[RP Taverne] : Prise de conscience

Information diverses concernant le fonctionnement du Roman Public (Points de Regles, Contexte, Descriptifs des clients, etc... )

[RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Machuthu le Mar 01 Juil 2008 12:26:47


Le ciel est sombre, peut-être un peu trop.

Un signe de mauvais présage comme dirait certain…

Pourtant rien n’indique que de problèmes événements pourraient apparaître…Au loin les collines boisées sont ternies par l’obscurités mais le ruisseau qui serpentent entre les arbres continue sa route comme si de rien n’était. Par ci par là, une corneille s’envole, poussant son cri perçant qui résonne au loin, parfois en réponse à un autre signal du même genre

Hummm…les oiseaux ont l’air nerveux….saloperie de temps, se dit Argust, un modeste marchand qui, depuis la mort de son père, a repris l’activité familiale. Trônant sur son chariot tiré par deux de ses plus forts destriers Molo et Routos, Argust sillonne la seule route praticable depuis plusieurs heures, s’arrêtant de village en village afin de vendre épice, pain et vin fait maison. Sa douce Armione n’a pas son pareil pour fermenter le raisin qui servira plus tard à la mise en bouteille du vin. Et dieu sait qu’il est apprécié…Tellement en réalité, qu’Argust en est parfois contraint à voyager pendant plus d’un jour pour aller livrer ce que sa femme a promis.

Et aujourd’hui est un jour comme celui-ci

Sous ce ciel anormalement sombre depuis quelques minutes, Argust fait lentement avancer ses bêtes en direction de la demeure des Ventsombres. Cette petite Taverne ou ne viennent que des clients avertis d’après ce qu’on dit…


- Enfin la voilà ! Courage Molo, courage Routos, vous allez bientôt pouvoir vous reposer et manger à votre fin ! La maison des Ventsombre est à porté de vue !

A peine Argust a t-il fini sa phrase qu’une tornade surgit du ciel et s’abat sur la dite chaumière qui pointe le bout de son toit à l’horizon. La tempête tournoie avec rage autour de la battisse avant de l’arracher du sol comme si elle ne pesait pas plus lourd qu’une plume de Paon. Tandis que celle ci montait toujours de plus en plus haut un bruit résona dans toute la vallée. Un rire…oui, un rire sarcastique et malicieux qui fut suivit d’une voix grave et caverneuse

- Mwouahahahahahahahaha...Nul ne pourra plus te venir en aide maintenant, Maîtres des Ombres!!!! ..Hahahahahahahahah...hahahahahaha

Le rire repris de façon plus intense. Cela fit froid dans le dos au vieux Marchand et le laissa pétrifié de peur. Il aurait voulu s’enfuir, il aurait voulu ordonner à ses bêtes de se mettre à l’abri mais aucun son ne sortait de sa bouche tandis que la tempête déferlait devant lui

En quelques secondes la construction disparaît dans les cieux maintenant redevenus comme il l’avait toujours été. Mais devant lui, la battisse n’était plus et un grand trou en l’endroit de son emplacement initial.

Argust garda à jamais le souvenir de ce jour


…mais il ne sut jamais que la Taverne était désormais au milieu de nul part, et que tout ses clients étaient à jamais enfermés et condamnés à un somnambulisme intense!




***


Maku, ce vieillard de la quarataine au cheveux grisonnant sourit … Tout est si paisible ici… Damch et Efflam, se tiennent au bar, débattant avidement de la qualité des breuvages du tavernier sous l’œil amusé de plusieurs des habitués du lieu. Tous savent qu’ils finiront par goûter goulûment les dits breuvages afin de s’en remémorer toutes les fragrances… Le regard du vieil homme parcourt l’assemblée… Assurément, il ne s’est jamais aussi bien senti qu’en ces lieux tranquilles…


Soudain, Maku aperçoit Earalia, son sourire se fige... L’archère est immobile, devant la porte de la taverne… Il y a quelque chose qui cloche… Maku la connaît bien, trop bien pour ne pas se rendre compte de son malaise… Elle est là, fébrile, le regard perdu dans le vague, visiblement en proie à un trouble profond…

C’est de la solitude que Maku sent en elle, s’il est un peu rustre d’apparence, le vieil homme n’en a pas moins un regard perçant… Il est là, lui, prêt à lui venir en aide, mais cette fois il sent que c’est différent… L’archère ignore complètement ses amis… Les rires et les cris habituels de la taverne semblent même l’inquiéter…

De fait, l’animation de la taverne n’a rien de rassurante pour Earalia, c’est même une confirmation de ses pires craintes… Et si tout cela était vrai ?

L’archère pose la main sur la poignée. Il lui semble encore entendre l’écho du rire sarcastique qui a hanté ses rêves les plus récents…

La poignée grince sous sa main… Les images lui reviennent en tête, fouettant son esprit par toute la vivacité de leur horreur… Ce ne peut être…

La lourde main de Machuthu se pose sur son épaule… Les discours, ça n’a jamais été son fort…


Tu sais, elle n’va pas te manger la porte… On jurerait que ton pire ennemi se cache derrière…

Sur ces brèves paroles, Maku ouvre la porte sans la moindre hésitation et se décale devant Earalia pour la laisser passer… Il plonge son regard dans le sien et propose…


Allez viens va, on va aller faire un petit tour… T’as besoin de parler toi…


Mais Earalia ne dit rien… Une larme commence doucement à perler de son œil gauche… Son regard, empli d’un effroi fataliste, se perd dans le vide…

Machuthu se retourne alors et découvre la chose insolite qui de toute évidence trouble Ea… Devant lui tout n'est plus qu'obscurité profonde parsemée par quelques points lumineux rappelant les étoiles...Jusqu'à lors, il y a avait toujours eu le chemin verdoyant de la foret entouré par de vaste étendu de champs découpé par une belle rivière à l'eau clair frôlant la Taverne...Pourtant tout cela n'était plus...Le noir...le vide...le néant!


Chassant d’une main distraite un papillon qui s’est posé sur lui Maku reçoit un deuxième choc. Il cligne des yeux, comme s'il voulait enlever un mal de tete persistant lorsqu'il aperçoit le papillon sur l'épaule d'Ea tout autant occupée à cligner des yeux comme si elle se réveillait d'un long soleil

L'homme de la quarantaine vêtu d'un manteau et d'une paire de bottes qui ont tous deux vus de meilleurs jour, se retourna pour observer les choses qui l'entoure comme le ferais un enfant découvrant le monde...

Tout lui paru alors insolite!

Les clients qui peuplaient la Taverne étaient aussi différent les uns les autres que le sont le jour et la nuit...Le pire étant sans doute que aucun d'entre eux ne semblait le remarquer!

Certains d'entre eux, attirés par la vue des deux personnes trônant devant la porte ouverte, le visage rempli d'incompréhension et les yeux ou se lisait milles et une question sans réponse.

Laissant la porte ouverte, Maku commença à déambuler entre les tables, observent attentivement les clients de la Taverne.



Si le spectacle est inquiétant, l’indifférence totale des habitués de la Taverne est des plus étranges… Maku se tourne vers eux… il observe la foule, incrédule… Ils sont comme… indifférent au monde qui les entoure… Ils n’ont pas conscience de ce qui se passe… Ils parlent, rient et jouent sans même s’en rendre compte…

La colère monte en lui… Comment peuvent-ils être dupe à ce point ? Il les interpelle alors…



BORDEL, MAIS VOUS N’AVEZ DONC QUE CA A FOUTRE ?!?


Est-ce qu’au moins vous m’entendez ?
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5132
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Mer 02 Juil 2008 08:28:33

Avalant une gorgée de son thé, Al’Ex regarda Maku en lui lançant un regart noir. Elles senti son regard se poser sur elle et la fixer avec attention comme s'il la découvrait pour la première fois, la scrutant des pieds à la tete ...

Elle était habillée d'une robe aux teintes sombres, cousue dans un tissu de haute qualité et dont le model très fantaisiste et très aéré faisait plus penser à un vetement prévu pour un défilé de mode que pour une randonnée dans les bois. Elle portait une paire de chaussure à aiguille qui brillait tellement leur cuir était neuf. A ses cotés siégait un baton haut de 1m70 dont la couleur dorée rappelait celle de l'or.

Agée d'à peine une Vingtaine d'année, son visage était doux et ses traits fins et bien dessinés. Ses yeux noisettes étaient mis en valeur grace à une touche de maquillage qui entourait ses cils. Tout aurait put la faire passer pour une humaine ordinaire si ses cheveux d'un blanc éclatant et son troisème oeil trônant au centre de son front n'avait pas trahi ses origines étrangères.

Maku avait l'impression de la connaitre...tout en ayant l'impression inverse!

Une "Ambasadrice" d'après son souvenir lointain...

Elle se lève et se tourne alors vers Maku…


- Au cas ou vous ne l'auriez pas vu très cher Machuthu, il y a des enfants ici, comme Teho. Je rajouterais qu'il est inutile de vous exprimer aussi vertement, nous disposons toujours de toutes nos facultés audit…



Tout en la regardant s'exprimer, le vieil homme repère le mouvement calme des ailes du papillon au repos sur l'épaule de la jeune fille.…


Elle stoppa sa phrase, commençant elle aussi à cligner des yeux comme lui et Ea venaient de le faire quelques secondes plus tot.

Son regard vint lui aussi de se figer sur l'ouverture de la porte, lui coupant littéralement le souffle… Elle observe Machuthu et Earalia, incrédule comme si elle les découvrait tout deux pour la première fois…




Qui...Qui...Qui etes vous?



- Attendez un instant...J'ai comme l'impression de me ...souvenir...que votre nom à vous est...Max...non...Maku...Et vous c'est Alia..non..Earalia, oui Ea c'est ca...



Elle se tourne vers les gens se trouvant dans la salle...Lydia aux formes sportive et vétue de vétements du 21è siecle, Leporpre issu d'un monde ou la Piraterie est reine, Duncan venu en droite ligne d'un univers médiéval, Tlatloc réincarné sur la Taverne depuis le plan des Dieux au même titre que Hadès à l'apparence d'une créature décharnée...Et encore beaucoup d'autre...


- Mais qui sont tout ces gens et... pourquoi sont-ils s'y "différent?!...Mais c'est impossible d'avoir un tel mélange de race !

Est ce que vous savez ce qui se passe ?


Prenant conscience de la présence de l’insecte, Al’ex s’apprête à l'écraser de la paume de la main sans ménagement lorsqu’Ea se retourne, attrape sa main au vol, laissant le papillon s’envoler de lui même, et répond dans un souffle…



- Oui, moi je sais…

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Jeu 03 Juil 2008 09:47:19

Pardon ?!???

Damch, le Tavernier, était abasourdit face à Efflam, un jeune ado dont le look était assez en contradiction avec une grande partie de clients de la Taverne. Son regard était remplis d’incompréhension et d’une légère contrariété.


- Ben quoi ? Moi ce que j’en dis c’est qu’ils peuvent très bien ouvrir la porte si ils ont envie. Après tout ils attendent peut être l’arrivée d’un pote

- On voit que ce n’est pas vous qui devez aller couper du bois pour alimenter la cheminée. Vous savez combien de temps il faut à cette pièce pour se chauffer ?

- Vous n’avez pas le chauffage centrale ? répondit le sale gosse au Tavernier en avalant une gorgée de sa boisson

- Ah oui c’est l’pied ça ! répondit la jeune démone aux cheveux roux répondant au nom de Lilith. Elle fit une grimace de moquerie avant de reprendre – D’autant qu’on peu croquer les victimes sans se soucier de courir mettre des bûches. Un quart de tour sur 30° et hop, le tour est joué !


- Le chauffage quoi ? rétorqua l’aubergiste face à ses propos dénudé de sens à ses yeux


Tanakyelle, une nouvelle cliente aux cheveux roux, et aux vert dorés dont la hauteur n’exédait pas le mètre soixante cinq, approcha du bar l’oreille tendu. Elle s’assit poséement sur un des tabourets mettant sa robe blanche de sorte à masquer la nuditée de ses jambes


-Si vous me permettez, je pense qu’il s’agit d’un bois particulièrement dur qui pousse dans la foret de Corneverte. J’en ai entendu parl…


-Mais naaaaaan !, coupa le jeune adolescent en posant son verre bruyamment sur le comptoir. Le « chauffage central » c’est un moyen de se chauffer ! Du gaz quoi !…Mais vous êtes vraiment tous dans le gaz les mecs faudrait arrêter !


La jeune Tanakielle fronça les sourcils et se tût visiblement mécontente de l’intrusion de ce jeune gamin des rues. Damch senti à son tour l’envie de changer de sujet et se retourna en direction d’Earalia l’archère qui, depuis plusieurs minutes maintenant, semblait converser avec Macu et Al’Ex, la représentante d’une race nommé « Aonis » dont la caractéristique physique semblait sans aucun doute être l’apparition d’un troisième œil sur le centre du front.

Il ne put s'empecher une réprimande à haute voix…






Earalia ! Ferme donc cette satanée porte avant que la Mort ne nous trouve au croisement d’un courant d’air !

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Earalia le Ven 04 Juil 2008 16:40:09

Lançant un regard vers Damch, ou le reproche, et peut-être aussi de la pitié se mêlent, Earalia referme la porte.

Il n'y a ... plus rien... dehors, inutile de laisser ouvert...


Suivez moi, je vais vous expliquer ce que je sais.

La demi-elfe semble se reprendre un peu, ses traits sont plus durs que d'habitude. Elle a sa tenue habituelle, de cuir et de tissu, dans les tons marrons et vert sombre. Ses cheveux noirs aux reflets bleutés arrivent à hauteur d'épaule. Elle porte comme toujours une petite dague à la ceinture, ainsi que sa petite bourse à herbes, et depuis quelques jours, comme si elle se doutait qu'elle en aurait besoin, elle porte également son arc et son carquois dans le dos.
Avec son équipement et sa mine sombre, on a du mal a voir en elle la maîtresse des lieux : on l'imagine bien mieux dehors, devant un feu de camps, en train de vérifier ses armes avant de partir au combat.
Elle est déjà passée par là de nombreuses fois, seule ou accompagnée. Les récits à son sujet, qu'on raconte parfois les longues soirées d'hiver dans la taverne sont donc vrais et elle reste une rôdeuse avant tout.

Sentant quelque chose d'anormal chez sa maîtresse, une des deux panthères de l'archère, Eros, se rapproche d'elle et la suit jusqu'à une table isolée, laissant Avan, sa femelle, dormir près du feu.

Quand l'archère s'assied, invitant Machuthu et Al'Ex à l'imiter, la panthère s'installe sur les pieds de celle-ci, ses yeux dorés fixés sur ses deux "complices".

Avant même de s'asseoir, Machuthu gronde sourdement

Arrête cette comédie, Ea ! Et explique nous... ça !!!
D'un geste ample, il désigne tout ce qui les entoure, et plus particulièrement l'entrée de la taverne.
Al'Ex esquive prestement la main qui la manque de peu et la bloque fermement, recevant un regard étonné et confus du vieil homme.


Oops...

D'un signe de tête, Al'Ex pardonne Machuthu et se tourne vers Earalia.

Si je puis me permettre jeune Demi Elfe, il me semble vous avoir entendu dire que vous saviez à quoi rime tout ceci... Alors il est temps de nous expliquer.

Alors qu'ils s'installent tous deux à la table, Damch arrive avec trois chopines. Lui est fidèle à lui-même, et il ne remarque toujours rien de particulier. Etrangement, même le comportement anormal des trois acolytes ne semble absolument pas le perturber, lui habituellement si vif à s'inquiéter de ses amis, et au regard si pointu pour certaines choses.
Il retourne au bar, reprendre sa discussion avec Efflam.
La discussion est maintenant aux histoires en tout genre, le "sale gosse" usant toujours de termes étranges.

Earalia le suit des yeux, et ne commence à parler que quand elle est sure que personne ne prend garde à eux.


Avant que Luniel et moi nous installions ici, nous avons vécu de nombreuses aventures, et nous avons été séparés plus d'une fois. En général, nous nous écrivions, mais, grâce à ses dons, Luniel arrivait parfois à me visiter en rêve.
Je n'ai presque pas dormi pendant plusieurs nuits, je faisais des rêves...
Le genre de rêve qui porte sa marque...
Mais aussi le genre de rêve qui vous réveille au milieu de la nuit...

J'espérais me tromper. Surtout quand les rêves se sont arrêtés.
Mais non...
Luniel cherchait, en jouant avec les plans, à me contacter en rêves, à me prévenir que...

Earalia baisse la tête, se tait un instant et ravale sa salive pour reprendre pied.
C'est la gorge serrée qu'elle reprend.


Il est prisonnier quelque part, et maintenant il ne peut plus me contacter.
* En quittant la lumière, elle n'a jamais atteint les ombres... Elle erre, perdue entre deux mondes... semant sans cesse peine, douleur et destruction... en voulant servir le bien *
Avatar de l’utilisateur
Earalia
Archère Sacrée (fondatrice)
 
Messages: 1448
Inscription: Ven 16 Avr 2004 09:27:14
Localisation: 0110000101100101

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Sam 05 Juil 2008 08:41:02

La jeune fille, à peine plus vieille de 25 ans terrestre se pinça le nez à hauteur des sourcils faisant croire un instant à ses deux interlocuteurs qu’elle était malade.


- Bien…votre mari communiquait avec vous et il ne le fait plus... Cela est très fâcheux mais à vrai dire cela ne m’intéresse guère. Par contre, il m’importe de savoir pourquoi une zone d’ombre remplace la vision de ce beau paysage qui siégeait face à votre établissement. De toute évidence on ne peut plus sortir d’ici et en tant qu’Ambassadrice du compté d’Eldrius, j’ai des devoir et des obligations

- Le conté de quoi ?

Ea et Macu se regardèrent incrédule sans comprendre les propos de leur jeune interlocutrice aux cheveux blanc neige. Sans vraiment se rendre compte de leur attitude, elle repris ses question


- ..Mais il n’y a pas que ça …J’aimerais aussi savoir pourquoi dans votre établissement siégent des individus « étranges »…Tiens regardez celui là par exemple !


Lepropre arriva près de leur table en chantant une chanson païenne tout en serrant une choppe à la main. Le trio regardèrent attentivement ce pirate à la démarche mal assurée suite à sa jambe de bois et sa vision réduite par un bandeau noir


- Heyyy du bateau ! ‘Jour ma zolie donzelle !…Votre robe me fait toujours saliver à un point que j’vous inviterez bien faire un tour sur mon navire

- Vous voyez ce que je disais? enchérit Al’Ex en direction de Ea et Mac qui comprenait tout à fait ce à quoi elle faisait allusion. – Quel est cet individu chétif et de quel monde vient –il ? Je n’ai jamais vu de tel personnage de ma courte vie

- Oui, c’est effectivement un problème auquel je n’ai pas réponse, répondit Ea en dissimulant un rire naissant

- Et les poules, j’suis pas un …hic !…problème moié hein…Aaaaah ces gaze…hic..lle ! Toutes les mêmes – jura Lepopre en regagnant le comptoir


Macu l’observa attentivement, espérant noter une anomalie dans le personnage mais rien de tout cela lui parvenu. Il fit une grimace et se retourna vers AlEx et Ea


- Et en plus, il ne se rend même pas compte de ce qui se trame autour de lui, ni même de ce que nous venons de dire sur sa personne…Pour être honnête, « ambassadrice », je ne sais même pas qui vous êtes « vous » et je métrais ma main à couper que mon amie Ea en est au même point que moi.


Ea fit un signe de tete en direction de la jeune fille qui fit une grimace comme si le fait d’être inconnue l’embêtait énormément. Elle se plaça confortablement au dossier de son siège et croisa ses jambes effilées prenant une position gracieuse et supérieure


- Oui je vois…vu que je ne vous connais pas, il est logique que cela soit réciproque…Soit….... Je suis la Conciliatrice Ex, héritière de la 2ème Maison du Chaudron Sacré des Mages d'Aurora, Membre Honoraire de la Haute Court des Instances Juridiques du Sénat, et Ambassadrice nommée officiellement pour le conté d'Eldrius. Accessoirement je suis également magicienne des ombres de la nuit, comme votre Mari si j’ai bon souvenir



Macu et Ea se regardèrent encore une fois, prouvant par leur regard que ‘Eldryus » était un conté dont il ignorait tout même si ce nom semblait resurgit du fond de leur mémoire. Mais Macu brisa ce moment de concentration


- Bien, vu que nous sommes supposés travailler ensemble afin de comprendre ce qui se trame ici, il faut qu’on s’présente. A moins que Ea veuille prendre la parole, je vais me présenter et peut-être certain point vous reviendront vous aussi en mémoire

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Machuthu le Mar 08 Juil 2008 13:45:26

D'une voix rocailleuse, le viel homme poursuivit donc.

Mon nom est Machuthu et j'ignore si ma mémoire me fait défaut ou pas, mais je ne parviens même plus à me rappeler dans quelles circonstances j'ai rencontré l'archère qui nous tiens compagnie. Je me souviens juste avoir poussé la porte de cette taverne et y avoir été accueilli.

Le regard du viel homme plonge dans le vide. Trapu et vouté, l'homme se recroqueville encore plus et plisse les yeux. A bien y réfléchir son apparence n'a rien d'engageante, ses vêtements réalisés à base de peaux, usés par le temps, sa tignasse sombre, dont il n'a pas du prendre soin au cours des derniers mois, ses rides creusés, donnant à son visage une expression sévère, tous ses détails inquiéteraient quiconque d'un temps soit peu censé et pourtant. Il se dégage de cet homme un charisme, une impression étrange qu'il est une sorte d'ange gardien, bourru et peu enclin à la discussion, sa présence est néanmoins rassurante.

Ce nom m'a été donné tardivement. Il signifie dans le language de celui qui m'en a affublé, le sans nom. J'ai en effet erré sans nom pendant des années, de nombreuses années, mes yeux ont contemplés les siècles et j'ai vécu plusieurs vies d'hommes. Conter mon histoire serait bien trop long aussi je me cantonnerais à ce à quoi elle se résume aujourd'hui.
Je suis un vagabond qui a déposé ses baluchons dans cette taverne. On m'y nourrit et j'ai ma place au coin de l'âtre. C'est là bien plus que je n'ai eu auparavant. Je chéris donc ce lieu comme ma demeure car d'une certaine manière, c'est ce qu'elle est. Malheur à celui qui viendrait à nuire à ses lieux ou aux voyageurs qui franchissent les portes de cette taverne, il devrait subir mon courroux.

J'ai toujours eu l'esprit un peu Rêveur mais ces derniers temps, je dois bien dire que j'ai bien du mal à rester... éveillé.

Maku affiche un sourrire géné et ajoute.

C'est probablement l'âge.
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5132
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Earalia le Mer 09 Juil 2008 14:21:55

Earalia se masse les tempes, comme pour chasser un mal de tête naissant, ou pour remettre ses idées en place.

Je pense que vous savez qui je suis... Mais tout est si trouble que mettre les choses au clair pourrait être utile.
Je suis donc Earalia, une archère-mage. Mmmm... Vous ignorez sans doute ce que c'est.
Je suis une rôdeuse, protectrice de la nature, et mon arme favorite est l'arc. J'ai appris des rudiments de magie, qui me permettent d'enchanter mes flèches.
Et je dois ce don à mes origines : je suis une demi-elfe.
D'un petit geste, elle déplace ses cheveux et met en évidence une oreille pointue

Vous avez surement déjà remarqué mes deux panthères, Eros et Avan dit-elle en les désignant

Après une vie trop remplie, mon mari, Luniel, et moi, avons battit cette taverne, pour y accueillir les voyageurs.
* En quittant la lumière, elle n'a jamais atteint les ombres... Elle erre, perdue entre deux mondes... semant sans cesse peine, douleur et destruction... en voulant servir le bien *
Avatar de l’utilisateur
Earalia
Archère Sacrée (fondatrice)
 
Messages: 1448
Inscription: Ven 16 Avr 2004 09:27:14
Localisation: 0110000101100101

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Jeu 10 Juil 2008 13:20:31

L’ambassadrice attentive s’appréte à répondre quelque chose lorsque son regard se fige et sa voix se coupe. Elle contemple avec attention la porte de la Taverne qui s’ouvre pour laisser apparaître la tête d’une fille dans l'entrebâillement... Elle voit tant de gens réunis et si différents... Ses longs doigts fins d'albâtre pousse plus fort cette lourde porte... Un visage d'ange, brune, cheveux lisses dont la finesse reflète son corps éthéré, la belle aux ailes enchanteresses est habillée d'une petite robe immaculée permettant à ses longues jambes d'avoir plus d'aisance pour se déplacer sur le parquet de la taverne. Son regard sombre semble chercher après quelqu'un... Elle voit un homme, là, atablé qui semble aguéri par le temps.

Cher Monsieur, saurez-vous pardonner mon attitude cordiale à votre égard ? Vous devriez être à même de me renseigner. Je m'appelle Uranie, messagère de Viviane, Dame du Lac, fille de Syrinx, Vénérable Chef du peuple des Rosiers. Je recherche quelqu'un. Une Belle Dame. Et c'est en outre ma maîtresse, la Dame du Lac. Voilà, cela fait un moment qu'elle a décidé de quitter notre bassin, afin de rencontrer des personnes qui sauraient aider notre peuple du malheur. Voyez-vous, l'aura magique qui s'étendait sur notre territoire semble se dissiper dangereusement. C'est la Dame du Lac qui engendrait cette aura mais il semble qu'elle ne put assumer seule cette lourde tâche. Et sans cette aura, voyez-vous, mon peuple ne pourra survivre. La maladie a commencé à faire ses méfaits. Elle avait dit qu'elle reviendrait à l'aube, et elle n'est pas reparue. Je suis inquiète. Elle devrait-être dans l'une de vos incroyables contrées contées par vos plus humbles habitants de ce territoire qu'on nomme Ventsombre. Saurez-vous me guider afin que je puisse retrouver la Dame du Lac ?

Uranie sourit à l'homme en l'espoir qu'il lui apporte une réponse... ou tout au moins quelqu'un qu'héberge cette taverne...


Maku et Ea accompagnèrent Al’Ex dans l’analyse de cette scène, ne comprenant pas vraiment ce qui l’interpelle tant. Cette nouvelle venue est certes une « créature » tout aussi différentes de celles qui peuple la taverne et de toute évidence elle n’a pas de malaise réel à se retrouver face à cette population hétéroclyte.



Tous deux regardèrent la jeune fille aux cheveux blanc, attendant son explication qui ne tarda pas

- Ma foi, n’avez vous point vu ? Cette « chose » est …rentré !…Nous ne pouvons sortir de la Taverne…mais on peut toujours y rentrer !!!!

Ses deux interlocuteurs se retournèrent brusquement comme si cette parole venait de leur arriver comme une gifle au visage et d’un mouvement rapide, tout deux se levèrent et coururent jusqu’à la porte dans l’espoir dans découvrir quelque chose avant sa fermeture.

Mais seul l’image du Néant leur apparu, comme la première fois.

Soupirant, Maku s’escusa et décida de partir en direction du Bar saluer la nouvelle venue. Ea lui fit un signe de tete qui se voulu réconfortant.




- Oui ne changeons pas nos habitudes, je te rejoins. Peut-être trouverons nous chez elle la réponse à nos questions.




Regardant Maku s’éloigner elle rejoignit la table d’Ex et s’y installa de nouveau. La fille était occupée à regarder le sol, les murs en clignant rapidement des yeux, comme si elle avait peur de voir surgir un fantome. Ea se tendit


- un probleme ?

- je ne sais pas Ea…Mais à vrai dire les habitants de mon peuple son très « sensible » à la magie…Et il y a quelque chose qui me dérange ici mais je ne serais dire quoi…une sensation désagréable ...comme si un chaos régnait subitement au coeur de la magie…

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Machuthu le Ven 11 Juil 2008 16:17:14

A peine Maku a-t-il accueillie Uranie qu’Earalia et Al’ex font de même tandis que le vieil homme retourne s’attabler.

En dehors de tous ces individus étranges, il y a un détail qui gène le vieil homme. Son regard se pose sur le papillon qu’il a chassé tantôt. L’insecte se tient sur le manteau de la cheminée, battant des ailes d’un geste lent, attendant son heure. Il y a en lui une force perceptible, un pouvoir dont Maku ignore tout.

Lorsqu’Earalia et Al’ex revienne, le vieil homme désigne le papillon du menton.


Et ça ? C’est quoi ?

L’Aonys, se retourne et s’apprête à se gausser de ce vieux voyageurs un peu niais.

C’est un papillon pardi ! N’avez vous donc jamais rencontré pareil insec…

Les mots de l’Aonys se perdent dans un murmure inaudible.

Cet insecte dispose d’un grand pouvoir, mais j’ignore lequel.

Earalia observe à son tour le papillon et comble les lacunes de ses compagnons d’infortune.

Il semblerait qu’il soit celui qui est en mesure de nous… éveiller. Lorsqu’il se pose sur l’un d’entre nous, il nous ouvre les yeux sur la réalité de ce qui nous entoure, dans le cas contraire, nous sommes totalement inconscient de ce qui se trame en ces lieux.

Pourtant, son action est limitée dans le temps et il nous faut à tout prix être vigilant sous peine de retomber dans cette torpeur qui n’a rien de bien agréable.

Maku réprime alors un frisson et de nouveau, Al’ex observe le vieil homme, un brin condescendante.

Un simple insecte provoquerait donc chez vous une telle angoisse ? Je vous aurais cru plus courageux.

Maku observe Al’ex, hésitant visiblement entre l’envie de lui mettre son poing dans la figure et celui de lui expliquer. Assagi par les années, il opte pour l’explication.

Ce n’est pas l’insecte qui me fait frissonner mais le courant d’air froid qui me raidit la nuque depuis un bon moment.

En disant cela, Maku cherche du regard l’ouverture qui expliquerait un tel courant d’air et désigne du menton un pan de mur sombre situé juste à gauche de l’âtre.

Regardez…
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5132
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Sam 12 Juil 2008 18:46:59

Les trois regard se dirigèrent là ou Maku venait de pointer son doigt. Prudemment ils s’approchèrent de cette zone plongée dans la pénombre du fond de la salle. Quelque chose brillait, comme des vagues sur la mer qui refléteraient les rayons du soleil

Cela provenait de l’intérieur de la cheminée de la Taverne


Des fauteuils de tissus étaient placé devant cette énorme cheminée à l’allure imposante, composée de pierres taillées grossièrement et disposées sur les cotés à l’instar de deux lourdes colonnes soutenant le « chapeau ». Angus, vieillard à la tignasse blanche au corps tantot matériel, tantôt semblable à un courant d’air, se tenait au coté d ‘un homme de haute stature au profil aquilin, avec une longue chevelure d’ébène, une peau légèrement basanée le faisant ressembler à un amérindien de la Terre, et répondant au nom de Blackolf. Celui parlait avec un autre individu de stature imposante, drapée dans une épaisse robe de bure, avec une capuche pendante à l’arrière dont la fonction était sans nul doute de cacher ce visage rude et taillé de nombreuses cicatrices dont certaines dataient de longues dates et d'autres semblaient toutes récentes. Duncan, le guerrier Orlanthi des plaines de Satar !


Ex, Ea et Maku approchèrent de la zone flou et brillante du mur en s’arretant au coté du trio occupé à discuter. Ex fit trois pas de plus et posa sa paume de la main droite à plat contre cette « chose »…

On y voyait maintenant clairement un paysage tout à fait différent de celui connu habituellement…. Des montagnes à perte de vue, parsemées de quelques arbres squelettiques tentant de survivre face au soleil bouillant qui les foutaient depuis plusieurs heures de toute évidence

Ex plongea sa main et la ressorti quasi instantanément pour la contempler comme pour s’assurer qu’il ne lui manquait rien.



- Alors ma jolie qu’est ce que tu fous ? S’écria Duncan . Votre seigneurie va t’elle se rabaisser à mettre du bois de chauffe afin que nous puissions réchauffer nos âme transit de froids grâce aux chants inconnus du Pirate du bar ?


-Comment ? . s’écria Ex avec étonnement . Vous ne voyez pas ce qu’il y a derrière moi ?

- Ahahahahah….Bien sur qu’on le voit répondit le guerrier . Il y a le feu qui s’éteint !..Ahahahaha...Toujours le mot pour rire cette Donzelle!


Ea s’approcha d’Ex en esquivant un petit sourrire comme si elle ne voulait pas alerter les habitants de ce lieu paisible.

Ea ? dit elle tout bas en faisant mine de rien pendant que Maku s’approchait à son tour Ils n’ont même pas conscience de ce que l’on voit !…Je pense que c’est un « portail » …Mon grand père m’en parlait souvent mais je n’en avait jamais vu jusqu’à maintenant. …Toute la question étant de savoir si il sert à rentrer, ou à en sortir

- les deux à mon avis répondit Ea …Vos cheveux bougeaient ce qui sous entend que le vent passait dans un sens, comme votre bras dans l'autre.

- Mais voyons cela n’a pas de sens bouillonna Maku.Pourquoi nous enfermer ici et ouvrir un portail s’ouvrant sur un lieu inconnu de….regardez !


Il pointa du doigt le fond de la cheminée.

Aussi mystérieusement qu’il était apparu, le « portail » disparu, laissant à sa place la vision des bûches en voie de s’éteindre. Nos trois amis se regardèrent consternés, une question traversant l’esprit de chacun des membres du groupe. Sans mot dire, ils s’essayèrent dans les fauteuils sans quitter une seconde la cheminée de vue tandis que Duncan se levait pour mettre une bûche dans le feu en ronchonnant contre la fainéantise de certaines personnes.



- Là ! lança Ea après quelques minutes d’attente . ça recommence !

- Pas vraiment constata Maku . Ce n’est pas le même décors…Et je n’ai jamais rien vu de pareil jusqu’à présent

Devant eux, un trou s’était de nouveau formé dans le creux de la cheminée. Mais derrière se trouvait la vision d’une rue dallée de pierre de part et d’autre de laquelle se dressait des maisons de deux ou parfois trois étages, construit à l’aide de petites pierres rectangulaire. De petit rideaux décoraient la majorité des fenêtres, et des bacs en métal dans lequel étaient enterrées des plantes tombants étaient accrochées sur certaines façades, leur donnant un aspect des plus charmants. Plusieurs personnes allaient et venaient dans la ruelle, vêtues de frusque des plus simples mais relativement différent à celles portés par les clients de la taverne. On entendait aucun son émanant de ce lieu malgré le bruit l’activité de la ruelle.

Encore une fois, nos trois amis se levèrent doucement, comme si leur geste allait faire disparaître cette vision.

Mais a peine furent-ils devant ce « portail » pour analyser son contenu, que celui- ci disparu de nouveau



- Pas de doute, repris Ex…Une puissante magie provient de ce lieu de façon aléatoire et je ne pense pas me tromper en disant que…

- …Ce portail va encore s’ouvrir prochainement compléta Ea

- Reste à savoir "vers où" et "pourquoi" termina Maku

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Machuthu le Dim 13 Juil 2008 09:30:29

- Il n'y a qu'un moyen de le savoir, dit sombrement l'archère. En traversant...
- Sans même savoir ce qui nous attend de l'autre côté ? demande Al'Ex
- Je dois admettre que l'ambassadrice à raison, Ea, surenchérit Machuthu
- Vous préférez attendre qu'une réponse franchisse ce portail ?

Alors qu'elle prononce ces mots, un nouveau portail s'ouvre, mais cette fois derrière le bar, l'air devenant trouble avant de révéler une colline verdoyante au loin, au sommet de laquelle se trouve un cercle de pierres dressées.
Au centre du cercle, on devine un homme devant un autel, des tourbillons dansant autour de lui.

Encore une fois, seuls les 3 compagnons se rendent compte de ce qu'il se passe.
Earalia se lève rapidement, pour se diriger vers ce portail, et se fige, en entendant les mots d'Efflam accoudé au bar de la Taverne

Hey ! Génial ! Regardez ! dit-il en montrant du doigt le portail

Al'Ex et Machuthu sont tout aussi surpris que l'archère. Il voit ?
Ca r'ssemble à Santa-Anna, nan ??

Durant ce court instant, de l'autre côté du portail, l'homme se retourne et semble les voir... Un rictus de rage déforme ses traits, et on devine facilement qu'il lance des ordres. Plusieurs formes indistinctes entrent en mouvement, et foncent vers le portail. Mais avant même qu'on ne puisse bien les distinguer, ou que les 3 éveillés puissent réagir, le passage se referme une fois de plus...
Laissant voir à Al'Ex, Earalia et Machuthu le spectacle désigné par le sale gosse : une ombre bougeant légèrement à cause de la lumière fluctuante d'une bougie. Une ombre au centre de laquelle se trouve le papillon battant légèrement des ailes.
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5132
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Earalia le Lun 14 Juil 2008 16:16:28

L’ombre danse au dessus de la bougie, tel un serpent au rythme d’une flûte. Le papillon tournoie toujours autour de la flamme dévoilant un spectacle d’ombre chinoise des plus agréables. Les clients de la Taverne s’approchent pour contempler le « jeu de lumière », ne réalisant pas un instant que l’ombre projetée sur le mur n’est pas du tout celle qui devrait provenir du papillon.

Au contraire, l’ombre mesure le mètre vingt, peut être plus, et outre le fait qu’elle ne bouge pas au même rythme que le papillon, elle a en plus souvent tendance à être humanoïde.


Bon sang Damch … s’écrit Efflam On m’avait dit qu’il y aurait une surprise mais putain, je m’attendais pas à ca. C’est complètement oufff !


Le Tavernier sourit à son tour tout en contemplant le spectacle. Il servit une coulée de citronnelle au jeune Teho

oui nul doute que Earalia a mis les bouchées doubles. Et rien n’est parvenu jusqu’à mes oreilles en plus. Un secret bien gardé !

Tu l'a dis ma caille rétorqua le salle gosse honoraire…En plus ils ont réussit à dompter un papillon ! Trop fort les keums !


Aux cotés des clients, Ex, Ea et Maku restaient dubitatifs. Nul doute pour eux que cette ombre n’était pas celle projetée par le Papillon et nul doute aussi que les clients n’avaient encore une fois pas l’impression de s’en rendre compte

Mais comment cela était il possible ?

Quelle magie pouvait elle obstruer l’esprit des gens au point de les rendre aussi aveugle et indifférent à certaine chose les entourant ?

Et surtout pourquoi ?!…Quel intérêt pourrait il y avoir à mettre autant de personne d’origine différente ensemble dans un lieu tel que la Taverne ?

Non cela n’avait pas de sens…

Et c’est bien ce qui dérangeait nos trois amis.
* En quittant la lumière, elle n'a jamais atteint les ombres... Elle erre, perdue entre deux mondes... semant sans cesse peine, douleur et destruction... en voulant servir le bien *
Avatar de l’utilisateur
Earalia
Archère Sacrée (fondatrice)
 
Messages: 1448
Inscription: Ven 16 Avr 2004 09:27:14
Localisation: 0110000101100101

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Mar 15 Juil 2008 08:35:20

...Attendez un instant s’enquérit Ex …Dans mon monde, j’ai la faculté de me transformer en ombre. La déesse de la Nuit me prête ses pouvoirs et mon corps ne devient plus qu’une ombre immatérielle capable de traverser tout les obstacles…Et si je n’étais pas la seul à avoir cette faculté ?

Ea regarda Maku, puis passa à Ex. Son air généralement jovial se voulait disparu pour laisser place à un sérieux qui ne semblait pas faire partie intégrante de sa personne. Mais quelque chose la chagrinait…


- Luniel a également la faculté de maîtriser le monde des Ombres. Cela fait plusieurs Lunes que je ne l’ai vu mais rien ne dit qu’il n’a pas également acquis d’autre faculté….Le connaissant, je mettrais ma main à couper que où qu’il soit, il essaye de me faire parvenir un message.

- Il est même probable que ce papillon soit de lui…ou « soit lui » s’aventura le vieil homme au vêtement délavé


- Oui c’est tout à fait probable….Il ne doit pas pouvoir venir en personne sans quoi il serait déjà là...Je n’y ai pas songé tout de suite à avec tout ce qui nous arrive, mais plus j’y pense plus je me dis que cela ne peut-être que la seule explication. …Luniel doit être au courant de ce qui se passe et voyant qu’il ne pouvait plus me contacter et que j’étais victime du sort qui nous aveugle tous, il a dû trouver un moyen de nous « réveiller »


- Mais pourquoi moi ?…Avait –il besoin d’une Ambassadrice ? Mais j’avoue qu’il est de notoriété publique que ma culture générale est grande et que personne ne peut se passer de mes services..


- Au risque de vous décevoir cher Ex, je pense que Luniel devait avoir ses raisons et je doute qu’elles soient liées à ces connaissances…A moins que le fait que vous maîtrisiez également les Ombres vous offre un avantage non dédaignable par rapport aux autres « clients ».


- Un avantage ? Contre quoi ou qui? renchérit la jeune fille quelque peux vexée de ne pas être placée sur un piedéstal comme à son habitude


- Sûrement contre la face de constipé qui nous a regardé par le portail…Je métrais ma main à couper que il nous veut du mal


- Vous êtes vraiment un fin psychologue lui répondit Ex sur un air hautin afin de montrer qu’elle avait déjà compris tout avant tout le monde…

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Machuthu le Ven 18 Juil 2008 15:36:47

L’ombre qui danse contre le mur se matérialise peu à peu, laissant place à une étrange créature, dotée d’un long corps écailleux et d’un visage dépourvus d’yeux. Quatre pattes griffues lui permettent de se déplacer et on peut distinguer deux orifices sur la partie haute du corps, qui semble faire office de tête.

Les trois compagnons perçoivent un appel d’air au niveau de ces orifices comme si la créature humait l’air. Immédiatement, son corps se tourne alors vers le papillon, bousculant au passage Crabe-et-crevette qui était tranquillement assis sur un vieux tabouret, adossé au mur.

Ce dernier se redresse immédiatement et loin de s’inquiéter de la présence de la créature, il reprend son tabouret le soulève et inspecte, suspicieux les trois pieds de ce dernier.


Dis donc Tavernier, il serait peut-être temps de moderniser un peu tes chaises, celle-ci affiche une stabilité des plus douteuse.

Sans plus de réaction, il replace le tabouret et se rassied, tandis qu’un rat bondit jusqu’à sa paume, lançant un regard assassin vers Damch.

Pendant ce temps, la créature s’avance vers le papillon qui virevolte au hasard de la taverne. Une nouvelle fois, elle hume l’air et s’immobilise, fléchissant ses membres, prête à bondir.

Réagissant le premier, Maku bondit en direction de la chose, bousculant sans ménagement aucun les clients de la taverne. La créature saute et ses pattes griffues fouettent l’air, à quelques centimètres à peine de l’insecte. A ce moment, la grosse main du vieil homme parvient à saisir la queue de l’animal et usant d’une force dont beaucoup l’aurait cru incapable, Maku lance littéralement la créature contre le mur opposé de la taverne.

Derrière lui, on peut entendre le sale gosse se réjouir.


Chouette, un pogo.
Puisse Gaïa veiller sur vos pas.
Avatar de l’utilisateur
Machuthu
Esprit du Conte (Admin)
 
Messages: 5132
Inscription: Jeu 22 Avr 2004 09:22:14
Localisation: ... d'un côté ou de l'autre du miroir... comme du goulet d'ailleurs...

Re: [RP Taverne] : Prise de conscience

Messagede Alex le Sam 19 Juil 2008 12:48:53

La créature attérit sur le mur de brique, cassant légérement certaines d'entres elles au moment de l'impact. Elle tombe au sol et attérit sur ses pattes tel un felin, non sans faire tomber quelques table sous l'oeil horifier du tavernier


- Heyyy! Veuillez arretez cela tout de suite

- M'enfin c'est cool! rétorqua le Sale Gosse qui se levait déjà de sa chaise


La créature fouetta l'air de sa queue et commenca à avancer en enfonçant ses griffes dans le sol. Son museau fouillant l'air à la recherche du Papillon jusqu'à ce qu'il l'ai trouvé.

Elle se dirigea de nouveau vers l'insecte


- Mais par tout les saints comment cette créature est elle arrivée ici!? Cria Ex à Machuthu en empoignant déjà son baton doré pour s'en servir comme arme de fortune

- Quelle créature? Arretez donc de trouver des escuses cria Damch

Oublie les peurs, les doutes et les vraisemblances... Libère ton esprit et sors du Système !.
Avatar de l’utilisateur
Alex
Conteur tentaculaire
 
Messages: 11926
Inscription: Jeu 28 Sep 2006 14:43:43
Localisation: Sur www.auberginn.net

Suivante

Retourner vers Roman Public - Taverne

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités