre...
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede Oona le Mer 28 Mar 2007 00:40:32

En voyant Vladimir partir soutenir les combattants près d'une porte, elle hoche la tête d'un air entendu. S'il peut, il fera ce qu'il faut, en suivant le plan le plus possible. C'était à elle, desormais de suivre le plan.

Elle cesse de prêter attention au peuple, et se tourne vers le général. Fixant un instant Tom et Lydia, elle hoche la tête en direction de leur cible, comme pour les enjoindre à avancer avec elle.

L'éclat brillant typique des arhouns brille dans ses yeux en cet instant. Et c'est vers le général, lentement mais surement, qu'Enia s'avance desormais. Son système innonde ses veines d'adrénaline, et elle attend que le général revèle au grand jour sa place dans cette traitrise pour se jetter sur lui.


[ HRP : Enia attend que le général affiche clairement son intention pour lui sauter dessus. Un geste hostile vers le Shogun ou vers des soldats loyaux, ou bien un semblant de fuite lui suffiront pour declencher sa furie sur l'homme. Si possible, elle passera "discretement" en glabro :D ]
~ I am the Instrument of my Will. ~
Avatar de l’utilisateur
Oona
Découvreur des plans
 
Messages: 574
Inscription: Lun 23 Aoû 2004 20:29:47
Localisation: Dans ton... dos.

Messagede lydia le Mer 28 Mar 2007 07:59:47

Lydia était focalisée sur son objectif : le général. Son armée ne la dérangeait pas. Ce devait être une diversion.

Dans la cohue des soldat présent, elle tenteras de se rapprocher un peu de la scène centrale pour pouvoir réagir au plus vite au général qui pourrait s'attaquer au shogun.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Erwhann le Mer 28 Mar 2007 10:44:26

Bien dissimulé sous son armure, Erwhann est passée en forme glabro. Quand le combat débute, la montée de l'excitation de l'arhoun ne se fait pas attendre et la rage envahit ses veines, peinant à la contrôler, le détective s'élance aux côtés d'Enia et Lydia.

Sa rage est comme un faisceau dirigée uniquement vers le général, si les choses ont la moindre chance de tourner à la catastrophe, c'est 3 m pour environ 350 kg de griffes, de crocs et de fourrure qui s'abattront sur le général.

L'heure n'est plus à la dentelle, et l'appel de la bête hurle au fond de l'esprit de l'Arhoun.


*En haute langue.*
_Attention au Shogun et au général, s'ils n'ont pas détecté notre présence, ils risquent d'avoir des surprises, hnng... j'ai peur de ne plus pouvoir retenir le crinos qui est en moi bien longtemps.
Ave Gaïa, moritori te salutan.
(Fiche n°146)
Avatar de l’utilisateur
Erwhann
Arpenteur des plans
 
Messages: 238
Inscription: Mer 28 Sep 2005 20:17:37
Localisation: Paris, Moscou, Tokyo, Caerns...

Messagede Garwall le Mer 28 Mar 2007 11:31:56

Tom répond aux coups d'oeil D'Enia et de Lydia. Malgré la connu, il tente des e mettre entre le général et le shogun afin d'assurer protection s'il y a lieu ou attaque sur le général.

Il tente de comprendre et d'anticiper les différents mouvements de foule pour être le plus prêt possible à toute éventualité.
De toute façon le général ne va pas tarder à agir, soit comme un attaquant, soit comme un défenseur pour briller devant le shogun ou le tuer.

La question reste cependant entière : porte-t-il l'arme tant convoitée par la meute sur lui ?
Avatar de l’utilisateur
Garwall
Cartographe des plans
 
Messages: 873
Inscription: Jeu 23 Fév 2006 23:13:57
Localisation: loin, trop loin de tout

Messagede Machuthu le Mer 28 Mar 2007 13:30:25

Les mouvements de foules ralentissent vos propres actions et vous peinez à avancez dans le tumulte ambiant...

Les soldats de l'empereur se sont dirigés vers les portes afin d'essayer d'en reprendre le contrôle...

C'est à ce moment, tandis que les murs des bâtiments prennent feu que le général décide d'intervenir... Le plus calmement du monde, au vu de la situation, il se dirige vers l'empereur comme s'il voulait l'aider, le protéger...

A quelques mètres derrière l'empereur, le Samouraï s'avance également, dévoilant la présence de l'arme tant convoitée...

Dans le désordre ambiant, le passage de certains d'entre vous à la forme Glabro passe inaperçue...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

umbra

Messagede Vladimir Ivaniev le Mer 28 Mar 2007 17:25:24

Vladimir à la tête qui tourne.

Est-il possible que le samouraï soit le traitre? Si c'est le cas, je comprend pourquoi il ne voulait pas participer à la défense.

Pourtant l'arme devait être au main du général! Si les deux sont de mèche, ca va être chaud. Parceque une armée à l'extérieur c'est déjà difficile à gérer mais une seconde à l'intérieur, cela devient impossible.



Rapidement et en jouant des coude et du glabro si besoin, Vlad rejoint l'érudit lui donnant comme consigne de protéger en priorité Nell.
Il observe le comportement des soldats du général ainsi que ceux du samouraï pour y déceler quelques informations pour prendre la décision rapidement.
Quoi qu'il en soit , les instructions données à l'érudit, Vladimir fera le tour discrètement de la place afin d'être derrière le samourai.
Si pas le temps, eh bien , crinos c'est pas mal!


L'arme reste la mission prioritaire mais laisser le général s'emparer de la région, s'il sert le ver...Il ne faudrai pas que la mission génère plus dégats qu'elle n'en soigne.


Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Messagede lydia le Mer 28 Mar 2007 19:10:37

Lydia s'élance guidant sa rage pour se transformer en glabro.

Elle crie alors en haute langue :


Enia Erwhann! il faut protéger le shogun! Formons une barrière de protection autour de l'empereur. On n'est pas sûr que l'ennemi soit le général!

Elle pousse tout ce qui pourrait l'empêcher d'atteindre l'empereur. Elle fonce pour le proteger et l'éloigner du samourai et du général en même temps.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

Messagede Oona le Mer 28 Mar 2007 20:24:10

Enia ne comprend plus ce qui se passe. Le samouraï a l'arme ? Mais alors... ?! Les questions affluent un instant dans sa tête, jusqu'à ce que l'appel de Lydia les balaye toutes. Une tâche, protéger l'empereur, un devoir, détruire ses adversaires corrompus.

La rage monte encore d'un cran, et c'est aux côtés de Lydia qu'elle fonce, jouant des coudes pour arriver prêt du Shogun, et faire barrager pour le protéger à la fois du samouraï et du général, selon lequel sera le plus menaçant.
~ I am the Instrument of my Will. ~
Avatar de l’utilisateur
Oona
Découvreur des plans
 
Messages: 574
Inscription: Lun 23 Aoû 2004 20:29:47
Localisation: Dans ton... dos.

Messagede Machuthu le Ven 30 Mar 2007 13:05:37

Tandis que vous approchez, le samouraï tend l'arme au Shogun, avec respect... Il se place par la même occasion entre le général et le Shogun mais vu le regard de dédain du général à son égard, il le considère comme un obstacle bien mineur...

Le feu des bâtiments prend peu à peu de l'ampleur et les soldats du Shogun se dirigent vers les différentes entrées pour reprendre la situation en main... Bien que désavantagés par le terrains, ce sont des guerriers d'élites et le combat risque de durer...

Pourtant, un détail vous apparaît de plus en plus clair... En se dirigeant vers les entrées, ils laissent le général seul face au Shogun...

A ce moment là, le général se tourne vers le Samouraï, conscient que ce dernier veut protéger l'empereur... Sortant son arme, il fait un signe à ses compagnons et engage le combat face à votre allié...

Les autres soldats se tournent vers vous, prêt à en découdre...
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5062
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Messagede Oona le Ven 30 Mar 2007 13:27:42

'Ouf' est la première pensée d'Enia. C'était juste un malentendu, et le Samouraï est bien un allié. Cependant, si on considère que l'arme est en possession du Shogun actuellement, ça voudrait dire que le général va gagner cette bataille, et récupérer cette arme...

'Changer le passé... ?'
Cette question effleure un instant l'esprit d'Enia, couvrant le remue-ménage, et le chaos ambiant. Un instant, elle n'entend plus que le silence et cette question qui résonne. Puis le bruit des lames, et les respirations haineuses de soldats face à elle effacent cette interrogation.

Aux quatre vents, elle réplique à haute voix :
'Changeons ce qui doit l'être !'
Et pleine de colère, elle s'élance sur le premier soldat lui barrant la route. Elle espère avoir l'avantage en glabro... Mais si ce n'était pas le cas, la rage d'Enia la porterait sans aucun doute vers sa forme de guerre.
~ I am the Instrument of my Will. ~
Avatar de l’utilisateur
Oona
Découvreur des plans
 
Messages: 574
Inscription: Lun 23 Aoû 2004 20:29:47
Localisation: Dans ton... dos.

Messagede lydia le Ven 30 Mar 2007 13:57:20

Sous forme glabro, lydia charge les soldats du général. Elle lache alors en haute langue :

Enia Erwhann il faut que l'on s'arrange pour que l'un d enous trois puisse porter secours au samourai. Il faut que l'on fasse une percée. En fonction des évènements, l'un de nous trois ira au secour du samouraï.

Lydia charge alors vers les soldats du général tout t'en s'approchant d'Enia et d'Erwhann pour que leur puisance d'attaque se joigne pour ouvrir une brèche parmis les soldats.
Avatar de l’utilisateur
lydia
Héro des Plans
 
Messages: 1917
Inscription: Mer 07 Juin 2006 17:54:57

umba

Messagede Vladimir Ivaniev le Ven 30 Mar 2007 16:23:42

Vladimir est rassuré! D'une part le samouraï reste fidèle à l'empereur mais surtout les soldats du shogun sont plus résistant que prévu.

De plus les hommes de l'érudit sont dans la place.

Si c'est possible, il fais un signe à ce dernier afin de lancer ces hommes vers le shogun. C'est vers ce dernier que je me dirige finalement pour le sortir de là au cas ou.

Pour le coup, il faudra que j'improvise sur place de toute façon.
Les haines de race ne sont au fond que des haines de place.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir Ivaniev
Conteur GN
 
Messages: 1595
Inscription: Mer 12 Avr 2006 18:59:44
Localisation: Reims

Suivante

Retourner vers Loup-Garou, l'Apocalypse : RP - Amérique du Nord

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron